Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2007 2 23 /10 /octobre /2007 09:59

Voir aussi sur mon blog un poème de J.M Nicole.Cliquez sur la catégorie "poèmes".
Il a écrit une  brochure sur l'adventisme que vous pouvez lire sur : http://www.bdsr.org/adventistes.htm.
patrice Garriga

  Une rue en l'honneur du pasteur Jules Marcel Nicole
 
Qui a dit que le ministère pastoral n'avait plus aujourd'hui la reconnaissance sociale dont il jouissait hier ? Il arrive même que cette reconnaissance franchisse le seuil des temples évangéliques... Pour preuve : la mairie de Nogent-sur-Marne a inauguré officiellement, ce vendredi 28 septembre à 18 heures 30, un « passage (du) Pasteur Jules-Marcel Nicole », à l'occasion du centenaire de la naissance du pasteur, professeur et directeur bien connu de l'Institut Biblique, qui fut l'une des personnalités les plus remarquables du dernier demi-siècle évangélique.

Né en 1907 à Berlin d'un père pasteur dans cette ville de l'Église réformée de langue française, Jules-Marcel Nicole a fait ses études secondaires à la Chaux-de-Fonds. Venu étudier à Paris, il obtient en 1928 la licence de lettres classiques de la Sorbonne, à une époque où le diplôme de licence avait encore une valeur académique intacte, et valait encore - selon son sens ancien - « autorisation d'enseigner ». Il est la même année diplômé de l'Institut Biblique de Nogent, où l'a conduit l'estime de son père pour Ruben Saillens. Après avoir complété ses études théologiques près de Boston (au Gordon College, qui deviendra Gordon Divinity School, puis Gordon-Conwell Seminary), il est à la fin de son séjour aux États-Unis sollicité par Ruben Saillens pour enseigner à l'Institut, où il devient professeur dès 1931. Il y enseignera jusqu'en 1995 – avec la seule interruption de l'Occupation – de façon continue autant que diversifiée : matières historiques et bibliques, grec et dogmatique, sans négliger l'homilétique ! Co-directeur de l'Institut dont il est le professeur principal, il s'engage également, avec son ami Jacques-A. Blocher, dans la re-fondation après-guerre de l'Église évangélique de Nogent. Il en devient le premier pasteur, ajoutant à ses responsabilités d'enseignement et de direction, des visites pastorales qui lui font parcourir, souvent à pied, Nogent et les localités voisines.

Le ministère d'enseignement de J.M. Nicole n'a pas cessé depuis son départ en 1997, en particulier par les Précis, qui restituent la clarté pédagogique et la solidité biblique des cours à partir desquels ils ont été rédigés. À son souvenir doit être associé celui de son épouse, Aimée Nicole née Paget, qui l'a admirablement secondé, et complété, tout au long de son ministère.

Source: eemni / Institut biblique de Nogent / aleloo.com

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Média Evangélique

 

Animé par Patrice Garriga

Prédicateur de rues et en porte à porte.

Coéquipier avec les pasteurs du désert.

Engagé dans plusieurs associations humanitaires.

contact: patrice33320@gmail.com

Autres sites que j'anime:   

              http://unseulcheminjesus.over-blog.com

http://evangeliser-selon-la-bible.over-blog.com/

    http://sectes-et-mouvements-religieux-en-france.over-blog.com/

http://chretiensevangeliquesaquitaine.over-blog.com/

             

 

 

Rechercher Dans Ce Site

LA BIBLE DIT

Lecture de ce troisième dimanche de l'Avent : Livre de Sophonie 3,14-18. Pousse des cris de joie, fille de Sion ! éclate en ovations, Israël ! Réjouis-toi, tressaille d'allégresse, fille de Jérusalem ! Le Seigneur a écarté tes accusateurs, il a fait rebrousser chemin à ton ennemi. Le roi d'Israël, le Seigneur, est en toi. Tu n'as plus à craindre le malheur. Ce jour-là, on dira à Jérusalem : « Ne crains pas, Sion ! Ne laisse pas tes mains défaillir ! Le Seigneur ton Dieu est en toi, c'est lui, le héros qui apporte le salut. Il aura en toi sa joie et son allégresse, il te renouvellera par son amour ; il dansera pour toi avec des cris de joie, comme aux jours de fête. » J'ai écarté de toi le malheur, pour que tu ne subisses plus l'humiliation. Livre d'Isaïe 12,2.4bcde.5-6. Voici le Dieu qui me sauve : j'ai confiance ; je n'ai plus de crainte, Ma force et mon chant, c'est le Seigneur ; il est pour moi le salut. Rendez grâce au Seigneur, proclamez son nom, Annoncez parmi les peuples ses hauts faits ! Redites-le : « Sublime est son nom ! » Jouez pour le Seigneur ! car il a fait des prodiges que toute la terre connaît. Jubilez, criez de joie, habitants de Sion, car il est grand au milieu de toi, le Saint d'Israël ! Lettre de saint Paul Apôtre aux Philippiens 4,4-7. Frères, soyez toujours dans la joie du Seigneur ; laissez-moi vous le redire ; soyez dans la joie. Que votre sérénité soit connue de tous les hommes. Le Seigneur est proche. Ne soyez inquiets de rien, mais, en toute circonstance, dans l'action de grâce priez et suppliez pour faire connaître à Dieu vos demandes. Et la paix de Dieu, qui dépasse tout ce qu'on peut imaginer, gardera votre cœur et votre intelligence dans le Christ Jésus. Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 3,10-18. Les foules qui venaient se faire baptiser par Jean lui demandaient : « Que devons-nous faire ? » Jean leur répondait : « Celui qui a deux vêtements, qu'il partage avec celui qui n'en a pas ; et celui qui a de quoi manger, qu'il fasse de même ! » Des publicains (collecteurs d'impôts) vinrent aussi se faire baptiser et lui dirent : « Maître, que devons-nous faire ? » Il leur répondit : « N'exigez rien de plus que ce qui vous est fixé. » A leur tour, des soldats lui demandaient : « Et nous, que devons-nous faire ? » Il leur répondit : « Ne faites ni violence ni tort à personne ; et contentez-vous de votre solde. » Or, le peuple était en attente, et tous se demandaient en eux-mêmes si Jean n'était pas le Messie. Jean s'adressa alors à tous : « Moi, je vous baptise avec de l'eau ; mais il vient, celui qui est plus puissant que moi. Je ne suis pas digne de défaire la courroie de ses sandales. Lui vous baptisera dans l'Esprit Saint et dans le feu. Il tient à la main la pelle à vanner pour nettoyer son aire à battre le blé, et il amassera le grain dans son grenier ; quant à la paille, il la brûlera dans un feu qui ne s'éteint pas. » Par ces exhortations et bien d'autres encore, il annonçait au peuple la Bonne Nouvelle.

NUMEROS D'URGENCE

NUMEROS D'URGENCE ,que faire quand? .....
 http://jesus-sauve-aujourd-hui.over-blog.com/article-24540246.html   
EUTHANASIE,AVORTEMENT?un médecin vous répond.
  http://jesus-sauve-aujourd-hui.over-blog.com/article-26509553.html     
ANNUAIRE DES EGLISES EVANGELIQUES DE FRANCE
  http://www.eglises.org/        
COURS BIBLIQUES PAR INTERNET 
http://www.info-bible.org/cinq/