Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 décembre 2007 3 12 /12 /décembre /2007 10:53


LES premiers obstacles qui se présentent à nos esprits sont les obstacles intellectuels. Sans doute estimons-nous qu'à  notre époque de prodigieux développements de l'instruction, de la recherche dans tous les domaines, de l'information, l'affrontement entre foi et croyance doit se situer au niveau de l'intellect. Peut-etre persistons-nous aussi à  considérer, indument, que la foi est un phénomène essentiellement intellectuel, oubliant qu'elle engage tout l'etre.
Qui nierait d'ailleurs l'existence de problèmes de cet ordre ? Dans tous les domaines de la science des objections ont été formulées. Certains problèmes sont fameux et rebattus, création et l'évolution, déterminisme et liberté, notion de miracle, vision scientifique et vision biblique de l'etre humain, problèmes historiques, véracité des témoignages bibliques, etc...
Aucun chrétien ne peut offrir des solutions totalement satisfaisantes et définitives à l'ensemble de ces questions. On doit meme donner au croyant le conseil de faire preuve de beaucoup d'humilité dans ses entretiens sur de tels sujets. Cette humilité, très compatible avec une grande fermetée de convictions, devrait etre  à la mesure de son incompétence dans les domaines scientifiques évoqués ; elle devrait encore se nourrir de la crainte de tirer de la Révélation de la Bible, des conclusions mystifiées. Car l'histoire fournit de nombreux exemples de faux combats, de mauvais combats livrés à la science au nom de la religion. Une humilité comparable, il faut l'ajouter, conviendrait aux apotres de la vérité scientifique ; leurs prétentions sont parfois insoutenables. Personne n'est à  l'abri du dogmatisme borné.
A notre avis, il ne convient pas d'accorder une importance excessive aux difficultés intellectuelles. On ne se décide pas pour ou contre Dieu, on n'engage pas toute l'orientation d'une vie parce qu'on se heurte à une objection particulière dans tel ou tel domaine. Une pareille option se prend à un niveau plus profond. Ensuite, chacun tente de justifier rationnellement la décision prise.
Plus grave, car elle est fortement ancrée dans la mentalité des hommes de notre temps et n'est plus meme soumise à  un examen critique, me parait etre la conviction diffuse que, de façon globale, science et foi s'excluent. Toute avance de la connaissance apparemment, retrécit le champ d'action de Dieu. La maladie pouvait etre reçue comme épreuve ou chatiment envoyé par Dieu ; la science en étudie les causes précises et prépare les remèdes. Les anciens voyaient dans les tempetes des manifestations des colères de la divinité ; aujourd'hui on en explique les origines, on tente de les prévoir et bientot, sans doute, de les empecher. Dieu dit-on sert a boucher les trous du savoir ; la foi se nourrit de l'ignorance. Cette impression éloigne l'homme moderne de l'évangile.
Devant tout obstacle à la foi, de quelque nature qu'il soit, et très spécialement ici, une triple démarche s'impose au témoin de Jésus-Christ : un effort de clarification, car les distinctions nécessaires, par exemple entre la finalité de la Science et celle de la Révélation, sont souvent négligées, une mise en question de la solidité des positions adverses (il faut débusquer les généralisations hatives, les extrapolations douteuses, les terrains mouvants : la notion de « hasard » dont le Professeur Monod fait un si large usage est-elle donc rationnellement si satisfaisante ?) et surtout une proclamation positive vigoureuse du message Evangélique. Pour dynamiter les forteresses adverses, rien ne peut remplacer la puissance de l'Esprit agissant en conjonction avec l'annonce de Jésus.
Gardons-nous de tout défaitisme et meme de tout complexe ! L'homme ne peut vivre de théorèmes, de démonstrations, ou meme de techniques efficaces ! N'est-il pas significatif qu'après plusieurs décennies d'enseignement et de propagande anti-religieux, des aspirations religieuses singulièrement vives (M. Soljenitsyne) apparaissent en U.R.S.S. ?
Ces quelques remarques très partielles ne sont, en fait, qu'une introduction. J'aimerais mentionner dans un prochain article d'autres obstacles plus sérieux en ce qu'ils impliquent des attitudes fondamentales devant l'existence.
S. B.     ( revue Pour La Vérité 1971)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Média Evangélique

 

Animé par Patrice Garriga

Prédicateur de rues et en porte à porte.

Coéquipier avec les pasteurs du désert.

Engagé dans plusieurs associations humanitaires.

contact: patrice33320@gmail.com

Autres sites que j'anime:   

              http://unseulcheminjesus.over-blog.com

http://evangeliser-selon-la-bible.over-blog.com/

    http://sectes-et-mouvements-religieux-en-france.over-blog.com/

http://chretiensevangeliquesaquitaine.over-blog.com/

             

 

 

Rechercher Dans Ce Site

LA BIBLE DIT

Lecture de ce troisième dimanche de l'Avent : Livre de Sophonie 3,14-18. Pousse des cris de joie, fille de Sion ! éclate en ovations, Israël ! Réjouis-toi, tressaille d'allégresse, fille de Jérusalem ! Le Seigneur a écarté tes accusateurs, il a fait rebrousser chemin à ton ennemi. Le roi d'Israël, le Seigneur, est en toi. Tu n'as plus à craindre le malheur. Ce jour-là, on dira à Jérusalem : « Ne crains pas, Sion ! Ne laisse pas tes mains défaillir ! Le Seigneur ton Dieu est en toi, c'est lui, le héros qui apporte le salut. Il aura en toi sa joie et son allégresse, il te renouvellera par son amour ; il dansera pour toi avec des cris de joie, comme aux jours de fête. » J'ai écarté de toi le malheur, pour que tu ne subisses plus l'humiliation. Livre d'Isaïe 12,2.4bcde.5-6. Voici le Dieu qui me sauve : j'ai confiance ; je n'ai plus de crainte, Ma force et mon chant, c'est le Seigneur ; il est pour moi le salut. Rendez grâce au Seigneur, proclamez son nom, Annoncez parmi les peuples ses hauts faits ! Redites-le : « Sublime est son nom ! » Jouez pour le Seigneur ! car il a fait des prodiges que toute la terre connaît. Jubilez, criez de joie, habitants de Sion, car il est grand au milieu de toi, le Saint d'Israël ! Lettre de saint Paul Apôtre aux Philippiens 4,4-7. Frères, soyez toujours dans la joie du Seigneur ; laissez-moi vous le redire ; soyez dans la joie. Que votre sérénité soit connue de tous les hommes. Le Seigneur est proche. Ne soyez inquiets de rien, mais, en toute circonstance, dans l'action de grâce priez et suppliez pour faire connaître à Dieu vos demandes. Et la paix de Dieu, qui dépasse tout ce qu'on peut imaginer, gardera votre cœur et votre intelligence dans le Christ Jésus. Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 3,10-18. Les foules qui venaient se faire baptiser par Jean lui demandaient : « Que devons-nous faire ? » Jean leur répondait : « Celui qui a deux vêtements, qu'il partage avec celui qui n'en a pas ; et celui qui a de quoi manger, qu'il fasse de même ! » Des publicains (collecteurs d'impôts) vinrent aussi se faire baptiser et lui dirent : « Maître, que devons-nous faire ? » Il leur répondit : « N'exigez rien de plus que ce qui vous est fixé. » A leur tour, des soldats lui demandaient : « Et nous, que devons-nous faire ? » Il leur répondit : « Ne faites ni violence ni tort à personne ; et contentez-vous de votre solde. » Or, le peuple était en attente, et tous se demandaient en eux-mêmes si Jean n'était pas le Messie. Jean s'adressa alors à tous : « Moi, je vous baptise avec de l'eau ; mais il vient, celui qui est plus puissant que moi. Je ne suis pas digne de défaire la courroie de ses sandales. Lui vous baptisera dans l'Esprit Saint et dans le feu. Il tient à la main la pelle à vanner pour nettoyer son aire à battre le blé, et il amassera le grain dans son grenier ; quant à la paille, il la brûlera dans un feu qui ne s'éteint pas. » Par ces exhortations et bien d'autres encore, il annonçait au peuple la Bonne Nouvelle.

NUMEROS D'URGENCE

NUMEROS D'URGENCE ,que faire quand? .....
 http://jesus-sauve-aujourd-hui.over-blog.com/article-24540246.html   
EUTHANASIE,AVORTEMENT?un médecin vous répond.
  http://jesus-sauve-aujourd-hui.over-blog.com/article-26509553.html     
ANNUAIRE DES EGLISES EVANGELIQUES DE FRANCE
  http://www.eglises.org/        
COURS BIBLIQUES PAR INTERNET 
http://www.info-bible.org/cinq/