Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2012 6 26 /05 /mai /2012 10:30
 

Une "mission" qui pose problème

par Eric Ropp

La mission Kwasizabantu est bien connue depuis des décennies. Qui n'a pas lu – et probablement apprécié – le livre d'Erlo Stegen 'Réveil parmi les Zoulous', publié en 1994 ? Il y est beaucoup question de l'Eglise primitive, de réveil et de guérison ; des sujets qui ne laissent pas indifférents.

On peut être édifié par les attitudes de foi de la part des membres de la mission. Indéniablement, des résultats, parfois spectaculaires retiennent l'attention. On observe souvent beaucoup de piété parmi les fidèles. La mission s'est surtout développée en Afrique du Sud, mais on note également un développement assez important en Allemagne, en Suisse et même en France, dans une certaine mesure.

Cependant des voix s'élèvent pour dénoncer des dérives préoccupantes. Dès 1994, Alexander Seibel, recueille certains témoignages sur la mission qui le bouleversent. Voici quelques points, parmi bien d'autres, qu'il dénonce :

« On relève la présence d'autre esprit. Au centre n'est pas la grâce, mais le péché et l'homme. Les prédications sont surtout centrées sur le péché avec, pour résultat, une notion erronée du péché. Chacun est amené, voire contraint, à confesser tout péché commis. On prêche le légalisme et les peines de l'enfer. Les messages n'étant pas équilibrés ni centrés sur Christ, il n'existe aucune assurance du salut. Le légalisme y est très poussé. »

Seibel cite des ex-collaborateurs dénonçant quatre points :

1. Une direction aux allures dictatoriales ;

2. Les finances ne seraient pas toujours propres ;

3. La confession n'est pas ressentie comme une proposition, mais une obligation ;

4. Des doutes règnent également au sujet des visions de Hilda Dubé, et de certaines autres femmes, qui occupent une position de prééminence au sein de la mission.

Certains observateurs constatent une amabilité imposée ayant pour seul but de gagner les gens. On entend des témoignages troublants, tel que : « Avant d'arriver à Sizabantu, j'étais heureux et ne connaissais pas la dépression. Là, je pleurais toute la journée, sans même savoir pourquoi. Tous les autres me paraissaient meilleurs que moi. Auparavant, j'avais l'assurance du salut, après plus. »

Si telle personne veut quitter la mission, elle est considérée comme égarée par le diable. Des divorces s'en suivent parce que le conjoint veut rester fidèle à Dieu (c'est-à-dire à la mission). A. Seibel voit dans ces pratiques un asservissement à des personnes telles que l'apôtre Paul les dénonçait (cf. 2Co 11.4-20).

En 2000, le Révérend Moss Nltha, secrétaire général de l'Alliance Evangélique sud-africaine, mettait en garde contre des dérives dangereuses de la mission qui portent préjudice aussi bien à ceux qui ont quitté la mission qu'aux personnes encore actives en son sein.

L'hebdomadaire ideaSpektrum (Allemagne), qui cite également la mise en garde de l'Alliance Evangélique sud-africaine, dénonce aussi le fait que la mission exerce ses ministères sous le couvert d'organismes tels que : l'Eurochor, L'amour vrai attend, Chrétiens pour la vérité, l'Ecole Domino Servite, des initiatives anti-avortement.

Nous déplorons de devoir, par égard pour les victimes avérées – et aussi potentielles – de Kwasizabantu, éclairer le lecteur sur une situation préoccupante pour beaucoup. La chose est d'autant plus déplorable que cette mission mène ses luttes dans des domaines malheureusement trop souvent négligés par les milieux évangéliques, et dans lesquels il serait important de prendre fermement position.

Que le Seigneur nous soit en aide, aux uns et aux autres !

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bible 16/08/2017 00:26

Psaumes 1

1.1
Heureux l'homme qui ne marche pas selon le conseil des méchants, Qui ne s'arrête pas sur la voie des pécheurs, Et qui ne s'assied pas en compagnie des moqueurs,
1.2
Mais qui trouve son plaisir dans la loi de l'Éternel, Et qui la médite jour et nuit!
1.3
Il est comme un arbre planté près d'un courant d'eau, Qui donne son fruit en sa saison, Et dont le feuillage ne se flétrit point: Tout ce qu'il fait lui réussit.
1.4
Il n'en est pas ainsi des méchants: Ils sont comme la paille que le vent dissipe.
1.5
C'est pourquoi les méchants ne résistent pas au jour du jugement, Ni les pécheurs dans l'assemblée des justes;
1.6
Car l'Éternel connaît la voie des justes, Et la voie des pécheurs mène à la ruine.
Psaumes 2

2.1
Pourquoi ce tumulte parmi les nations, Ces vaines pensées parmi les peuples?
2.2
Pourquoi les rois de la terre se soulèvent-ils Et les princes se liguent-ils avec eux Contre l'Éternel et contre son oint? -
2.3
Brisons leurs liens, Délivrons-nous de leurs chaînes! -
2.4
Celui qui siège dans les cieux rit, Le Seigneur se moque d'eux.
2.5
Puis il leur parle dans sa colère, Il les épouvante dans sa fureur:
2.6
C'est moi qui ai oint mon roi Sur Sion, ma montagne sainte!
2.7
Je publierai le décret; L'Éternel m'a dit: Tu es mon fils! Je t'ai engendré aujourd'hui.
2.8
Demande-moi et je te donnerai les nations pour héritage, Les extrémités de la terre pour possession;
2.9
Tu les briseras avec une verge de fer, Tu les briseras comme le vase d'un potier.
2.10
Et maintenant, rois, conduisez-vous avec sagesse! Juges de la terre, recevez instruction!
2.11
Servez l'Éternel avec crainte, Et réjouissez-vous avec tremblement.
2.12
Baisez le fils, de peur qu'il ne s'irrite, Et que vous ne périssiez dans votre voie, Car sa colère est prompte à s'enflammer. Heureux tous ceux qui se confient en lui!
Psaumes 3

3.1
(3:1) Psaume de David. A l'occasion de sa fuite devant Absalom, son fils. (3:2) O Éternel, que mes ennemis sont nombreux! Quelle multitude se lève contre moi!
3.2
(3:3) Combien qui disent à mon sujet: Plus de salut pour lui auprès de Dieu! -Pause.
3.3
(3:4) Mais toi, ô Éternel! tu es mon bouclier, Tu es ma gloire, et tu relèves ma tête.
3.4
(3:5) De ma voix je crie à l'Éternel, Et il me répond de sa montagne sainte. -Pause.
3.5
(3:6) Je me couche, et je m'endors; Je me réveille, car l'Éternel est mon soutien.
3.6
(3:7) Je ne crains pas les myriades de peuples Qui m'assiègent de toutes parts.
3.7
(3:8) Lève-toi, Éternel! sauve-moi, mon Dieu! Car tu frappes à la joue tous mes ennemis, Tu brises les dents des méchants.
3.8
(3:9) Le salut est auprès de l'Éternel: Que ta bénédiction soit sur ton peuple! -Pause.
Psaumes 4

4.1
(4:1) Au chef des chantres. Avec instruments à cordes. Psaume de David. (4:2) Quand je crie, réponds-moi, Dieu de ma justice! Quand je suis dans la détresse, sauve-moi! Aie pitié de moi, écoute ma prière!
4.3
(4:3) Fils des hommes, jusques à quand ma gloire sera-t-elle outragée? Jusques à quand aimerez-vous la vanité, Chercherez-vous le mensonge? -Pause.
4.4
(4:4) Sachez que l'Éternel s'est choisi un homme pieux; L'Éternel entend, quand je crie à lui.
4.5
(4:5) Tremblez, et ne péchez point; Parlez en vos coeurs sur votre couche, puis taisez-vous. -Pause.
4.6
(4:6) Offrez des sacrifices de justice, Et confiez-vous à l'Éternel.
4.7
(4:7) Plusieurs disent: Qui nous fera voir le bonheur? Fais lever sur nous la lumière de ta face, ô Éternel!
4.8
(4:8) Tu mets dans mon coeur plus de joie qu'ils n'en ont Quand abondent leur froment et leur moût.
4.9
(4:9) Je me couche et je m'endors en paix, Car toi seul, ô Éternel! tu me donnes la sécurité dans ma demeure.
Psaumes 5

5.1
(5:1) Au chef des chantres. Avec les flûtes. Psaume de David. (5:2) Prête l'oreille à mes paroles, ô Éternel! Écoute mes gémissements!
5.3
(5:3) Sois attentif à mes cris, mon roi et mon Dieu! C'est à toi que j'adresse ma prière.
5.4
(5:4) Éternel! le matin tu entends ma voix; Le matin je me tourne vers toi, et je regarde.
5.5
(5:5) Car tu n'es point un Dieu qui prenne plaisir au mal; Le méchant n'a pas sa demeure auprès de toi.
5.6
(5:6) Les insensés ne subsistent pas devant tes yeux; Tu hais tous ceux qui commettent l'iniquité.
5.7
(5:7) Tu fais périr les menteurs; L'Éternel abhorre les hommes de sang et de fraude.
5.8
(5:8) Mais moi, par ta grande miséricorde, je vais à ta maison, Je me prosterne dans ton saint temple avec crainte.
5.9
(5:9) Éternel! conduis-moi dans ta justice, à cause de mes ennemis, Aplanis ta voie sous mes pas.
5.10
(5:10) Car il n'y a point de sincérité dans leur bouche; Leur coeur est rempli de malice, Leur gosier est un sépulcre ouvert, Et ils ont sur la langue des paroles flatteuses.
5.11
(5:11) Frappe-les comme des coupables, ô Dieu! Que leurs desseins amènent leur chute! Précipite-les au milieu de leurs péchés sans nombre! Car ils se révoltent contre toi.
5.12
(5:12) Alors tous ceux qui se confient en toi se réjouiront, Ils auront de l'allégresse à toujours, et tu les protégeras; Tu seras un sujet de joie Pour ceux qui aiment ton nom.
5.13
(5:13) Car tu bénis le juste, ô Éternel! Tu l'entoures de ta grâce comme d'un bouclier.
Psaumes 6

6.1
(6:1) Au chef des chantres. Avec instruments à cordes. Sur la harpe à huit cordes. Psaume de David. (6:2) Éternel! ne me punis pas dans ta colère, Et ne me châtie pas dans ta fureur.
6.3
(6:3) Aie pitié de moi, Éternel! car je suis sans force; Guéris-moi, Éternel! car mes os sont tremblants.
6.4
(6:4) Mon âme est toute troublée; Et toi, Éternel! jusques à quand?...
6.5
(6:5) Reviens, Éternel! délivre mon âme; Sauve-moi, à cause de ta miséricorde.
6.6
(6:6) Car celui qui meurt n'a plus ton souvenir; Qui te louera dans le séjour des morts?
6.7
(6:7) Je m'épuise à force de gémir; Chaque nuit ma couche est baignée de mes larmes, Mon lit est arrosé de mes pleurs.
6.8
(6:8) J'ai le visage usé par le chagrin; Tous ceux qui me persécutent le font vieillir.
6.9
(6:9) Éloignez-vous de moi, vous tous qui faites le mal! Car l'Éternel entend la voix de mes larmes;
6.10
(6:10) L'Éternel exauce mes supplications, L'Éternel accueille ma prière.
6.11
(6:11) Tous mes ennemis sont confondus, saisis d'épouvante; Ils reculent, soudain couverts de honte.
Psaumes 7

7.1
(7:1) Complainte de David. Chantée à l'Éternel, au sujet de Cusch, Benjamite. (7:2) Éternel, mon Dieu! je cherche en toi mon refuge; Sauve-moi de tous mes persécuteurs, et délivre-moi,
7.3
(7:3) Afin qu'il ne me déchire pas, comme un lion Qui dévore sans que personne vienne au secours.
7.4
(7:4) Éternel, mon Dieu! si j'ai fait cela, S'il y a de l'iniquité dans mes mains,
7.5
(7:5) Si j'ai rendu le mal à celui qui était paisible envers moi, Si j'ai dépouillé celui qui m'opprimait sans cause,
7.6
(7:6) Que l'ennemi me poursuive et m'atteigne, Qu'il foule à terre ma vie, Et qu'il couche ma gloire dans la poussière! -Pause.
7.7
(7:7) Lève-toi, ô Éternel! dans ta colère, Lève-toi contre la fureur de mes adversaires, Réveille-toi pour me secourir, ordonne un jugement!
7.8
(7:8) Que l'assemblée des peuples t'environne! Monte au-dessus d'elle vers les lieux élevés!
7.9
(7:9) L'Éternel juge les peuples: Rends-moi justice, ô Éternel! Selon mon droit et selon mon innocence!
7.10
(7:10) Mets un terme à la malice des méchants, Et affermis le juste, Toi qui sondes les coeurs et les reins, Dieu juste!
7.11
(7:11) Mon bouclier est en Dieu, Qui sauve ceux dont le coeur est droit.
7.12
(7:12) Dieu est un juste juge, Dieu s'irrite en tout temps.
7.13
(7:13) Si le méchant ne se convertit pas, il aiguise son glaive, Il bande son arc, et il vise;
7.14
(7:14) Il dirige sur lui des traits meurtriers, Il rend ses flèches brûlantes.
7.15
(7:15) Voici, le méchant prépare le mal, Il conçoit l'iniquité, et il enfante le néant.
7.16
(7:16) Il ouvre une fosse, il la creuse, Et il tombe dans la fosse qu'il a faite.
7.17
(7:17) Son iniquité retombe sur sa tête, Et sa violence redescend sur son front.
7.18
(7:18) Je louerai l'Éternel à cause de sa justice, Je chanterai le nom de l'Éternel, du Très Haut.
Psaumes 8

8.1
(8:1) Au chef des chantres. Sur la guitthith. Psaume de David. (8:2) Éternel, notre Seigneur! Que ton nom est magnifique sur toute la terre! Ta majesté s'élève au-dessus des cieux.
8.3
(8:3) Par la bouche des enfants et de ceux qui sont à la mamelle Tu as fondé ta gloire, pour confondre tes adversaires, Pour imposer silence à l'ennemi et au vindicatif.
8.4
(8:4) Quand je contemple les cieux, ouvrage de tes mains, La lune et les étoiles que tu as créées:
8.5
(8:5) Qu'est-ce que l'homme, pour que tu te souviennes de lui? Et le fils de l'homme, pour que tu prennes garde à lui?
8.6
(8:6) Tu l'as fait de peu inférieur à Dieu, Et tu l'as couronné de gloire et de magnificence.
8.7
(8:7) Tu lui as donné la domination sur les oeuvres de tes mains, Tu as tout mis sous ses pieds,
8.8
(8:8) Les brebis comme les boeufs, Et les animaux des champs,
8.9
(8:9) Les oiseaux du ciel et les poissons de la mer, Tout ce qui parcourt les sentiers des mers.
8.10
(8:10) Éternel, notre Seigneur! Que ton nom est magnifique sur toute la terre!
Psaumes 9

9.1
(9:1) Au chef des chantres. Sur >. Psaume de David. (9:2) Je louerai l'Éternel de tout mon coeur, Je raconterai toutes tes merveilles.
9.3
(9:3) Je ferai de toi le sujet de ma joie et de mon allégresse, Je chanterai ton nom, Dieu Très Haut!
9.4
(9:4) Mes ennemis reculent, Ils chancellent, ils périssent devant ta face.
9.5
(9:5) Car tu soutiens mon droit et ma cause, Tu sièges sur ton trône en juste juge.
9.6
(9:6) Tu châties les nations, tu détruis le méchant, Tu effaces leur nom pour toujours et à perpétuité.
9.7
(9:7) Plus d'ennemis! Des ruines éternelles! Des villes que tu as renversées! Leur souvenir est anéanti.
9.8
(9:8) L'Éternel règne à jamais, Il a dressé son trône pour le jugement;
9.9
(9:9) Il juge le monde avec justice, Il juge les peuples avec droiture.
9.10
(9:10) L'Éternel est un refuge pour l'opprimé, Un refuge au temps de la détresse.
9.11
(9:11) Ceux qui connaissent ton nom se confient en toi. Car tu n'abandonnes pas ceux qui te cherchent, ô Éternel!
9.12
(9:12) Chantez à l'Éternel, qui réside en Sion, Publiez parmi les peuples ses hauts faits!
9.13
(9:13) Car il venge le sang et se souvient des malheureux, Il n'oublie pas leurs cris.
9.14
(9:14) Aie pitié de moi, Éternel! Vois la misère où me réduisent mes ennemis, Enlève-moi des portes de la mort,
9.15
(9:15) Afin que je publie toutes tes louanges, Dans les portes de la fille de Sion, Et que je me réjouisse de ton salut.
9.16
(9:16) Les nations tombent dans la fosse qu'elles ont faite, Leur pied se prend au filet qu'elles ont caché.
9.17
(9:17) L'Éternel se montre, il fait justice, Il enlace le méchant dans l'oeuvre de ses mains. -Jeu d'instruments. Pause.
9.18
(9:18) Les méchants se tournent vers le séjour des morts, Toutes les nations qui oublient Dieu.
9.19
(9:19) Car le malheureux n'est point oublié à jamais, L'espérance des misérables ne périt pas à toujours.
9.21
(9:20) Lève-toi, ô Éternel! Que l'homme ne triomphe pas! Que les nations soient jugées devant ta face!
9.21
(9:21) Frappe-les d'épouvante, ô Éternel! Que les peuples sachent qu'ils sont des hommes! -Pause.
Psaumes 10

10.1
Pourquoi, ô Éternel! te tiens-tu éloigné? Pourquoi te caches-tu au temps de la détresse?
10.2
Le méchant dans son orgueil poursuit les malheureux, Ils sont victimes des trames qu'il a conçues.
10.3
Car le méchant se glorifie de sa convoitise, Et le ravisseur outrage, méprise l'Éternel.
10.4
Le méchant dit avec arrogance: Il ne punit pas! Il n'y a point de Dieu! -Voilà toutes ses pensées.
10.5
Ses voies réussissent en tout temps; Tes jugements sont trop élevés pour l'atteindre, Il souffle contre tous ses adversaires.
10.6
Il dit en son coeur: Je ne chancelle pas, Je suis pour toujours à l'abri du malheur!
10.7
Sa bouche est pleine de malédictions, de tromperies et de fraudes; Il y a sous sa langue de la malice et de l'iniquité.
10.8
Il se tient en embuscade près des villages, Il assassine l'innocent dans des lieux écartés; Ses yeux épient le malheureux.
10.9
Il est aux aguets dans sa retraite, comme le lion dans sa tanière, Il est aux aguets pour surprendre le malheureux; Il le surprend et l'attire dans son filet.
10.10
Il se courbe, il se baisse, Et les misérables tombent dans ses griffes.
10.11
Il dit en son coeur: Dieu oublie! Il cache sa face, il ne regarde jamais!
10.12
Lève-toi, Éternel! ô Dieu, lève ta main! N'oublie pas les malheureux!
10.13
Pourquoi le méchant méprise-t-il Dieu? Pourquoi dit-il en son coeur: Tu ne punis pas?
10.14
Tu regardes cependant, car tu vois la peine et la souffrance, Pour prendre en main leur cause; C'est à toi que s'abandonne le malheureux, C'est toi qui viens en aide à l'orphelin.
10.15
Brise le bras du méchant, Punis ses iniquités, et qu'il disparaisse à tes yeux!
10.16
L'Éternel est roi à toujours et à perpétuité; Les nations sont exterminées de son pays.
10.17
Tu entends les voeux de ceux qui souffrent, ô Éternel! Tu affermis leur coeur; tu prêtes l'oreille
10.18
Pour rendre justice à l'orphelin et à l'opprimé, Afin que l'homme tiré de la terre cesse d'inspirer l'effroi.
Psaumes 11

11.1
Au chef des chantres. De David. C'est en l'Éternel que je cherche un refuge. Comment pouvez-vous me dire: Fuis dans vos montagnes, comme un oiseau?
11.2
Car voici, les méchants bandent l'arc, Ils ajustent leur flèche sur la corde, Pour tirer dans l'ombre sur ceux dont le coeur est droit.
11.3
Quand les fondements sont renversés, Le juste, que ferait-il? -
11.4
L'Éternel est dans son saint temple, L'Éternel a son trône dans les cieux; Ses yeux regardent, Ses paupières sondent les fils de l'homme.
11.5
L'Éternel sonde le juste; Il hait le méchant et celui qui se plaît à la violence.
11.6
Il fait pleuvoir sur les méchants Des charbons, du feu et du soufre; Un vent brûlant, c'est le calice qu'ils ont en partage.
11.7
Car l'Éternel est juste, il aime la justice; Les hommes droits contemplent sa face.
Psaumes 12

12.1
(12:1) Au chef des chantres. Sur la harpe à huit cordes. Psaume de David. (12:2) Sauve, Éternel! car les hommes pieux s'en vont, Les fidèles disparaissent parmi les fils de l'homme.
12.3
(12:3) On se dit des faussetés les uns aux autres, On a sur les lèvres des choses flatteuses, On parle avec un coeur double.
12.4
(12:4) Que l'Éternel extermine toutes les lèvres flatteuses, La langue qui discourt avec arrogance,
12.5
(12:5) Ceux qui disent: Nous sommes puissants par notre langue, Nous avons nos lèvres avec nous; Qui serait notre maître? -
12.6
(12:6) Parce que les malheureux sont opprimés et que les pauvres gémissent, Maintenant, dit l'Éternel, je me lève, J'apporte le salut à ceux contre qui l'on souffle.
12.7
(12:7) Les paroles de l'Éternel sont des paroles pures, Un argent éprouvé sur terre au creuset, Et sept fois épuré.
12.8
(12:8) Toi, Éternel! tu les garderas, Tu les préserveras de cette race à jamais.
12.9
(12:9) Les méchants se promènent de toutes parts, Quand la bassesse règne parmi les fils de l'homme.
Psaumes 13

13.1
Au chef des chantres. Psaume de David.
13.2
Jusques à quand, Éternel! m'oublieras-tu sans cesse? Jusques à quand me cacheras-tu ta face?
13.3
Jusques à quand aurai-je des soucis dans mon âme, Et chaque jour des chagrins dans mon coeur? Jusques à quand mon ennemi s'élèvera-t-il contre moi?
13.4
Regarde, réponds-moi, Éternel, mon Dieu! Donne à mes yeux la clarté, Afin que je ne m'endorme pas du sommeil de la mort,
13.5
Afin que mon ennemi ne dise pas: Je l'ai vaincu! Et que mes adversaires ne se réjouissent pas, si je chancelle.
13.6
Moi, j'ai confiance en ta bonté, J'ai de l'allégresse dans le coeur, à cause de ton salut; Je chante à l'Éternel, car il m'a fait du bien.
Psaumes 14

14.1
Au chef des chantres. De David. L'insensé dit en son coeur: Il n'y a point de Dieu! Ils se sont corrompus, ils ont commis des actions abominables; Il n'en est aucun qui fasse le bien.
14.2
L'Éternel, du haut des cieux, regarde les fils de l'homme, Pour voir s'il y a quelqu'un qui soit intelligent, Qui cherche Dieu.
14.3
Tous sont égarés, tous sont pervertis; Il n'en est aucun qui fasse le bien, Pas même un seul.
14.4
Tous ceux qui commettent l'iniquité ont-ils perdu le sens? Ils dévorent mon peuple, ils le prennent pour nourriture; Ils n'invoquent point l'Éternel.
14.5
C'est alors qu'ils trembleront d'épouvante, Quand Dieu paraîtra au milieu de la race juste.
14.6
Jetez l'opprobre sur l'espérance du malheureux... L'Éternel est son refuge.
14.7
Oh! qui fera partir de Sion la délivrance d'Israël? Quand l'Éternel ramènera les captifs de son peuple, Jacob sera dans l'allégresse, Israël se réjouira.
Psaumes 15

15.1
Psaume de David. O Éternel! qui séjournera dans ta tente? Qui demeurera sur ta montagne sainte? -
15.2
Celui qui marche dans l'intégrité, qui pratique la justice Et qui dit la vérité selon son coeur.
15.3
Il ne calomnie point avec sa langue, Il ne fait point de mal à son semblable, Et il ne jette point l'opprobre sur son prochain.
15.4
Il regarde avec dédain celui qui est méprisable, Mais il honore ceux qui craignent l'Éternel; Il ne se rétracte point, s'il fait un serment à son préjudice.
15.5
Il n'exige point d'intérêt de son argent, Et il n'accepte point de don contre l'innocent. Celui qui se conduit ainsi ne chancelle jamais.
Psaumes 16

16.1
Hymne de David. Garde-moi, ô Dieu! car je cherche en toi mon refuge.
16.2
Je dis à l'Éternel: Tu es mon Seigneur, Tu es mon souverain bien!
16.3
Les saints qui sont dans le pays, Les hommes pieux sont l'objet de toute mon affection.
16.4
On multiplie les idoles, on court après les dieux étrangers: Je ne répands pas leurs libations de sang, Je ne mets pas leurs noms sur mes lèvres.
16.5
L'Éternel est mon partage et mon calice; C'est toi qui m'assures mon lot;
16.6
Un héritage délicieux m'est échu, Une belle possession m'est accordée.
16.7
Je bénis l'Éternel, mon conseiller; La nuit même mon coeur m'exhorte.
16.8
J'ai constamment l'Éternel sous mes yeux; Quand il est à ma droite, je ne chancelle pas.
16.9
Aussi mon coeur est dans la joie, mon esprit dans l'allégresse, Et mon corps repose en sécurité.
16.10
Car tu ne livreras pas mon âme au séjour des morts, Tu ne permettras pas que ton bien-aimé voie la corruption.
16.11
Tu me feras connaître le sentier de la vie; Il y a d'abondantes joies devant ta face, Des délices éternelles à ta droite.
Psaumes 17

17.1
Prière de David. Éternel! écoute la droiture, sois attentif à mes cris, Prête l'oreille à ma prière faite avec des lèvres sans tromperie!
17.2
Que ma justice paraisse devant ta face, Que tes yeux contemplent mon intégrité!
17.3
Si tu sondes mon coeur, si tu le visites la nuit, Si tu m'éprouves, tu ne trouveras rien: Ma pensée n'est pas autre que ce qui sort de ma bouche.
17.4
A la vue des actions des hommes, fidèle à la parole de tes lèvres, Je me tiens en garde contre la voie des violents;
17.5
Mes pas sont fermes dans tes sentiers, Mes pieds ne chancellent point.
17.6
Je t'invoque, car tu m'exauces, ô Dieu! Incline vers moi ton oreille, écoute ma parole!
17.7
Signale ta bonté, toi qui sauves ceux qui cherchent un refuge, Et qui par ta droite les délivres de leurs adversaires!
17.8
Garde-moi comme la prunelle de l'oeil; Protège-moi, à l'ombre de tes ailes,
17.9
Contre les méchants qui me persécutent, Contre mes ennemis acharnés qui m'enveloppent.
17.10
Ils ferment leurs entrailles, Ils ont à la bouche des paroles hautaines.
17.11
Ils sont sur nos pas, déjà ils nous entourent, Ils nous épient pour nous terrasser.
17.12
On dirait un lion avide de déchirer, Un lionceau aux aguets dans son repaire.
17.13
Lève-toi, Éternel, marche à sa rencontre, renverse-le! Délivre-moi du méchant par ton glaive!
17.14
Délivre-moi des hommes par ta main, Éternel, des hommes de ce monde! Leur part est dans la vie, Et tu remplis leur ventre de tes biens; Leurs enfants sont rassasiés, Et ils laissent leur superflu à leurs petits-enfants.
17.15
Pour moi, dans mon innocence, je verrai ta face; Dès le réveil, je me rassasierai de ton image.
Psaumes 18

18.1
(18:1) Au chef des chantres. Du serviteur de l'Éternel, de David, qui adressa à l'Éternel les paroles de ce cantique, lorsque l'Éternel l'eut délivré de la main de tous ses ennemis et de la main de Saül. Il dit: (18:2) Je t'aime, ô Éternel, ma force!
18.3
(18:3) Éternel, mon rocher, ma forteresse, mon libérateur! Mon Dieu, mon rocher, où je trouve un abri! Mon bouclier, la force qui me sauve, ma haute retraite!
18.4
(18:4) Je m'écrie: Loué soit l'Éternel! Et je suis délivré de mes ennemis.
18.5
(18:5) Les liens de la mort m'avaient environné, Et les torrents de la destruction m'avaient épouvanté;
18.6
(18:6) Les liens du sépulcre m'avaient entouré, Les filets de la mort m'avaient surpris.
18.7
(18:7) Dans ma détresse, j'ai invoqué l'Éternel, J'ai crié à mon Dieu; De son palais, il a entendu ma voix, Et mon cri est parvenu devant lui à ses oreilles.
18.8
(18:8) La terre fut ébranlée et trembla, Les fondements des montagnes frémirent, Et ils furent ébranlés, parce qu'il était irrité.
18.9
(18:9) Il s'élevait de la fumée dans ses narines, Et un feu dévorant sortait de sa bouche: Il en jaillissait des charbons embrasés.
18.10
(18:10) Il abaissa les cieux, et il descendit: Il y avait une épaisse nuée sous ses pieds.
18.11
(18:11) Il était monté sur un chérubin, et il volait, Il planait sur les ailes du vent.
18.12
(18:12) Il faisait des ténèbres sa retraite, sa tente autour de lui, Il était enveloppé des eaux obscures et de sombres nuages.
18.13
(18:13) De la splendeur qui le précédait s'échappaient les nuées, Lançant de la grêle et des charbons de feu.
18.14
(18:14) L'Éternel tonna dans les cieux, Le Très Haut fit retentir sa voix, Avec la grêle et les charbons de feu.
18.15
(18:15) Il lança ses flèches et dispersa mes ennemis, Il multiplia les coups de la foudre et les mit en déroute.
18.16
(18:16) Le lit des eaux apparut, Les fondements du monde furent découverts, Par ta menace, ô Éternel! Par le bruit du souffle de tes narines.
18.17
(18:17) Il étendit sa main d'en haut, il me saisit, Il me retira des grandes eaux;
18.18
(18:18) Il me délivra de mon adversaire puissant, De mes ennemis qui étaient plus forts que moi.
18.19
(18:19) Ils m'avaient surpris au jour de ma détresse; Mais l'Éternel fut mon appui.
18.20
(18:20) Il m'a mis au large, Il m'a sauvé, parce qu'il m'aime.
18.21
(18:21) L'Éternel m'a traité selon ma droiture, Il m'a rendu selon la pureté de mes mains;
18.22
(18:22) Car j'ai observé les voies de l'Éternel, Et je n'ai point été coupable envers mon Dieu.
18.23
(18:23) Toutes ses ordonnances ont été devant moi, Et je ne me suis point écarté de ses lois.
18.24
(18:24) J'ai été sans reproche envers lui, Et je me suis tenu en garde contre mon iniquité.
18.25
(18:25) Aussi l'Éternel m'a rendu selon ma droiture, Selon la pureté de mes mains devant ses yeux.
18.26
(18:26) Avec celui qui est bon tu te montres bon, Avec l'homme droit tu agis selon la droiture,
18.27
(18:27) Avec celui qui est pur tu te montres pur, Et avec le pervers tu agis selon sa perversité.
18.28
(18:28) Tu sauves le peuple qui s'humilie, Et tu abaisses les regards hautains.
18.29
(18:29) Oui, tu fais briller ma lumière; L'Éternel, mon Dieu, éclaire mes ténèbres.
18.30
(18:30) Avec toi je me précipite sur une troupe en armes, Avec mon Dieu je franchis une muraille.
18.31
(18:31) Les voies de Dieu sont parfaites, La parole de l'Éternel est éprouvée; Il est un bouclier pour tous ceux qui se confient en lui.
18.32
(18:32) Car qui est Dieu, si ce n'est l'Éternel; Et qui est un rocher, si ce n'est notre Dieu?
18.33
(18:33) C'est Dieu qui me ceint de force, Et qui me conduit dans la voie droite.
18.34
(18:34) Il rend mes pieds semblables à ceux des biches, Et il me place sur mes lieux élevés.
18.35
(18:35) Il exerce mes mains au combat, Et mes bras tendent l'arc d'airain.
18.36
(18:36) Tu me donnes le bouclier de ton salut, Ta droite me soutient, Et je deviens grand par ta bonté.
18.37
(18:37) Tu élargis le chemin sous mes pas, Et mes pieds ne chancellent point.
18.38
(18:38) Je poursuis mes ennemis, je les atteins, Et je ne reviens pas avant de les avoir anéantis.
18.39
(18:39) Je les brise, et ils ne peuvent se relever; Ils tombent sous mes pieds.
18.40
(18:40) Tu me ceins de force pour le combat, Tu fais plier sous moi mes adversaires.
18.41
(18:41) Tu fais tourner le dos à mes ennemis devant moi, Et j'extermine ceux qui me haïssent.
18.42
(18:42) Ils crient, et personne pour les sauver! Ils crient à l'Éternel, et il ne leur répond pas!
18.43
(18:43) Je les broie comme la poussière qu'emporte le vent, Je les foule comme la boue des rues.
18.44
(18:44) Tu me délivres des dissensions du peuple; Tu me mets à la tête des nations; Un peuple que je ne connaissais pas m'est asservi.
18.45
(18:45) Ils m'obéissent au premier ordre, Les fils de l'étranger me flattent;
18.46
(18:46) Les fils de l'étranger sont en défaillance, Ils tremblent hors de leurs forteresses.
18.47
(18:47) Vive l'Éternel, et béni soit mon rocher! Que le Dieu de mon salut soit exalté,
18.48
(18:48) Le Dieu qui est mon vengeur, Qui m'assujettit les peuples,
18.49
(18:49) Qui me délivre de mes ennemis! Tu m'élèves au-dessus de mes adversaires, Tu me sauves de l'homme violent.
18.50
(18:50) C'est pourquoi je te louerai parmi les nations, ô Éternel! Et je chanterai à la gloire de ton nom.
18.51
(18:51) Il accorde de grandes délivrances à son roi, Et il fait miséricorde à son oint, A David, et à sa postérité, pour toujours.
Psaumes 19

19.1
(19:1) Au chef des chantres. Psaume de David. (19:2) Les cieux racontent la gloire de Dieu, Et l'étendue manifeste l'oeuvre de ses mains.
19.3
(19:3) Le jour en instruit un autre jour, La nuit en donne connaissance à une autre nuit.
19.4
(19:4) Ce n'est pas un langage, ce ne sont pas des paroles Dont le son ne soit point entendu:
19.5
(19:5) Leur retentissement parcourt toute la terre, Leurs accents vont aux extrémités du monde, Où il a dressé une tente pour le soleil.
19.6
(19:6) Et le soleil, semblable à un époux qui sort de sa chambre, S'élance dans la carrière avec la joie d'un héros;
19.7
(19:7) Il se lève à une extrémité des cieux, Et achève sa course à l'autre extrémité: Rien ne se dérobe à sa chaleur.
19.8
(19:8) La loi de l'Éternel est parfaite, elle restaure l'âme; Le témoignage de l'Éternel est véritable, il rend sage l'ignorant.
19.9
(19:9) Les ordonnances de l'Éternel sont droites, elles réjouissent le coeur; Les commandements de l'Éternel sont purs, ils éclairent les yeux.
19.10
(19:10) La crainte de l'Éternel est pure, elle subsiste à toujours; Les jugements de l'Éternel sont vrais, ils sont tous justes.
19.11
(19:11) Ils sont plus précieux que l'or, que beaucoup d'or fin; Ils sont plus doux que le miel, que celui qui coule des rayons.
19.12
(19:12) Ton serviteur aussi en reçoit instruction; Pour qui les observe la récompense est grande.
19.13
(19:13) Qui connaît ses égarements? Pardonne-moi ceux que j'ignore.
19.14
(19:14) Préserve aussi ton serviteur des orgueilleux; Qu'ils ne dominent point sur moi! Alors je serai intègre, innocent de grands péchés.
19.15
(19:15) Reçois favorablement les paroles de ma bouche Et les sentiments de mon coeur, O Éternel, mon rocher et mon libérateur!
Psaumes 20

20.1
(20:1) Au chef des chantres. Psaume de David. (20:2) Que l'Éternel t'exauce au jour de la détresse, Que le nom du Dieu de Jacob te protège!
20.2
(20:3) Que du sanctuaire il t'envoie du secours, Que de Sion il te soutienne!
20.3
(20:4) Qu'il se souvienne de toutes tes offrandes, Et qu'il agrée tes holocaustes! -Pause.
20.4
(20:5) Qu'il te donne ce que ton coeur désire, Et qu'il accomplisse tous tes desseins!
20.5
(20:6) Nous nous réjouirons de ton salut, Nous lèverons l'étendard au nom de notre Dieu; L'Éternel exaucera tous tes voeux.
20.6
(20:7) Je sais déjà que l'Éternel sauve son oint; Il l'exaucera des cieux, de sa sainte demeure, Par le secours puissant de sa droite.
20.7
(20:8) Ceux-ci s'appuient sur leurs chars, ceux-là sur leurs chevaux; Nous, nous invoquons le nom de l'Éternel, notre Dieu.
20.8
(20:9) Eux, ils plient, et ils tombent; Nous, nous tenons ferme, et restons debout.
20.9
(20:10) Éternel, sauve le roi! Qu'il nous exauce, quand nous l'invoquons!
Psaumes 21

21.1
(21:1) Au chef des chantres. Psaume de David. (21:2) Éternel! le roi se réjouit de ta protection puissante. Oh! comme ton secours le remplit d'allégresse!
21.2
(21:3) Tu lui as donné ce que désirait son coeur, Et tu n'as pas refusé ce que demandaient ses lèvres. -Pause.
21.3
(21:4) Car tu l'as prévenu par les bénédictions de ta grâce, Tu as mis sur sa tête une couronne d'or pur.
21.4
(21:5) Il te demandait la vie, tu la lui as donnée, Une vie longue pour toujours et à perpétuité.
21.5
(21:6) Sa gloire est grande à cause de ton secours; Tu places sur lui l'éclat et la magnificence.
21.6
(21:7) Tu le rends à jamais un objet de bénédictions, Tu le combles de joie devant ta face.
21.7
(21:8) Le roi se confie en l'Éternel; Et, par la bonté du Très Haut, il ne chancelle pas.
21.8
(21:9) Ta main trouvera tous tes ennemis, Ta droite trouvera ceux qui te haïssent.
21.9
(21:10) Tu les rendras tels qu'une fournaise ardente, Le jour où tu te montreras; L'Éternel les anéantira dans sa colère, Et le feu les dévorera.
21.10
(21:11) Tu feras disparaître leur postérité de la terre, Et leur race du milieu des fils de l'homme.
21.11
(21:12) Ils ont projeté du mal contre toi, Ils ont conçu de mauvais desseins, mais ils seront impuissants.
21.12
(21:13) Car tu leur feras tourner le dos, Et avec ton arc tu tireras sur eux.
21.13
(21:14) Lève-toi, Éternel, avec ta force! Nous voulons chanter, célébrer ta puissance.
Psaumes 22

22.1
(22:1) Au chef des chantres. Sur >. Psaume de David. (22:2) Mon Dieu! mon Dieu! pourquoi m'as-tu abandonné, Et t'éloignes-tu sans me secourir, sans écouter mes plaintes?
22.2
(22:3) Mon Dieu! je crie le jour, et tu ne réponds pas; La nuit, et je n'ai point de repos.
22.3
(22:4) Pourtant tu es le Saint, Tu sièges au milieu des louanges d'Israël.
22.4
(22:5) En toi se confiaient nos pères; Ils se confiaient, et tu les délivrais.
22.5
(22:6) Ils criaient à toi, et ils étaient sauvés; Ils se confiaient en toi, et ils n'étaient point confus.
22.6
(22:7) Et moi, je suis un ver et non un homme, L'opprobre des hommes et le méprisé du peuple.
22.7
(22:8) Tous ceux qui me voient se moquent de moi, Ils ouvrent la bouche, secouent la tête:
22.8
(22:9) Recommande-toi à l'Éternel! L'Éternel le sauvera, Il le délivrera, puisqu'il l'aime! -
22.9
(22:10) Oui, tu m'as fait sortir du sein maternel, Tu m'as mis en sûreté sur les mamelles de ma mère;
22.10
(22:11) Dès le sein maternel j'ai été sous ta garde, Dès le ventre de ma mère tu as été mon Dieu.
22.11
(22:12) Ne t'éloigne pas de moi quand la détresse est proche, Quand personne ne vient à mon secours!
22.12
(22:13) De nombreux taureaux sont autour de moi, Des taureaux de Basan m'environnent.
22.13
(22:14) Ils ouvrent contre moi leur gueule, Semblables au lion qui déchire et rugit.
22.14
(22:15) Je suis comme de l'eau qui s'écoule, Et tous mes os se séparent; Mon coeur est comme de la cire, Il se fond dans mes entrailles.
22.15
(22:16) Ma force se dessèche comme l'argile, Et ma langue s'attache à mon palais; Tu me réduis à la poussière de la mort.
22.16
(22:17) Car des chiens m'environnent, Une bande de scélérats rôdent autour de moi, Ils ont percé mes mains et mes pieds.
22.17
(22:18) Je pourrais compter tous mes os. Eux, ils observent, ils me regardent;
22.18
(22:19) Ils se partagent mes vêtements, Ils tirent au sort ma tunique.
22.19
(22:20) Et toi, Éternel, ne t'éloigne pas! Toi qui es ma force, viens en hâte à mon secours!
22.20
(22:21) Protège mon âme contre le glaive, Ma vie contre le pouvoir des chiens!
22.21
(22:22) Sauve-moi de la gueule du lion, Délivre-moi des cornes du buffle!
22.22
(22:23) Je publierai ton nom parmi mes frères, Je te célébrerai au milieu de l'assemblée.
22.23
(22:24) Vous qui craignez l'Éternel, louez-le! Vous tous, postérité de Jacob, glorifiez-le! Tremblez devant lui, vous tous, postérité d'Israël!
22.24
(22:25) Car il n'a ni mépris ni dédain pour les peines du misérable, Et il ne lui cache point sa face; Mais il l'écoute quand il crie à lui.
22.25
(22:26) Tu seras dans la grande assemblée l'objet de mes louanges; J'accomplirai mes voeux en présence de ceux qui te craignent.
22.26
(22:27) Les malheureux mangeront et se rassasieront, Ceux qui cherchent l'Éternel le célébreront. Que votre coeur vive à toujours!
22.27
(22:28) Toutes les extrémités de la terre penseront à l'Éternel et se tourneront vers lui; Toutes les familles des nations se prosterneront devant ta face.
22.28
(22:29) Car à l'Éternel appartient le règne: Il domine sur les nations.
22.29
(22:30) Tous les puissants de la terre mangeront et se prosterneront aussi; Devant lui s'inclineront tous ceux qui descendent dans la poussière, Ceux qui ne peuvent conserver leur vie.
22.30
(22:31) La postérité le servira; On parlera du Seigneur à la génération future.
22.31
(22:32) Quand elle viendra, elle annoncera sa justice, Elle annoncera son oeuvre au peuple nouveau-né.
Psaumes 23

23.1
Cantique de David. L'Éternel est mon berger: je ne manquerai de rien.
23.2
Il me fait reposer dans de verts pâturages, Il me dirige près des eaux paisibles.
23.3
Il restaure mon âme, Il me conduit dans les sentiers de la justice, A cause de son nom.
23.4
Quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, Je ne crains aucun mal, car tu es avec moi: Ta houlette et ton bâton me rassurent.
23.5
Tu dresses devant moi une table, En face de mes adversaires; Tu oins d'huile ma tête, Et ma coupe déborde.
23.6
Oui, le bonheur et la grâce m'accompagneront Tous les jours de ma vie, Et j'habiterai dans la maison de l'Éternel Jusqu'à la fin de mes jours.
Psaumes 24

24.1
Psaume de David. A l'Éternel la terre et ce qu'elle renferme, Le monde et ceux qui l'habitent!
24.2
Car il l'a fondée sur les mers, Et affermie sur les fleuves.
24.3
Qui pourra monter à la montagne de l'Éternel? Qui s'élèvera jusqu'à son lieu saint? -
24.4
Celui qui a les mains innocentes et le coeur pur; Celui qui ne livre pas son âme au mensonge, Et qui ne jure pas pour tromper.
24.5
Il obtiendra la bénédiction de l'Éternel, La miséricorde du Dieu de son salut.
24.6
Voilà le partage de la génération qui l'invoque, De ceux qui cherchent ta face, de Jacob! -Pause.
24.7
Portes, élevez vos linteaux; Élevez-vous, portes éternelles! Que le roi de gloire fasse son entrée! -
24.8
Qui est ce roi de gloire? -L'Éternel fort et puissant, L'Éternel puissant dans les combats.
24.9
Portes, élevez vos linteaux; Élevez-les, portes éternelles! Que le roi de gloire fasse son entrée! -
24.10
Qui donc est ce roi de gloire? -L'Éternel des armées: Voilà le roi de gloire! -Pause.
Psaumes 25

25.1
De David. Éternel! j'élève à toi mon âme.
25.2
Mon Dieu! en toi je me confie: que je ne sois pas couvert de honte! Que mes ennemis ne se réjouissent pas à mon sujet!
25.3
Tous ceux qui espèrent en toi ne seront point confondus; Ceux-là seront confondus qui sont infidèles sans cause.
25.4
Éternel! fais-moi connaître tes voies, Enseigne-moi tes sentiers.
25.5
Conduis-moi dans ta vérité, et instruis-moi; Car tu es le Dieu de mon salut, Tu es toujours mon espérance.
25.6
Éternel! souviens-toi de ta miséricorde et de ta bonté; Car elles sont éternelles.
25.7
Ne te souviens pas des fautes de ma jeunesse ni de mes transgressions; Souviens-toi de moi selon ta miséricorde, A cause de ta bonté, ô Éternel!
25.8
L'Éternel est bon et droit: C'est pourquoi il montre aux pécheurs la voie.
25.9
Il conduit les humbles dans la justice, Il enseigne aux humbles sa voie.
25.10
Tous les sentiers de l'Éternel sont miséricorde et fidélité, Pour ceux qui gardent son alliance et ses commandements.
25.11
C'est à cause de ton nom, ô Éternel! Que tu pardonneras mon iniquité, car elle est grande.
25.12
Quel est l'homme qui craint l'Éternel? L'Éternel lui montre la voie qu'il doit choisir.
25.13
Son âme reposera dans le bonheur, Et sa postérité possédera le pays.
25.14
L'amitié de l'Éternel est pour ceux qui le craignent, Et son alliance leur donne instruction.
25.15
Je tourne constamment les yeux vers l'Éternel, Car il fera sortir mes pieds du filet.
25.16
Regarde-moi et aie pitié de moi, Car je suis abandonné et malheureux.
25.17
Les angoisses de mon coeur augmentent; Tire-moi de ma détresse.
25.18
Vois ma misère et ma peine, Et pardonne tous mes péchés.
25.19
Vois combien mes ennemis sont nombreux, Et de quelle haine violente ils me poursuivent.
25.20
Garde mon âme et sauve-moi! Que je ne sois pas confus, Quand je cherche auprès de toi mon refuge!
25.21
Que l'innocence et la droiture me protègent, Quand je mets en toi mon espérance!
25.22
O Dieu! délivre Israël De toutes ses détresses!
Psaumes 26

26.1
De David. Rends-moi justice, Éternel! car je marche dans l'intégrité, Je me confie en l'Éternel, je ne chancelle pas.
26.2
Sonde-moi, Éternel! éprouve-moi, Fais passer au creuset mes reins et mon coeur;
26.3
Car ta grâce est devant mes yeux, Et je marche dans ta vérité.
26.4
Je ne m'assieds pas avec les hommes faux, Je ne vais pas avec les gens dissimulés;
26.5
Je hais l'assemblée de ceux qui font le mal, Je ne m'assieds pas avec les méchants.
26.6
Je lave mes mains dans l'innocence, Et je vais autour de ton autel, ô Éternel!
26.7
Pour éclater en actions de grâces, Et raconter toutes tes merveilles.
26.8
Éternel! j'aime le séjour de ta maison, Le lieu où ta gloire habite.
26.9
N'enlève pas mon âme avec les pécheurs, Ma vie avec les hommes de sang,
26.10
Dont les mains sont criminelles Et la droite pleine de présents!
26.11
Moi, je marche dans l'intégrité; Délivre-moi et aie pitié de moi!
26.12
Mon pied est ferme dans la droiture: Je bénirai l'Éternel dans les assemblées.
Psaumes 27

27.1
De David. L'Éternel est ma lumière et mon salut: De qui aurais-je crainte? L'Éternel est le soutien de ma vie: De qui aurais-je peur?
27.2
Quand des méchants s'avancent contre moi, Pour dévorer ma chair, Ce sont mes persécuteurs et mes ennemis Qui chancellent et tombent.
27.3
Si une armée se campait contre moi, Mon coeur n'aurait aucune crainte; Si une guerre s'élevait contre moi, Je serais malgré cela plein de confiance.
27.4
Je demande à l'Éternel une chose, que je désire ardemment: Je voudrais habiter toute ma vie dans la maison de l'Éternel, Pour contempler la magnificence de l'Éternel Et pour admirer son temple.
27.5
Car il me protégera dans son tabernacle au jour du malheur, Il me cachera sous l'abri de sa tente; Il m'élèvera sur un rocher.
27.6
Et déjà ma tête s'élève sur mes ennemis qui m'entourent; J'offrirai des sacrifices dans sa tente, au son de la trompette; Je chanterai, je célébrerai l'Éternel.
27.7
Éternel! écoute ma voix, je t'invoque: Aie pitié de moi et exauce-moi!
27.8
Mon coeur dit de ta part: Cherchez ma face! Je cherche ta face, ô Éternel!
27.9
Ne me cache point ta face, Ne repousse pas avec colère ton serviteur! Tu es mon secours, ne me laisse pas, ne m'abandonne pas, Dieu de mon salut!
27.10
Car mon père et ma mère m'abandonnent, Mais l'Éternel me recueillera.
27.11
Éternel! enseigne-moi ta voie, Conduis-moi dans le sentier de la droiture, A cause de mes ennemis.
27.12
Ne me livre pas au bon plaisir de mes adversaires, Car il s'élève contre moi de faux témoins Et des gens qui ne respirent que la violence.
27.13
Oh! si je n'étais pas sûr de voir la bonté de l'Éternel Sur la terre des vivants!...
27.14
Espère en l'Éternel! Fortifie-toi et que ton coeur s'affermisse! Espère en l'Éternel!
Psaumes 28

28.1
De David. Éternel! c'est à toi que je crie. Mon rocher! ne reste pas sourd à ma voix, De peur que, si tu t'éloignes sans me répondre, Je ne sois semblable à ceux qui descendent dans la fosse.
28.2
Écoute la voix de mes supplications, quand je crie à toi, Quand j'élève mes mains vers ton sanctuaire.
28.3
Ne m'emporte pas avec les méchants et les hommes iniques, Qui parlent de paix à leur prochain et qui ont la malice dans le coeur.
28.4
Rends-leur selon leurs oeuvres et selon la malice de leurs actions, Rends-leur selon l'ouvrage de leurs mains; Donne-leur le salaire qu'ils méritent.
28.5
Car ils ne sont pas attentifs aux oeuvres de l'Éternel, A l'ouvrage de ses mains. Qu'il les renverse et ne les relève point!
28.6
Béni soit l'Éternel! Car il exauce la voix de mes supplications.
28.7
L'Éternel est ma force et mon bouclier; En lui mon coeur se confie, et je suis secouru; J'ai de l'allégresse dans le coeur, Et je le loue par mes chants.
28.8
L'Éternel est la force de son peuple, Il est le rocher des délivrances de son oint.
28.9
Sauve ton peuple et bénis ton héritage! Sois leur berger et leur soutien pour toujours!
Psaumes 29

29.1
Psaume de David. Fils de Dieu, rendez à l'Éternel, Rendez à l'Éternel gloire et honneur!
29.2
Rendez à l'Éternel gloire pour son nom! Prosternez-vous devant l'Éternel avec des ornements sacrés!
29.3
La voix de l'Éternel retentit sur les eaux, Le Dieu de gloire fait gronder le tonnerre; L'Éternel est sur les grandes eaux.
29.4
La voix de l'Éternel est puissante, La voix de l'Éternel est majestueuse.
29.5
La voix de l'Éternel brise les cèdres; L'Éternel brise les cèdres du Liban,
29.6
Il les fait bondir comme des veaux, Et le Liban et le Sirion comme de jeunes buffles.
29.7
La voix de l'Éternel fait jaillir des flammes de feu.
29.8
La voix de l'Éternel fait trembler le désert; L'Éternel fait trembler le désert de Kadès.
29.9
La voix de l'Éternel fait enfanter les biches, Elle dépouille les forêts. Dans son palais tout s'écrie: Gloire!
29.10
L'Éternel était sur son trône lors du déluge; L'Éternel sur son trône règne éternellement.
29.11
L'Éternel donne la force à son peuple; L'Éternel bénit son peuple et le rend heureux.
Psaumes 30

30.1
(30:1) Psaume. Cantique pour la dédicace de la maison. De David. (30:2) Je t'exalte, ô Éternel, car tu m'as relevé, Tu n'as pas voulu que mes ennemis se réjouissent à mon sujet.
30.2
(30:3) Éternel, mon Dieu! J'ai crié à toi, et tu m'as guéri.
30.3
(30:4) Éternel! tu as fait remonter mon âme du séjour des morts, Tu m'as fait revivre loin de ceux qui descendent dans la fosse.
30.4
(30:5) Chantez à l'Éternel, vous qui l'aimez, Célébrez par vos louanges sa sainteté!
30.5
(30:6) Car sa colère dure un instant, Mais sa grâce toute la vie; Le soir arrivent les pleurs, Et le matin l'allégresse.
30.6
(30:7) Je disais dans ma sécurité: Je ne chancellerai jamais!
30.7
(30:8) Éternel! par ta grâce tu avais affermi ma montagne... Tu cachas ta face, et je fus troublé.
30.8
(30:9) Éternel! j'ai crié à toi, J'ai imploré l'Éternel:
30.9
(30:10) Que gagnes-tu à verser mon sang, A me faire descendre dans la fosse? La poussière a-t-elle pour toi des louanges? Raconte-t-elle ta fidélité?
30.10
(30:11) Écoute, Éternel, aie pitié de moi! Éternel, secours-moi! -
30.11
(30:12) Et tu as changé mes lamentations en allégresse, Tu as délié mon sac, et tu m'as ceint de joie,
30.12
(30:13) Afin que mon coeur te chante et ne soit pas muet. Éternel, mon Dieu! je te louerai toujours.
Psaumes 31

31.1
(31:1) Au chef des chantres. Psaume de David. (31:2) Éternel! je cherche en toi mon refuge: Que jamais je ne sois confondu! Délivre-moi dans ta justice!
31.2
(31:3) Incline vers moi ton oreille, hâte-toi de me secourir! Sois pour moi un rocher protecteur, une forteresse, Où je trouve mon salut!
31.3
(31:4) Car tu es mon rocher, ma forteresse; Et à cause de ton nom tu me conduiras, tu me dirigeras.
31.4
(31:5) Tu me feras sortir du filet qu'ils m'ont tendu; Car tu es mon protecteur.
31.5
(31:6) Je remets mon esprit entre tes mains; Tu me délivreras, Éternel, Dieu de vérité!
31.6
(31:7) Je hais ceux qui s'attachent à de vaines idoles, Et je me confie en l'Éternel.
31.7
(31:8) Je serai par ta grâce dans l'allégresse et dans la joie; Car tu vois ma misère, tu sais les angoisses de mon âme,
31.8
(31:9) Et tu ne me livreras pas aux mains de l'ennemi, Tu mettras mes pieds au large.
31.9
(31:10) Aie pitié de moi, Éternel! car je suis dans la détresse; J'ai le visage, l'âme et le corps usés par le chagrin.
31.10
(31:11) Ma vie se consume dans la douleur, Et mes années dans les soupirs; Ma force est épuisée à cause de mon iniquité, Et mes os dépérissent.
31.11
(31:12) Tous mes adversaires m'ont rendu un objet d'opprobre, De grand opprobre pour mes voisins, et de terreur pour mes amis; Ceux qui me voient dehors s'enfuient loin de moi.
31.12
(31:13) Je suis oublié des coeurs comme un mort, Je suis comme un vase brisé.
31.13
(31:14) J'apprends les mauvais propos de plusieurs, L'épouvante qui règne à l'entour, Quand ils se concertent ensemble contre moi: Ils complotent de m'ôter la vie.
31.14
(31:15) Mais en toi je me confie, ô Éternel! Je dis: Tu es mon Dieu!
31.15
(31:16) Mes destinées sont dans ta main; Délivre-moi de mes ennemis et de mes persécuteurs!
31.16
(31:17) Fais luire ta face sur ton serviteur, Sauve-moi par ta grâce!
31.17
(31:18) Éternel, que je ne sois pas confondu quand je t'invoque. Que les méchants soient confondus, Qu'ils descendent en silence au séjour des morts!
31.18
(31:19) Qu'elles deviennent muettes, les lèvres menteuses, Qui parlent avec audace contre le juste, Avec arrogance et dédain!
31.19
(31:20) Oh! combien est grande ta bonté, Que tu tiens en réserve pour ceux qui te craignent, Que tu témoignes à ceux qui cherchent en toi leur refuge, A la vue des fils de l'homme!
31.20
(31:21) Tu les protèges sous l'abri de ta face contre ceux qui les persécutent, Tu les protèges dans ta tente contre les langues qui les attaquent.
31.21
(31:22) Béni soit l'Éternel! Car il a signalé sa grâce envers moi, Comme si j'avais été dans une ville forte.
31.22
(31:23) Je disais dans ma précipitation: Je suis chassé loin de ton regard! Mais tu as entendu la voix de mes supplications, Quand j'ai crié vers toi.
31.23
(31:24) Aimez l'Éternel, vous qui avez de la piété! L'Éternel garde les fidèles, Et il punit sévèrement les orgueilleux.
31.24
(31:25) Fortifiez-vous et que votre coeur s'affermisse, Vous tous qui espérez en l'Éternel!
Psaumes 32

32.1
De David. Cantique. Heureux celui à qui la transgression est remise, A qui le péché est pardonné!
32.2
Heureux l'homme à qui l'Éternel n'impute pas d'iniquité, Et dans l'esprit duquel il n'y a point de fraude!
32.3
Tant que je me suis tu, mes os se consumaient, Je gémissais toute la journée;
32.4
Car nuit et jour ta main s'appesantissait sur moi, Ma vigueur n'était plus que sécheresse, comme celle de l'été. -Pause.
32.5
Je t'ai fait connaître mon péché, je n'ai pas caché mon iniquité; J'ai dit: J'avouerai mes transgressions à l'Éternel! Et tu as effacé la peine de mon péché. -Pause.
32.6
Qu'ainsi tout homme pieux te prie au temps convenable! Si de grandes eaux débordent, elles ne l'atteindront nullement.
32.7
Tu es un asile pour moi, tu me garantis de la détresse, Tu m'entoures de chants de délivrance. -Pause.
32.8
Je t'instruirai et te montrerai la voie que tu dois suivre; Je te conseillerai, j'aurai le regard sur toi.
32.9
Ne soyez pas comme un cheval ou un mulet sans intelligence; On les bride avec un frein et un mors, dont on les pare, Afin qu'ils ne s'approchent point de toi.
32.10
Beaucoup de douleurs sont la part du méchant, Mais celui qui se confie en l'Éternel est environné de sa grâce.
32.11
Justes, réjouissez-vous en l'Éternel et soyez dans l'allégresse! Poussez des cris de joie, vous tous qui êtes droits de coeur!
Psaumes 33

33.1
Justes, réjouissez-vous en l'Éternel! La louange sied aux hommes droits.
33.2
Célébrez l'Éternel avec la harpe, Célébrez-le sur le luth à dix cordes.
33.3
Chantez-lui un cantique nouveau! Faites retentir vos instruments et vos voix!
33.4
Car la parole de l'Éternel est droite, Et toutes ses oeuvres s'accomplissent avec fidélité;
33.5
Il aime la justice et la droiture; La bonté de l'Éternel remplit la terre.
33.6
Les cieux ont été faits par la parole de l'Éternel, Et toute leur armée par le souffle de sa bouche.
33.7
Il amoncelle en un tas les eaux de la mer, Il met dans des réservoirs les abîmes.
33.8
Que toute la terre craigne l'Éternel! Que tous les habitants du monde tremblent devant lui!
33.9
Car il dit, et la chose arrive; Il ordonne, et elle existe.
33.10
L'Éternel renverse les desseins des nations, Il anéantit les projets des peuples;
33.11
Les desseins de l'Éternel subsistent à toujours, Et les projets de son coeur, de génération en génération.
33.12
Heureuse la nation dont l'Éternel est le Dieu! Heureux le peuple qu'il choisit pour son héritage!
33.13
L'Éternel regarde du haut des cieux, Il voit tous les fils de l'homme;
33.14
Du lieu de sa demeure il observe Tous les habitants de la terre,
33.15
Lui qui forme leur coeur à tous, Qui est attentif à toutes leurs actions.
33.16
Ce n'est pas une grande armée qui sauve le roi, Ce n'est pas une grande force qui délivre le héros;
33.17
Le cheval est impuissant pour assurer le salut, Et toute sa vigueur ne donne pas la délivrance.
33.18
Voici, l'oeil de l'Éternel est sur ceux qui le craignent, Sur ceux qui espèrent en sa bonté,
33.19
Afin d'arracher leur âme à la mort Et de les faire vivre au milieu de la famine.
33.20
Notre âme espère en l'Éternel; Il est notre secours et notre bouclier.
33.21
Car notre coeur met en lui sa joie, Car nous avons confiance en son saint nom.
33.22
Éternel! que ta grâce soit sur nous, Comme nous espérons en toi!
Psaumes 34

34.1
(34:1) De David. Lorsqu'il contrefit l'insensé en présence d'Abimélec, et qu'il s'en alla chassé par lui. (34:2) Je bénirai l'Éternel en tout temps; Sa louange sera toujours dans ma bouche.
34.2
(34:3) Que mon âme se glorifie en l'Éternel! Que les malheureux écoutent et se réjouissent!
34.3
(34:4) Exaltez avec moi l'Éternel! Célébrons tous son nom!
34.4
(34:5) J'ai cherché l'Éternel, et il m'a répondu; Il m'a délivré de toutes mes frayeurs.
34.5
(34:6) Quand on tourne vers lui les regards, on est rayonnant de joie, Et le visage ne se couvre pas de honte.
34.6
(34:7) Quand un malheureux crie, l'Éternel entend, Et il le sauve de toutes ses détresses.
34.7
(34:8) L'ange de l'Éternel campe autour de ceux qui le craignent, Et il les arrache au danger.
34.8
(34:9) Sentez et voyez combien l'Éternel est bon! Heureux l'homme qui cherche en lui son refuge!
34.9
(34:10) Craignez l'Éternel, vous ses saints! Car rien ne manque à ceux qui le craignent.
34.10
(34:11) Les lionceaux éprouvent la disette et la faim, Mais ceux qui cherchent l'Éternel ne sont privés d'aucun bien.
34.11
(34:12) Venez, mes fils, écoutez-moi! Je vous enseignerai la crainte de l'Éternel.
34.12
(34:13) Quel est l'homme qui aime la vie, Qui désire la prolonger pour jouir du bonheur?
34.13
(34:14) Préserve ta langue du mal, Et tes lèvres des paroles trompeuses;
34.14
(34:15) Éloigne-toi du mal, et fais le bien; Recherche et poursuis la paix.
34.15
(34:16) Les yeux de l'Éternel sont sur les justes, Et ses oreilles sont attentives à leurs cris.
34.16
(34:17) L'Éternel tourne sa face contre les méchants, Pour retrancher de la terre leur souvenir.
34.17
(34:18) Quand les justes crient, l'Éternel entend, Et il les délivre de toutes leurs détresses;
34.18
(34:19) L'Éternel est près de ceux qui ont le coeur brisé, Et il sauve ceux qui ont l'esprit dans l'abattement.
34.19
(34:20) Le malheur atteint souvent le juste, Mais l'Éternel l'en délivre toujours.
34.20
(34:21) Il garde tous ses os, Aucun d'eux n'est brisé.
34.21
(34:22) Le malheur tue le méchant, Et les ennemis du juste sont châtiés.
34.22
(34:23) L'Éternel délivre l'âme de ses serviteurs, Et tous ceux qui l'ont pour refuge échappent au châtiment.
Psaumes 35

35.1
De David. Éternel! défends-moi contre mes adversaires, Combats ceux qui me combattent!
35.2
Saisis le petit et le grand bouclier, Et lève-toi pour me secourir!
35.3
Brandis la lance et le javelot contre mes persécuteurs! Dis à mon âme: Je suis ton salut!
35.4
Qu'ils soient honteux et confus, ceux qui en veulent à ma vie! Qu'ils reculent et rougissent, ceux qui méditent ma perte!
35.5
Qu'ils soient comme la balle emportée par le vent, Et que l'ange de l'Éternel les chasse!
35.6
Que leur route soit ténébreuse et glissante, Et que l'ange de l'Éternel les poursuive!
35.7
Car sans cause ils m'ont tendu leur filet sur une fosse, Sans cause ils l'ont creusée pour m'ôter la vie.
35.8
Que la ruine les atteigne à l'improviste, Qu'ils soient pris dans le filet qu'ils ont tendu, Qu'ils y tombent et périssent!
35.9
Et mon âme aura de la joie en l'Éternel, De l'allégresse en son salut.
35.10
Tous mes os diront: Éternel! qui peut, comme toi, Délivrer le malheureux d'un plus fort que lui, Le malheureux et le pauvre de celui qui le dépouille?
35.11
De faux témoins se lèvent: Ils m'interrogent sur ce que j'ignore.
35.12
Ils me rendent le mal pour le bien: Mon âme est dans l'abandon.
35.13
Et moi, quand ils étaient malades, je revêtais un sac, J'humiliais mon âme par le jeûne, Je priais, la tête penchée sur mon sein.
35.14
Comme pour un ami, pour un frère, je me traînais lentement; Comme pour le deuil d'une mère, je me courbais avec tristesse.
35.15
Puis, quand je chancelle, ils se réjouissent et s'assemblent, Ils s'assemblent à mon insu pour m'outrager, Ils me déchirent sans relâche;
35.16
Avec les impies, les parasites moqueurs, Ils grincent des dents contre moi.
35.17
Seigneur! Jusques à quand le verras-tu? Protège mon âme contre leurs embûches, Ma vie contre les lionceaux!
35.18
Je te louerai dans la grande assemblée, Je te célébrerai au milieu d'un peuple nombreux.
35.19
Que ceux qui sont à tort mes ennemis ne se réjouissent pas à mon sujet, Que ceux qui me haïssent sans cause ne m'insultent pas du regard!
35.20
Car ils tiennent un langage qui n'est point celui de la paix, Ils méditent la tromperie contre les gens tranquilles du pays.
35.21
Ils ouvrent contre moi leur bouche, Ils disent: Ah! ah! nos yeux regardent! -
35.22
Éternel, tu le vois! ne reste pas en silence! Seigneur, ne t'éloigne pas de moi!
35.23
Réveille-toi, réveille-toi pour me faire justice! Mon Dieu et mon Seigneur, défends ma cause!
35.24
Juge-moi selon ta justice, Éternel, mon Dieu! Et qu'ils ne se réjouissent pas à mon sujet!
35.25
Qu'ils ne disent pas dans leur coeur: Ah! voilà ce que nous voulions! Qu'ils ne disent pas: Nous l'avons englouti!
35.26
Que tous ensemble ils soient honteux et confus, Ceux qui se réjouissent de mon malheur! Qu'ils revêtent l'ignominie et l'opprobre, Ceux qui s'élèvent contre moi!
35.27
Qu'ils aient de l'allégresse et de la joie, Ceux qui prennent plaisir à mon innocence, Et que sans cesse ils disent: Exalté soit l'Éternel, Qui veut la paix de son serviteur!
35.28
Et ma langue célébrera ta justice, Elle dira tous les jours ta louange.
Psaumes 36

36.1
(36:1) Au chef des chantres. Du serviteur de l'Éternel, de David. (36:2) La parole impie du méchant est au fond de mon coeur; La crainte de Dieu n'est pas devant ses yeux.
36.2
(36:3) Car il se flatte à ses propres yeux, Pour consommer son iniquité, pour assouvir sa haine.
36.3
(36:4) Les paroles de sa bouche sont fausses et trompeuses; Il renonce à agir avec sagesse, à faire le bien.
36.4
(36:5) Il médite l'injustice sur sa couche, Il se tient sur une voie qui n'est pas bonne, Il ne repousse pas le mal.
36.5
(36:6) Éternel! ta bonté atteint jusqu'aux cieux, Ta fidélité jusqu'aux nues.
36.6
(36:7) Ta justice est comme les montagnes de Dieu, Tes jugements sont comme le grand abîme. Éternel! tu soutiens les hommes et les bêtes.
36.7
(36:8) Combien est précieuse ta bonté, ô Dieu! A l'ombre de tes ailes les fils de l'homme cherchent un refuge.
36.8
(36:9) Ils se rassasient de l'abondance de ta maison, Et tu les abreuves au torrent de tes délices.
36.9
(36:10) Car auprès de toi est la source de la vie; Par ta lumière nous voyons la lumière.
36.10
(36:11) Étends ta bonté sur ceux qui te connaissent, Et ta justice sur ceux dont le coeur est droit!
36.11
(36:12) Que le pied de l'orgueil ne m'atteigne pas, Et que la main des méchants ne me fasse pas fuir!
36.12
(36:13) Déjà tombent ceux qui commettent l'iniquité; Ils sont renversés, et ils ne peuvent se relever.
Psaumes 37

37.1
De David. Ne t'irrite pas contre les méchants, N'envie pas ceux qui font le mal.
37.2
Car ils sont fauchés aussi vite que l'herbe, Et ils se flétrissent comme le gazon vert.
37.3
Confie-toi en l'Éternel, et pratique le bien; Aie le pays pour demeure et la fidélité pour pâture.
37.4
Fais de l'Éternel tes délices, Et il te donnera ce que ton coeur désire.
37.5
Recommande ton sort à l'Éternel, Mets en lui ta confiance, et il agira.
37.6
Il fera paraître ta justice comme la lumière, Et ton droit comme le soleil à son midi.
37.7
Garde le silence devant l'Éternel, et espère en lui; Ne t'irrite pas contre celui qui réussit dans ses voies, Contre l'homme qui vient à bout de ses mauvais desseins.
37.8
Laisse la colère, abandonne la fureur; Ne t'irrite pas, ce serait mal faire.
37.9
Car les méchants seront retranchés, Et ceux qui espèrent en l'Éternel posséderont le pays.
37.10
Encore un peu de temps, et le méchant n'est plus; Tu regardes le lieu où il était, et il a disparu.
37.11
Les misérables possèdent le pays, Et ils jouissent abondamment de la paix.
37.12
Le méchant forme des projets contre le juste, Et il grince des dents contre lui.
37.13
Le Seigneur se rit du méchant, Car il voit que son jour arrive.
37.14
Les méchants tirent le glaive, Ils bandent leur arc, Pour faire tomber le malheureux et l'indigent, Pour égorger ceux dont la voie est droite.
37.15
Leur glaive entre dans leur propre coeur, Et leurs arcs se brisent.
37.16
Mieux vaut le peu du juste Que l'abondance de beaucoup de méchants;
37.17
Car les bras des méchants seront brisés, Mais l'Éternel soutient les justes.
37.18
L'Éternel connaît les jours des hommes intègres, Et leur héritage dure à jamais.
37.19
Ils ne sont pas confondus au temps du malheur, Et ils sont rassasiés aux jours de la famine.
37.20
Mais les méchants périssent, Et les ennemis de l'Éternel, comme les plus beaux pâturages; Ils s'évanouissent, ils s'évanouissent en fumée.
37.21
Le méchant emprunte, et il ne rend pas; Le juste est compatissant, et il donne.
37.22
Car ceux que bénit l'Éternel possèdent le pays, Et ceux qu'il maudit sont retranchés.
37.23
L'Éternel affermit les pas de l'homme, Et il prend plaisir à sa voie;
37.24
S'il tombe, il n'est pas terrassé, Car l'Éternel lui prend la main.
37.25
J'ai été jeune, j'ai vieilli; Et je n'ai point vu le juste abandonné, Ni sa postérité mendiant son pain.
37.26
Toujours il est compatissant, et il prête; Et sa postérité est bénie.
37.27
Détourne-toi du mal, fais le bien, Et possède à jamais ta demeure.
37.28
Car l'Éternel aime la justice, Et il n'abandonne pas ses fidèles; Ils sont toujours sous sa garde, Mais la postérité des méchants est retranchée.
37.29
Les justes posséderont le pays, Et ils y demeureront à jamais.
37.30
La bouche du juste annonce la sagesse, Et sa langue proclame la justice.
37.31
La loi de son Dieu est dans son coeur; Ses pas ne chancellent point.
37.32
Le méchant épie le juste, Et il cherche à le faire mourir.
37.33
L'Éternel ne le laisse pas entre ses mains, Et il ne le condamne pas quand il est en jugement.
37.34
Espère en l'Éternel, garde sa voie, Et il t'élèvera pour que tu possèdes le pays; Tu verras les méchants retranchés.
37.35
J'ai vu le méchant dans toute sa puissance; Il s'étendait comme un arbre verdoyant.
37.36
Il a passé, et voici, il n'est plus; Je le cherche, et il ne se trouve plus.
37.37
Observe celui qui est intègre, et regarde celui qui est droit; Car il y a une postérité pour l'homme de paix.
37.38
Mais les rebelles sont tous anéantis, La postérité des méchants est retranchée.
37.39
Le salut des justes vient de l'Éternel; Il est leur protecteur au temps de la détresse.
37.40
L'Éternel les secourt et les délivre; Il les délivre des méchants et les sauve, Parce qu'ils cherchent en lui leur refuge.
Psaumes 38

38.1
(38:1) Psaume de David. Pour souvenir. (38:2) Éternel! ne me punis pas dans ta colère, Et ne me châtie pas dans ta fureur.
38.2
(38:3) Car tes flèches m'ont atteint, Et ta main s'est appesantie sur moi.
38.3
(38:4) Il n'y a rien de sain dans ma chair à cause de ta colère, Il n'y a plus de vigueur dans mes os à cause de mon péché.
38.4
(38:5) Car mes iniquités s'élèvent au-dessus de ma tête; Comme un lourd fardeau, elles sont trop pesantes pour moi.
38.5
(38:6) Mes plaies sont infectes et purulentes, Par l'effet de ma folie.
38.6
(38:7) Je suis courbé, abattu au dernier point; Tout le jour je marche dans la tristesse.
38.7
(38:8) Car un mal brûlant dévore mes entrailles, Et il n'y a rien de sain dans ma chair.
38.8
(38:9) Je suis sans force, entièrement brisé; Le trouble de mon coeur m'arrache des gémissements.
38.9
(38:10) Seigneur! tous mes désirs sont devant toi, Et mes soupirs ne te sont point cachés.
38.10
(38:11) Mon coeur est agité, ma force m'abandonne, Et la lumière de mes yeux n'est plus même avec moi.
38.11
(38:12) Mes amis et mes connaissances s'éloignent de ma plaie, Et mes proches se tiennent à l'écart.
38.12
(38:13) Ceux qui en veulent à ma vie tendent leurs pièges; Ceux qui cherchent mon malheur disent des méchancetés, Et méditent tout le jour des tromperies.
38.13
(38:14) Et moi, je suis comme un sourd, je n'entends pas; Je suis comme un muet, qui n'ouvre pas la bouche.
38.14
(38:15) Je suis comme un homme qui n'entend pas, Et dans la bouche duquel il n'y a point de réplique.
38.15
(38:16) Éternel! c'est en toi que j'espère; Tu répondras, Seigneur, mon Dieu!
38.16
(38:17) Car je dis: Ne permets pas qu'ils se réjouissent à mon sujet, Qu'ils s'élèvent contre moi, si mon pied chancelle!
38.17
(38:18) Car je suis près de tomber, Et ma douleur est toujours devant moi.
38.18
(38:19) Car je reconnais mon iniquité, Je suis dans la crainte à cause de mon péché.
38.19
(38:20) Et mes ennemis sont pleins de vie, pleins de force; Ceux qui me haïssent sans cause sont nombreux.
38.20
(38:21) Ils me rendent le mal pour le bien; Ils sont mes adversaires, parce que je recherche le bien.
38.21
(38:22) Ne m'abandonne pas, Éternel! Mon Dieu, ne t'éloigne pas de moi!
38.22
(38:23) Viens en hâte à mon secours, Seigneur, mon salut!
Psaumes 39

39.1
(39:1) Au chef des chantres. A Jeduthun, Psaume de David. (39:2) Je disais: Je veillerai sur mes voies, De peur de pécher par ma langue; Je mettrai un frein à ma bouche, Tant que le méchant sera devant moi.
39.2
(39:3) Je suis resté muet, dans le silence; Je me suis tu, quoique malheureux; Et ma douleur n'était pas moins vive.
39.3
(39:4) Mon coeur brûlait au dedans de moi, Un feu intérieur me consumait, Et la parole est venue sur ma langue.
39.4
(39:5) Éternel! dis-moi quel est le terme de ma vie, Quelle est la mesure de mes jours; Que je sache combien je suis fragile.
39.5
(39:6) Voici, tu as donné à mes jours la largeur de la main, Et ma vie est

Bible 16/08/2017 00:24

Après la mort de Saül, David, qui avait battu les Amalécites, était depuis deux jours revenu à Tsiklag.
1.2
Le troisième jour, un homme arriva du camp de Saül, les vêtements déchirés et la tête couverte de terre. Lorsqu'il fut en présence de David, il se jeta par terre et se prosterna.
1.3
David lui dit: D'où viens-tu? Et il lui répondit: Je me suis sauvé du camp d'Israël.
1.4
David lui dit: Que s'est-il passé? dis-moi donc! Et il répondit: Le peuple s'est enfui du champ de bataille, et un grand nombre d'hommes sont tombés et ont péri; Saül même et Jonathan, son fils, sont morts.
1.5
David dit au jeune homme qui lui apportait ces nouvelles: Comment sais-tu que Saül et Jonathan, son fils, sont morts?
1.6
Et le jeune homme qui lui apportait ces nouvelles répondit: Je me trouvais sur la montagne de Guilboa; et voici, Saül s'appuyait sur sa lance, et voici, les chars et les cavaliers étaient près de l'atteindre.
1.7
S'étant retourné, il m'aperçut et m'appela. Je dis: Me voici!
1.8
Et il me dit: Qui es-tu? Je lui répondis: Je suis Amalécite.
1.9
Et il dit: Approche donc, et donne-moi la mort; car je suis pris de vertige, quoique encore plein de vie.
1.10
Je m'approchai de lui, et je lui donnai la mort, sachant bien qu'il ne survivrait pas à sa défaite. J'ai enlevé le diadème qui était sur sa tête et le bracelet qu'il avait au bras, et je les apporte ici à mon seigneur.
1.11
David saisit ses vêtements et les déchira, et tous les hommes qui étaient auprès de lui firent de même.
1.12
Ils furent dans le deuil, pleurèrent et jeûnèrent jusqu'au soir, à cause de Saül, de Jonathan, son fils, du peuple de l'Éternel, et de la maison d'Israël, parce qu'ils étaient tombés par l'épée.
1.13
David dit au jeune homme qui lui avait apporté ces nouvelles: D'où es-tu? Et il répondit: Je suis le fils d'un étranger, d'un Amalécite.
1.14
David lui dit: Comment n'as-tu pas craint de porter la main sur l'oint de l'Éternel et de lui donner la mort?
1.15
Et David appela l'un de ses gens, et dit: Approche, et tue-le! Cet homme frappa l'Amalécite, qui mourut.
1.16
Et David lui dit: Que ton sang retombe sur ta tête, car ta bouche a déposé contre toi, puisque tu as dit: J'ai donné la mort à l'oint de l'Éternel!
1.17
Voici le cantique funèbre que David composa sur Saül et sur Jonathan, son fils,
1.18
et qu'il ordonna d'enseigner aux enfants de Juda. C'est le cantique de l'arc: il est écrit dans le livre du Juste.
1.19
L'élite d'Israël a succombé sur tes collines! Comment des héros sont-ils tombés?
1.20
Ne l'annoncez point dans Gath, N'en publiez point la nouvelle dans les rues d'Askalon, De peur que les filles des Philistins ne se réjouissent, De peur que les filles des incirconcis ne triomphent.
1.21
Montagnes de Guilboa! Qu'il n'y ait sur vous ni rosée ni pluie, Ni champs qui donnent des prémices pour les offrandes! Car là ont été jetés les boucliers des héros, Le bouclier de Saül; L'huile a cessé de les oindre.
1.22
Devant le sang des blessés, devant la graisse des plus vaillants, L'arc de Jonathan n'a jamais reculé, Et l'épée de Saül ne retournait point à vide.
1.23
Saül et Jonathan, aimables et chéris pendant leur vie, N'ont point été séparés dans leur mort; Ils étaient plus légers que les aigles, Ils étaient plus forts que les lions.
1.24
Filles d'Israël! pleurez sur Saül, Qui vous revêtait magnifiquement de cramoisi, Qui mettait des ornements d'or sur vos habits.
1.25
Comment des héros sont-ils tombés au milieu du combat? Comment Jonathan a-t-il succombé sur tes collines?
1.26
Je suis dans la douleur à cause de toi, Jonathan, mon frère! Tu faisais tout mon plaisir; Ton amour pour moi était admirable, Au-dessus de l'amour des femmes.
1.27
Comment des héros sont-ils tombés? Comment leurs armes se sont-elles perdues?
2 Samuel 2

2.1
Après cela, David consulta l'Éternel, en disant: Monterai-je dans une des villes de Juda? L'Éternel lui répondit: Monte. David dit: Où monterai-je? Et l'Éternel répondit: A Hébron.
2.2
David y monta, avec ses deux femmes, Achinoam de Jizreel, et Abigaïl de Carmel, femme de Nabal.
2.3
David fit aussi monter les gens qui étaient auprès de lui, chacun avec sa maison; et ils habitèrent dans les villes d'Hébron.
2.4
Les hommes de Juda vinrent, et là ils oignirent David pour roi sur la maison de Juda. On informa David que c'étaient les gens de Jabès en Galaad qui avaient enterré Saül.
2.5
David envoya des messagers aux gens de Jabès en Galaad, pour leur dire: Soyez bénis de l'Éternel, puisque vous avez ainsi montré de la bienveillance envers Saül, votre maître, et que vous l'avez enterré.
2.6
Et maintenant, que l'Éternel use envers vous de bonté et de fidélité. Moi aussi je vous ferai du bien, parce que vous avez agi de la sorte.
2.7
Que vos mains se fortifient, et soyez de vaillants hommes; car votre maître Saül est mort, et c'est moi que la maison de Juda a oint pour roi sur elle.
2.8
Cependant Abner, fils de Ner, chef de l'armée de Saül, prit Isch Boscheth, fils de Saül, et le fit passer à Mahanaïm.
2.9
Il l'établit roi sur Galaad, sur les Gueschuriens, sur Jizreel, sur Éphraïm, sur Benjamin, sur tout Israël.
2.10
Isch Boscheth, fils de Saül, était âgé de quarante ans, lorsqu'il devint roi d'Israël, et il régna deux ans. Il n'y eut que la maison de Juda qui resta attachée à David.
2.11
Le temps pendant lequel David régna à Hébron sur la maison de Juda fut de sept ans et six mois.
2.12
Abner, fils de Ner, et les gens d'Isch Boscheth, fils de Saül, sortirent de Mahanaïm pour marcher sur Gabaon.
2.13
Joab, fils de Tseruja, et les gens de David, se mirent aussi en marche. Ils se rencontrèrent près de l'étang de Gabaon, et ils s'arrêtèrent les uns en deçà de l'étang, et les autres au delà.
2.14
Abner dit à Joab: Que ces jeunes gens se lèvent, et qu'ils se battent devant nous! Joab répondit: Qu'ils se lèvent!
2.15
Ils se levèrent et s'avancèrent en nombre égal, douze pour Benjamin et pour Isch Boscheth, fils de Saül, et douze des gens de David.
2.16
Chacun saisissant son adversaire par la tête lui enfonça son épée dans le flanc, et ils tombèrent tous ensemble. Et l'on donna à ce lieu, qui est près de Gabaon, le nom de Helkath Hatsurim.
2.17
Il y eut en ce jour un combat très rude, dans lequel Abner et les hommes d'Israël furent battus par les gens de David.
2.18
Là se trouvaient les trois fils de Tseruja: Joab, Abischaï et Asaël. Asaël avait les pieds légers comme une gazelle des champs:
2.19
il poursuivit Abner, sans se détourner de lui pour aller à droite ou à gauche.
2.20
Abner regarda derrière lui, et dit: Est-ce toi, Asaël? Et il répondit: C'est moi.
2.21
Abner lui dit: Tire à droite ou à gauche; saisis-toi de l'un de ces jeunes gens, et prends sa dépouille. Mais Asaël ne voulut point se détourner de lui.
2.22
Abner dit encore à Asaël: Détourne-toi de moi; pourquoi te frapperais-je et t'abattrais-je en terre? comment ensuite lèverais-je le visage devant ton frère Joab?
2.23
Et Asaël refusa de se détourner. Sur quoi Abner le frappa au ventre avec l'extrémité inférieure de sa lance, et la lance sortit par derrière. Il tomba et mourut sur place. Tous ceux qui arrivaient au lieu où Asaël était tombé mort, s'y arrêtaient.
2.24
Joab et Abischaï poursuivirent Abner, et le soleil se couchait quand ils arrivèrent au coteau d'Amma, qui est en face de Guiach, sur le chemin du désert de Gabaon.
2.25
Les fils de Benjamin se rallièrent à la suite d'Abner et formèrent un corps, et ils s'arrêtèrent au sommet d'une colline.
2.26
Abner appela Joab, et dit: L'épée dévorera-t-elle toujours? Ne sais-tu pas qu'il y aura de l'amertume à la fin? Jusques à quand tarderas-tu à dire au peuple de ne plus poursuivre ses frères?
2.27
Joab répondit: Dieu est vivant! si tu n'eusses parlé, le peuple n'aurait pas cessé avant le matin de poursuivre ses frères.
2.28
Et Joab sonna de la trompette, et tout le peuple s'arrêta; ils ne poursuivirent plus Israël, et ils ne continuèrent pas à se battre.
2.29
Abner et ses gens marchèrent toute la nuit dans la plaine; ils passèrent le Jourdain, traversèrent en entier le Bithron, et arrivèrent à Mahanaïm.
2.30
Joab revint de la poursuite d'Abner, et rassembla tout le peuple; il manquait dix-neuf hommes des gens de David, et Asaël.
2.31
Mais les gens de David avaient frappé à mort trois cent soixante hommes parmi ceux de Benjamin et d'Abner.
2.32
Ils emportèrent Asaël, et l'enterrèrent dans le sépulcre de son père à Bethléhem. Joab et ses gens marchèrent toute la nuit, et le jour paraissait quand ils furent à Hébron.
2 Samuel 3

3.1
La guerre dura longtemps entre la maison de Saül et la maison de David. David devenait de plus en plus fort, et la maison de Saül allait en s'affaiblissant.
3.2
Il naquit à David des fils à Hébron. Son premier-né fut Amnon, d'Achinoam de Jizreel;
3.3
le second, Kileab, d'Abigaïl de Carmel, femme de Nabal; le troisième, Absalom, fils de Maaca, fille de Talmaï, roi de Gueschur;
3.4
le quatrième, Adonija, fils de Haggith; le cinquième, Schephathia, fils d'Abithal;
3.5
et le sixième, Jithream, d'Égla, femme de David. Ce sont là ceux qui naquirent à David à Hébron.
3.6
Pendant la guerre entre la maison de Saül et la maison de David, Abner tint ferme pour la maison de Saül.
3.7
Or Saül avait eu une concubine, nommée Ritspa, fille d'Ajja. Et Isch Boscheth dit à Abner: Pourquoi es-tu venu vers la concubine de mon père?
3.8
Abner fut très irrité des paroles d'Isch Boscheth, et il répondit: Suis-je une tête de chien, qui tienne pour Juda? Je fais aujourd'hui preuve de bienveillance envers la maison de Saül, ton père, envers ses frères et ses amis, je ne t'ai pas livré entre les mains de David, et c'est aujourd'hui que tu me reproches une faute avec cette femme?
3.9
Que Dieu traite Abner dans toute sa rigueur, si je n'agis pas avec David selon ce que l'Éternel a juré à David,
3.10
en disant qu'il ferait passer la royauté de la maison de Saül dans la sienne, et qu'il établirait le trône de David sur Israël et sur Juda depuis Dan jusqu'à Beer Schéba.
3.11
Isch Boscheth n'osa pas répliquer un seul mot à Abner, parce qu'il le craignait.
3.12
Abner envoya des messagers à David pour lui dire de sa part: A qui est le pays? Fais alliance avec moi, et voici, ma main t'aidera pour tourner vers toi tout Israël.
3.13
Il répondit: Bien! je ferai alliance avec toi; mais je te demande une chose, c'est que tu ne voies point ma face, à moins que tu n'amènes d'abord Mical, fille de Saül, en venant auprès de moi.
3.14
Et David envoya des messagers à Isch Boscheth, fils de Saül, pour lui dire: Donne-moi ma femme Mical, que j'ai fiancée pour cent prépuces de Philistins.
3.15
Isch Boscheth la fit prendre chez son mari Palthiel, fils de Laïsch.
3.16
Et son mari la suivit en pleurant jusqu'à Bachurim. Alors Abner lui dit: Va, retourne-t'en! Et il s'en retourna.
3.17
Abner eut un entretien avec les anciens d'Israël, et leur dit: Vous désiriez autrefois d'avoir David pour roi;
3.18
établissez-le maintenant, car l'Éternel a dit de lui: C'est par David, mon serviteur, que je délivrerai mon peuple d'Israël de la main des Philistins et de la main de tous ses ennemis.
3.19
Abner parla aussi à Benjamin, et il alla rapporter aux oreilles de David à Hébron ce qu'avaient résolu Israël et toute la maison de Benjamin.
3.20
Il arriva auprès de David à Hébron, accompagné de vingt hommes; et David fit un festin à Abner et à ceux qui étaient avec lui.
3.21
Abner dit à David: Je me lèverai, et je partirai pour rassembler tout Israël vers mon seigneur le roi; ils feront alliance avec toi, et tu règneras entièrement selon ton désir. David renvoya Abner, qui s'en alla en paix.
3.22
Voici, Joab et les gens de David revinrent d'une excursion, et amenèrent avec eux un grand butin. Abner n'était plus auprès de David à Hébron, car David l'avait renvoyé, et il s'en était allé en paix.
3.23
Lorsque Joab et toute sa troupe arrivèrent, on fit à Joab ce rapport: Abner, fils de Ner, est venu auprès du roi, qui l'a renvoyé, et il s'en est allé en paix.
3.24
Joab se rendit chez le roi, et dit: Qu'as-tu fait? Voici, Abner est venu vers toi; pourquoi l'as-tu renvoyé et laissé partir?
3.25
Tu connais Abner, fils de Ner! c'est pour te tromper qu'il est venu, pour épier tes démarches, et pour savoir tout ce que tu fais.
3.26
Et Joab, après avoir quitté David, envoya sur les traces d'Abner des messagers, qui le ramenèrent depuis la citerne de Sira: David n'en savait rien.
3.27
Lorsque Abner fut de retour à Hébron, Joab le tira à l'écart au milieu de la porte, comme pour lui parler en secret, et là il le frappa au ventre et le tua, pour venger la mort d'Asaël, son frère.
3.28
David l'apprit ensuite, et il dit: Je suis à jamais innocent, devant l'Éternel, du sang d'Abner, fils de Ner, et mon royaume l'est aussi.
3.29
Que ce sang retombe sur Joab et sur toute la maison de son père! Qu'il y ait toujours quelqu'un dans la maison de Joab, qui soit atteint d'un flux ou de la lèpre, ou qui s'appuie sur un bâton, ou qui tombe par l'épée, ou qui manque de pain!
3.30
Ainsi Joab et Abischaï, son frère, tuèrent Abner, parce qu'il avait donné la mort à Asaël, leur frère, à Gabaon, dans la bataille.
3.31
David dit à Joab et à tout le peuple qui était avec lui: Déchirez vos vêtements, ceignez-vous de sacs, et pleurez devant Abner! Et le roi David marcha derrière le cercueil.
3.32
On enterra Abner à Hébron. Le roi éleva la voix et pleura sur le sépulcre d'Abner, et tout le peuple pleura.
3.33
Le roi fit une complainte sur Abner, et dit: Abner devait-il mourir comme meurt un criminel?
3.34
Tu n'avais ni les mains liées, ni les pieds dans les chaînes! Tu es tombé comme on tombe devant des méchants.
3.35
Et tout le peuple pleura de nouveau sur Abner. Tout le peuple s'approcha de David pour lui faire prendre quelque nourriture, pendant qu'il était encore jour; mais David jura, en disant: Que Dieu me traite dans toute sa rigueur, si je goûte du pain ou quoi que ce soit avant le coucher du soleil!
3.36
Cela fut connu et approuvé de tout le peuple, qui trouva bon tout ce qu'avait fait le roi.
3.37
Tout le peuple et tout Israël comprirent en ce jour que ce n'était pas par ordre du roi qu'Abner, fils de Ner, avait été tué.
3.38
Le roi dit à ses serviteurs: Ne savez-vous pas qu'un chef, qu'un grand homme, est tombé aujourd'hui en Israël?
3.39
Je suis encore faible, quoique j'aie reçu l'onction royale; et ces gens, les fils de Tseruja, sont trop puissants pour moi. Que l'Éternel rende selon sa méchanceté à celui qui fait le mal!
2 Samuel 4

4.1
Lorsque le fils de Saül apprit qu'Abner était mort à Hébron, ses mains restèrent sans force, et tout Israël fut dans l'épouvante.
4.2
Le fils de Saül avait deux chefs de bandes, dont l'un s'appelait Baana et l'autre Récab; ils étaient fils de Rimmon de Beéroth, d'entre les fils de Benjamin. -Car Beéroth était regardée comme faisant partie de Benjamin,
4.3
et les Beérothiens s'étaient enfuis à Guitthaïm, où ils ont habité jusqu'à ce jour.
4.4
Jonathan, fils de Saül, avait un fils perclus des pieds; et âgé de cinq ans lorsqu'arriva de Jizreel la nouvelle de la mort de Saül et de Jonathan; sa nourrice le prit et s'enfuit, et, comme elle précipitait sa fuite, il tomba et resta boiteux; son nom était Mephiboscheth.
4.5
Or les fils de Rimmon de Beéroth, Récab et Baana, se rendirent pendant la chaleur du jour à la maison d'Isch Boscheth, qui était couché pour son repos de midi.
4.6
Ils pénétrèrent jusqu'au milieu de la maison, comme pour prendre du froment, et ils le frappèrent au ventre; puis Récab et Baana, son frère, se sauvèrent.
4.7
Ils entrèrent donc dans la maison pendant qu'il reposait sur son lit dans sa chambre à coucher, ils le frappèrent et le firent mourir, et ils lui coupèrent la tête. Ils prirent sa tête, et ils marchèrent toute la nuit au travers de la plaine.
4.8
Ils apportèrent la tête d'Isch Boscheth à David dans Hébron, et ils dirent au roi: Voici la tête d'Isch Boscheth, fils de Saül, ton ennemi, qui en voulait à ta vie; l'Éternel venge aujourd'hui le roi mon seigneur de Saül et de sa race.
4.9
David répondit à Récab et à Baana, son frère, fils de Rimmon de Beéroth: L'Éternel qui m'a délivré de tout péril est vivant!
4.10
celui qui est venu me dire: Voici, Saül est mort, et qui croyait m'annoncer une bonne nouvelle, je l'ai fait saisir et tuer à Tsiklag, pour lui donner le salaire de son message;
4.11
et quand des méchants ont assassiné un homme juste dans sa maison et sur sa couche, combien plus ne redemanderai-je pas son sang de vos mains et ne vous exterminerai-je pas de la terre?
4.12
Et David ordonna à ses gens de les tuer; ils leur coupèrent les mains et les pieds, et les pendirent au bord de l'étang d'Hébron. Ils prirent ensuite la tête d'Isch Boscheth, et l'enterrèrent dans le sépulcre d'Abner à Hébron.
2 Samuel 5

5.1
Toutes les tribus d'Israël vinrent auprès de David, à Hébron, et dirent: Voici, nous sommes tes os et ta chair.
5.2
Autrefois déjà, lorsque Saül était notre roi, c'était toi qui conduisais et qui ramenais Israël. L'Éternel t'a dit: Tu paîtras mon peuple d'Israël, et tu seras le chef d'Israël.
5.3
Ainsi tous les anciens d'Israël vinrent auprès du roi à Hébron, et le roi David fit alliance avec eux à Hébron, devant l'Éternel. Ils oignirent David pour roi sur Israël.
5.4
David était âgé de trente ans lorsqu'il devint roi, et il régna quarante ans.
5.5
A Hébron il régna sur Juda sept ans et six mois, et à Jérusalem il régna trente-trois ans sur tout Israël et Juda.
5.6
Le roi marcha avec ses gens sur Jérusalem contre les Jébusiens, habitants du pays. Ils dirent à David: Tu n'entreras point ici, car les aveugles mêmes et les boiteux te repousseront! Ce qui voulait dire: David n'entrera point ici.
5.7
Mais David s'empara de la forteresse de Sion: c'est la cité de David.
5.8
David avait dit en ce jour: Quiconque battra les Jébusiens et atteindra le canal, quiconque frappera ces boiteux et ces aveugles qui sont les ennemis de David... -C'est pourquoi l'on dit: L'aveugle et le boiteux n'entreront point dans la maison.
5.9
David s'établit dans la forteresse, qu'il appela cité de David. Il fit de tous côtés des constructions, en dehors et en dedans de Millo.
5.10
David devenait de plus en plus grand, et l'Éternel, le Dieu des armées, était avec lui.
5.11
Hiram, roi de Tyr, envoya des messagers à David, et du bois de cèdre, et des charpentiers et des tailleurs de pierres, qui bâtirent une maison pour David.
5.12
David reconnut que l'Éternel l'affermissait comme roi d'Israël, et qu'il élevait son royaume à cause de son peuple d'Israël.
5.13
David prit encore des concubines et des femmes de Jérusalem, après qu'il fut venu d'Hébron, et il lui naquit encore des fils et des filles.
5.14
Voici les noms de ceux qui lui naquirent à Jérusalem: Schammua, Schobab, Nathan, Salomon,
5.15
Jibhar, Élischua, Népheg, Japhia,
5.16
Élischama, Éliada et Éliphéleth.
5.17
Les Philistins apprirent qu'on avait oint David pour roi sur Israël, et ils montèrent tous à sa recherche. David, qui en fut informé, descendit à la forteresse.
5.18
Les Philistins arrivèrent, et se répandirent dans la vallée des Rephaïm.
5.19
David consulta l'Éternel, en disant: Monterai-je contre les Philistins? Les livreras-tu entre mes mains? Et l'Éternel dit à David: Monte, car je livrerai les Philistins entre tes mains.
5.20
David vint à Baal Peratsim, où il les battit. Puis il dit: L'Éternel a dispersé mes ennemis devant moi, comme des eaux qui s'écoulent. C'est pourquoi l'on a donné à ce lieu le nom de Baal Peratsim.
5.21
Ils laissèrent là leurs idoles, et David et ses gens les emportèrent.
5.22
Les Philistins montèrent de nouveau, et se répandirent dans la vallée des Rephaïm.
5.23
David consulta l'Éternel. Et l'Éternel dit: Tu ne monteras pas; tourne-les par derrière, et tu arriveras sur eux vis-à-vis des mûriers.
5.24
Quand tu entendras un bruit de pas dans les cimes des mûriers, alors hâte-toi, car c'est l'Éternel qui marche devant toi pour battre l'armée des Philistins.
5.25
David fit ce que l'Éternel lui avait ordonné, et il battit les Philistins depuis Guéba jusqu'à Guézer.
2 Samuel 6

6.1
David rassembla encore toute l'élite d'Israël, au nombre de trente mille hommes.
6.2
Et David, avec tout le peuple qui était auprès de lui, se mit en marche depuis Baalé Juda, pour faire monter de là l'arche de Dieu, devant laquelle est invoqué le nom de l'Éternel des armées qui réside entre les chérubins au-dessus de l'arche.
6.3
Ils mirent sur un char neuf l'arche de Dieu, et l'emportèrent de la maison d'Abinadab sur la colline; Uzza et Achjo, fils d'Abinadab, conduisaient le char neuf.
6.4
Ils l'emportèrent donc de la maison d'Abinadab sur la colline; Uzza marchait à côté de l'arche de Dieu, et Achjo allait devant l'arche.
6.5
David et toute la maison d'Israël jouaient devant l'Éternel de toutes sortes d'instruments de bois de cyprès, des harpes, des luths, des tambourins, des sistres et des cymbales.
6.6
Lorsqu'ils furent arrivés à l'aire de Nacon, Uzza étendit la main vers l'arche de Dieu et la saisit, parce que les boeufs la faisaient pencher.
6.7
La colère de l'Éternel s'enflamma contre Uzza, et Dieu le frappa sur place à cause de sa faute. Uzza mourut là, près de l'arche de Dieu.
6.8
David fut irrité de ce que l'Éternel avait frappé Uzza d'un tel châtiment. Et ce lieu a été appelé jusqu'à ce jour Pérets Uzza.
6.9
David eut peur de l'Éternel en ce jour-là, et il dit: Comment l'arche de l'Éternel entrerait-elle chez moi?
6.10
Il ne voulut pas retirer l'arche de l'Éternel chez lui dans la cité de David, et il la fit conduire dans la maison d'Obed Édom de Gath.
6.11
L'arche de l'Éternel resta trois mois dans la maison d'Obed Édom de Gath, et l'Éternel bénit Obed Édom et toute sa maison.
6.12
On vint dire au roi David: L'Éternel a béni la maison d'Obed Édom et tout ce qui est à lui, à cause de l'arche de Dieu. Et David se mit en route, et il fit monter l'arche de Dieu depuis la maison d'Obed Édom jusqu'à la cité de David, au milieu des réjouissances.
6.13
Quand ceux qui portaient l'arche de l'Éternel eurent fait six pas, on sacrifia un boeuf et un veau gras.
6.14
David dansait de toute sa force devant l'Éternel, et il était ceint d'un éphod de lin.
6.15
David et toute la maison d'Israël firent monter l'arche de l'Éternel avec des cris de joie et au son des trompettes.
6.16
Comme l'arche de l'Éternel entrait dans la cité de David, Mical, fille de Saül, regardait par la fenêtre, et, voyant le roi David sauter et danser devant l'Éternel, elle le méprisa dans son coeur.
6.17
Après qu'on eut amené l'arche de l'Éternel, on la mit à sa place au milieu de la tente que David avait dressée pour elle; et David offrit devant l'Éternel des holocaustes et des sacrifices d'actions de grâces.
6.18
Quand David eut achevé d'offrir les holocaustes et les sacrifices d'actions de grâces, il bénit le peuple au nom de l'Éternel des armées.
6.19
Puis il distribua à tout le peuple, à toute la multitude d'Israël, hommes et femmes, à chacun un pain, une portion de viande et un gâteau de raisins. Et tout le peuple s'en alla, chacun dans sa maison.
6.20
David s'en retourna pour bénir sa maison, et Mical, fille de Saül, sortit à sa rencontre. Elle dit: Quel honneur aujourd'hui pour le roi d'Israël de s'être découvert aux yeux des servantes de ses serviteurs, comme se découvrirait un homme de rien!
6.21
David répondit à Mical: C'est devant l'Éternel, qui m'a choisi de préférence à ton père et à toute sa maison pour m'établir chef sur le peuple de l'Éternel, sur Israël, c'est devant l'Éternel que j'ai dansé.
6.22
Je veux paraître encore plus vil que cela, et m'abaisser à mes propres yeux; néanmoins je serai en honneur auprès des servantes dont tu parles.
6.23
Or Mical, fille de Saül, n'eut point d'enfants jusqu'au jour de sa mort.
2 Samuel 7

7.1
Lorsque le roi habita dans sa maison, et que l'Éternel lui eut donné du repos, après l'avoir délivré de tous les ennemis qui l'entouraient,
7.2
il dit à Nathan le prophète: Vois donc! j'habite dans une maison de cèdre, et l'arche de Dieu habite au milieu d'une tente.
7.3
Nathan répondit au roi: Va, fais tout ce que tu as dans le coeur, car l'Éternel est avec toi.
7.4
La nuit suivante, la parole de l'Éternel fut adressée à Nathan:
7.5
Va dire à mon serviteur David: Ainsi parle l'Éternel: Est-ce toi qui me bâtirais une maison pour que j'en fasse ma demeure?
7.6
Mais je n'ai point habité dans une maison depuis le jour où j'ai fait monter les enfants d'Israël hors d'Égypte jusqu'à ce jour; j'ai voyagé sous une tente et dans un tabernacle.
7.7
Partout où j'ai marché avec tous les enfants d'Israël, ai-je dit un mot à quelqu'une des tribus d'Israël à qui j'avais ordonné de paître mon peuple d'Israël, ai-je dit: Pourquoi ne me bâtissez-vous pas une maison de cèdre?
7.8
Maintenant tu diras à mon serviteur David: Ainsi parle l'Éternel des armées: Je t'ai pris au pâturage, derrière les brebis, pour que tu fusses chef sur mon peuple, sur Israël;
7.9
j'ai été avec toi partout où tu as marché, j'ai exterminé tous tes ennemis devant toi, et j'ai rendu ton nom grand comme le nom des grands qui sont sur la terre;
7.10
j'ai donné une demeure à mon peuple, à Israël, et je l'ai planté pour qu'il y soit fixé et ne soit plus agité, pour que les méchants ne l'oppriment plus comme auparavant
7.11
et comme à l'époque où j'avais établi des juges sur mon peuple d'Israël. Je t'ai accordé du repos en te délivrant de tous tes ennemis. Et l'Éternel t'annonce qu'il te créera une maison.
7.12
Quand tes jours seront accomplis et que tu seras couché avec tes pères, j'élèverai ta postérité après toi, celui qui sera sorti de tes entrailles, et j'affermirai son règne.
7.13
Ce sera lui qui bâtira une maison à mon nom, et j'affermirai pour toujours le trône de son royaume.
7.14
Je serai pour lui un père, et il sera pour moi un fils. S'il fait le mal, je le châtierai avec la verge des hommes et avec les coups des enfants des hommes;
7.15
mais ma grâce ne se retirera point de lui, comme je l'ai retirée de Saül, que j'ai rejeté devant toi.
7.16
Ta maison et ton règne seront pour toujours assurés, ton trône sera pour toujours affermi.
7.17
Nathan rapporta à David toutes ces paroles et toute cette vision.
7.18
Et le roi David alla se présenter devant l'Éternel, et dit: Qui suis-je, Seigneur Éternel, et quelle est ma maison, pour que tu m'aies fait parvenir où je suis?
7.19
C'est encore peu de chose à tes yeux, Seigneur Éternel; tu parles aussi de la maison de ton serviteur pour les temps à venir. Et tu daignes instruire un homme de ces choses, Seigneur Éternel!
7.20
Que pourrait te dire de plus David? Tu connais ton serviteur, Seigneur Éternel!
7.21
A cause de ta parole, et selon ton coeur, tu as fait toutes ces grandes choses pour les révéler à ton serviteur.
7.22
Que tu es donc grand, Éternel Dieu! car nul n'est semblable à toi, et il n'y a point d'autre Dieu que toi, d'après tout ce que nous avons entendu de nos oreilles.
7.23
Est-il sur la terre une seule nation qui soit comme ton peuple, comme Israël, que Dieu est venu racheter pour en former son peuple, pour se faire un nom et pour accomplir en sa faveur, en faveur de ton pays, des miracles et des prodiges, en chassant devant ton peuple, que tu as racheté d'Égypte, des nations et leurs dieux?
7.24
Tu as affermi ton peuple d'Israël, pour qu'il fût ton peuple à toujours; et toi, Éternel, tu es devenu son Dieu.
7.25
Maintenant, Éternel Dieu, fais subsister jusque dans l'éternité la parole que tu as prononcée sur ton serviteur et sur sa maison, et agis selon ta parole.
7.26
Que ton nom soit à jamais glorifié, et que l'on dise: L'Éternel des armées est le Dieu d'Israël! Et que la maison de ton serviteur David soit affermie devant toi!
7.27
Car toi-même, Éternel des armées, Dieu d'Israël, tu t'es révélé à ton serviteur, en disant: Je te fonderai une maison! C'est pourquoi ton serviteur a pris courage pour t'adresser cette prière.
7.28
Maintenant, Seigneur Éternel, tu es Dieu, et tes paroles sont vérité, et tu as annoncé cette grâce à ton serviteur.
7.29
Veuille donc bénir la maison de ton serviteur, afin qu'elle subsiste à toujours devant toi! Car c'est toi, Seigneur Éternel, qui a parlé, et par ta bénédiction la maison de ton serviteur sera bénie éternellement.
2 Samuel 8

8.1
Après cela, David battit les Philistins et les humilia, et il enleva de la main des Philistins les rênes de leur capitale.
8.2
Il battit les Moabites, et il les mesura avec un cordeau, en les faisant coucher par terre; il en mesura deux cordeaux pour les livrer à la mort, et un plein cordeau pour leur laisser la vie. Et les Moabites furent assujettis à David, et lui payèrent un tribut.
8.3
David battit Hadadézer, fils de Rehob, roi de Tsoba, lorsqu'il alla rétablir sa domination sur le fleuve de l'Euphrate.
8.4
David lui prit mille sept cents cavaliers et vingt mille hommes de pied; il coupa les jarrets à tous les chevaux de trait, et ne conserva que cent attelages.
8.5
Les Syriens de Damas vinrent au secours d'Hadadézer, roi de Tsoba, et David battit vingt-deux mille Syriens.
8.6
David mit des garnisons dans la Syrie de Damas. Et les Syriens furent assujettis à David, et lui payèrent un tribut. L'Éternel protégeait David partout où il allait.
8.7
Et David prit les boucliers d'or qu'avaient les serviteurs d'Hadadézer, et les apporta à Jérusalem.
8.8
Le roi David prit encore une grande quantité d'airain à Béthach et à Bérothaï, villes d'Hadadézer.
8.9
Thoï, roi de Hamath, apprit que David avait battu toute l'armée d'Hadadézer,
8.10
et il envoya Joram, son fils, vers le roi David, pour le saluer, et pour le féliciter d'avoir attaqué Hadadézer et de l'avoir battu. Car Thoï était en guerre avec Hadadézer. Joram apporta des vases d'argent, des vases d'or, et des vases d'airain.
8.11
Le roi David les consacra à l'Éternel, comme il avait déjà consacré l'argent et l'or pris sur toutes les nations qu'il avait vaincues,
8.12
sur la Syrie, sur Moab, sur les fils d'Ammon, sur les Philistins, sur Amalek, et sur le butin d'Hadadézer, fils de Rehob, roi de Tsoba.
8.13
Au retour de sa victoire sur les Syriens, David se fit encore un nom, en battant dans la vallée du sel dix-huit mille Édomites.
8.14
Il mit des garnisons dans Édom, il mit des garnisons dans tout Édom. Et tout Édom fut assujetti à David. L'Éternel protégeait David partout où il allait.
8.15
David régna sur Israël, et il faisait droit et justice à tout son peuple.
8.16
Joab, fils de Tseruja, commandait l'armée; Josaphat, fils d'Achilud, était archiviste;
8.17
Tsadok, fils d'Achithub, et Achimélec, fils d'Abiathar, étaient sacrificateurs; Seraja était secrétaire;
8.18
Benaja, fils de Jehojada, était chef des Kéréthiens et des Péléthiens; et les fils de David étaient ministres d'état.
2 Samuel 9

9.1
David dit: Reste-t-il encore quelqu'un de la maison de Saül, pour que je lui fasse du bien à cause de Jonathan?
9.2
Il y avait un serviteur de la maison de Saül, nommé Tsiba, que l'on fit venir auprès de David. Le roi lui dit: Es-tu Tsiba? Et il répondit: Ton serviteur!
9.3
Le roi dit: N'y a-t-il plus personne de la maison de Saül, pour que j'use envers lui de la bonté de Dieu? Et Tsiba répondit au roi: Il y a encore un fils de Jonathan, perclus des pieds.
9.4
Le roi lui dit: Où est-il? Et Tsiba répondit au roi: Il est dans la maison de Makir, fils d'Ammiel, à Lodebar.
9.5
Le roi David l'envoya chercher dans la maison de Makir, fils d'Ammiel, à Lodebar.
9.6
Et Mephiboscheth, fils de Jonathan, fils de Saül, vint auprès de David, tomba sur sa face et se prosterna. David dit: Mephiboscheth! Et il répondit: Voici ton serviteur.
9.7
David lui dit: Ne crains point, car je veux te faire du bien à cause de Jonathan, ton père. Je te rendrai toutes les terres de Saül, ton père, et tu mangeras toujours à ma table.
9.8
Il se prosterna, et dit: Qu'est ton serviteur, pour que tu regardes un chien mort, tel que moi?
9.9
Le roi appela Tsiba, serviteur de Saül, et lui dit: Je donne au fils de ton maître tout ce qui appartenait à Saül et à toute sa maison.
9.10
Tu cultiveras pour lui les terres, toi, tes fils, et tes serviteurs, et tu feras les récoltes, afin que le fils de ton maître ait du pain à manger; et Mephiboscheth, fils de ton maître, mangera toujours à ma table. Or Tsiba avait quinze fils et vingt serviteurs.
9.11
Il dit au roi: Ton serviteur fera tout ce que le roi mon seigneur ordonne à son serviteur. Et Mephiboscheth mangea à la table de David, comme l'un des fils du roi.
9.12
Mephiboscheth avait un jeune fils, nommé Mica, et tous ceux qui demeuraient dans la maison de Tsiba étaient serviteurs de Mephiboscheth.
9.13
Mephiboscheth habitait à Jérusalem, car il mangeait toujours à la table du roi. Il était boiteux des deux pieds.
2 Samuel 10

10.1
Après cela, le roi des fils d'Ammon mourut, et Hanun, son fils, régna à sa place.
10.2
David dit: Je montrerai de la bienveillance à Hanun, fils de Nachasch, comme son père en a montré à mon égard. Et David envoya ses serviteurs pour le consoler au sujet de son père. Lorsque les serviteurs de David arrivèrent dans le pays des fils d'Ammon,
10.3
les chefs des fils d'Ammon dirent à Hanun, leur maître: Penses-tu que ce soit pour honorer ton père que David t'envoie des consolateurs? N'est-ce pas pour reconnaître et explorer la ville, et pour la détruire, qu'il envoie ses serviteurs auprès de toi?
10.4
Alors Hanun saisit les serviteurs de David, leur fit raser la moitié de la barbe, et fit couper leurs habits par le milieu jusqu'au haut des cuisses. Puis il les congédia.
10.5
David, qui fut informé, envoya des gens à leur rencontre, car ces hommes étaient dans une grande confusion; et le roi leur fit dire: Restez à Jéricho jusqu'à ce que votre barbe ait repoussé, et revenez ensuite.
10.6
Les fils d'Ammon, voyant qu'ils s'étaient rendus odieux à David, firent enrôler à leur solde vingt mille hommes de pied chez les Syriens de Beth Rehob et chez les Syriens de Tsoba, mille hommes chez le roi de Maaca, et douze mille hommes chez les gens de Tob.
10.7
A cette nouvelle, David envoya contre eux Joab et toute l'armée, les hommes vaillants.
10.8
Les fils d'Ammon sortirent, et se rangèrent en bataille à l'entrée de la porte; les Syriens de Tsoba et de Rehob, et les hommes de Tob et de Maaca, étaient à part dans la campagne.
10.9
Joab vit qu'il avait à combattre par devant et par derrière. Il choisit alors sur toute l'élite d'Israël un corps, qu'il opposa aux Syriens;
10.10
et il plaça sous le commandement de son frère Abischaï le reste du peuple, pour faire face aux fils d'Ammon.
10.11
Il dit: Si les Syriens sont plus forts que moi, tu viendras à mon secours; et si les fils d'Ammon sont plus forts que toi, j'irai te secourir.
10.12
Sois ferme, et montrons du courage pour notre peuple et pour les villes de notre Dieu, et que l'Éternel fasse ce qui lui semblera bon!
10.13
Joab, avec son peuple, s'avança pour attaquer les Syriens, et ils s'enfuirent devant lui.
10.14
Et quand les fils d'Ammon virent que les Syriens avaient pris la fuite, ils s'enfuirent aussi devant Abischaï et rentrèrent dans la ville. Joab s'éloigna des fils d'Ammon et revint à Jérusalem.
10.15
Les Syriens, voyant qu'ils avaient été battus par Israël, réunirent leurs forces.
10.16
Hadadézer envoya chercher les Syriens qui étaient de l'autre côté du fleuve; et ils arrivèrent à Hélam, ayant à leur tête Schobac, chef de l'armée d'Hadadézer.
10.17
On l'annonça à David, qui assembla tout Israël, passa le Jourdain, et vint à Hélam. Les Syriens se préparèrent à la rencontre de David, et lui livrèrent bataille.
10.18
Mais les Syriens s'enfuirent devant Israël. Et David leur tua les troupes de sept cents chars et quarante mille cavaliers; il frappa aussi le chef de leur armée, Schobac, qui mourut sur place.
10.19
Tous les rois soumis à Hadadézer, se voyant battus par Israël, firent la paix avec Israël et lui furent assujettis. Et les Syriens n'osèrent plus secourir les fils d'Ammon.
2 Samuel 11

11.1
L'année suivante, au temps où les rois se mettaient en campagne, David envoya Joab, avec ses serviteurs et tout Israël, pour détruire les fils d'Ammon et pour assiéger Rabba. Mais David resta à Jérusalem.
11.2
Un soir, David se leva de sa couche; et, comme il se promenait sur le toit de la maison royale, il aperçut de là une femme qui se baignait, et qui était très belle de figure.
11.3
David fit demander qui était cette femme, et on lui dit: N'est-ce pas Bath Schéba, fille d'Éliam, femme d'Urie, le Héthien?
11.4
Et David envoya des gens pour la chercher. Elle vint vers lui, et il coucha avec elle. Après s'être purifiée de sa souillure, elle retourna dans sa maison.
11.5
Cette femme devint enceinte, et elle fit dire à David: Je suis enceinte.
11.6
Alors David expédia cet ordre à Joab: Envoie-moi Urie, le Héthien. Et Joab envoya Urie à David.
11.7
Urie se rendit auprès de David, qui l'interrogea sur l'état de Joab, sur l'état du peuple, et sur l'état de la guerre.
11.8
Puis David dit à Urie: Descends dans ta maison, et lave tes pieds. Urie sortit de la maison royale, et il fut suivi d'un présent du roi.
11.9
Mais Urie se coucha à la porte de la maison royale, avec tous les serviteurs de son maître, et il ne descendit point dans sa maison.
11.10
On en informa David, et on lui dit: Urie n'est pas descendu dans sa maison. Et David dit à Urie: N'arrives-tu pas de voyage? Pourquoi n'es-tu pas descendu dans ta maison?
11.11
Urie répondit à David: L'arche et Israël et Juda habitent sous des tentes, mon seigneur Joab et les serviteurs de mon seigneur campent en rase campagne, et moi j'entrerais dans ma maison pour manger et boire et pour coucher avec ma femme! Aussi vrai que tu es vivant et que ton âme est vivante, je ne ferai point cela.
11.12
David dit à Urie: Reste ici encore aujourd'hui, et demain je te renverrai. Et Urie resta à Jérusalem ce jour-là et le lendemain.
11.13
David l'invita à manger et à boire en sa présence, et il l'enivra; et le soir, Urie sortit pour se mettre sur sa couche, avec les serviteurs de son maître, mais il ne descendit point dans sa maison.
11.14
Le lendemain matin, David écrivit une lettre à Joab, et l'envoya par la main d'Urie.
11.15
Il écrivit dans cette lettre: Placez Urie au plus fort du combat, et retirez-vous de lui, afin qu'il soit frappé et qu'il meure.
11.16
Joab, en assiégeant la ville, plaça Urie à l'endroit qu'il savait défendu par de vaillants soldats.
11.17
Les hommes de la ville firent une sortie et se battirent contre Joab; plusieurs tombèrent parmi le peuple, parmi les serviteurs de David, et Urie, le Héthien, fut aussi tué.
11.18
Joab envoya un messager pour faire rapport à David de tout ce qui s'était passé dans le combat.
11.19
Il donna cet ordre au messager: Quand tu auras achevé de raconter au roi tous les détails du combat,
11.20
peut-être se mettra-t-il en fureur et te dira-t-il: Pourquoi vous êtes vous approchés de la ville pour combattre? Ne savez-vous pas qu'on lance des traits du haut de la muraille?
11.21
Qui a tué Abimélec, fils de Jerubbéscheth? n'est-ce pas une femme qui lança sur lui du haut de la muraille un morceau de meule de moulin, et n'en est-il pas mort à Thébets? Pourquoi vous êtes-vous approchés de la muraille? Alors tu diras: Ton serviteur Urie, le Héthien, est mort aussi.
11.22
Le messager partit: et, à son arrivée, il fit rapport à David de tout ce que Joab lui avait ordonné.
11.23
Le messager dit à David: Ces gens ont eu sur nous l'avantage; ils avaient fait une sortie contre nous dans les champs, et nous les avons repoussés jusqu'à l'entrée de la porte;
11.24
les archers ont tiré du haut de la muraille sur tes serviteurs, et plusieurs des serviteurs du roi ont été tués, et ton serviteur Urie, le Héthien, est mort aussi.
11.25
David dit au messager: Voici ce que tu diras à Joab: Ne sois point peiné de cette affaire, car l'épée dévore tantôt l'un, tantôt l'autre; attaque vigoureusement la ville, et renverse-la. Et toi, encourage-le!
11.26
La femme d'Urie apprit que son mari était mort, et elle pleura son mari.
11.27
Quand le deuil fut passé, David l'envoya chercher et la recueillit dans sa maison. Elle devint sa femme, et lui enfanta un fils. Ce que David avait fait déplut à l'Éternel.
2 Samuel 12

12.1
L'Éternel envoya Nathan vers David. Et Nathan vint à lui, et lui dit: Il y avait dans une ville deux hommes, l'un riche et l'autre pauvre.
12.2
Le riche avait des brebis et des boeufs en très grand nombre.
12.3
Le pauvre n'avait rien du tout qu'une petite brebis, qu'il avait achetée; il la nourrissait, et elle grandissait chez lui avec ses enfants; elle mangeait de son pain, buvait dans sa coupe, dormait sur son sein, et il la regardait comme sa fille.
12.4
Un voyageur arriva chez l'homme riche. Et le riche n'a pas voulu toucher à ses brebis ou à ses boeufs, pour préparer un repas au voyageur qui était venu chez lui; il a pris la brebis du pauvre, et l'a apprêtée pour l'homme qui était venu chez lui.
12.5
La colère de David s'enflamma violemment contre cet homme, et il dit à Nathan: L'Éternel est vivant! L'homme qui a fait cela mérite la mort.
12.6
Et il rendra quatre brebis, pour avoir commis cette action et pour avoir été sans pitié.
12.7
Et Nathan dit à David: Tu es cet homme-là! Ainsi parle l'Éternel, le Dieu d'Israël: Je t'ai oint pour roi sur Israël, et je t'ai délivré de la main de Saül;
12.8
je t'ai mis en possession de la maison de ton maître, j'ai placé dans ton sein les femmes de ton maître, et je t'ai donné la maison d'Israël et de Juda. Et si cela eût été peu, j'y aurais encore ajouté.
12.9
Pourquoi donc as-tu méprisé la parole de l'Éternel, en faisant ce qui est mal à ses yeux? Tu as frappé de l'épée Urie, le Héthien; tu as pris sa femme pour en faire ta femme, et lui, tu l'as tué par l'épée des fils d'Ammon.
12.10
Maintenant, l'épée ne s'éloignera jamais de ta maison, parce que tu m'as méprisé, et parce que tu as pris la femme d'Urie, le Héthien, pour en faire ta femme.
12.11
Ainsi parle l'Éternel: Voici, je vais faire sortir de ta maison le malheur contre toi, et je vais prendre sous tes yeux tes propres femmes pour les donner à un autre, qui couchera avec elles à la vue de ce soleil.
12.12
Car tu as agi en secret; et moi, je ferai cela en présence de tout Israël et à la face du soleil.
12.13
David dit à Nathan: J'ai péché contre l'Éternel! Et Nathan dit à David: L'Éternel pardonne ton péché, tu ne mourras point.
12.14
Mais, parce que tu as fait blasphémer les ennemis de l'Éternel, en commettant cette action, le fils qui t'est né mourra.
12.15
Et Nathan s'en alla dans sa maison. L'Éternel frappa l'enfant que la femme d'Urie avait enfanté à David, et il fut dangereusement malade.
12.16
David pria Dieu pour l'enfant, et jeûna; et quand il rentra, il passa la nuit couché par terre.
12.17
Les anciens de sa maison insistèrent auprès de lui pour le faire lever de terre; mais il ne voulut point, et il ne mangea rien avec eux.
12.18
Le septième jour, l'enfant mourut. Les serviteurs de David craignaient de lui annoncer que l'enfant était mort. Car ils disaient: Voici, lorsque l'enfant vivait encore, nous lui avons parlé, et il ne nous a pas écoutés; comment oserons-nous lui dire: L'enfant est mort? Il s'affligera bien davantage.
12.19
David aperçut que ses serviteurs parlaient tout bas entre eux, et il comprit que l'enfant était mort. Il dit à ses serviteurs: L'enfant est-il mort? Et ils répondirent: Il est mort.
12.20
Alors David se leva de terre. Il se lava, s'oignit, et changea de vêtements; puis il alla dans la maison de l'Éternel, et se prosterna. De retour chez lui, il demanda qu'on lui servît à manger, et il mangea.
12.21
Ses serviteurs lui dirent: Que signifie ce que tu fais? Tandis que l'enfant vivait, tu jeûnais et tu pleurais; et maintenant que l'enfant est mort, tu te lèves et tu manges!
12.22
Il répondit: Lorsque l'enfant vivait encore, je jeûnais et je pleurais, car je disais: Qui sait si l'Éternel n'aura pas pitié de moi et si l'enfant ne vivra pas?
12.23
Maintenant qu'il est mort, pourquoi jeûnerais-je? Puis-je le faire revenir? J'irai vers lui, mais il ne reviendra pas vers moi.
12.24
David consola Bath Schéba, sa femme, et il alla auprès d'elle et coucha avec elle. Elle enfanta un fils qu'il appela Salomon, et qui fut aimé de l'Éternel.
12.25
Il le remit entre les mains de Nathan le prophète, et Nathan lui donna le nom de Jedidja, à cause de l'Éternel.
12.26
Joab, qui assiégeait Rabba des fils d'Ammon, s'empara de la ville royale,
12.27
et envoya des messagers à David pour lui dire: J'ai attaqué Rabba, et je me suis déjà emparé de la ville des eaux;
12.28
rassemble maintenant le reste du peuple, campe contre la ville, et prends-la, de peur que je ne la prenne moi-même et que la gloire ne m'en soit attribuée.
12.29
David rassembla tout le peuple, et marcha sur Rabba; il l'attaqua, et s'en rendit maître.
12.30
Il enleva la couronne de dessus la tête de son roi: elle pesait un talent d'or et était garnie de pierres précieuses. On la mit sur la tête de David, qui emporta de la ville un très grand butin.
12.31
Il fit sortir les habitants, et il les plaça sous des scies, des herses de fer et des haches de fer, et les fit passer par des fours à briques; il traita de même toutes les villes des fils d'Ammon. David retourna à Jérusalem avec tout le peuple.
2 Samuel 13

13.1
Après cela, voici ce qui arriva. Absalom, fils de David, avait une soeur qui était belle et qui s'appelait Tamar; et Amnon, fils de David, l'aima.
13.2
Amnon était tourmenté jusqu'à se rendre malade à cause de Tamar, sa soeur; car elle était vierge, et il paraissait difficile à Amnon de faire sur elle la moindre tentative.
13.3
Amnon avait un ami, nommé Jonadab, fils de Schimea, frère de David, et Jonadab était un homme très habile.
13.4
Il lui dit: Pourquoi deviens-tu, ainsi chaque matin plus maigre, toi, fils de roi? Ne veux-tu pas me le dire? Amnon lui répondit: J'aime Tamar, soeur d'Absalom, mon frère.
13.5
Jonadab lui dit: Mets-toi au lit, et fais le malade. Quand ton père viendra te voir, tu lui diras: Permets à Tamar, ma soeur, de venir pour me donner à manger; qu'elle prépare un mets sous mes yeux, afin que je le voie et que je le prenne de sa main.
13.6
Amnon se coucha, et fit le malade. Le roi vint le voir, et Amnon dit au roi: Je te prie, que Tamar, ma soeur, vienne faire deux gâteaux sous mes yeux, et que je les mange de sa main.
13.7
David envoya dire à Tamar dans l'intérieur des appartements: Va dans la maison d'Amnon, ton frère, et prépare-lui un mets.
13.8
Tamar alla dans la maison d'Amnon, son frère, qui était couché. Elle prit de la pâte, la pétrit, prépara devant lui des gâteaux, et les fit cuire;
13.9
prenant ensuite la poêle, elle les versa devant lui. Mais Amnon refusa de manger. Il dit: Faites sortir tout le monde. Et tout le monde sortit de chez lui.
13.10
Alors Amnon dit à Tamar: Apporte le mets dans la chambre, et que je le mange de ta main. Tamar prit les gâteaux qu'elle avait faits, et les porta à Amnon, son frère, dans la chambre.
13.11
Comme elle les lui présentait à manger, il la saisit et lui dit: Viens, couche avec moi, ma soeur.
13.12
Elle lui répondit: Non, mon frère, ne me déshonore pas, car on n'agit point ainsi en Israël; ne commets pas cette infamie.
13.13
Où irais-je, moi, avec ma honte? Et toi, tu serais comme l'un des infâmes en Israël. Maintenant, je te prie, parle au roi, et il ne s'opposera pas à ce que je sois à toi.
13.14
Mais il ne voulut pas l'écouter; il lui fit violence, la déshonora et coucha avec elle.
13.15
Puis Amnon eut pour elle une forte aversion, plus forte que n'avait été son amour. Et il lui dit: Lève-toi, va-t'en!
13.16
Elle lui répondit: N'augmente pas, en me chassant, le mal que tu m'as déjà fait.
13.17
Il ne voulut pas l'écouter, et appelant le garçon qui le servait, il dit: Qu'on éloigne de moi cette femme et qu'on la mette dehors. Et ferme la porte après elle!
13.18
Elle avait une tunique de plusieurs couleurs; car c'était le vêtement que portaient les filles du roi, aussi longtemps qu'elles étaient vierges. Le serviteur d'Amnon la mit dehors, et ferma la porte après elle.
13.19
Tamar répandit de la cendre sur sa tête, et déchira sa tunique bigarrée; elle mit la main sur sa tête, et s'en alla en poussant des cris.
13.20
Absalom, son frère, lui dit: Amnon, ton frère, a-t-il été avec toi? Maintenant, ma soeur, tais-toi, c'est ton frère; ne prends pas cette affaire trop à coeur. Et Tamar, désolée, demeura dans la maison d'Absalom, son frère.
13.21
Le roi David apprit toutes ces choses, et il fut très irrité.
13.22
Absalom ne parla ni en bien ni en mal avec Amnon; mais il le prit en haine, parce qu'il avait déshonoré Tamar, sa soeur.
13.23
Deux ans après, comme Absalom avait les tondeurs à Baal Hatsor, près d'Éphraïm, il invita tous les fils du roi.
13.24
Absalom alla vers le roi, et dit: Voici, ton serviteur a les tondeurs; que le roi et ses serviteurs viennent chez ton serviteur.
13.25
Et le roi dit à Absalom: Non, mon fils, nous n'irons pas tous, de peur que nous ne te soyons à charge. Absalom le pressa; mais le roi ne voulut point aller, et il le bénit.
13.26
Absalom dit: Permets du moins à Amnon, mon frère, de venir avec nous. Le roi lui répondit: Pourquoi irait-il chez toi?
13.27
Sur les instances d'Absalom, le roi laissa aller avec lui Amnon et tous ses fils.
13.28
Absalom donna cet ordre à ses serviteurs: Faites attention quand le coeur d'Amnon sera égayé par le vin et que je vous dirai: Frappez Amnon! Alors tuez-le; ne craignez point, n'est-ce pas moi qui vous l'ordonne? Soyez fermes, et montrez du courage!
13.29
Les serviteurs d'Absalom traitèrent Amnon comme Absalom l'avait ordonné. Et tous les fils du roi se levèrent, montèrent chacun sur son mulet, et s'enfuirent.
13.30
Comme ils étaient en chemin, le bruit parvint à David qu'Absalom avait tué tous les fils du roi, et qu'il n'en était pas resté un seul.
13.31
Le roi se leva, déchira ses vêtements, et se coucha par terre; et tous ses serviteurs étaient là, les vêtements déchirés.
13.32
Jonadab, fils de Schimea, frère de David, prit la parole et dit: Que mon seigneur ne pense point que tous les jeunes gens, fils du roi, ont été tués, car Amnon seul est mort; et c'est l'effet d'une résolution d'Absalom, depuis le jour où Amnon a déshonoré Tamar, sa soeur.
13.33
Que le roi mon seigneur ne se tourmente donc point dans l'idée que tous les fils du roi sont morts, car Amnon seul est mort.
13.34
Absalom prit la fuite. Or le jeune homme placé en sentinelle leva les yeux et regarda. Et voici, une grande troupe venait par le chemin qui était derrière lui, du côté de la montagne.
13.35
Jonadab dit au roi: Voici les fils du roi qui arrivent! Ainsi se confirme ce que disait ton serviteur.
13.36
Comme il achevait de parler, voici, les fils du roi arrivèrent. Ils élevèrent la voix, et pleurèrent; le roi aussi et tous ses serviteurs versèrent d'abondantes larmes.
13.37
Absalom s'était enfui, et il alla chez Talmaï, fils d'Ammihur, roi de Gueschur. Et David pleurait tous les jours son fils.
13.38
Absalom resta trois ans à Gueschur, où il était allé, après avoir pris la fuite.
13.39
Le roi David cessa de poursuivre Absalom, car il était consolé de la mort d'Amnon.
2 Samuel 14

14.1
Joab, fils de Tseruja, s'aperçut que le coeur du roi était porté pour Absalom.
14.2
Il envoya chercher à Tekoa une femme habile, et il lui dit: Montre-toi désolée, et revêts des habits de deuil; ne t'oins pas d'huile, et sois comme une femme qui depuis longtemps pleure un mort.
14.3
Tu iras ainsi vers le roi, et tu lui parleras de cette manière. Et Joab lui mit dans la bouche ce qu'elle devait dire.
14.4
La femme de Tekoa alla parler au roi. Elle tomba la face contre terre et se prosterna, et elle dit: O roi, sauve-moi!
14.5
Le roi lui dit: Qu'as-tu? Elle répondit: Oui, je suis veuve, mon mari est mort!
14.6
Ta servante avait deux fils; il se sont tous deux querellés dans les champs, et il n'y avait personne pour les séparer; l'un a frappé l'autre, et l'a tué.
14.7
Et voici, toute la famille s'est levée contre ta servante, en disant: Livre le meurtrier de son frère! Nous voulons le faire mourir, pour la vie de son frère qu'il a tué; nous voulons détruire même l'héritier! Ils éteindraient ainsi le tison qui me reste, pour ne laisser à mon mari ni nom ni survivant sur la face de la terre.
14.8
Le roi dit à la femme: Va dans ta maison. Je donnerai des ordres à ton sujet.
14.9
La femme de Tekoa dit au roi: C'est sur moi, ô roi mon seigneur, et sur la maison de mon père, que le châtiment va tomber; le roi et son trône n'auront pas à en souffrir.
14.10
Le roi dit: Si quelqu'un parle contre toi, amène-le-moi, et il ne lui arrivera plus de te toucher.
14.11
Elle dit: Que le roi se souvienne de l'Éternel, ton Dieu, afin que le vengeur du sang n'augmente pas la ruine, et qu'on ne détruise pas mon fils! Et il dit: L'Éternel est vivant! il ne tombera pas à terre un cheveu de ton fils.
14.12
La femme dit: Permets que ta servante dise un mot à mon seigneur le roi. Et il dit: Parle!
14.13
La femme dit: Pourquoi penses-tu de la sorte à l'égard du peuple de Dieu, puisqu'il résulte des paroles mêmes du roi que le roi est comme coupable en ne rappelant pas celui qu'il a proscrit?
14.14
Il nous faut certainement mourir, et nous serons comme des eaux répandues à terre et qui ne se rassemblent plus; Dieu n'ôte pas la vie, mais il désire que le fugitif ne reste pas banni de sa présence.
14.15
Maintenant, si je suis venu dire ces choses au roi mon seigneur, c'est que le peuple m'a effrayée. Et ta servante a dit: Je veux parler au roi; peut-être le roi fera-t-il ce que dira sa servante.
14.16
Oui, le roi écoutera sa servante, pour la délivrer de la main de ceux qui cherchent à nous exterminer, moi et mon fils, de l'héritage de Dieu.
14.17
Ta servante a dit: Que la parole de mon seigneur le roi me donne le repos. Car mon seigneur le roi est comme un ange de Dieu, prêt à entendre le bien et le mal. Et que l'Éternel, ton Dieu, soit avec toi!
14.18
Le roi répondit, et dit à la femme: Ne me cache pas ce que je vais te demander. Et la femme dit: Que mon seigneur le roi parle!
14.19
Le roi dit alors: La main de Joab n'est-elle pas avec toi dans tout ceci? Et la femme répondit: Aussi vrai que ton âme est vivante, ô roi mon seigneur, il n'y a rien à droite ni à gauche de tout ce que dit mon seigneur le roi. C'est, en effet, ton serviteur Joab qui m'a donné des ordres, et qui a mis dans la bouche de ta servante toutes ces paroles.
14.20
C'est pour donner à la chose une autre tournure que ton serviteur Joab a fait cela. Mais mon seigneur est aussi sage qu'un ange de Dieu, pour connaître tout ce qui se passe sur la terre.
14.21
Le roi dit à Joab: Voici, je veux bien faire cela; va donc, ramène le jeune homme Absalom.
14.22
Joab tomba la face contre terre et se prosterna, et il bénit le roi. Puis il dit: Ton serviteur connaît aujourd'hui que j'ai trouvé grâce à tes yeux, ô roi mon seigneur, puisque le roi agit selon la parole de son serviteur.
14.23
Et Joab se leva et partit pour Gueschur, et il ramena Absalom à Jérusalem.
14.24
Mais le roi dit: Qu'il se retire dans sa maison, et qu'il ne voie point ma face. Et Absalom se retira dans sa maison, et il ne vit point la face du roi.
14.25
Il n'y avait pas un homme dans tout Israël aussi renommé qu'Absalom pour sa beauté; depuis la plante du pied jusqu'au sommet de la tête, il n'y avait point en lui de défaut.
14.26
Lorsqu'il se rasait la tête, -c'était chaque année qu'il se la rasait, parce que sa chevelure lui pesait, -le poids des cheveux de sa tête était de deux cents sicles, poids du roi.
14.27
Il naquit à Absalom trois fils, et une fille nommée Tamar, qui était une femme belle de figure.
14.28
Absalom demeura deux ans à Jérusalem, sans voir la face du roi.
14.29
Il fit demander Joab, pour l'envoyer vers le roi; mais Joab ne voulut point venir auprès de lui. Il le fit demander une seconde fois; et Joab ne voulut point venir.
14.30
Absalom dit alors à ses serviteurs: Voyez, le champ de Joab est à côté du mien; il y a de l'orge; allez et mettez-y le feu. Et les serviteurs d'Absalom mirent le feu au champ.
14.31
Joab se leva et se rendit auprès d'Absalom, dans sa maison. Il lui dit: Pourquoi tes serviteurs ont-ils mis le feu au champ qui m'appartient?
14.32
Absalom répondit à Joab: Voici, je t'ai fait dire: Viens ici, et je t'enverrai vers le roi, afin que tu lui dises: Pourquoi suis-je revenu de Gueschur? Il vaudrait mieux pour moi que j'y fusse encore. Je désire maintenant voir la face du roi; et s'il y a quelque crime en moi, qu'il me fasse mourir.
14.33
Joab alla vers le roi, et lui rapporta cela. Et le roi appela Absalom, qui vint auprès de lui et se prosterna la face contre terre en sa présence. Le roi baisa Absalom.
2 Samuel 15

15.1
Après cela, Absalom se procura un char et des chevaux, et cinquante hommes qui couraient devant lui.
15.2
Il se levait de bon matin, et se tenait au bord du chemin de la porte. Et chaque fois qu'un homme ayant une contestation se rendait vers le roi pour obtenir un jugement, Absalom l'appelait, et disait: De quelle ville es-tu? Lorsqu'il avait répondu: Je suis d'une telle tribu d'Israël,
15.3
Absalom lui disait: Vois, ta cause est bonne et juste; mais personne de chez le roi ne t'écoutera.
15.4
Absalom disait: Qui m'établira juge dans le pays? Tout homme qui aurait une contestation et un procès viendrait à moi, et je lui ferais justice.
15.5
Et quand quelqu'un s'approchait pour se prosterner devant lui, il lui tendait la main, le saisissait et l'embrassait.
15.6
Absalom agissait ainsi à l'égard de tous ceux d'Israël, qui se rendaient vers le roi pour demander justice. Et Absalom gagnait le coeur des gens d'Israël.
15.7
Au bout de quarante ans, Absalom dit au roi: Permets que j'aille à Hébron, pour accomplir le voeu que j'ai fait à l'Éternel.
15.8
Car ton serviteur a fait un voeu, pendant que je demeurais à Gueschur en Syrie; j'ai dit: Si l'Éternel me ramène à Jérusalem, je servirai l'Éternel.
15.9
Le roi lui dit: Va en paix. Et Absalom se leva et partit pour Hébron.
15.10
Absalom envoya des espions dans toutes les tribus d'Israël, pour dire: Quand vous entendrez le son de la trompette, vous direz: Absalom règne à Hébron.
15.11
Deux cents hommes de Jérusalem, qui avaient été invités, accompagnèrent Absalom; et ils le firent en toute simplicité, sans rien savoir.
15.12
Pendant qu'Absalom offrait les sacrifices, il envoya chercher à la ville de Guilo Achitophel, le Guilonite, conseiller de David. La conjuration devint puissante, et le peuple était de plus en plus nombreux auprès d'Absalom.
15.13
Quelqu'un vint informer David, et lui dit: Le coeur des hommes d'Israël s'est tourné vers Absalom.
15.14
Et David dit à tous ses serviteurs qui étaient avec lui à Jérusalem: Levez-vous, fuyons, car il n'y aura point de salut pour nous devant Absalom. Hâtez-vous de partir; sinon, il ne tarderait pas à nous atteindre, et il nous précipiterait dans le malheur et frapperait la ville du tranchant de l'épée.
15.15
Les serviteurs du roi lui dirent: Tes serviteurs feront tout ce que voudra mon seigneur le roi.
15.16
Le roi sortit, et toute sa maison le suivait, et il laissa dix concubines pour garder la maison.
15.17
Le roi sortit, et tout le peuple le suivait, et ils s'arrêtèrent à la dernière maison.
15.18
Tous ses serviteurs, tous les Kéréthiens et tous les Péléthiens, passèrent à ses côtés; et tous les Gathiens, au nombre de six cents hommes, venus de Gath à sa suite, passèrent devant le roi.
15.19
Le roi dit à Ittaï de Gath: Pourquoi viendrais-tu aussi avec nous? Retourne, et reste avec le roi, car tu es étranger, et même tu as été emmené de ton pays.
15.20
Tu es arrivé d'hier, et aujourd'hui je te ferais errer avec nous çà et là, quand je ne sais moi-même où je vais! Retourne, et emmène tes frères avec toi. Que l'Éternel use envers toi de bonté et de fidélité!
15.21
Ittaï répondit au roi, et dit: L'Éternel est vivant et mon seigneur le roi est vivant! au lieu où sera mon seigneur le roi, soit pour mourir, soit pour vivre, là aussi sera ton serviteur.
15.22
David dit alors à Ittaï: Va, passe! Et Ittaï de Gath passa, avec tous ses gens et tous les enfants qui étaient avec lui.
15.23
Toute la contrée était en larmes et l'on poussait de grands cris, au passage de tout le peuple. Le roi passa le torrent de Cédron, et tout le peuple passa vis-à-vis du chemin qui mène au désert.
15.24
Tsadok était aussi là, et avec lui tous les Lévites portant l'arche de l'alliance de Dieu; et ils posèrent l'arche de Dieu, et Abiathar montait, pendant que tout le peuple achevait de sortir de la ville.
15.25
Le roi dit à Tsadok: Reporte l'arche de Dieu dans la ville. Si je trouve grâce aux yeux de l'Éternel, il me ramènera, et il me fera voir l'arche et sa demeure.
15.26
Mais s'il dit: Je ne prends point plaisir en toi! me voici, qu'il me fasse ce qui lui semblera bon.
15.27
Le roi dit encore au sacrificateur Tsadok: Comprends-tu? retourne en paix dans la ville, avec Achimaats, ton fils, et avec Jonathan, fils d'Abiathar, vos deux fils.
15.28
Voyez, j'attendrai dans les plaines du désert, jusqu'à ce qu'il m'arrive des nouvelles de votre part.
15.29
Ainsi Tsadok et Abiathar reportèrent l'arche de Dieu à Jérusalem, et ils y restèrent.
15.30
David monta la colline des oliviers. Il montait en pleurant et la tête couverte, et il marchait nu-pieds; et tous ceux qui étaient avec lui se couvrirent aussi la tête, et ils montaient en pleurant.
15.31
On vint dire à David: Achitophel est avec Absalom parmi les conjurés. Et David dit: O Éternel, réduis à néant les conseils d'Achitophel!
15.32
Lorsque David fut arrivé au sommet, où il se prosterna devant Dieu, voici, Huschaï, l'Arkien, vint au-devant de lui, la tunique déchirée et la tête couverte de terre.
15.33
David lui dit: Si tu viens avec moi, tu me seras à charge.
15.34
Et, au contraire, tu anéantiras en ma faveur les conseils d'Achitophel, si tu retournes à la ville, et que tu dises à Absalom: O roi, je serai ton serviteur; je fus autrefois le serviteur de ton père, mais je suis maintenant ton serviteur.
15.35
Les sacrificateurs Tsadok et Abiathar ne seront-ils pas là avec toi? Tout ce que tu apprendras de la maison du roi, tu le diras aux sacrificateurs Tsadok et Abiathar.
15.36
Et comme ils ont là auprès d'eux leurs deux fils, Achimaats, fils de Tsadok, et Jonathan, fils d'Abiathar, c'est par eux que vous me ferez savoir tout ce que vous aurez appris.
15.37
Huschaï, ami de David, retourna donc à la ville. Et Absalom entra dans Jérusalem.
2 Samuel 16

16.1
Lorsque David eut un peu dépassé le sommet, voici, Tsiba, serviteur de Mephiboscheth, vint au-devant de lui avec deux ânes bâtés, sur lesquels il y avait deux cents pains, cent masses de raisins secs, cent de fruits d'été, et une outre de vin.
16.2
Le roi dit à Tsiba: Que veux-tu faire de cela? Et Tsiba répondit: Les ânes serviront de monture à la maison du roi, le pain et les fruits d'été sont pour nourrir les jeunes gens, et le vin pour désaltérer ceux qui seront fatigués dans le désert.
16.3
Le roi dit: Où est le fils de ton maître? Et Tsiba répondit au roi: Voici, il est resté à Jérusalem, car il a dit: Aujourd'hui la maison d'Israë

Bible 16/08/2017 00:24

Salomon, fils de David, s'affermit dans son règne; l'Éternel, son Dieu, fut avec lui, et l'éleva à un haut degré.
1.2
Salomon donna des ordres à tout Israël, aux chefs de milliers et de centaines, aux juges, aux princes de tout Israël, aux chefs des maisons paternelles;
1.3
et Salomon se rendit avec toute l'assemblée au haut lieu qui était à Gabaon. Là se trouvait la tente d'assignation de Dieu, faite dans le désert par Moïse, serviteur de l'Éternel;
1.4
mais l'arche de Dieu avait été transportée par David de Kirjath Jearim à la place qu'il lui avait préparée, car il avait dressé pour elle une tente à Jérusalem.
1.5
Là se trouvait aussi, devant le tabernacle de l'Éternel, l'autel d'airain qu'avait fait Betsaleel, fils d'Uri, fils de Hur. Salomon et l'assemblée cherchèrent l'Éternel.
1.6
Et ce fut là, sur l'autel d'airain qui était devant la tente d'assignation, que Salomon offrit à l'Éternel mille holocaustes.
1.7
Pendant la nuit, Dieu apparut à Salomon et lui dit: Demande ce que tu veux que je te donne.
1.8
Salomon répondit à Dieu: Tu as traité David, mon père, avec une grande bienveillance, et tu m'as fait régner à sa place.
1.9
Maintenant, Éternel Dieu, que ta promesse à David, mon père, s'accomplisse, puisque tu m'as fait régner sur un peuple nombreux comme la poussière de la terre!
1.10
Accorde-moi donc de la sagesse et de l'intelligence, afin que je sache me conduire à la tête de ce peuple! Car qui pourrait juger ton peuple, ce peuple si grand?
1.11
Dieu dit à Salomon: Puisque c'est là ce qui est dans ton coeur, puisque tu ne demandes ni des richesses, ni des biens, ni de la gloire, ni la mort de tes ennemis, ni même une longue vie, et que tu demandes pour toi de la sagesse et de l'intelligence afin de juger mon peuple sur lequel je t'ai fait régner,
1.12
la sagesse et l'intelligence te sont accordées. Je te donnerai, en outre, des richesses, des biens et de la gloire, comme n'en a jamais eu aucun roi avant toi et comme n'en aura aucun après toi.
1.13
Salomon revint à Jérusalem, après avoir quitté le haut lieu qui était à Gabaon et la tente d'assignation. Et il régna sur Israël.
1.14
Salomon rassembla des chars et de la cavalerie; il avait quatorze cents chars et douze mille cavaliers, qu'il plaça dans les villes où il tenait ses chars et à Jérusalem près du roi.
1.15
Le roi rendit l'argent et l'or aussi communs à Jérusalem que les pierres, et les cèdres aussi communs que les sycomores qui croissent dans la plaine.
1.16
C'était de l'Égypte que Salomon tirait ses chevaux; une caravane de marchands du roi allait les chercher par troupes à un prix fixe;
1.17
on faisait monter et sortir d'Égypte un char pour six cents sicles d'argent, et un cheval pour cent cinquante sicles. Ils en amenaient de même avec eux pour tous les rois des Héthiens et pour les rois de Syrie.
2 Chroniques 2

2.1
Salomon ordonna que l'on bâtît une maison au nom de l'Éternel et une maison royale pour lui.
2.2
Salomon compta soixante-dix mille hommes pour porter les fardeaux, quatre-vingt mille pour tailler les pierres dans la montagne, et trois mille six cents pour les surveiller.
2.3
Salomon envoya dire à Huram, roi de Tyr: Fais pour moi comme tu as fait pour David, mon père, à qui tu as envoyé des cèdres afin qu'il se bâtît une maison d'habitation.
2.4
Voici, j'élève une maison au nom de l'Éternel, mon Dieu, pour la lui consacrer, pour brûler devant lui le parfum odoriférant, pour présenter continuellement les pains de proposition, et pour offrir les holocaustes du matin et du soir, des sabbats, des nouvelles lunes, et des fêtes de l'Éternel, notre Dieu, suivant une loi perpétuelle pour Israël.
2.5
La maison que je vais bâtir doit être grande, car notre Dieu est plus grand que tous les dieux.
2.6
Mais qui a le pouvoir de lui bâtir une maison, puisque les cieux et les cieux des cieux ne peuvent le contenir? Et qui suis-je pour lui bâtir une maison, si ce n'est pour faire brûler des parfums devant lui?
2.7
Envoie-moi donc un homme habile pour les ouvrages en or, en argent, en airain et en fer, en étoffes teintes en pourpre, en cramoisi et en bleu, et connaissant la sculpture, afin qu'il travaille avec les hommes habiles qui sont auprès de moi en Juda et à Jérusalem et que David, mon père, a choisis.
2.8
Envoie-moi aussi du Liban des bois de cèdre, de cyprès et de santal; car je sais que tes serviteurs s'entendent à couper les bois du Liban. Voici, mes serviteurs seront avec les tiens.
2.9
Que l'on me prépare du bois en abondance, car la maison que je vais bâtir sera grande et magnifique.
2.10
Je donnerai à tes serviteurs qui couperont, qui abattront les bois, vingt mille cors de froment foulé, vingt mille cors d'orge, vingt mille baths de vin, et vingt mille baths d'huile.
2.11
Huram, roi de Tyr, répondit dans une lettre qu'il envoya à Salomon: C'est parce que l'Éternel aime son peuple qu'il t'a établi roi sur eux.
2.12
Huram dit encore: Béni soit l'Éternel, le Dieu d'Israël, qui a fait les cieux et la terre, de ce qu'il a donné au roi David un fils sage, prudent et intelligent, qui va bâtir une maison à l'Éternel et une maison royale pour lui!
2.13
Je t'envoie donc un homme habile et intelligent,
2.14
Huram Abi, fils d'une femme d'entre les filles de Dan, et d'un père Tyrien. Il est habile pour les ouvrages en or, en argent, en airain et en fer, en pierre et en bois, en étoffes teintes en pourpre et en bleu, en étoffes de byssus et de carmin, et pour toute espèce de sculptures et d'objets d'art qu'on lui donne à exécuter. Il travaillera avec tes hommes habiles et avec les hommes habiles de mon seigneur David, ton père.
2.15
Maintenant, que mon seigneur envoie à ses serviteurs le froment, l'orge, l'huile et le vin dont il a parlé.
2.16
Et nous, nous couperons des bois du Liban autant que tu en auras besoin; nous te les expédierons par mer en radeaux jusqu'à Japho, et tu les feras monter à Jérusalem.
2.17
Salomon compta tous les étrangers qui étaient dans le pays d'Israël, et dont le dénombrement avait été fait par David, son père. On en trouva cent cinquante-trois mille six cents.
2.18
Et il en prit soixante-dix mille pour porter les fardeaux, quatre-vingt mille pour tailler les pierres dans la montagne, et trois mille six cents pour surveiller et faire travailler le peuple.
2 Chroniques 3

3.1
Salomon commença à bâtir la maison de l'Éternel à Jérusalem, sur la montagne de Morija, qui avait été indiquée à David, son père, dans le lieu préparé par David sur l'aire d'Ornan, le Jébusien.
3.2
Il commença à bâtir le second jour du second mois de la quatrième année de son règne.
3.3
Voici sur quels fondements Salomon bâtit la maison de Dieu. La longueur en coudées de l'ancienne mesure était de soixante coudées, et la largeur de vingt coudées.
3.4
Le portique sur le devant avait vingt coudées de longueur, répondant à la largeur de la maison, et cent vingt de hauteur; Salomon le couvrit intérieurement d'or pur.
3.5
Il revêtit de bois de cyprès la grande maison, la couvrit d'or pur, et y fit sculpter des palmes et des chaînettes.
3.6
Il couvrit la maison de pierres précieuses comme ornement; et l'or était de l'or de Parvaïm.
3.7
Il couvrit d'or la maison, les poutres, les seuils, les parois et les battants des portes, et il fit sculpter des chérubins sur les parois.
3.8
Il fit la maison du lieu très saint; elle avait vingt coudées de longueur répondant à la largeur de la maison, et vingt coudées de largeur. Il la couvrit d'or pur, pour une valeur de six cents talents;
3.9
et le poids de l'or pour les clous montait à cinquante sicles. Il couvrit aussi d'or les chambres hautes.
3.10
Il fit dans la maison du lieu très saint deux chérubins sculptés, et on les couvrit d'or.
3.11
Les ailes des chérubins avaient vingt coudées de longueur. L'aile du premier, longue de cinq coudées, touchait au mur de la maison; et l'autre aile, longue de cinq coudées, touchait à l'aile du second chérubin.
3.12
L'aile du second chérubin, longue de cinq coudées, touchait au mur de la maison; et l'autre aile, longue de cinq coudées, joignait l'aile du premier chérubin.
3.13
Les ailes de ces chérubins, déployées, avaient vingt coudées. Ils étaient debout sur leurs pieds, la face tournée vers la maison.
3.14
Il fit le voile bleu, pourpre et cramoisi, et de byssus, et il y représenta des chérubins.
3.15
Il fit devant la maison deux colonnes de trente-cinq coudées de hauteur, avec un chapiteau de cinq coudées sur leur sommet.
3.16
Il fit des chaînettes comme celles qui étaient dans le sanctuaire, et les plaça sur le sommet des colonnes, et il fit cent grenades qu'il mit dans les chaînettes.
3.17
Il dressa les colonnes sur le devant du temple, l'une à droite et l'autre à gauche; il nomma celle de droite Jakin, et celle de gauche Boaz.
2 Chroniques 4

4.1
Il fit un autel d'airain, long de vingt coudées, large de vingt coudées, et haut de dix coudées.
4.2
Il fit la mer de fonte. Elle avait dix coudées d'un bord à l'autre, une forme entièrement ronde, cinq coudées de hauteur, et une circonférence que mesurait un cordon de trente coudées.
4.3
Des figures de boeufs l'entouraient au-dessous de son bord, dix par coudée, faisant tout le tour de la mer; les boeufs, disposés sur deux rangs, étaient fondus avec elle en une seule pièce.
4.4
Elle était posée sur douze boeufs, dont trois tournés vers le nord, trois tournés vers l'occident, trois tournés vers le midi, et trois tournés vers l'orient; la mer était sur eux, et toute la partie postérieure de leur corps était en dedans.
4.5
Son épaisseur était d'un palme; et son bord, semblable au bord d'une coupe, était façonné en fleur de lis. Elle pouvait contenir trois mille baths.
4.6
Il fit dix bassins, et il en plaça cinq à droite et cinq à gauche, pour qu'ils servissent aux purifications: on y lavait les diverses parties des holocaustes. La mer était destinée aux ablutions des sacrificateurs.
4.7
Il fit dix chandeliers d'or, selon l'ordonnance qui les concernait, et il les plaça dans le temple, cinq à droite et cinq à gauche.
4.8
Il fit dix tables, et il les plaça dans le temple, cinq à droite et cinq à gauche. Il fit cent coupes d'or.
4.9
Il fit le parvis des sacrificateurs, et le grand parvis avec ses portes, dont il couvrit d'airain les battants.
4.10
Il plaça la mer du côté droit, au sud-est.
4.11
Huram fit les cendriers, les pelles et les coupes. Ainsi Huram acheva l'ouvrage que le roi Salomon lui fit faire pour la maison de Dieu:
4.12
deux colonnes, avec les deux chapiteaux et leurs bourrelets sur le sommet des colonnes; les deux treillis, pour couvrir les deux bourrelets des chapiteaux sur le sommet des colonnes;
4.13
les quatre cents grenades pour les deux treillis, deux rangées de grenades par treillis, pour couvrir les deux bourrelets des chapiteaux sur le sommet des colonnes;
4.14
les dix bases, et les dix bassins sur les bases;
4.15
la mer, et les douze boeufs sous elle;
4.16
les cendriers, les pelles et les fourchettes. Tous ces ustensiles que le roi Salomon fit faire à Huram Abi pour la maison de l'Éternel étaient d'airain poli.
4.17
Le roi les fit fondre dans la plaine du Jourdain, dans un sol argileux, entre Succoth et Tseréda.
4.18
Salomon fit tous ces ustensiles en si grande quantité que l'on ne vérifia pas le poids de l'airain.
4.19
Salomon fit encore tous les autres ustensiles pour la maison de Dieu: l'autel d'or; les tables sur lesquelles on mettait les pains de proposition;
4.20
les chandeliers et leurs lampes d'or pur, qu'on devait allumer selon l'ordonnance devant le sanctuaire,
4.21
les fleurs, les lampes et les mouchettes d'or, d'or très pur;
4.22
les couteaux, les coupes, les tasses et les brasiers d'or pur; et les battants d'or pour la porte de l'intérieur de la maison à l'entrée du lieu très saint, et pour la porte de la maison à l'entrée du temple.
2 Chroniques 5

5.1
Ainsi fut achevé tout l'ouvrage que Salomon fit pour la maison de l'Éternel. Puis il apporta l'argent, l'or et tous les ustensiles que David, son père, avait consacrés, et il les mit dans les trésors de la maison de Dieu.
5.2
Alors Salomon assembla à Jérusalem les anciens d'Israël et tous les chefs des tribus, les chefs de famille des enfants d'Israël, pour transporter de la cité de David, qui est Sion, l'arche de l'alliance de l'Éternel.
5.3
Tous les hommes d'Israël se réunirent auprès du roi pour la fête, qui se célébra le septième mois.
5.4
Lorsque tous les anciens d'Israël furent arrivés, les Lévites portèrent l'arche.
5.5
Ils transportèrent l'arche, la tente d'assignation, et tous les ustensiles sacrés qui étaient dans la tente: ce furent les sacrificateurs et les Lévites qui les transportèrent.
5.6
Le roi Salomon et toute l'assemblée d'Israël convoquée auprès de lui se tinrent devant l'arche. Ils sacrifièrent des brebis et des boeufs, qui ne purent être ni comptés, ni nombrés, à cause de leur multitude.
5.7
Les sacrificateurs portèrent l'arche de l'alliance de l'Éternel à sa place, dans le sanctuaire de la maison, dans le lieu très saint, sous les ailes des chérubins.
5.8
Les chérubins avaient les ailes étendues sur la place de l'arche, et ils couvraient l'arche et ses barres par-dessus.
5.9
On avait donné aux barres une longueur telle que leurs extrémités se voyaient à distance de l'arche devant le sanctuaire, mais ne se voyaient point du dehors. L'arche a été là jusqu'à ce jour.
5.10
Il n'y avait dans l'arche que les deux tables que Moïse y plaça en Horeb, lorsque l'Éternel fit alliance avec les enfants d'Israël, à leur sortie d'Égypte.
5.11
Au moment où les sacrificateurs sortirent du lieu saint, -car tous les sacrificateurs présents s'étaient sanctifiés sans observer l'ordre des classes,
5.12
et tous les Lévites qui étaient chantres, Asaph, Héman, Jeduthun, leurs fils et leurs frères, revêtus de byssus, se tenaient à l'orient de l'autel avec des cymbales, des luths et des harpes, et avaient auprès d'eux cent vingt sacrificateurs sonnant des trompettes,
5.13
et lorsque ceux qui sonnaient des trompettes et ceux qui chantaient, s'unissant d'un même accord pour célébrer et pour louer l'Éternel, firent retentir les trompettes, les cymbales et les autres instruments, et célébrèrent l'Éternel par ces paroles: Car il est bon, car sa miséricorde dure à toujours! en ce moment, la maison, la maison de l'Éternel fut remplie d'une nuée.
5.14
Les sacrificateurs ne purent pas y rester pour faire le service, à cause de la nuée; car la gloire de l'Éternel remplissait la maison de Dieu.
2 Chroniques 6

6.1
Alors Salomon dit: L'Éternel veut habiter dans l'obscurité!
6.2
Et moi, j'ai bâti une maison qui sera ta demeure, un lieu où tu résideras éternellement!
6.3
Le roi tourna son visage, et bénit toute l'assemblée d'Israël; et toute l'assemblée d'Israël était debout.
6.4
Et il dit: Béni soit l'Éternel, le Dieu d'Israël, qui a parlé de sa bouche à David, mon père, et qui accomplit par sa puissance ce qu'il avait déclaré en disant:
6.5
Depuis le jour où j'ai fait sortir mon peuple du pays d'Égypte, je n'ai point choisi de ville parmi toutes les tribus d'Israël pour qu'il y fût bâti une maison où résidât mon nom, et je n'ai point choisi d'homme pour qu'il fût chef de mon peuple d'Israël;
6.6
mais j'ai choisi Jérusalem pour que mon nom y résidât, et j'ai choisi David pour qu'il régnât sur mon peuple d'Israël!
6.7
David, mon père, avait l'intention de bâtir une maison au nom de l'Éternel, le Dieu d'Israël.
6.8
Et l'Éternel dit à David, mon père: Puisque tu as eu l'intention de bâtir une maison à mon nom, tu as bien fait d'avoir eu cette intention.
6.9
Seulement, ce ne sera pas toi qui bâtiras la maison; mais ce sera ton fils, sorti de tes entrailles, qui bâtira la maison à mon nom.
6.10
L'Éternel a accompli la parole qu'il avait prononcée. Je me suis élevé à la place de David, mon père, et je me suis assis sur le trône d'Israël, comme l'avait annoncé l'Éternel, et j'ai bâti la maison au nom de l'Éternel, le Dieu d'Israël.
6.11
J'y ai placé l'arche où est l'alliance de l'Éternel, l'alliance qu'il a faite avec les enfants d'Israël.
6.12
Salomon se plaça devant l'autel de l'Éternel, en face de toute l'assemblée d'Israël, et il étendit ses mains.
6.13
Car Salomon avait fait une tribune d'airain, et l'avait mise au milieu du parvis; elle était longue de cinq coudées, large de cinq coudées, et haute de trois coudées; il s'y plaça, se mit à genoux en face de toute l'assemblée d'Israël, et étendit ses mains vers le ciel. Et il dit:
6.14
O Éternel, Dieu d'Israël! Il n'y a point de Dieu semblable à toi, dans les cieux et sur la terre: tu gardes l'alliance et la miséricorde envers tes serviteurs qui marchent en ta présence de tout leur coeur!
6.15
Ainsi tu as tenu parole à ton serviteur David, mon père; et ce que tu as déclaré de ta bouche, tu l'accomplis en ce jour par ta puissance.
6.16
Maintenant, Éternel, Dieu d'Israël, observe la promesse que tu as faite à David, mon père, en disant: Tu ne manqueras jamais devant moi d'un successeur assis sur le trône d'Israël, pourvu que tes fils prennent garde à leur voie et qu'ils marchent dans ma loi comme tu as marché en ma présence.
6.17
Qu'elle s'accomplisse donc, Éternel, Dieu d'Israël, la promesse que tu as faite à ton serviteur David!
6.18
Mais quoi! Dieu habiterait-il véritablement avec l'homme sur la terre? Voici, les cieux et les cieux des cieux ne peuvent te contenir: combien moins cette maison que j'ai bâtie!
6.19
Toutefois, Éternel mon Dieu, sois attentif à la prière de ton serviteur et à sa supplication; écoute le cri et la prière que t'adresse ton serviteur.
6.20
Que tes yeux soient jour et nuit ouverts sur cette maison, sur le lieu dont tu as dit que là serait ton nom! Écoute la prière que ton serviteur fait en ce lieu.
6.21
Daigne exaucer les supplications de ton serviteur et de ton peuple d'Israël, lorsqu'ils prieront en ce lieu! Exauce du lieu de ta demeure, des cieux, exauce et pardonne!
6.22
Si quelqu'un pèche contre son prochain et qu'on lui impose un serment pour le faire jurer, et s'il vient jurer devant ton autel, dans cette maison,
6.23
écoute-le des cieux, agis, et juge tes serviteurs; condamne le coupable, et fais retomber sa conduite sur sa tête, rends justice à l'innocent, et traite-le selon son innocence!
6.24
Quand ton peuple d'Israël sera battu par l'ennemi, pour avoir péché contre toi; s'ils reviennent à toi et rendent gloire à ton nom, s'ils t'adressent des prières et des supplications dans cette maison,
6.25
exauce-les des cieux, pardonne le péché de ton peuple d'Israël, et ramène-les dans le pays que tu as donné à eux et à leurs pères!
6.26
Quand le ciel sera fermé et qu'il n'y aura point de pluie, à cause de leurs péchés contre toi; s'ils prient dans ce lieu et rendent gloire à ton nom, et s'ils se détournent de leurs péchés, parce que tu les auras châtiés;
6.27
exauce-les des cieux, pardonne le péché de tes serviteurs et de ton peuple d'Israël, à qui tu enseigneras la bonne voie dans laquelle ils doivent marcher, et fais venir la pluie sur la terre que tu as donnée pour héritage à ton peuple!
6.28
Quand la famine, la peste, la rouille et la nielle, les sauterelles d'une espèce ou d'une autre, seront dans le pays, quand l'ennemi assiégera ton peuple dans son pays, dans ses portes, quand il y aura des fléaux ou des maladies quelconques;
6.29
si un homme, si tout ton peuple d'Israël fait entendre des prières et des supplications, et que chacun reconnaisse sa plaie et sa douleur et étende les mains vers cette maison,
6.30
exauce-le des cieux, du lieu de ta demeure, et pardonne; rends à chacun selon ses voies, toi qui connais le coeur de chacun, car seul tu connais le coeur des enfants des hommes,
6.31
et ils te craindront pour marcher dans tes voies tout le temps qu'ils vivront dans le pays que tu as donné à nos pères!
6.32
Quand l'étranger, qui n'est pas de ton peuple d'Israël, viendra d'un pays lointain, à cause de ton grand nom, de ta main forte et de ton bras étendu, quand il viendra prier dans cette maison,
6.33
exauce-le des cieux, du lieu de ta demeure, et accorde à cet étranger tout ce qu'il te demandera, afin que tous les peuples de la terre connaissent ton nom pour te craindre, comme ton peuple d'Israël, et sachent que ton nom est invoqué sur cette maison que j'ai bâtie!
6.34
Quand ton peuple sortira pour combattre ses ennemis, en suivant la voie que tu lui auras prescrite; s'ils t'adressent des prières, les regards tournés vers cette ville que tu as choisie et vers la maison que j'ai bâtie en ton nom,
6.35
exauce des cieux leurs prières et leurs supplications, et fais-leur droit!
6.36
Quand ils pécheront contre toi, car il n'y a point d'homme qui ne pèche, quand tu seras irrité contre eux et que tu les livreras à l'ennemi, qui les emmènera captifs dans un pays lointain ou rapproché;
6.37
s'ils rentrent en eux-mêmes dans le pays où ils seront captifs, s'ils reviennent à toi et t'adressent des supplications dans le pays de leur captivité, et qu'ils disent: Nous avons péché, nous avons commis des iniquités, nous avons fait le mal!
6.38
s'ils reviennent à toi de tout leur coeur et de toute leur âme, dans le pays de leur captivité où ils ont été emmenés captifs, s'ils t'adressent des prières, les regards tournés vers leur pays que tu as donné à leurs pères, vers la ville que tu as choisie et vers la maison que j'ai bâtie à ton nom,
6.39
exauce des cieux, du lieu de ta demeure, leurs prières et leurs supplications, et fais-leur droit; pardonne à ton peuple ses péchés contre toi!
6.40
Maintenant, ô mon Dieu, que tes yeux soient ouverts, et que tes oreilles soient attentives à la prière faite en ce lieu!
6.41
Maintenant, Éternel Dieu, lève-toi, viens à ton lieu de repos, toi et l'arche de ta majesté! Que tes sacrificateurs, Éternel Dieu, soient revêtus de salut, et que tes bien-aimés jouissent du bonheur!
6.42
Éternel Dieu, ne repousse pas ton oint, souviens-toi des grâces accordées à David, ton serviteur!
2 Chroniques 7

7.1
Lorsque Salomon eut achevé de prier, le feu descendit du ciel et consuma l'holocauste et les sacrifices, et la gloire de l'Éternel remplit la maison.
7.2
Les sacrificateurs ne pouvaient entrer dans la maison de l'Éternel, car la gloire de l'Éternel remplissait la maison de l'Éternel.
7.3
Tous les enfants d'Israël virent descendre le feu et la gloire de l'Éternel sur la maison; ils s'inclinèrent le visage contre terre sur le pavé, se prosternèrent et louèrent l'Éternel, en disant: Car il est bon, car sa miséricorde dure à toujours!
7.4
Le roi et tout le peuple offrirent des sacrifices devant l'Éternel.
7.5
Le roi Salomon immola vingt-deux mille boeufs et cent vingt mille brebis. Ainsi le roi et tout le peuple firent la dédicace de la maison de Dieu.
7.6
Les sacrificateurs se tenaient à leur poste, et les Lévites aussi avec les instruments faits en l'honneur de l'Éternel par le roi David pour le chant des louanges de l'Éternel, lorsque David les chargea de célébrer l'Éternel en disant: Car sa miséricorde dure à toujours! Les sacrificateurs sonnaient des trompettes vis-à-vis d'eux. Et tout Israël était là.
7.7
Salomon consacra le milieu du parvis, qui est devant la maison de l'Éternel; car il offrit là les holocaustes et les graisses des sacrifices d'actions de grâces, parce que l'autel d'airain qu'avait fait Salomon ne pouvait contenir les holocaustes, les offrandes et les graisses.
7.8
Salomon célébra la fête en ce temps-là pendant sept jours, et tout Israël avec lui; une grande multitude était venue depuis les environs de Hamath jusqu'au torrent d'Égypte.
7.9
Le huitième jour, ils eurent une assemblée solennelle; car ils firent la dédicace de l'autel pendant sept jours, et la fête pendant sept jours.
7.10
Le vingt-troisième jour du septième mois, Salomon renvoya dans ses tentes le peuple joyeux et content pour le bien que l'Éternel avait fait à David, à Salomon, et à Israël, son peuple.
7.11
Lorsque Salomon eut achevé la maison de l'Éternel et la maison du roi, et qu'il eut réussi dans tout ce qu'il s'était proposé de faire dans la maison de l'Éternel et dans la maison du roi,
7.12
l'Éternel apparut à Salomon pendant la nuit, et lui dit: J'exauce ta prière, et je choisis ce lieu comme la maison où l'on devra m'offrir des sacrifices.
7.13
Quand je fermerai le ciel et qu'il n'y aura point de pluie, quand j'ordonnerai aux sauterelles de consumer le pays, quand j'enverrai la peste parmi mon peuple;
7.14
si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s'humilie, prie, et cherche ma face, et s'il se détourne de ses mauvaises voies, -je l'exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché, et je guérirai son pays.
7.15
Mes yeux seront ouverts désormais, et mes oreilles seront attentives à la prière faite en ce lieu.
7.16
Maintenant, je choisis et je sanctifie cette maison pour que mon nom y réside à jamais, et j'aurai toujours là mes yeux et mon coeur.
7.17
Et toi, si tu marches en ma présence comme a marché David, ton père, faisant tout ce que je t'ai commandé, et si tu observes mes lois et mes ordonnances,
7.18
j'affermirai le trône de ton royaume, comme je l'ai promis à David, ton père, en disant: Tu ne manqueras jamais d'un successeur qui règne en Israël.
7.19
Mais si vous vous détournez, si vous abandonnez mes lois et mes commandements que je vous ai prescrits, et si vous allez servir d'autres dieux et vous prosterner devant eux,
7.20
je vous arracherai de mon pays que je vous ai donné, je rejetterai loin de moi cette maison que j'ai consacrée à mon nom, et j'en ferai un sujet de sarcasme et de raillerie parmi tous les peuples.
7.21
Et si haut placée qu'ait été cette maison, quiconque passera près d'elle sera dans l'étonnement, et dira: Pourquoi l'Éternel a-t-il ainsi traité ce pays et cette maison?
7.22
Et l'on répondra: Parce qu'ils ont abandonné l'Éternel, le Dieu de leurs pères, qui les a fait sortir du pays d'Égypte, parce qu'ils se sont attachés à d'autres dieux, se sont prosternés devant eux et les ont servis; voilà pourquoi il a fait venir sur eux tous ces maux.
2 Chroniques 8

8.1
Au bout de vingt ans, pendant lesquels Salomon bâtit la maison de l'Éternel et sa propre maison,
8.2
il reconstruisit les villes que lui donna Huram et y établit des enfants d'Israël.
8.3
Salomon marcha contre Hamath, vers Tsoba, et s'en empara.
8.4
Il bâtit Thadmor au désert, et toutes les villes servant de magasins en Hamath.
8.5
Il bâtit Beth Horon la haute et Beth Horon la basse, villes fortes, ayant des murs, des portes et des barres;
8.6
Baalath, et toutes les villes servant de magasins et lui appartenant, toutes les villes pour les chars, les villes pour la cavalerie, et tout ce qu'il plut à Salomon de bâtir à Jérusalem, au Liban, et dans tout le pays dont il était le souverain.
8.7
Tout le peuple qui était resté des Héthiens, des Amoréens, des Phéréziens, des Héviens et des Jébusiens, ne faisant point partie d'Israël,
8.8
leurs descendants qui étaient restés après eux dans le pays et que les enfants d'Israël n'avaient pas détruits, Salomon les leva comme gens de corvée, ce qu'ils ont été jusqu'à ce jour.
8.9
Salomon n'employa comme esclave pour ses travaux aucun des enfants d'Israël; car ils étaient des hommes de guerre, ses chefs, ses officiers, les commandants de ses chars et de sa cavalerie.
8.10
Les chefs placés par le roi Salomon à la tête du peuple, et chargés de le surveiller, étaient au nombre de deux cent cinquante.
8.11
Salomon fit monter la fille de Pharaon de la cité de David dans la maison qu'il lui avait bâtie; car il dit: Ma femme n'habitera pas dans la maison de David, roi d'Israël, parce que les lieux où est entrée l'arche de l'Éternel sont saints.
8.12
Alors Salomon offrit des holocaustes à l'Éternel sur l'autel de l'Éternel, qu'il avait construit devant le portique.
8.13
Il offrait ce qui était prescrit par Moïse pour chaque jour, pour les sabbats, pour les nouvelles lunes, et pour les fêtes, trois fois l'année, à la fête des pains sans levain, à la fête des semaines, et à la fête des tabernacles.
8.14
Il établit dans leurs fonctions, telles que les avait réglées David, son père, les classes des sacrificateurs selon leur office, les Lévites selon leur charge, consistant à célébrer l'Éternel et à faire jour par jour le service en présence des sacrificateurs, et les portiers distribués à chaque porte d'après leurs classes; car ainsi l'avait ordonné David, homme de Dieu.
8.15
On ne s'écarta point de l'ordre du roi pour les sacrificateurs et les Lévites, ni pour aucune chose, ni pour ce qui concernait les trésors.
8.16
Ainsi fut dirigée toute l'oeuvre de Salomon, jusqu'au jour où la maison de l'Éternel fut fondée et jusqu'à celui où elle fut terminée. La maison de l'Éternel fut donc achevée.
8.17
Salomon partit alors pour Etsjon Guéber et pour Éloth, sur les bords de la mer, dans le pays d'Édom.
8.18
Et Huram lui envoya par ses serviteurs des navires et des serviteurs connaissant la mer. Ils allèrent avec les serviteurs de Salomon à Ophir, et ils y prirent quatre cent cinquante talents d'or, qu'ils apportèrent au roi Salomon.
2 Chroniques 9

9.1
La reine de Séba apprit la renommée de Salomon, et elle vint à Jérusalem pour l'éprouver par des énigmes. Elle avait une suite fort nombreuse, et des chameaux portant des aromates, de l'or en grande quantité et des pierres précieuses. Elle se rendit auprès de Salomon, et elle lui dit tout ce qu'elle avait dans le coeur.
9.2
Salomon répondit à toutes ses questions, et il n'y eut rien que Salomon ne sût lui expliquer.
9.3
La reine de Séba vit la sagesse de Salomon, et la maison qu'il avait bâtie,
9.4
et les mets de sa table, et la demeure de ses serviteurs, et les fonctions et les vêtements de ceux qui le servaient, et ses échansons et leurs vêtements, et les degrés par lesquelles on montait à la maison de l'Éternel.
9.5
Hors d'elle-même, elle dit au roi: C'était donc vrai ce que j'ai appris dans mon pays au sujet de ta position et de ta sagesse!
9.6
Je ne croyais pas ce qu'on en disait, avant d'être venue et d'avoir vu de mes yeux. Et voici, on ne m'a pas raconté la moitié de la grandeur de ta sagesse. Tu surpasses ce que la renommée m'a fait connaître.
9.7
Heureux tes gens, heureux tes serviteurs, qui sont continuellement devant toi et qui entendent ta sagesse!
9.8
Béni soit l'Éternel, ton Dieu, qui t'a accordé la faveur de te placer sur son trône comme roi pour l'Éternel, ton Dieu! C'est parce que ton Dieu aime Israël et veut le faire subsister à toujours, qu'il t'a établi roi sur lui pour que tu fasses droit et justice.
9.9
Elle donna au roi cent vingt talents d'or, une très grande quantité d'aromates et des pierres précieuses. Il n'y eut plus d'aromates tels que ceux donnés au roi Salomon par la reine de Séba.
9.10
Les serviteurs de Huram et les serviteurs de Salomon, qui apportèrent de l'or d'Ophir, amenèrent aussi du bois de santal et des pierres précieuses.
9.11
Le roi fit avec le bois de santal des escaliers pour la maison de l'Éternel et pour la maison du roi, et des harpes et des luths pour les chantres. On n'en avait pas vu de semblable auparavant dans le pays de Juda.
9.12
Le roi Salomon donna à la reine de Séba tout ce qu'elle désira, ce qu'elle demanda, plus qu'elle n'avait apporté au roi. Puis elle s'en retourna et alla dans son pays, elle et ses serviteurs.
9.13
Le poids de l'or qui arrivait chaque année à Salomon était de six cent soixante-six talents d'or,
9.14
outre ce qu'il retirait des négociants et des marchands qui en apportaient, de tous les rois d'Arabie et des gouverneurs du pays, qui apportaient de l'or et de l'argent à Salomon.
9.15
Le roi Salomon fit deux cents grands boucliers d'or battu, pour chacun desquels il employa six cents sicles d'or battu,
9.16
et trois cents autres boucliers d'or battu, pour chacun desquels il employa trois cents sicles d'or; et le roi les mit dans la maison de la forêt du Liban.
9.17
Le roi fit un grand trône d'ivoire, et le couvrit d'or pur.
9.18
Ce trône avait six degrés, et un marchepied d'or attenant au trône; il y avait des bras de chaque côté du siège; deux lions étaient près des bras,
9.19
et douze lions sur les six degrés de part et d'autre. Il ne s'est rien fait de pareil pour aucun royaume.
9.20
Toutes les coupes du roi Salomon étaient d'or, et toute la vaisselle de la maison de la forêt du Liban était d'or pur. Rien n'était d'argent: on n'en faisait aucun cas du temps de Salomon.
9.21
Car le roi avait des navires de Tarsis naviguant avec les serviteurs de Huram; et tous les trois ans arrivaient les navires de Tarsis, apportant de l'or et de l'argent, de l'ivoire, des singes et des paons.
9.22
Le roi Salomon fut plus grand que tous les rois de la terre par les richesses et par la sagesse.
9.23
Tous les rois de la terre cherchaient à voir Salomon, pour entendre la sagesse que Dieu avait mise dans son coeur.
9.24
Et chacun d'eux apportait son présent, des objets d'argent et des objets d'or, des vêtements, des armes, des aromates, des chevaux et des mulets; et il en était ainsi chaque année.
9.25
Salomon avait quatre mille crèches pour les chevaux destinés à ses chars, et douze mille cavaliers qu'il plaça dans les villes où il tenait ses chars et à Jérusalem près du roi.
9.26
Il dominait sur tous les rois, depuis le fleuve jusqu'au pays des Philistins et jusqu'à la frontière d'Égypte.
9.27
Le roi rendit l'argent aussi commun à Jérusalem que les pierres, et les cèdres aussi nombreux que les sycomores qui croissent dans la plaine.
9.28
C'était de l'Égypte et de tous les pays que l'on tirait des chevaux pour Salomon.
9.29
Le reste des actions de Salomon, les premières et les dernières, cela n'est-il pas écrit dans le livre de Nathan, le prophète, dans la prophétie d'Achija de Silo, et dans les révélations de Jéedo, le prophète sur Jéroboam, fils de Nebath?
9.30
Salomon régna quarante ans à Jérusalem sur tout Israël.
9.31
Puis Salomon se coucha avec ses pères, et on l'enterra dans la ville de David, son père. Et Roboam, son fils, régna à sa place.
2 Chroniques 10

10.1
Roboam se rendit à Sichem, car tout Israël était venu à Sichem pour le faire roi.
10.2
Lorsque Jéroboam, fils de Nebath, eut des nouvelles, il était en Égypte, où il s'était enfui loin du roi Salomon, et il revint d'Égypte.
10.3
On l'envoya appeler. Alors Jéroboam et tout Israël vinrent vers Roboam et lui parlèrent ainsi:
10.4
Ton père a rendu notre joug dur; maintenant allège cette rude servitude et le joug pesant que nous a imposé ton père. Et nous te servirons.
10.5
Il leur dit: Revenez vers moi dans trois jours. Et le peuple s'en alla.
10.6
Le roi Roboam consulta les vieillards qui avaient été auprès de Salomon, son père, pendant sa vie, et il dit: Que conseillez-vous de répondre à ce peuple?
10.7
Et voici ce qu'ils lui dirent: Si tu es bon envers ce peuple, si tu les reçois favorablement, et si tu leur parles avec bienveillance, ils seront pour toujours tes serviteurs.
10.8
Mais Roboam laissa le conseil que lui donnaient les vieillards, et il consulta les jeunes gens qui avaient grandi avec lui et qui l'entouraient.
10.9
Il leur dit: Que conseillez-vous de répondre à ce peuple qui me tient ce langage: Allège le joug que nous a imposé ton père?
10.10
Et voici ce que lui dirent les jeunes gens qui avaient grandi avec lui: Tu parleras ainsi à ce peuple qui t'a tenu ce langage: Ton père a rendu notre joug pesant, et toi, allège-le-nous! tu leur parleras ainsi: Mon petit doigt est plus gros que les reins de mon père.
10.11
Maintenant, mon père vous a chargés d'un joug pesant, et moi je vous le rendrai plus pesant; mon père vous a châtiés avec des fouets, et moi je vous châtierai avec des scorpions.
10.12
Jéroboam et tout le peuple vinrent à Roboam le troisième jour, suivant ce qu'avait dit le roi: Revenez vers moi dans trois jours.
10.13
Le roi leur répondit durement. Le roi Roboam laissa le conseil des vieillards,
10.14
et leur parla ainsi d'après le conseil des jeunes gens: Mon père a rendu votre joug pesant, et moi je le rendrai plus pesant; mon père vous a châtiés avec des fouets, et moi je vous châtierai avec des scorpions.
10.15
Ainsi le roi n'écouta point le peuple; car cela fut dirigé par Dieu, en vue de l'accomplissement de la parole que l'Éternel avait dite par Achija de Silo à Jéroboam, fils de Nebath.
10.16
Lorsque tout Israël vit que le roi ne l'écoutait pas, le peuple répondit au roi: Quelle part avons-nous avec David? Nous n'avons point d'héritage avec le fils d'Isaï! A tes tentes, Israël! Maintenant, pourvois à ta maison, David! Et tout Israël s'en alla dans ses tentes.
10.17
Les enfants d'Israël qui habitaient les villes de Juda furent les seuls sur qui régna Roboam.
10.18
Alors le roi Roboam envoya Hadoram, qui était préposé aux impôts. Mais Hadoram fut lapidé par les enfants d'Israël, et il mourut. Et le roi Roboam se hâta de monter sur un char, pour s'enfuir à Jérusalem.
10.19
C'est ainsi qu'Israël s'est détaché de la maison de David jusqu'à ce jour.
2 Chroniques 11

11.1
Roboam, arrivé à Jérusalem, rassembla la maison de Juda et de Benjamin, cent quatre-vingt mille hommes d'élite propres à la guerre, pour qu'ils combattissent contre Israël afin de le ramener sous la domination de Roboam.
11.2
Mais la parole de l'Éternel fut ainsi adressée à Schemaeja, homme de Dieu:
11.3
Parle à Roboam, fils de Salomon, roi de Juda, et à tout Israël en Juda et en Benjamin. Et dis-leur:
11.4
Ainsi parle l'Éternel: Ne montez point, et ne faites pas la guerre à vos frères! Que chacun de vous retourne dans sa maison, car c'est de par moi que cette chose est arrivée. Ils obéirent aux paroles de l'Éternel, et ils s'en retournèrent, renonçant à marcher contre Jéroboam.
11.5
Roboam demeura à Jérusalem, et il bâtit des villes fortes en Juda.
11.6
Il bâtit Bethléhem, Étham, Tekoa,
11.7
Beth Tsur, Soco, Adullam,
11.8
Gath, Maréscha, Ziph,
11.9
Adoraïm, Lakis, Azéka,
11.10
Tsorea, Ajalon et Hébron, qui étaient en Juda et en Benjamin, et il en fit des villes fortes.
11.11
Il les fortifia, et y établit des commandants, et des magasins de vivres, d'huile et de vin.
11.12
Il mit dans chacune de ces villes des boucliers et des lances, et il les rendit très fortes. Juda et Benjamin étaient à lui.
11.13
Les sacrificateurs et les Lévites qui se trouvaient dans tout Israël quittèrent leurs demeures pour se rendre auprès de lui;
11.14
car les Lévites abandonnèrent leurs banlieues et leurs propriétés et vinrent en Juda et à Jérusalem, parce que Jéroboam et ses fils les empêchèrent de remplir leurs fonctions comme sacrificateurs de l'Éternel.
11.15
Jéroboam établit des sacrificateurs pour les hauts lieux, pour les boucs, et pour les veaux qu'il avait faits.
11.16
Ceux de toutes les tribus d'Israël qui avaient à coeur de chercher l'Éternel, le Dieu d'Israël, suivirent les Lévites à Jérusalem pour sacrifier à l'Éternel, le Dieu de leurs pères.
11.17
Ils donnèrent ainsi de la force au royaume de Juda, et affermirent Roboam, fils de Salomon, pendant trois ans; car ils marchèrent pendant trois ans dans la voie de David et de Salomon.
11.18
Roboam prit pour femme Mahalath, fille de Jerimoth, fils de David et d'Abichaïl, fille d'Éliab, fils d'Isaï.
11.19
Elle lui enfanta des fils: Jeusch, Schemaria et Zaham.
11.20
Après elle, il prit Maaca, fille d'Absalom. Elle lui enfanta Abija, Attaï, Ziza et Schelomith.
11.21
Roboam aimait Maaca, fille d'Absalom, plus que toutes ses femmes et ses concubines; car il eut dix-huit femmes et soixante concubines, et il engendra vingt-huit fils et soixante filles.
11.22
Roboam donna le premier rang à Abija, fils de Maaca, et l'établit chef parmi ses frères, car il voulait le faire roi.
11.23
Il agit avec habileté en dispersant tous ses fils dans toutes les contrées de Juda et de Benjamin, dans toutes les villes fortes; il leur fournit des vivres en abondance, et demanda pour eux une multitude de femmes.
2 Chroniques 12

12.1
Lorsque Roboam se fut affermi dans son royaume et qu'il eut acquis de la force, il abandonna la loi de l'Éternel, et tout Israël l'abandonna avec lui.
12.2
La cinquième année du règne de Roboam, Schischak, roi d'Égypte, monta contre Jérusalem, parce qu'ils avaient péché contre l'Éternel.
12.3
Il avait mille deux cents chars et soixante mille cavaliers; et il vint d'Égypte avec lui un peuple innombrable, des Libyens, des Sukkiens et des Éthiopiens.
12.4
Il prit les villes fortes qui appartenaient à Juda, et arriva jusqu'à Jérusalem.
12.5
Alors Schemaeja, le prophète, se rendit auprès de Roboam et des chefs de Juda qui s'étaient retirés dans Jérusalem à l'approche de Schischak, et il leur dit: Ainsi parle l'Éternel: Vous m'avez abandonné; je vous abandonne aussi, et je vous livre entre les mains de Schischak.
12.6
Les chefs d'Israël et le roi s'humilièrent et dirent: L'Éternel est juste!
12.7
Et quand l'Éternel vit qu'ils s'humiliaient, la parole de l'Éternel fut ainsi adressée à Schemaeja: Ils se sont humiliés, je ne les détruirai pas, je ne tarderai pas à les secourir, et ma colère ne se répandra pas sur Jérusalem par Schischak;
12.8
mais ils lui seront assujettis, et ils sauront ce que c'est que me servir ou servir les royaumes des autres pays.
12.9
Schischak, roi d'Égypte, monta contre Jérusalem. Il prit les trésors de la maison de l'Éternel et les trésors de la maison du roi, il prit tout. Il prit les boucliers d'or que Salomon avait faits.
12.10
Le roi Roboam fit à leur place des boucliers d'airain, et il les remit aux soins des chefs des coureurs, qui gardaient l'entrée de la maison du roi.
12.11
Toutes les fois que le roi allait à la maison de l'Éternel, les coureurs venaient et les portaient; puis ils les rapportaient dans la chambre des coureurs.
12.12
Comme Roboam s'était humilié, l'Éternel détourna de lui sa colère et ne le détruisit pas entièrement. Et il y avait encore de bonnes choses en Juda.
12.13
Le roi Roboam s'affermit dans Jérusalem et régna. Il avait quarante et un ans lorsqu'il devint roi, et il régna dix-sept ans à Jérusalem, la ville que l'Éternel avait choisie sur toutes les tribus d'Israël pour y mettre son nom. Sa mère s'appelait Naama, l'Ammonite.
12.14
Il fit le mal, parce qu'il n'appliqua pas son coeur à chercher l'Éternel.
12.15
Les actions de Roboam, les premières et les dernières, ne sont-elles pas écrites dans les livres de Schemaeja, le prophète et d'Iddo, le prophète, parmi les registres généalogiques? Il y eut toujours guerre entre Roboam et Jéroboam.
12.16
Roboam se coucha avec ses pères, et il fut enterré dans la ville de David. Et Abija, son fils, régna à sa place.
2 Chroniques 13

13.1
La dix-huitième année du règne de Jéroboam, Abija régna sur Juda.
13.2
Il régna trois ans à Jérusalem. Sa mère s'appelait Micaja, fille d'Uriel, de Guibea. Il y eut guerre entre Abija et Jéroboam.
13.3
Abija engagea les hostilités avec une armée de vaillants guerriers, quatre cent mille hommes d'élite; et Jéroboam se rangea en bataille contre lui avec huit cent mille hommes d'élite, vaillants guerriers.
13.4
Du haut du mont Tsemaraïm, qui fait partie de la montagne d'Éphraïm, Abija se leva et dit: Écoutez-moi, Jéroboam, et tout Israël!
13.5
Ne devez-vous pas savoir que l'Éternel, le Dieu d'Israël, a donné pour toujours à David la royauté sur Israël, à lui et à ses fils, par une alliance inviolable?
13.6
Mais Jéroboam, fils de Nebath, serviteur de Salomon, fils de David, s'est levé et s'est révolté contre son maître.
13.7
Des gens de rien, des hommes pervers, se sont rassemblés auprès de lui et l'ont emporté sur Roboam, fils de Salomon. Roboam était jeune et craintif, et il manqua de force devant eux.
13.8
Et maintenant, vous pensez triompher du royaume de l'Éternel, qui est entre les mains des fils de David; et vous êtes une multitude nombreuse, et vous avez avec vous les veaux d'or que Jéroboam vous a faits pour dieux.
13.9
N'avez-vous pas repoussé les sacrificateurs de l'Éternel, les fils d'Aaron et les Lévites, et ne vous êtes-vous pas fait des sacrificateurs, comme les peuples des autres pays? Quiconque venait avec un jeune taureau et sept béliers, afin d'être consacré, devenait sacrificateur de ce qui n'est point Dieu.
13.10
Mais pour nous, l'Éternel est notre Dieu, et nous ne l'avons point abandonné, les sacrificateurs au service de l'Éternel sont fils d'Aaron, et les Lévites remplissent leurs fonctions.
13.11
Nous offrons chaque matin et chaque soir des holocaustes à l'Éternel, nous brûlons le parfum odoriférant, nous mettons les pains de proposition sur la table pure, et nous allumons chaque soir le chandelier d'or et ses lampes; car nous observons les commandements de l'Éternel, notre Dieu. Et vous, vous l'avez abandonné.
13.12
Voici, Dieu et ses sacrificateurs sont avec nous, à notre tête, et nous avons les trompettes retentissantes pour les faire résonner contre vous. Enfants d'Israël! ne faites pas la guerre à l'Éternel, le Dieu de vos pères, car vous n'auriez aucun succès.
13.13
Jéroboam les prit par derrière au moyen d'une embuscade, et ses troupes étaient en face de Juda, qui avait l'embuscade par derrière.
13.14
Ceux de Juda s'étant retournés eurent à combattre devant et derrière. Ils crièrent à l'Éternel, et les sacrificateurs sonnèrent des trompettes.
13.15
Les hommes de Juda poussèrent un cri de guerre et, au cri de guerre des hommes de Juda, l'Éternel frappa Jéroboam et tout Israël devant Abija et Juda.
13.16
Les enfants d'Israël s'enfuirent devant Juda, et Dieu les livra entre ses mains.
13.17
Abija et son peuple leur firent éprouver une grande défaite, et cinq cent mille hommes d'élite tombèrent morts parmi ceux d'Israël.
13.18
Les enfants d'Israël furent humiliés en ce temps, et les enfants de Juda remportèrent la victoire, parce qu'ils s'étaient appuyés sur l'Éternel, le Dieu de leurs pères.
13.19
Abija poursuivit Jéroboam et lui prit des villes, Béthel et les villes de son ressort, Jeschana et les villes de son ressort, et Éphron et les villes de son ressort.
13.20
Jéroboam n'eut plus de force du temps d'Abija; et l'Éternel le frappa, et il mourut.
13.21
Mais Abija devint puissant; il eut quatorze femmes, et engendra vingt-deux fils et seize filles.
13.22
Le reste des actions d'Abija, ce qu'il a fait et ce qu'il a dit, cela est écrit dans les mémoires du prophète Iddo.
2 Chroniques 14

14.1
(13:23) Abija se coucha avec ses pères, et on l'enterra dans la ville de David. Et Asa, son fils, régna à sa place. De son temps, le pays fut en repos pendant dix ans.
14.2
(14:1) Asa fit ce qui est bien et droit aux yeux de l'Éternel, son Dieu.
14.3
(14:2) Il fit disparaître les autels de l'étranger et les hauts lieux, il brisa les statues et abattit les idoles.
14.4
(14:3) Il ordonna à Juda de rechercher l'Éternel, le Dieu de ses pères, et de pratiquer la loi et les commandements.
14.5
(14:4) Il fit disparaître de toutes les villes de Juda les hauts lieux et les statues consacrées au soleil. Et le royaume fut en repos devant lui.
14.6
(14:5) Il bâtit des villes fortes en Juda; car le pays fut tranquille et il n'y eut pas de guerre contre lui pendant ces années-là, parce que l'Éternel lui donna du repos.
14.7
(14:6) Il dit à Juda: Bâtissons ces villes, et entourons-les de murs, de tours, de portes et de barres; le pays est encore devant nous, car nous avons recherché l'Éternel, notre Dieu, nous l'avons recherché, et il nous a donné du repos de tous côtés. Ils bâtirent donc, et réussirent.
14.8
(14:7) Asa avait une armée de trois cent mille hommes de Juda, portant le bouclier et la lance, et de deux cent quatre-vingt mille de Benjamin, portant le bouclier et tirant de l'arc, tous vaillants hommes.
14.9
(14:8) Zérach, l'Éthiopien, sortit contre eux avec une armée d'un million d'hommes et trois cents chars, et il s'avança jusqu'à Maréscha.
14.10
(14:9) Asa marcha au-devant de lui, et ils se rangèrent en bataille dans la vallée de Tsephata, près de Maréscha.
14.11
(14:10) Asa invoqua l'Éternel, son Dieu, et dit: Éternel, toi seul peux venir en aide au faible comme au fort: viens à notre aide, Éternel, notre Dieu! car c'est sur toi que nous nous appuyons, et nous sommes venus en ton nom contre cette multitude. Éternel, tu es notre Dieu: que ce ne soit pas l'homme qui l'emporte sur toi!
14.12
(14:11) L'Éternel frappa les Éthiopiens devant Asa et devant Juda, et les Éthiopiens prirent la fuite.
14.13
(14:12) Asa et le peuple qui était avec lui les poursuivirent jusqu'à Guérar, et les Éthiopiens tombèrent sans pouvoir sauver leur vie, car ils furent détruits par l'Éternel et par son armée. Asa et son peuple firent un très grand butin;
14.14
(14:13) ils frappèrent toutes les villes des environs de Guérar, car la terreur de l'Éternel s'était emparée d'elles, et ils pillèrent toutes les villes, dont les dépouilles furent considérables.
14.15
(14:14) Ils frappèrent aussi les tentes des troupeaux, et ils emmenèrent une grande quantité de brebis et de chameaux. Puis ils retournèrent à Jérusalem.
2 Chroniques 15

15.1
L'esprit de Dieu fut sur Azaria, fils d'Obed,
15.2
et Azaria alla au-devant d'Asa et lui dit: Écoutez-moi, Asa, et tout Juda et Benjamin! L'Éternel est avec vous quand vous êtes avec lui; si vous le cherchez, vous le trouverez; mais si vous l'abandonnez, il vous abandonnera.
15.3
Pendant longtemps il n'y a eu pour Israël ni vrai Dieu, ni sacrificateur qui enseignât, ni loi.
15.4
Mais au sein de leur détresse ils sont retournés à l'Éternel, le Dieu d'Israël, ils l'ont cherché, et ils l'ont trouvé.
15.5
Dans ces temps-là, point de sécurité pour ceux qui allaient et venaient, car il y avait de grands troubles parmi tous les habitants du pays;
15.6
on se heurtait peuple contre peuple, ville contre ville, parce que Dieu les agitait par toutes sortes d'angoisses.
15.7
Vous donc, fortifiez-vous, et ne laissez pas vos mains s'affaiblir, car il y aura un salaire pour vos oeuvres.
15.8
Après avoir entendu ces paroles et la prophétie d'Obed le prophète, Asa se fortifia et fit disparaître les abominations de tout le pays de Juda et de Benjamin et des villes qu'il avait prises dans la montagne d'Éphraïm, et il restaura l'autel de l'Éternel qui était devant le portique de l'Éternel.
15.9
Il rassembla tout Juda et Benjamin, et ceux d'Éphraïm, de Manassé et de Siméon qui habitaient parmi eux, car un grand nombre de gens d'Israël se joignirent à lui lorsqu'ils virent que l'Éternel, son Dieu, était avec lui.
15.10
Ils s'assemblèrent à Jérusalem le troisième mois de la quinzième année du règne d'Asa.
15.11
Ce jour-là, ils sacrifièrent à l'Éternel, sur le butin qu'ils avaient amené, sept cents boeufs et sept mille brebis.
15.12
Ils prirent l'engagement de chercher l'Éternel, le Dieu de leurs pères, de tout leur coeur et de toute leur âme;
15.13
et quiconque ne chercherait pas l'Éternel, le Dieu d'Israël, devait être mis à mort, petit ou grand, homme ou femme.
15.14
Ils jurèrent fidélité à l'Éternel à voix haute, avec des cris de joie, et au son des trompettes et des cors;
15.15
tout Juda se réjouit de ce serment, car ils avaient juré de tout leur coeur, ils avaient cherché l'Éternel de plein gré, et ils l'avaient trouvé, et l'Éternel leur donna du repos de tous côtés.
15.16
Le roi Asa enleva même à Maaca, sa mère, la dignité de reine, parce qu'elle avait fait une idole pour Astarté. Asa abattit son idole, qu'il réduisit en poussière, et la brûla au torrent de Cédron.
15.17
Mais les hauts lieux ne disparurent point d'Israël, quoique le coeur d'Asa fût en entier à l'Éternel pendant toute sa vie.
15.18
Il mit dans la maison de Dieu les choses consacrées par son père et par lui-même, de l'argent, de l'or et des vases.
15.19
Il n'y eut point de guerre jusqu'à la trente-cinquième année du règne d'Asa.
2 Chroniques 16

16.1
La trente-sixième année du règne d'Asa, Baescha, roi d'Israël, monta contre Juda; et il bâtit Rama, pour empêcher ceux d'Asa, roi de Juda, de sortir et d'entrer.
16.2
Asa sortit de l'argent et de l'or des trésors de la maison de l'Éternel et de la maison du roi, et il envoya des messagers vers Ben Hadad, roi de Syrie, qui habitait à Damas.
16.3
Il lui fit dire: Qu'il y ait une alliance entre moi et toi, comme il y en eut une entre mon père et ton père. Voici, je t'envoie de l'argent et de l'or. Va, romps ton alliance avec Baescha, roi d'Israël, afin qu'il s'éloigne de moi.
16.4
Ben Hadad écouta le roi Asa; il envoya les chefs de son armée contre les villes d'Israël, et ils frappèrent Ijjon, Dan, Abel Maïm, et tous les magasins des villes de Nephthali.
16.5
Lorsque Baescha l'apprit, il cessa de bâtir Rama et interrompit ses travaux.
16.6
Le roi Asa occupa tout Juda à emporter les pierres et le bois que Baescha employait à la construction de Rama, et il s'en servit pour bâtir Guéba et Mitspa.
16.7
Dans ce temps-là, Hanani, le voyant, alla auprès d'Asa, roi de Juda, et lui dit: Parce que tu t'es appuyé sur le roi de Syrie et que tu ne t'es pas appuyé sur l'Éternel, ton Dieu, l'armée du roi de Syrie s'est échappée de tes mains.
16.8
Les Éthiopiens et les Libyens ne formaient-ils pas une grande armée, avec des chars et une multitude de cavaliers? Et cependant l'Éternel les a livrés entre tes mains, parce que tu t'étais appuyé sur lui.
16.9
Car l'Éternel étend ses regards sur toute la terre, pour soutenir ceux dont le coeur est tout entier à lui. Tu as agi en insensé dans cette affaire, car dès à présent tu auras des guerres.
16.10
Asa fut irrité contre le voyant, et il le fit mettre en prison, parce qu'il était en colère contre lui. Et dans le même temps Asa opprima aussi quelques-uns du peuple.
16.11
Les actions d'Asa, les premières et les dernières, sont écrites dans le livre des rois de Juda et d'Israël.
16.12
La trente-neuvième année de son règne, Asa eut les pieds malades au point d'éprouver de grandes souffrances; même pendant sa maladie, il ne chercha pas l'Éternel, mais il consulta les médecins.
16.13
Asa se coucha avec ses pères, et il mourut la quarante et unième année de son règne;
16.14
on l'enterra dans le sépulcre qu'il s'était creusé dans la ville de David. On le coucha sur un lit qu'on avait garni d'aromates et de parfums préparés selon l'art du parfumeur, et l'on en brûla en son honneur une quantité très considérable.
2 Chroniques 17

17.1
Josaphat, son fils, régna à sa place.
17.2
Il se fortifia contre Israël: il mit des troupes dans toutes les villes fortes de Juda, et des garnisons dans le pays de Juda et dans les villes d'Éphraïm dont Asa, son père, s'était emparé.
17.3
L'Éternel fut avec Josaphat, parce qu'il marcha dans les premières voies de David, son père, et qu'il ne rechercha point les Baals;
17.4
car il eut recours au Dieu de son père, et il suivit ses commandements, sans imiter ce que faisait Israël.
17.5
L'Éternel affermit la royauté entre les mains de Josaphat, à qui tout Juda apportait des présents, et qui eut en abondance des richesses et de la gloire.
17.6
Son coeur grandit dans les voies de l'Éternel, et il fit encore disparaître de Juda les hauts lieux et les idoles.
17.7
La troisième année de son règne, il chargea ses chefs Ben Haïl, Abdias, Zacharie, Nethaneel et Michée, d'aller enseigner dans les villes de Juda.
17.8
Il envoya avec eux les Lévites Schemaeja, Nethania, Zebadia, Asaël, Schemiramoth, Jonathan, Adonija, Tobija et Tob Adonija, Lévites, et les sacrificateurs Élischama et Joram.
17.9
Ils enseignèrent dans Juda, ayant avec eux le livre de la loi de l'Éternel. Ils parcoururent toutes les villes de Juda, et ils enseignèrent parmi le peuple.
17.10
La terreur de l'Éternel s'empara de tous les royaumes des pays qui environnaient Juda, et ils ne firent point la guerre à Josaphat.
17.11
Des Philistins apportèrent à Josaphat des présents et un tribut en argent; et les Arabes lui amenèrent aussi du bétail, sept mille sept cents béliers et sept mille sept cents boucs.
17.12
Josaphat s'élevait au plus haut degré de grandeur. Il bâtit en Juda des châteaux et des villes pour servir de magasins.
17.13
Il fit exécuter beaucoup de travaux dans les villes de Juda, et il avait à Jérusalem de vaillants hommes pour soldats.
17.14
Voici leur dénombrement, selon les maisons de leurs pères. De Juda, chefs de milliers: Adna, le chef, avec trois cent mille vaillants hommes;
17.15
et à ses côtés, Jochanan, le chef, avec deux cent quatre-vingt mille hommes;
17.16
et à ses côtés, Amasia, fils de Zicri, qui s'était volontairement consacré à l'Éternel, avec deux cent mille vaillants hommes.
17.17
De Benjamin: Éliada, vaillant homme, avec deux cent mille hommes armés de l'arc et du bouclier,
17.18
et à ses côtés, Zozabad, avec cent quatre-vingt mille hommes armés pour la guerre.
17.19
Tels sont ceux qui étaient au service du roi, outre ceux que le roi avait placés dans toutes les villes fortes de Juda.
2 Chroniques 18

18.1
Josaphat eut en abondance des richesses et de la gloire, et il s'allia par mariage avec Achab.
18.2
Au bout de quelques années, il descendit auprès d'Achab à Samarie; et Achab tua pour lui et pour le peuple qui était avec lui un grand nombre de brebis et de boeufs, et il le sollicita de monter à Ramoth en Galaad.
18.3
Achab, roi d'Israël, dit à Josaphat, roi de Juda: Veux-tu venir avec moi à Ramoth en Galaad? Josaphat lui répondit: Moi comme toi, et mon peuple comme ton peuple, nous irons l'attaquer avec toi.
18.4
Puis Josaphat dit au roi d'Israël: Consulte maintenant, je te prie, la parole de l'Éternel.
18.5
Le roi d'Israël assembla les prophètes, au nombre de quatre cents, et leur dit: Irons-nous attaquer Ramoth en Galaad, ou dois-je y renoncer? Et ils répondirent: Monte, et Dieu la livrera entre les mains du roi.
18.6
Mais Josaphat dit: N'y a-t-il plus ici aucun prophète de l'Éternel, par qui nous puissions le consulter?
18.7
Le roi d'Israël répondit à Josaphat: Il y a encore un homme par qui l'on pourrait consulter l'Éternel; mais je le hais, car il ne me prophétise rien de bon, il ne prophétise jamais que du mal: c'est Michée, fils de Jimla. Et Josaphat dit: Que le roi ne parle pas ainsi!
18.8
Alors le roi d'Israël appela un eunuque, et dit: Fais venir tout de suite Michée, fils de Jimla.
18.9
Le roi d'Israël et Josaphat, roi de Juda, étaient assis chacun sur son trône, revêtus de leurs habits royaux; ils étaient assis dans la place à l'entrée de la porte de Samarie. Et tous les prophètes prophétisaient devant eux.
18.10
Sédécias, fils de Kenaana, s'était fait des cornes de fer, et il dit: Ainsi parle l'Éternel: Avec ces cornes, tu frapperas les Syriens jusqu'à les détruire.
18.11
Et tous les prophètes prophétisèrent de même, en disant: Monte à Ramoth en Galaad! tu auras du succès, et l'Éternel la livrera entre les mains du roi.
18.12
Le messager qui était allé appeler Michée lui parla ainsi: Voici, les prophètes d'un commun accord prophétisent du bien au roi; que ta parole soit donc comme la parole de chacun d'eux! annonce du bien!
18.13
Michée répondit: L'Éternel est vivant! j'annoncerai ce que dira mon Dieu.
18.14
Lorsqu'il fut arrivé auprès du roi, le roi lui dit: Michée, irons-nous attaquer Ramoth en Galaad, ou dois-je y renoncer? Il répondit: Montez! vous aurez du succès, et ils seront livrés entre vos mains.
18.15
Et le roi lui dit: Combien de fois me faudra-t-il te faire jurer de ne me dire que la vérité au nom de l'Éternel?
18.16
Michée répondit: Je vois tout Israël dispersé sur les montagnes, comme des brebis qui n'ont point de berger; et l'Éternel dit: Ces gens n'ont point de maître, que chacun retourne en paix dans sa maison!
18.17
Le roi d'Israël dit à Josaphat: Ne te l'ai-je pas dit? Il ne prophétise sur moi rien de bon, il ne prophétise que du mal.
18.18
Et Michée dit: Écoutez donc la parole de l'Éternel! J'ai vu l'Éternel assis sur son trône, et toute l'armée des cieux se tenant à sa droite et à sa gauche.
18.19
Et l'Éternel dit: Qui séduira Achab, roi d'Israël, pour qu'il monte à Ramoth en Galaad et qu'il y périsse? Ils répondirent l'un d'une manière, l'autre d'une autre.
18.20
Et un esprit vint se présenter devant l'Éternel, et dit: Moi, je le séduirai.
18.21
L'Éternel lui dit: Comment? Je sortirai, répondit-il, et je serai un esprit de mensonge dans la bouche de tous ses prophètes. L'Éternel dit: Tu le séduiras, et tu en viendras à bout; sors, et fais ainsi.
18.22
Et maintenant, voici, l'Éternel a mis un esprit de mensonge dans la bouche de tes prophètes qui sont là. Et l'Éternel a prononcé du mal contre toi.
18.23
Alors Sédécias, fils de Kenaana, s'étant approché, frappa Michée sur la joue, et dit: Par quel chemin l'esprit de l'Éternel est-il sorti de moi pour te parler?
18.24
Michée répondit: Tu le verras au jour où tu iras de chambre en chambre pour te cacher.
18.25
Le roi d'Israël dit: Prenez Michée et emmenez-le vers Amon, chef de la ville, et vers Joas, fils du roi.
18.26
Vous direz: Ainsi parle le roi: Mettez cet homme en prison, et nourrissez-le du pain et de l'eau d'affliction, jusqu'à ce que je revienne en paix.
18.27
Et Michée dit: Si tu reviens en paix, l'Éternel n'a point parlé par moi. Il dit encore: Vous tous, peuples, entendez!
18.28
Le roi d'Israël et Josaphat, roi de Juda, montèrent à Ramoth en Galaad.
18.29
Le roi d'Israël dit à Josaphat: Je veux me déguiser pour aller au combat; mais toi, revêts-toi de tes habits. Et le roi d'Israël se déguisa, et ils allèrent au combat.
18.30
Le roi de Syrie avait donné cet ordre aux chefs de ses chars: Vous n'attaquerez ni petit ni grand, mais vous attaquerez seulement le roi d'Israël.
18.31
Quand les chefs des chars aperçurent Josaphat, ils dirent: C'est le roi d'Israël. Et ils l'entourèrent pour l'attaquer. Josaphat poussa un cri, et l'Éternel le secourut, et Dieu les écarta de lui.
18.32
Les chefs des chars, voyant que ce n'était pas le roi d'Israël, s'éloignèrent de lui.
18.33
Alors un homme tira de son arc au hasard, et frappa le roi d'Israël au défaut de la cuirasse. Le roi dit à celui qui dirigeait son char: Tourne, et fais-moi sortir du champ de bataille, car je suis blessé.
18.34
Le combat devint acharné ce jour-là. Le roi d'Israël fut retenu dans son char, en face des Syriens, jusqu'au soir, et il mourut vers le coucher du soleil.
2 Chroniques 19

19.1
Josaphat, roi de Juda, revint en paix dans sa maison à Jérusalem.
19.2
Jéhu, fils de Hanani, le prophète, alla au-devant de lui. Et il dit au roi Josaphat: Doit-on secourir le méchant, et aimes-tu ceux qui haïssent l'Éternel? A cause de cela, l'Éternel est irrité contre toi.
19.3
Mais il s'est trouvé de bonnes choses en toi, car tu as fait disparaître du pays les idoles, et tu as appliqué ton coeur à chercher Dieu.
19.4
Josaphat resta à Jérusalem. Puis il fit encore une tournée parmi le peuple, depuis Beer Schéba jusqu'à la montagne d'Éphraïm, et il les ramena à l'Éternel, le Dieu de leurs pères.
19.5
Il établit des juges dans toutes les villes fortes du pays de Juda, dans chaque ville.
19.6
Et il dit aux juges: Prenez garde à ce que vous ferez, car ce n'est pas pour les hommes que vous prononcerez des jugements; c'est pour l'Éternel, qui sera près de vous quand vous les prononcerez.
19.7
Maintenant, que la crainte de l'Éternel soit sur vous; veillez sur vos actes, car il n'y a chez l'Éternel, notre Dieu, ni iniquité, ni égards pour l'apparence des personnes, ni acceptation de présents.
19.8
Quand on fut de retour à Jérusalem, Josaphat y établit aussi, pour les jugements de l'Éternel et pour les contesta

Bible 16/08/2017 00:23

Adam, Seth, Énosch,
1.2
Kénan, Mahalaleel, Jéred,
1.3
Hénoc, Metuschélah, Lémec,
1.4
Noé, Sem, Cham et Japhet.
1.5
Fils de Japhet: Gomer, Magog, Madaï, Javan, Tubal, Méschec et Tiras. -
1.6
Fils de Gomer: Aschkenaz, Diphat et Togarma. -
1.7
Fils de Javan: Élischa, Tarsisa, Kittim et Rodanim.
1.8
Fils de Cham: Cusch, Mitsraïm, Puth et Canaan. -
1.9
Fils de Cusch: Saba, Havila, Sabta, Raema et Sabteca. -Fils de Raema: Séba et Dedan.
1.10
Cusch engendra Nimrod; c'est lui qui commença à être puissant sur la terre. -
1.11
Mitsraïm engendra les Ludim, les Ananim, les Lehabim, les Naphtuhim,
1.12
les Patrusim, les Casluhim, d'où sont sortis les Philistins, et les Caphtorim. -
1.13
Canaan engendra Sidon, son premier-né, et Heth,
1.14
et les Jébusiens, les Amoréens, les Guirgasiens,
1.15
les Héviens, les Arkiens, les Siniens,
1.16
les Arvadiens, les Tsemariens, les Hamathiens.
1.17
Fils de Sem: Élam, Assur, Arpacschad, Lud et Aram; Uts, Hul, Guéter et Méschec. -
1.18
Arpacschad engendra Schélach; et Schélach engendra Héber.
1.19
Il naquit à Héber deux fils: le nom de l'un était Péleg, parce que de son temps la terre fut partagée, et le nom de son frère était Jokthan.
1.20
Jokthan engendra Almodad, Schéleph, Hatsarmaveth, Jérach,
1.21
Hadoram, Uzal, Dikla,
1.22
Ébal, Abimaël, Séba, Ophir, Havila et Jobab.
1.23
Tous ceux-là furent fils de Jokthan.
1.24
Sem, Arpacschad, Schélach,
1.25
Héber, Péleg, Rehu,
1.26
Serug, Nachor, Térach,
1.27
Abram, qui est Abraham.
1.28
Fils d'Abraham: Isaac et Ismaël.
1.29
Voici leur postérité. Nebajoth, premier-né d'Ismaël, Kédar, Adbeel, Mibsam,
1.30
Mischma, Duma, Massa, Hadad, Téma,
1.31
Jethur, Naphisch et Kedma. Ce sont là les fils d'Ismaël.
1.32
Fils de Ketura, concubine d'Abraham. Elle enfanta Zimran, Jokschan, Medan, Madian, Jischbak et Schuach. -Fils de Jokschan: Séba et Dedan. -
1.33
Fils de Madian: Épha, Épher, Hénoc, Abida et Eldaa. -Ce sont là tous les fils de Ketura.
1.34
Abraham engendra Isaac. Fils d'Isaac: Ésaü et Israël.
1.35
Fils d'Ésaü: Éliphaz, Reuel, Jeusch, Jaelam et Koré. -
1.36
Fils d'Éliphaz: Théman, Omar, Tsephi, Gaetham, Kenaz, Thimna et Amalek. -
1.37
Fils de Reuel: Nahath, Zérach, Schamma et Mizza.
1.38
Fils de Séir: Lothan, Schobal, Tsibeon, Ana, Dischon, Etser et Dischan. -
1.39
Fils de Lothan: Hori et Homam. Soeur de Lothan: Thimna. -
1.40
Fils de Schobal: Aljan, Manahath, Ébal, Schephi et Onam. -Fils de Tsibeon: Ajja et Ana. -
1.41
Fils d'Ana: Dischon. Fils de Dischon: Hamran, Eschban, Jithran et Keran. -
1.42
Fils d'Etser: Bilhan, Zaavan et Jaakan. -Fils de Dischan: Uts et Aran. -
1.43
Voici les rois qui ont régné dans le pays d'Édom, avant qu'un roi règne sur les enfants d'Israël. -Béla, fils de Beor; et le nom de sa ville était Dinhaba. -
1.44
Béla mourut; et Jobab, fils de Zérach, de Botsra, régnât à sa place. -
1.45
Jobab mourut; et Huscham, du pays des Thémanites, régna à sa place. -
1.46
Huscham mourut; et Hadad, fils de Bedad, régna à sa place. C'est lui qui frappa Madian dans les champs de Moab. Le nom de sa ville était Avith. -
1.47
Hadad mourut; et Samla, de Masréka, régna à sa place. -
1.48
Samla mourut; et Saül, de Rehoboth sur le fleuve, régna à sa place. -
1.49
Saül mourut; et Baal Hanan, fils d'Acbor, régna à sa place. -
1.50
Baal Hanan mourut; et Hadad régna à sa place. Le nom de sa ville était Pahi; et le nom de sa femme Mehéthabeel, fille de Mathred, fille de Mézahab. -
1.51
Hadad mourut. Les chefs d'Édom furent: le chef Thimna, le chef Alja, le chef Jetheth,
1.52
le chef Oholibama, le chef Éla, le chef Pinon,
1.53
le chef Kenaz, le chef Théman, le chef Mibtsar,
1.54
le chef Magdiel, le chef Iram. Ce sont là des chefs d'Édom.
1 Chroniques 2

2.1
Voici les fils d'Israël. Ruben, Siméon, Lévi, Juda, Issacar, Zabulon,
2.2
Dan, Joseph, Benjamin, Nephthali, Gad et Aser.
2.3
Fils de Juda: Er, Onan, Schéla; ces trois lui naquirent de la fille de Schua, la Cananéenne. Er, premier-né de Juda, était méchant aux yeux de l'Éternel, qui le fit mourir.
2.4
Tamar, belle-fille de Juda, lui enfanta Pérets et Zérach. Total des fils de Juda: cinq.
2.5
Fils de Pérets: Hetsron et Hamul.
2.6
Fils de Zérach: Zimri, Éthan, Héman, Calcol et Dara. En tout: cinq. -
2.7
Fils de Carmi: Acar, qui troubla Israël lorsqu'il commit une infidélité au sujet des choses dévouées par interdit. -
2.8
Fils d'Éthan: Azaria.
2.9
Fils qui naquirent à Hetsron: Jerachmeel, Ram et Kelubaï.
2.10
Ram engendra Amminadab. Amminadab engendra Nachschon, prince des fils de Juda.
2.11
Nachschon engendra Salma. Salma engendra Boaz.
2.12
Boaz engendra Obed. Obed engendra Isaï.
2.13
Isaï engendra Éliab, son premier-né, Abinadab le second, Schimea le troisième,
2.14
Nethaneel le quatrième, Raddaï le cinquième,
2.15
Otsem le sixième, David le septième.
2.16
Leurs soeurs étaient: Tseruja et Abigaïl. Fils de Tseruja: Abischaï, Joab et Asaël, trois.
2.17
Abigaïl enfanta Amasa; le père d'Amasa fut Jéther, l'Ismaélite.
2.18
Caleb, fils de Hetsron, eut des enfants d'Azuba, sa femme, et de Jerioth. Voici les fils qu'il eut d'Azuba: Jéscher, Schobab et Ardon.
2.19
Azuba mourut; et Caleb prit Éphrath, qui lui enfanta Hur.
2.20
Hur engendra Uri, et Uri engendra Betsaleel. -
2.21
Ensuite, Hetsron alla vers la fille de Makir, père de Galaad, et il avait soixante ans lorsqu'il la prit; elle lui enfanta Segub.
2.22
Segub engendra Jaïr, qui eut vingt-trois villes dans le pays de Galaad.
2.23
Les Gueschuriens et les Syriens leur prirent les bourgs de Jaïr avec Kenath et les villes de son ressort, soixante villes. Tous ceux-là étaient fils de Makir, père de Galaad.
2.24
Après la mort de Hetsron à Caleb Éphratha, Abija, femme de Hetsron, lui enfanta Aschchur, père de Tekoa.
2.25
Les fils de Jerachmeel, premier-né de Hetsron, furent: Ram, le premier-né, Buna, Oren et Otsem, nés d'Achija.
2.26
Jerachmeel eut une autre femme, nommée Athara, qui fut mère d'Onam. -
2.27
Les fils de Ram, premier-né de Jerachmeel, furent: Maats, Jamin et Éker. -
2.28
Les fils d'Onam furent: Schammaï et Jada. Fils de Schammaï: Nadab et Abischur.
2.29
Le nom de la femme d'Abischur était Abichaïl, et elle lui enfanta Achban et Molid.
2.30
Fils de Nadab: Séled et Appaïm. Séled mourut sans fils.
2.31
Fils d'Appaïm: Jischeï. Fils de Jischeï: Schéschan. Fils de Schéschan: Achlaï. -
2.32
Fils de Jada, frère de Schammaï: Jéther et Jonathan. Jéther mourut sans fils.
2.33
Fils de Jonathan: Péleth et Zara. -Ce sont là les fils de Jerachmeel. -
2.34
Schéschan n'eut point de fils, mais il eut des filles. Schéschan avait un esclave égyptien nommé Jarcha.
2.35
Et Schéschan donna sa fille pour femme à Jarcha, son esclave, à qui elle enfanta Attaï.
2.36
Attaï engendra Nathan; Nathan engendra Zabad;
2.37
Zabad engendra Ephlal; Ephlal engendra Obed;
2.38
Obed engendra Jéhu; Jéhu engendra Azaria;
2.39
Azaria engendra Halets; Halets engendra Élasa;
2.40
Élasa engendra Sismaï; Sismaï engendra Schallum;
2.41
Schallum engendra Jekamja; Jekamja engendra Élischama.
2.42
Fils de Caleb, frère de Jerachmeel: Méscha, son premier-né, qui fut père de Ziph, et les fils de Maréscha, père d'Hébron.
2.43
Fils d'Hébron: Koré, Thappuach, Rékem et Schéma.
2.44
Schéma engendra Racham, père de Jorkeam. Rékem engendra Schammaï.
2.45
Fils de Schammaï: Maon; et Maon, père de Beth Tsur.
2.46
Épha, concubine de Caleb, enfanta Haran, Motsa et Gazez. Haran engendra Gazez.
2.47
Fils de Jahdaï: Réguem, Jotham, Guéschan, Péleth, Épha et Schaaph.
2.48
Maaca, concubine de Caleb, enfanta Schéber et Tirchana.
2.49
Elle enfanta encore Schaaph, père de Madmanna, et Scheva, père de Macbéna et père de Guibea. La fille de Caleb était Acsa.
2.50
Ceux-ci furent fils de Caleb: Schobal, fils de Hur, premier-né d'Éphrata, et père de Kirjath Jearim;
2.51
Salma, père de Bethléhem; Hareph, père de Beth Gader.
2.52
Les fils de Schobal, père de Kirjath Jearim, furent: Haroé, Hatsi Hammenuhoth.
2.53
Les familles de Kirjath Jearim furent: les Jéthriens, les Puthiens, les Schumathiens et les Mischraïens; de ces familles sont sortis les Tsoreathiens et les Eschthaoliens.
2.54
Fils de Salma: Bethléhem et les Nethophatiens, Athroth Beth Joab, Hatsi Hammanachthi, les Tsoreïns;
2.55
et les familles des scribes demeurant à Jaebets, les Thireathiens, les Schimeathiens et les Sucathiens. Ce sont les Kéniens, issus de Hamath, père de la maison de Récab.
1 Chroniques 3

3.1
Voici les fils de David, qui lui naquirent à Hébron. Le premier-né, Amnon, d'Achinoam de Jizreel; le second, Daniel, d'Abigaïl de Carmel;
3.2
le troisième, Absalom, fils de Maaca, fille de Talmaï, roi de Gueschur; le quatrième, Adonija, fils de Haggith;
3.3
le cinquième, Schephatia, d'Abithal; le sixième, Jithream, d'Égla, sa femme.
3.4
Ces six lui naquirent à Hébron. Il régna là sept ans et six mois, et il régna trente-trois ans à Jérusalem.
3.5
Voici ceux qui lui naquirent à Jérusalem. Schimea, Schobab, Nathan et Salomon, quatre de Bath Schua, fille d'Ammiel;
3.6
Jibhar, Élischama, Éliphéleth,
3.7
Noga, Népheg, Japhia, Élischama,
3.8
Éliada et Éliphéleth, neuf.
3.9
Ce sont là tous les fils de David, outre les fils des concubines. Et Tamar était leur soeur.
3.10
Fils de Salomon: Roboam. Abija, son fils; Asa, son fils; Josaphat, son fils;
3.11
Joram, son fils; Achazia, son fils; Joas, son fils;
3.12
Amatsia, son fils; Azaria, son fils; Jotham, son fils;
3.13
Achaz, son fils; Ézéchias, son fils; Manassé, son fils;
3.14
Amon, son fils; Josias, son fils.
3.15
Fils de Josias: le premier-né, Jochanan; le second, Jojakim; le troisième, Sédécias; le quatrième, Schallum.
3.16
Fils de Jojakim: Jéconias, son fils; Sédécias, son fils.
3.17
Fils de Jéconias: Assir, dont le fils fut Schealthiel,
3.18
Malkiram, Pedaja, Schénatsar, Jekamia, Hoschama et Nedabia.
3.19
Fils de Pedaja: Zorobabel et Schimeï. Fils de Zorobabel: Meschullam et Hanania; Schelomith, leur soeur;
3.20
et Haschuba, Ohel, Bérékia, Hasadia, Juschab Hésed, cinq.
3.21
Fils de Hanania: Pelathia et Ésaïe; les fils de Rephaja, les fils d'Arnan, les fils d'Abdias, les fils de Schecania.
3.22
Fils de Schecania: Schemaeja. Fils de Schemaeja: Hattusch, Jigueal, Bariach, Nearia et Schaphath, six.
3.23
Fils de Nearia: Eljoénaï, Ézéchias et Azrikam, trois.
3.24
Fils d'Eljoénaï: Hodavia, Éliaschib, Pelaja, Akkub, Jochanan, Delaja et Anani, sept.
1 Chroniques 4

4.1
Fils de Juda: Pérets, Hetsron, Carmi, Hur et Schobal.
4.2
Reaja, fils de Schobal, engendra Jachath; Jachath engendra Achumaï et Lahad. Ce sont les familles des Tsoreathiens.
4.3
Voici les descendants du père d'Étham: Jizreel, Jischma et Jidbasch; le nom de leur soeur était Hatselelponi.
4.4
Penuel était père de Guedor, et Ézer père de Huscha. Ce sont là les fils de Hur, premier-né d'Éphrata, père de Bethléhem.
4.5
Aschchur, père de Tekoa, eut deux femmes, Hélea et Naara.
4.6
Naara lui enfanta Achuzzam, Hépher, Thémeni et Achaschthari: ce sont là les fils de Naara.
4.7
Fils de Hélea: Tséreth, Tsochar et Ethnan.
4.8
Kots engendra Anub et Hatsobéba, et les familles d'Acharchel, fils d'Harum.
4.9
Jaebets était plus considéré que ses frères; sa mère lui donna le nom de Jaebets, en disant: C'est parce que je l'ai enfanté avec douleur.
4.10
Jaebets invoqua le Dieu d'Israël, en disant: Si tu me bénis et que tu étendes mes limites, si ta main est avec moi, et si tu me préserves du malheur, en sorte que je ne sois pas dans la souffrance!... Et Dieu accorda ce qu'il avait demandé.
4.11
Kelub, frère de Schucha, engendra Mechir, qui fut père d'Eschthon.
4.12
Eschthon engendra la maison de Rapha, Paséach, et Thechinna, père de la ville de Nachasch. Ce sont là les hommes de Réca.
4.13
Fils de Kenaz: Othniel et Seraja. Fils d'Othniel: Hathath.
4.14
Meonothaï engendra Ophra. Seraja engendra Joab, père de la vallée des ouvriers; car ils étaient ouvriers.
4.15
Fils de Caleb, fils de Jephunné: Iru, Éla et Naam, et les fils d'Éla, et Kenaz.
4.16
Fils de Jehalléleel: Ziph, Zipha, Thirja et Asareel.
4.17
Fils d'Esdras: Jéther, Méred, Épher et Jalon. La femme de Méred enfanta Miriam, Schammaï, et Jischbach, père d'Eschthemoa.
4.18
Sa femme, la Juive, enfanta Jéred, père de Guedor, Héber, père de Soco, et Jekuthiel, père de Zanoach. Ceux-là sont les fils de Bithja, fille de Pharaon, que Méred prit pour femme.
4.19
Fils de la femme d'Hodija, soeur de Nacham: le père de Kehila, le Garmien, et Eschthemoa, le Maacathien.
4.20
Fils de Simon: Amnon, Rinna, Ben Hanan et Thilon. Fils de Jischeï: Zocheth et Ben Zocheth.
4.21
Fils de Schéla, fils de Juda: Er, père de Léca, Laeda, père de Maréscha, et les familles de la maison où l'on travaille le byssus, de la maison d'Aschbéa,
4.22
et Jokim, et les hommes de Cozéba, et Joas et Saraph, qui dominèrent sur Moab, et Jaschubi Léchem. Ces choses sont anciennes.
4.23
C'étaient les potiers et les habitants des plantations et des parcs; ils demeuraient là près du roi et travaillaient pour lui.
4.24
Fils de Siméon: Nemuel, Jamin, Jarib, Zérach, Saül.
4.25
Fils de Saül: Schallum. Mibsam, son fils; Mischma, son fils.
4.26
Fils de Mischma: Hammuel, son fils. Zaccur, son fils; Schimeï, son fils.
4.27
Schimeï eut seize fils et six filles. Ses frères n'eurent pas beaucoup de fils. Et toutes leurs familles ne se multiplièrent pas autant que les fils de Juda.
4.28
Ils habitaient à Beer Schéba, à Molada, à Hatsar Schual,
4.29
à Bilha, à Etsem, à Tholad,
4.30
à Bethuel, à Horma, à Tsiklag,
4.31
à Beth Marcaboth, à Hatsar Susim, à Beth Bireï et à Schaaraïm. Ce furent là leurs villes jusqu'au règne de David, et leurs villages.
4.32
Ils avaient encore Etham, Aïn, Rimmon, Thoken et Aschan, cinq villes;
4.33
et tous les villages aux environs de ces villes, jusqu'à Baal. Voilà leurs habitations et leur généalogie.
4.34
Meschobab; Jamlec; Joscha, fils d'Amatsia;
4.35
Joël; Jéhu, fils de Joschibia, fils de Seraja, fils d'Asiel;
4.36
Eljoénaï; Jaakoba; Jeschochaja; Asaja; Adiel; Jesimiel; Benaja;
4.37
Ziza, fils de Schipheï, fils d'Allon, fils de Jedaja, fils de Schimri, fils de Schemaeja.
4.38
Ceux-là, désignés par leurs noms, étaient princes dans leurs familles, et leurs maisons paternelles prirent un grand accroissement.
4.39
Ils allèrent du côté de Guedor jusqu'à l'orient de la vallée, afin de chercher des pâturages pour leurs troupeaux.
4.40
Ils trouvèrent de gras et bons pâturages, et un pays vaste, tranquille et paisible, car ceux qui l'habitaient auparavant descendaient de Cham.
4.41
Ces hommes, inscrits par leurs noms, arrivèrent du temps d'Ézéchias, roi de Juda; ils attaquèrent leurs tentes et les Maonites qui se trouvaient là, ils les dévouèrent par interdit jusqu'à ce jour, et ils s'établirent à leur place, car il y avait là des pâturages pour leurs troupeaux.
4.42
Il y eut aussi des fils de Siméon qui allèrent à la montagne de Séir, au nombre de cinq cents hommes. Ils avaient à leur tête Pelathia, Nearia, Rephaja et Uziel, fils de Jischeï.
4.43
Ils battirent le reste des réchappés d'Amalek, et ils s'établirent là jusqu'à ce jour.
1 Chroniques 5

5.1
Fils de Ruben, premier-né d'Israël. -Car il était le premier-né; mais, parce qu'il souilla la couche de son père, son droit d'aînesse fut donné aux fils de Joseph, fils d'Israël; toutefois Joseph ne dut pas être enregistré dans les généalogies comme premier-né.
5.2
Juda fut, à la vérité, puissant parmi ses frères, et de lui est issu un prince; mais le droit d'aînesse est à Joseph.
5.3
Fils de Ruben, premier-né d'Israël: Hénoc, Pallu, Hetsron et Carmi.
5.4
Fils de Joël: Schemaeja, son fils; Gog, son fils; Schimeï, son fils;
5.5
Michée, son fils; Reaja, son fils; Baal, son fils;
5.6
Beéra, son fils, que Tilgath Pilnéser, roi d'Assyrie, emmena captif: il était prince des Rubénites.
5.7
Frères de Beéra, d'après leurs familles, tels qu'ils sont enregistrés dans les généalogies selon leurs générations: le premier, Jeïel; Zacharie;
5.8
Béla, fils d'Azaz, fils de Schéma, fils de Joël. Béla habitait à Aroër, et jusqu'à Nebo et à Baal Meon;
5.9
à l'orient, il habitait jusqu'à l'entrée du désert depuis le fleuve de l'Euphrate, car leurs troupeaux étaient nombreux dans le pays de Galaad.
5.10
Du temps de Saül, ils firent la guerre aux Hagaréniens, qui tombèrent entre leurs mains; et ils habitèrent dans leurs tentes, sur tout le côté oriental de Galaad.
5.11
Les fils de Gad habitaient vis-à-vis d'eux, dans le pays de Basan, jusqu'à Salca.
5.12
Joël, le premier, Schapham, le second, Jaenaï, et Schaphath, en Basan.
5.13
Leurs frères, d'après les maisons de leurs pères: Micaël, Meschullam, Schéba, Joraï, Jaecan, Zia et Éber, sept.
5.14
Voici les fils d'Abichaïl, fils de Huri, fils de Jaroach, fils de Galaad, fils de Micaël, fils de Jeschischaï, fils de Jachdo, fils de Buz;
5.15
Achi, fils d'Abdiel, fils de Guni, était chef des maisons de leurs pères.
5.16
Ils habitaient en Galaad, en Basan, et dans les villes de leur ressort, et dans toutes les banlieues de Saron jusqu'à leurs extrémités.
5.17
Ils furent tous enregistrés dans les généalogies, du temps de Jotham, roi de Juda, et du temps de Jéroboam, roi d'Israël.
5.18
Les fils de Ruben, les Gadites et la demi-tribu de Manassé avaient de vaillants hommes, portant le bouclier et l'épée, tirant de l'arc, et exercés à la guerre, au nombre de quarante-quatre mille sept cent soixante, en état d'aller à l'armée.
5.19
Ils firent la guerre aux Hagaréniens, à Jethur, à Naphisch et à Nodab.
5.20
Ils reçurent du secours contre eux, et les Hagaréniens et tous ceux qui étaient avec eux furent livrés entre leurs mains. Car, pendant le combat, ils avaient crié à Dieu, qui les exauça, parce qu'ils s'étaient confiés en lui.
5.21
Ils prirent leurs troupeaux, cinquante mille chameaux, deux cent cinquante mille brebis, deux mille ânes, et cent mille personnes;
5.22
car il y eut beaucoup de morts, parce que le combat venait de Dieu. Et ils s'établirent à leur place jusqu'au temps où ils furent emmenés captifs.
5.23
Les fils de la demi-tribu de Manassé habitaient dans le pays, depuis Basan jusqu'à Baal Hermon et à Senir, et à la montagne d'Hermon; ils étaient nombreux.
5.24
Voici les chefs des maisons de leurs pères: Épher, Jischeï, Éliel, Azriel, Jérémie, Hodavia et Jachdiel, vaillants hommes, gens de renom, chefs des maisons de leurs pères.
5.25
Mais ils péchèrent contre le Dieu de leurs pères, et ils se prostituèrent après les dieux des peuples du pays, que Dieu avait détruits devant eux.
5.26
Le Dieu d'Israël excita l'esprit de Pul, roi d'Assyrie, et l'esprit de Tilgath Pilnéser, roi d'Assyrie, et Tilgath Pilnéser emmena captifs les Rubénites, les Gadites et la demi-tribu de Manassé, et il les conduisit à Chalach, à Chabor, à Hara, et au fleuve de Gozan, où ils sont demeurés jusqu'à ce jour.
1 Chroniques 6

6.1
Fils de Lévi: Guerschom, Kehath et Merari.
6.2
Fils de Kehath: Amram, Jitsehar, Hébron et Uziel.
6.3
Fils d'Amram: Aaron et Moïse; et Marie. Fils d'Aaron: Nadab, Abihu, Éléazar et Ithamar.
6.4
Éléazar engendra Phinées; Phinées engendra Abischua;
6.5
Abischua engendra Bukki; Bukki engendra Uzzi;
6.6
Uzzi engendra Zerachja; Zerachja engendra Merajoth;
6.7
Merajoth engendra Amaria; Amaria engendra Achithub;
6.8
Achithub engendra Tsadok; Tsadok engendra Achimaats;
6.9
Achimaats engendra Azaria; Azaria engendra Jochanan;
6.10
Jochanan engendra Azaria, qui exerça le sacerdoce dans la maison que Salomon bâtit à Jérusalem;
6.11
Azaria engendra Amaria; Amaria engendra Achithub;
6.12
Achithub engendra Tsadok; Tsadok engendra Schallum;
6.13
Schallum engendra Hilkija; Hilkija engendra Azaria;
6.14
et Azaria engendra Seraja; Seraja engendra Jehotsadak,
6.15
Jehotsadak s'en alla quand l'Éternel emmena en captivité Juda et Jérusalem par Nebucadnetsar.
6.16
Fils de Lévi: Guerschom, Kehath et Merari.
6.17
Voici les noms des fils de Guerschom: Libni et Schimeï.
6.18
Fils de Kehath: Amram, Jitsehar, Hébron et Uziel.
6.19
Fils de Merari: Machli et Muschi. -Ce sont là les familles de Lévi, selon leurs pères.
6.20
De Guerschom: Libni, son fils; Jachath, son fils; Zimma, son fils;
6.21
Joach, son fils; Iddo, son fils; Zérach, son fils; Jeathraï, son fils.
6.22
Fils de Kehath: Amminadab, son fils; Koré, son fils; Assir, son fils;
6.23
Elkana, son fils; Ebjasaph, son fils; Assir, son fils;
6.24
Thachath, son fils; Uriel, son fils; Ozias, son fils; Saül, son fils.
6.25
Fils d'Elkana: Amasaï et Achimoth;
6.26
Elkana, son fils; Elkana Tsophaï, son fils; Nachath, son fils;
6.27
Éliab, son fils; Jerocham, son fils; Elkana, son fils;
6.28
et les fils de Samuel, le premier-né Vaschni et Abija.
6.29
Fils de Merari: Machli; Libni, son fils; Schimeï, son fils; Uzza, son fils;
6.30
Schimea, son fils; Hagguija, son fils; Asaja, son fils.
6.31
Voici ceux que David établit pour la direction du chant dans la maison de l'Éternel, depuis que l'arche eut un lieu de repos:
6.32
ils remplirent les fonctions de chantres devant le tabernacle, devant la tente d'assignation, jusqu'à ce que Salomon eût bâti la maison de l'Éternel à Jérusalem, et ils faisaient leur service d'après la règle qui leur était prescrite.
6.33
Voici ceux qui officiaient avec leurs fils. -D'entre les fils des Kehathites: Héman, le chantre, fils de Joël, fils de Samuel,
6.34
fils d'Elkana, fils de Jerocham, fils d'Éliel, fils de Thoach,
6.35
fils de Tsuph, fils d'Elkana, fils de Machath, fils d'Amasaï,
6.36
fils d'Elkana, fils de Joël, fils d'Azaria, fils de Sophonie,
6.37
fils de Thachath, fils d'Assir, fils d'Ebjasaph, fils de Koré,
6.38
fils de Jitsehar, fils de Kehath, fils de Lévi, fils d'Israël. -
6.39
Son frère Asaph, qui se tenait à sa droite, Asaph, fils de Bérékia, fils de Schimea,
6.40
fils de Micaël, fils de Baaséja, fils de Malkija,
6.41
fils d'Ethni, fils de Zérach, fils d'Adaja,
6.42
fils d'Éthan, fils de Zimma, fils de Schimeï,
6.43
fils de Jachath, fils de Guerschom, fils de Lévi. -
6.44
Fils de Merari, leurs frères, à la gauche; Éthan, fils de Kischi, fils d'Abdi, fils de Malluc,
6.45
fils de Haschabia, fils d'Amatsia, fils de Hilkija,
6.46
fils d'Amtsi, fils de Bani, fils de Schémer,
6.47
fils de Machli, fils de Muschi, fils de Merari, fils de Lévi.
6.48
Leurs frères, les Lévites, étaient chargés de tout le service du tabernacle, de la maison de Dieu.
6.49
Aaron et ses fils offraient les sacrifices sur l'autel des holocaustes et l'encens sur l'autel des parfums, ils remplissaient toutes les fonctions dans le lieu très saint, et faisaient l'expiation pour Israël, selon tout ce qu'avait ordonné Moïse, serviteur de Dieu.
6.50
Voici les fils d'Aaron: Éléazar, son fils; Phinées, son fils: Abischua, son fils;
6.51
Bukki, son fils; Uzzi, son fils; Zerachja, son fils;
6.52
Merajoth, son fils; Amaria, son fils; Achithub, son fils;
6.53
Tsadok, son fils; Achimaats, son fils.
6.54
Voici leurs habitations, selon leurs enclos, dans les limites qui leur furent assignées. Aux fils d'Aaron de la famille des Kehathites, indiqués les premiers par le sort,
6.55
on donna Hébron, dans le pays de Juda, et la banlieue qui l'entoure;
6.56
mais le territoire de la ville et ses villages furent accordés à Caleb, fils de Jephunné.
6.57
Aux fils d'Aaron on donna la ville de refuge Hébron, Libna et sa banlieue, Jatthir, Eschthemoa et sa banlieue,
6.58
Hilen et sa banlieue, Debir et sa banlieue,
6.59
Aschan et sa banlieue, Beth Schémesch et sa banlieue;
6.60
et de la tribu de Benjamin, Guéba et sa banlieue, Allémeth et sa banlieue, Anathoth et sa banlieue. Total de leurs villes: treize villes, d'après leurs familles.
6.61
Les autres fils de Kehath eurent par le sort dix villes des familles de la tribu d'Éphraïm, de la tribu de Dan et de la demi-tribu de Manassé.
6.62
Les fils de Guerschom, d'après leurs familles, eurent treize villes de la tribu d'Issacar, de la tribu d'Aser, de la tribu de Nephthali et de la tribu de Manassé en Basan.
6.63
Les fils de Merari, d'après leurs familles, eurent par le sort douze villes de la tribu de Ruben, de la tribu de Gad et de la tribu de Zabulon.
6.64
Les enfants d'Israël donnèrent aux Lévites les villes et leurs banlieues.
6.65
Ils donnèrent par le sort, de la tribu des fils de Juda, de la tribu des fils de Siméon et de la tribu des fils de Benjamin, ces villes qu'ils désignèrent nominativement.
6.66
Et pour les autres familles des fils de Kehath les villes de leur territoire furent de la tribu d'Éphraïm.
6.67
Ils leur donnèrent la ville de refuge Sichem et sa banlieue, dans la montagne d'Éphraïm, Guézer et sa banlieue,
6.68
Jokmeam et sa banlieue, Beth Horon et sa banlieue,
6.69
Ajalon et sa banlieue, et Gath Rimmon et sa banlieue;
6.70
et de la demi-tribu de Manassé, Aner et sa banlieue, et Bileam et sa banlieue, pour la famille des autres fils de Kehath.
6.71
On donna aux fils de Guerschom: de la famille de la demi-tribu de Manassé, Golan en Basan et sa banlieue, et Aschtaroth et sa banlieue;
6.72
de la tribu d'Issacar, Kédesch et sa banlieue, Dobrath et sa banlieue,
6.73
Ramoth et sa banlieue, et Anem et sa banlieue;
6.74
de la tribu d'Aser, Maschal et sa banlieue, Abdon et sa banlieue,
6.75
Hukok et sa banlieue, et Rehob et sa banlieue;
6.76
et de la tribu de Nephthali, Kédesch en Galilée et sa banlieue, Hammon et sa banlieue, et Kirjathaïm et sa banlieue.
6.77
On donna au reste des Lévites, aux fils de Merari: de la tribu de Zabulon, Rimmono et sa banlieue, et Thabor et sa banlieue;
6.78
et de l'autre côté du Jourdain, vis-à-vis de Jéricho, à l'orient du Jourdain: de la tribu de Ruben, Betser au désert et sa banlieue, Jahtsa et sa banlieue,
6.79
Kedémoth et sa banlieue, et Méphaath et sa banlieue;
6.80
et de la tribu de Gad, Ramoth en Galaad et sa banlieue, Mahanaïm et sa banlieue,
6.81
Hesbon et sa banlieue, et Jaezar et sa banlieue.
1 Chroniques 7

7.1
Fils d'Issacar: Thola, Pua, Jaschub et Schimron, quatre.
7.2
Fils de Thola: Uzzi, Rephaja, Jeriel, Jachmaï, Jibsam et Samuel, chef des maisons de leurs pères, de Thola, vaillants hommes dans leurs générations; leur nombre, du temps de David, était de vingt-deux mille six cents.
7.3
Fils d'Uzzi: Jizrachja. Fils de Jizrachja: Micaël, Abdias, Joël, Jischija, en tout cinq chefs;
7.4
ils avaient avec eux, selon leurs générations, selon les maisons de leurs pères, trente-six mille hommes de troupes armées pour la guerre, car ils avaient beaucoup de femmes et de fils.
7.5
Leurs frères, d'après toutes les familles d'Issacar, hommes vaillants, formaient un total de quatre-vingt-sept mille, enregistrés dans les généalogies.
7.6
Fils de Benjamin: Béla, Béker et Jediaël, trois.
7.7
Fils de Béla: Etsbon, Uzzi, Uziel, Jerimoth et Iri, cinq chefs des maisons de leurs pères, hommes vaillants, et enregistrés dans les généalogies au nombre de vingt-deux mille trente-quatre. -
7.8
Fils de Béker: Zemira, Joasch, Éliézer, Eljoénaï, Omri, Jerémoth, Abija, Anathoth et Alameth, tous ceux-là fils de Béker,
7.9
et enregistrés dans les généalogies, selon leurs générations, comme chefs des maisons de leurs pères, hommes vaillants au nombre de vingt mille deux cents. -
7.10
Fils de Jediaël: Bilhan. Fils de Bilhan: Jeusch, Benjamin, Éhud, Kenaana, Zéthan, Tarsis et Achischachar,
7.11
tous ceux-là fils de Jediaël, chefs des maisons de leurs pères, hommes vaillants au nombre de dix-sept mille deux cents, en état de porter les armes et d'aller à la guerre.
7.12
Schuppim et Huppim, fils d'Ir; Huschim, fils d'Acher.
7.13
Fils de Nephthali: Jahtsiel, Guni, Jetser et Schallum, fils de Bilha.
7.14
Fils de Manassé: Asriel, qu'enfanta sa concubine syrienne; elle enfanta Makir, père de Galaad.
7.15
Makir prit une femme de Huppim et de Schuppim. Le nom de sa soeur était Maaca. Le nom du second fils était Tselophchad; et Tselophchad eut des filles.
7.16
Maaca, femme de Makir, enfanta un fils, et l'appela du nom de Péresch; le nom de son frère était Schéresch, et ses fils étaient Ulam et Rékem.
7.17
Fils d'Ulam: Bedan. Ce sont là les fils de Galaad, fils de Makir, fils de Manassé.
7.18
Sa soeur Hammoléketh enfanta Ischhod, Abiézer et Machla.
7.19
Les fils de Schemida étaient: Achjan, Sichem, Likchi et Aniam.
7.20
Fils d'Éphraïm: Schutélach; Béred, son fils; Thachath, son fils; Éleada, son fils; Thachath, son fils;
7.21
Zabad, son fils; Schutélach, son fils; Ézer et Élead. Les hommes de Gath, nés dans le pays, les tuèrent, parce qu'ils étaient descendus pour prendre leurs troupeaux.
7.22
Éphraïm, leur père, fut longtemps dans le deuil, et ses frères vinrent pour le consoler.
7.23
Puis il alla vers sa femme, et elle conçut et enfanta un fils; il l'appela du nom de Beria, parce que le malheur était dans sa maison.
7.24
Il eut pour fille Schééra, qui bâtit Beth Horon la basse et Beth Horon la haute, et Uzzen Schééra.
7.25
Réphach, son fils, et Réscheph; Thélach, son fils; Thachan, son fils;
7.26
Laedan, son fils; Ammihud, son fils; Élischama, son fils;
7.27
Nun, son fils; Josué, son fils.
7.28
Ils avaient en propriété et pour habitations Béthel et les villes de son ressort; à l'orient, Naaran; à l'occident, Guézer et les villes de son ressort, Sichem et les villes de son ressort, jusqu'à Gaza et aux villes de son ressort.
7.29
Les fils de Manassé possédaient Beth Schean et les villes de son ressort, Thaanac et les villes de son ressort, Meguiddo et les villes de son ressort, Dor et les villes de son ressort. Ce fut dans ces villes qu'habitèrent les fils de Joseph, fils d'Israël.
7.30
Fils d'Aser: Jimna, Jischva, Jischvi et Beria; et Sérach, leur soeur.
7.31
Fils de Beria: Héber et Malkiel. Malkiel fut père de Birzavith.
7.32
Et Héber engendra Japhleth, Schomer et Hotham, et Schua, leur soeur. -
7.33
Fils de Japhleth: Pasac, Bimhal et Aschvath. Ce sont là les fils de Japhleth. -
7.34
Fils de Schamer: Achi, Rohega, Hubba et Aram. -
7.35
Fils d'Hélem, son frère: Tsophach, Jimna, Schélesch et Amal.
7.36
Fils de Tsophach: Suach, Harnépher, Schual, Béri, Jimra,
7.37
Betser, Hod, Schamma, Schilscha, Jithran et Beéra.
7.38
Fils de Jéther: Jephunné, Pispa et Ara.
7.39
Fils d'Ulla: Arach, Hanniel et Ritsja. -
7.40
Tous ceux-là étaient fils d'Aser, chef des maisons de leurs pères, hommes d'élite et vaillants, chef des princes, enregistrés au nombre de vingt-six mille hommes, en état de porter les armes et d'aller à la guerre.
1 Chroniques 8

8.1
Benjamin engendra Béla, son premier-né, Aschbel le second, Achrach le troisième,
8.2
Nocha le quatrième, et Rapha le cinquième.
8.3
Les fils de Béla furent: Addar, Guéra, Abihud,
8.4
Abischua, Naaman, Achoach,
8.5
Guéra, Schephuphan et Huram.
8.6
Voici les fils d'Échud, qui étaient chefs de famille parmi les habitants de Guéba, et qui les transportèrent à Manachath:
8.7
Naaman, Achija et Guéra. Guéra, qui les transporta, engendra Uzza et Achichud.
8.8
Schacharaïm eut des enfants au pays de Moab, après qu'il eut renvoyé Huschim et Baara, ses femmes.
8.9
Il eut de Hodesch, sa femme: Jobab, Tsibja, Méscha, Malcam,
8.10
Jeuts, Schocja et Mirma. Ce sont là ses fils, chefs de famille.
8.11
Il eut de Huschim: Abithub et Elpaal.
8.12
Fils d'Elpaal: Éber, Mischeam, et Schémer, qui bâtit Ono, Lod et les villes de son ressort.
8.13
Beria et Schéma, qui étaient chefs de famille parmi les habitants d'Ajalon, mirent en fuite les habitants de Gath.
8.14
Achjo, Schaschak, Jerémoth,
8.15
Zebadja, Arad, Éder,
8.16
Micaël, Jischpha et Jocha étaient fils de Beria. -
8.17
Zebadja, Meschullam, Hizki, Héber,
8.18
Jischmeraï, Jizlia et Jobab étaient fils d'Elpaal. -
8.19
Jakim, Zicri, Zabdi,
8.20
Éliénaï, Tsilthaï, Éliel,
8.21
Adaja, Beraja et Schimrath étaient fils de Schimeï. -
8.22
Jischpan, Éber, Éliel,
8.23
Abdon, Zicri, Hanan,
8.24
Hanania, Élam, Anthothija,
8.25
Jiphdeja et Penuel étaient fils de Schaschak. -
8.26
Schamscheraï, Schecharia, Athalia,
8.27
Jaaréschia, Élija et Zicri étaient fils de Jerocham. -
8.28
Ce sont là des chefs de famille, chefs selon leurs générations. Ils habitaient à Jérusalem.
8.29
Le père de Gabaon habitait à Gabaon, et le nom de sa femme était Maaca.
8.30
Abdon, son fils premier-né, puis Tsur, Kis, Baal, Nadab,
8.31
Guedor, Achjo, et Zéker.
8.32
Mikloth engendra Schimea. Ils habitaient aussi à Jérusalem près de leurs frères, avec leurs frères. -
8.33
Ner engendra Kis; Kis engendra Saül; Saül engendra Jonathan, Malki Schua, Abinadab et Eschbaal.
8.34
Fils de Jonathan: Merib Baal. Merib Baal engendra Michée.
8.35
Fils de Michée: Pithon, Mélec, Thaeréa et Achaz.
8.36
Achaz engendra Jehoadda; Jehoadda engendra Alémeth, Azmaveth et Zimri; Zimri engendra Motsa;
8.37
Motsa engendra Binea. Rapha, son fils; Éleasa, son fils; Atsel, son fils;
8.38
Atsel eut six fils, dont voici les noms: Azrikam, Bocru, Ismaël, Schearia, Abdias et Hanan. Tous ceux-là étaient fils d'Atsel. -
8.39
Fils d'Éschek, son frère: Ulam, son premier-né, Jéusch le second, et Éliphéleth le troisième.
8.40
Les fils d'Ulam furent de vaillants hommes, tirant de l'arc; et ils eurent beaucoup de fils et de petits-fils, cent cinquante. Tous ceux-là sont des fils de Benjamin.
1 Chroniques 9

9.1
Tout Israël est enregistré dans les généalogies et inscrit dans le livre des rois d'Israël. Et Juda fut emmené captif à Babylone, à cause de ses infidélités.
9.2
Les premiers habitants qui demeuraient dans leurs possessions, dans leurs villes, étaient les Israélites, les sacrificateurs, les Lévites, et les Néthiniens.
9.3
A Jérusalem habitaient des fils de Juda, des fils de Benjamin, et des fils d'Éphraïm et de Manassé. -
9.4
Des fils de Pérets, fils de Juda: Uthaï, fils d'Ammihud, fils d'Omri, fils d'Imri, fils de Bani.
9.5
Des Schilonites: Asaja, le premier-né, et ses fils.
9.6
Des fils de Zérach: Jeuel, et ses frères, six cent quatre-vingt-dix. -
9.7
Des fils de Benjamin: Sallu, fils de Meschullam, fils d'Hodavia, fils d'Assenua;
9.8
Jibneja, fils de Jerocham; Éla, fils d'Uzzi, fils de Micri; Meschullam, fils de Schephathia, fils de Reuel, fils de Jibnija;
9.9
et leurs frères, selon leurs générations, neuf cent cinquante-six. Tous ces hommes étaient chefs de famille dans les maisons de leurs pères.
9.10
Des sacrificateurs: Jedaeja; Jehojarib; Jakin;
9.11
Azaria, fils de Hilkija, fils de Meschullam, fils de Tsadok, fils de Merajoth, fils d'Achithub, prince de la maison de Dieu;
9.12
Adaja, fils de Jerocham, fils de Paschhur, fils de Malkija; Maesaï, fils d'Adiel, fils de Jachzéra, fils de Meschullam, fils de Meschillémith, fils d'Immer;
9.13
et leurs frères, chefs des maisons de leurs pères, mille sept cent soixante, hommes vaillants, occupés au service de la maison de Dieu.
9.14
Des Lévites: Schemaeja, fils de Haschub, fils d'Azrikam, fils de Haschabia, des fils de Merari;
9.15
Bakbakkar; Héresch; Galal; Matthania, fils de Michée, fils de Zicri, fils d'Asaph;
9.16
Abdias, fils de Schemaeja, fils de Galal, fils de Jeduthun; Bérékia, fils d'Asa, fils d'Elkana, qui habitait dans les villages des Nethophathiens.
9.17
Et les portiers: Schallum, Akkub, Thalmon, Achiman, et leurs frères; Schallum était le chef,
9.18
et jusqu'à présent il est à la porte du roi, à l'orient. Ce sont là les portiers pour le camp des fils de Lévi.
9.19
Schallum, fils de Koré, fils d'Ébiasaph, fils de Koré, et ses frères de la maison de son père, les Koréites, remplissaient les fonctions de gardiens des seuils de la tente; leurs pères avaient gardé l'entrée du camp de l'Éternel,
9.20
et Phinées, fils d'Éléazar, avait été autrefois leur chef, et l'Éternel était avec lui.
9.21
Zacharie, fils de Meschélémia, était portier à l'entrée de la tente d'assignation.
9.22
Ils étaient en tout deux cent douze, choisis pour portiers des seuils, et enregistrés dans les généalogies d'après leurs villages; David et Samuel le voyant les avaient établis dans leurs fonctions.
9.23
Eux et leurs enfants gardaient les portes de la maison de l'Éternel, de la maison de la tente.
9.24
Il y avait des portiers aux quatre vents, à l'orient, à l'occident, au nord et au midi.
9.25
Leurs frères, qui demeuraient dans leurs villages, devaient de temps à autre venir auprès d'eux pendant sept jours.
9.26
Car ces quatre chefs des portiers, ces Lévites, étaient toujours en fonctions, et ils avaient encore la surveillance des chambres et des trésors de la maison de Dieu;
9.27
ils passaient la nuit autour de la maison de Dieu, dont ils avaient la garde, et qu'ils devaient ouvrir chaque matin.
9.28
Quelques-uns des Lévites prenaient soin des ustensiles du service, qu'ils rentraient en les comptant et sortaient en les comptant.
9.29
D'autres veillaient sur les ustensiles, sur tous les ustensiles du sanctuaire, et sur la fleur de farine, le vin, l'huile, l'encens et les aromates.
9.30
C'étaient des fils de sacrificateurs qui composaient les parfums aromatiques.
9.31
Matthithia, l'un des Lévites, premier-né de Schallum le Koréite, s'occupait des gâteaux cuits sur la plaque.
9.32
Et quelques-uns de leurs frères, parmi les Kehathites, étaient chargés de préparer pour chaque sabbat les pains de proposition.
9.33
Ce sont là les chantres, chefs de famille des Lévites, demeurant dans les chambres, exempts des autres fonctions parce qu'ils étaient à l'oeuvre jour et nuit.
9.34
Ce sont là les chefs de famille des Lévites, chefs selon leurs générations. Ils habitaient à Jérusalem.
9.35
Le père de Gabaon, Jeïel, habitait à Gabaon, et le nom de sa femme était Maaca.
9.36
Abdon, son fils premier-né, puis Tsur, Kis, Baal, Ner, Nadab,
9.37
Guedor, Achjo, Zacharie et Mikloth.
9.38
Mikloth engendra Schimeam. Ils habitaient aussi à Jérusalem près de leurs frères, avec leurs frères. -
9.39
Ner engendra Kis; Kis engendra Saül; Saül engendra Jonathan, Malki Schua, Abinadab et Eschbaal.
9.40
Fils de Jonathan: Merib Baal. Merib Baal engendra Michée.
9.41
Fils de Michée: Pithon, Mélec, et Thachréa.
9.42
Achaz engendra Jaera; Jaera engendra Alémeth, Azmaveth et Zimri; Zimri engendra Motsa; Motsa engendra Binea.
9.43
Rephaja, son fils; Éleasa, son fils; Atsel, son fils.
9.44
Atsel eut six fils, dont voici les noms: Azrikam, Bocru, Ismaël, Scheari, Abdias et Hanan. Ce sont là les fils d'Atsel.
1 Chroniques 10

10.1
Les Philistins livrèrent bataille à Israël, et les hommes d'Israël prirent la fuite devant les Philistins et tombèrent morts sur la montagne de Guilboa.
10.2
Les Philistins poursuivirent Saül et ses fils, et tuèrent Jonathan, Abinadab et Malki Schua, fils de Saül.
10.3
L'effort du combat porta sur Saül; les archers l'atteignirent et le blessèrent.
10.4
Saül dit alors à celui qui portait ses armes: Tire ton épée, et transperce-m'en, de peur que ces incirconcis ne viennent me faire subir leurs outrages. Celui qui portait ses armes ne voulut pas, car il était saisi de crainte. Et Saül prit son épée, et se jeta dessus.
10.5
Celui qui portait les armes de Saül, le voyant mort, se jeta aussi sur son épée, et mourut.
10.6
Ainsi périrent Saül et ses trois fils, et toute sa maison périt en même temps.
10.7
Tous ceux d'Israël qui étaient dans la vallée, ayant vu qu'on avait fui et que Saül et ses fils étaient morts, abandonnèrent leurs villes pour prendre aussi la fuite. Et les Philistins allèrent s'y établir.
10.8
Le lendemain, les Philistins vinrent pour dépouiller les morts, et ils trouvèrent Saül et ses fils tombés sur la montagne de Guilboa.
10.9
Ils le dépouillèrent, et emportèrent sa tête et ses armes. Puis ils firent annoncer ces bonnes nouvelles par tout le pays des Philistins à leurs idoles et au peuple.
10.10
Ils mirent les armes de Saül dans la maison de leur dieu, et ils attachèrent son crâne dans le temple de Dagon.
10.11
Tout Jabès en Galaad ayant appris tout ce que les Philistins avaient fait à Saül,
10.12
tous les hommes vaillants se levèrent, prirent le corps de Saül et ceux de ses fils, et les transportèrent à Jabès. Ils enterrèrent leur os sous le térébinthe, à Jabès, et ils jeûnèrent sept jours.
10.13
Saül mourut, parce qu'il se rendit coupable d'infidélité envers l'Éternel, dont il n'observa point la parole, et parce qu'il interrogea et consulta ceux qui évoquent les morts.
10.14
Il ne consulta point l'Éternel; alors l'Éternel le fit mourir, et transféra la royauté à David, fils d'Isaï.
1 Chroniques 11

11.1
Tout Israël s'assembla auprès de David à Hébron, en disant: Voici, nous sommes tes os et ta chair.
11.2
Autrefois déjà, même lorsque Saül était roi, c'était toi qui conduisais et qui ramenais Israël. L'Éternel, ton Dieu, t'a dit: Tu paîtras mon peuple d'Israël, et tu seras le chef de mon peuple d'Israël.
11.3
Ainsi tous les anciens d'Israël vinrent auprès du roi à Hébron, et David fit alliance avec eux à Hébron, devant l'Éternel. Ils oignirent David pour roi sur Israël, selon la parole de l'Éternel, prononcée par Samuel.
11.4
David marcha avec tout Israël sur Jérusalem, qui est Jebus. Là étaient les Jébusiens, habitants du pays.
11.5
Les habitants de Jebus dirent à David: Tu n'entreras point ici. Mais David s'empara de la forteresse de Sion: c'est la cité de David.
11.6
David avait dit: Quiconque battra le premier les Jébusiens sera chef et prince. Joab, fils de Tseruja, monta le premier, et il devint chef.
11.7
David s'établit dans la forteresse; c'est pourquoi on l'appela cité de David.
11.8
Il fit tout autour de la ville des constructions, depuis Millo et aux environs; et Joab répara le reste de la ville.
11.9
David devenait de plus en plus grand, et l'Éternel des armées était avec lui.
11.10
Voici les chefs des vaillants hommes qui étaient au service de David, et qui l'aidèrent avec tout Israël à assurer sa domination, afin de l'établir roi, selon la parole de l'Éternel au sujet d'Israël.
11.11
Voici, d'après leur nombre, les vaillants hommes qui étaient au service de David. Jaschobeam, fils de Hacmoni, l'un des principaux officiers. Il brandit sa lance sur trois cents hommes, qu'il fit périr en une seule fois.
11.12
Après lui, Éléazar, fils de Dodo, l'Achochite, l'un des trois guerriers.
11.13
Il était avec David à Pas Dammim, où les Philistins s'étaient rassemblés pour combattre. Il y avait là une pièce de terre remplie d'orge; et le peuple fuyait devant les Philistins.
11.14
Ils se placèrent au milieu du champ, le protégèrent, et battirent les Philistins. Et l'Éternel opéra une grande délivrance.
11.15
Trois des trente chefs descendirent auprès de David sur le rocher dans la caverne d'Adullam, lorsque le camp des Philistins était dressé dans la vallée des Rephaïm.
11.16
David était alors dans la forteresse, et il y avait un poste de Philistins à Bethléhem.
11.17
David eut un désir, et il dit: Qui me fera boire de l'eau de la citerne qui est à la porte de Bethléhem?
11.18
Alors les trois hommes passèrent au travers du camp des Philistins, et puisèrent de l'eau de la citerne qui est à la porte de Bethléhem. Ils l'apportèrent et la présentèrent à David; mais David ne voulut pas la boire, et il la répandit devant l'Éternel.
11.19
Il dit: Que mon Dieu me garde de faire cela! Boirais-je le sang de ces hommes qui sont allés au péril de leur vie? Car c'est au péril de leur vie qu'ils l'ont apportée. Et il ne voulut pas la boire. Voilà ce que firent ces trois vaillants hommes.
11.20
Abischaï, frère de Joab, était le chef des trois. Il brandit sa lance sur trois cents hommes, et les tua; et il eut du renom parmi les trois.
11.21
Il était le plus considéré des trois de la seconde série, et il fut leur chef; mais il n'égala pas les trois premiers.
11.22
Benaja, fils de Jehojada, fils d'un homme de Kabtseel, rempli de valeur et célèbre par ses exploits. Il frappa les deux lions de Moab. Il descendit au milieu d'une citerne, où il frappa un lion, un jour de neige.
11.23
Il frappa un Égyptien d'une stature de cinq coudées et ayant à la main une lance comme une ensouple de tisserand; il descendit contre lui avec un bâton, arracha la lance de la main de l'Égyptien, et s'en servit pour le tuer.
11.24
Voilà ce que fit Benaja, fils de Jehojada; et il eut du renom parmi les trois vaillants hommes.
11.25
Il était le plus considéré des trente; mais il n'égala pas les trois premiers. David l'admit dans son conseil secret.
11.26
Hommes vaillants de l'armée: Asaël, frère de Joab. Elchanan, fils de Dodo, de Bethléhem.
11.27
Schammoth, d'Haror. Hélets, de Palon.
11.28
Ira, fils d'Ikkesch, de Tekoa. Abiézer, d'Anathoth.
11.29
Sibbecaï, le Huschatite. Ilaï, d'Achoach.
11.30
Maharaï, de Nethopha. Héled, fils de Baana, de Nethopha.
11.31
Ithaï, fils de Ribaï, de Guibea des fils de Benjamin. Benaja, de Pirathon.
11.32
Huraï, de Nachalé Gaasch. Abiel, d'Araba.
11.33
Azmaveth, de Bacharum. Éliachba, de Schaalbon.
11.34
Bené Haschem, de Guizon. Jonathan, fils de Schagué, d'Harar.
11.35
Achiam, fils de Sacar, d'Harar. Éliphal, fils d'Ur.
11.36
Hépher, de Mekéra. Achija, de Palon.
11.37
Hetsro, de Carmel. Naaraï, fils d'Ezbaï.
11.38
Joël, frère de Nathan. Mibchar, fils d'Hagri.
11.39
Tsélek, l'Ammonite. Nachraï, de Béroth, qui portait les armes de Joab, fils de Tseruja.
11.40
Ira, de Jéther. Gareb, de Jéther.
11.41
Urie, le Héthien. Zabad, fils d'Achlaï.
11.42
Adina, fils de Schiza, le Rubénite, chef des Rubénites, et trente avec lui.
11.43
Hanan, fils de Maaca. Josaphat, de Mithni.
11.44
Ozias, d'Aschtharoth. Schama et Jehiel, fils de Hotham, d'Aroër.
11.45
Jediaël, fils de Schimri. Jocha, son frère, le Thitsite.
11.46
Éliel, de Machavim, Jeribaï et Joschavia, fils d'Elnaam. Jithma, le Moabite.
11.47
Éliel, Obed et Jaasiel Metsobaja.
1 Chroniques 12

12.1
Voici ceux qui se rendirent auprès de David à Tsiklag, lorsqu'il était encore éloigné de la présence de Saül, fils de Kis. Ils faisaient partie des vaillants hommes qui lui prêtèrent leur secours pendant la guerre.
12.2
C'étaient des archers, lançant des pierres de la main droite et de la main gauche, et tirant des flèches avec leur arc: ils étaient de Benjamin, du nombre des frères de Saül.
12.3
Le chef Achiézer et Joas, fils de Schemaa, de Guibea; Jeziel, et Péleth, fils d'Azmaveth; Beraca; Jéhu, d'Anathoth;
12.4
Jischmaeja, de Gabaon, vaillant parmi les trente et chef des trente; Jérémie; Jachaziel; Jochanan; Jozabad, de Guedéra;
12.5
Éluzaï; Jerimoth; Bealia; Schemaria; Schephathia, de Haroph;
12.6
Elkana, Jischija, Azareel, Joézer et Jaschobeam, Koréites;
12.7
Joéla et Zebadia, fils de Jerocham, de Guedor.
12.8
Parmi les Gadites, des hommes vaillants partirent pour se rendre auprès de David dans la forteresse du désert, des soldats exercés à la guerre, armés du bouclier et de la lance, semblables à des lions, et aussi prompts que des gazelles sur les montagnes.
12.9
Ézer, le chef; Abdias, le second; Éliab, le troisième;
12.10
Mischmanna, le quatrième; Jérémie, le cinquième;
12.11
Attaï, le sixième; Éliel, le septième;
12.12
Jochanan, le huitième; Elzabad, le neuvième;
12.13
Jérémie, le dixième; Macbannaï, le onzième.
12.14
C'étaient des fils de Gad, chefs de l'armée; un seul, le plus petit, pouvait s'attaquer à cent hommes, et le plus grand à mille.
12.15
Voilà ceux qui passèrent le Jourdain au premier mois, lorsqu'il débordait sur toutes ses rives, et qui mirent en fuite tous les habitants des vallées, à l'orient et à l'occident.
12.16
Il y eut aussi des fils de Benjamin et de Juda qui se rendirent auprès de David dans la forteresse.
12.17
David sortit au-devant d'eux, et leur adressa la parole, en disant: Si vous venez à moi dans de bonnes intentions pour me secourir, mon coeur s'unira à vous; mais si c'est pour me tromper au profit de mes ennemis, quand je ne commets aucune violence, que le Dieu de nos pères le voie et qu'il fasse justice!
12.18
Amasaï, l'un des principaux officiers, fut revêtu de l'esprit, et dit: Nous sommes à toi, David, et avec toi, fils d'Isaï! Paix, paix à toi, et paix à ceux qui te secourent, car ton Dieu t'a secouru! Et David les accueillit, et les plaça parmi les chefs de la troupe.
12.19
Des hommes de Manassé se joignirent à David, lorsqu'il alla faire la guerre à Saül avec les Philistins. Mais ils ne furent pas en aide aux Philistins; car, après s'être consultés, les princes des Philistins renvoyèrent David, en disant: Il passerait du côté de son maître Saül, au péril de nos têtes.
12.20
Quand il retourna à Tsiklag, voici ceux de Manassé qui se joignirent à lui: Adnach, Jozabad, Jediaël, Micaël, Jozabad, Élihu et Tsilthaï, chefs des milliers de Manassé.
12.21
Ils prêtèrent leur secours à David contre la troupe [des pillards Amalécites], car ils étaient tous de vaillants hommes, et ils furent chefs dans l'armée.
12.22
Et de jour en jour des gens arrivaient auprès de David pour le secourir, jusqu'à ce qu'il eût un grand camp, comme un camp de Dieu.
12.23
Voici le nombre des hommes armés pour la guerre qui se rendirent auprès de David à Hébron, afin de lui transférer la royauté de Saül, selon l'ordre de l'Éternel.
12.24
Fils de Juda, portant le bouclier et la lance, six mille huit cents, armés pour la guerre.
12.25
Des fils de Siméon, hommes vaillants à la guerre, sept mille cent.
12.26
Des fils de Lévi, quatre mille six cents;
12.27
et Jehojada, prince d'Aaron, et avec lui trois mille sept cents;
12.28
et Tsadok, vaillant jeune homme, et la maison de son père, vingt-deux chefs.
12.29
Des fils de Benjamin, frères de Saül, trois mille; car jusqu'alors la plus grande partie d'entre eux étaient restés fidèles à la maison de Saül.
12.30
Des fils d'Éphraïm, vingt mille huit cents, hommes vaillants, gens de renom, d'après les maisons de leurs pères.
12.31
De la demi-tribu de Manassé, dix-huit mille, qui furent nominativement désignés pour aller établir roi David.
12.32
Des fils d'Issacar, ayant l'intelligence des temps pour savoir ce que devait faire Israël, deux cents chefs, et tous leurs frères sous leurs ordres.
12.33
De Zabulon, cinquante mille, en état d'aller à l'armée, munis pour le combat de toutes les armes de guerre, et prêts à livrer bataille d'un coeur résolu.
12.34
De Nephthali, mille chefs, et avec eux trente-sept mille, portant le bouclier et la lance.
12.35
Des Danites, armés pour la guerre, vingt-huit mille six cents.
12.36
D'Aser, en état d'aller à l'armée et prêts à combattre: quarante mille.
12.37
Et de l'autre côté du Jourdain, des Rubénites, des Gadites, et de la demi-tribu de Manassé, avec toutes les armes de guerre, cent vingt mille.
12.38
Tous ces hommes, gens de guerre, prêts à combattre, arrivèrent à Hébron en sincérité de coeur pour établir David roi sur tout Israël. Et tout le reste d'Israël était également unanime pour faire régner David.
12.39
Ils furent là trois jours avec David, mangeant et buvant, car leurs frères leur avaient préparé des vivres.
12.40
Et même ceux qui habitaient près d'eux jusqu'à Issacar, à Zabulon et à Nephthali, apportaient des aliments sur des ânes, sur des chameaux, sur des mulets et sur des boeufs, des mets de farine, des masses de figues sèches et de raisins secs, du vin, de l'huile, des boeufs et des brebis en abondance, car Israël était dans la joie.
1 Chroniques 13

13.1
David tint conseil avec les chefs de milliers et de centaines, avec tous les princes.
13.2
Et David dit à toute l'assemblée d'Israël: Si vous le trouvez bon, et si cela vient de l'Éternel, notre Dieu, envoyons de tous côtés vers nos frères qui restent dans toutes les contrées d'Israël, et aussi vers les sacrificateurs et les Lévites dans les villes où sont leurs banlieues, afin qu'ils se réunissent à nous,
13.3
et ramenons auprès de nous l'arche de notre Dieu, car nous ne nous en sommes pas occupés du temps de Saül.
13.4
Toute l'assemblée décida de faire ainsi, car la chose parut convenable à tout le peuple.
13.5
David assembla tout Israël, depuis le Schichor d'Égypte jusqu'à l'entrée de Hamath, pour faire venir de Kirjath Jearim l'arche de Dieu.
13.6
Et David, avec tout Israël, monta à Baala, à Kirjath Jearim, qui est à Juda, pour faire monter de là l'arche de Dieu, devant laquelle est invoqué le nom de l'Éternel qui réside entre les chérubins.
13.7
Ils mirent sur un char neuf l'arche de Dieu, qu'ils emportèrent de la maison d'Abinadab: Uzza et Achjo conduisaient le char.
13.8
David et tout Israël dansaient devant Dieu de toute leur force, en chantant, et en jouant des harpes, des luths, des tambourins, des cymbales et des trompettes.
13.9
Lorsqu'ils furent arrivés à l'aire de Kidon, Uzza étendit la main pour saisir l'arche, parce que les boeufs la faisaient pencher.
13.10
La colère de l'Éternel s'enflamma contre Uzza, et l'Éternel le frappa parce qu'il avait étendu la main sur l'arche. Uzza mourut là, devant Dieu.
13.11
David fut irrité de ce que l'Éternel avait frappé Uzza d'un tel châtiment. Et ce lieu a été appelé jusqu'à ce jour Pérets Uzza.
13.12
David eut peur de Dieu en ce jour-là, et il dit: Comment ferais-je entrer chez moi l'arche de Dieu?
13.13
David ne retira pas l'arche chez lui dans la cité de David, et il la fit conduire dans la maison d'Obed Édom de Gath.
13.14
L'arche de Dieu resta trois mois dans la maison d'Obed Édom, dans sa maison. Et l'Éternel bénit la maison d'Obed Édom et tout ce qui lui appartenait.
1 Chroniques 14

14.1
Hiram, roi de Tyr, envoya des messagers à David, et du bois de cèdre, et des tailleurs de pierres et des charpentiers, pour lui bâtir une maison.
14.2
David reconnut que l'Éternel l'affermissait comme roi d'Israël, et que son royaume était haut élevé, à cause de son peuple d'Israël.
14.3
David prit encore des femmes à Jérusalem, et il engendra encore des fils et des filles.
14.4
Voici les noms de ceux qui lui naquirent à Jérusalem: Schammua, Schobab, Nathan, Salomon,
14.5
Jibhar, Élischua, Elphéleth,
14.6
Noga, Népheg, Japhia,
14.7
Élischama, Beéliada et Éliphéleth.
14.8
Les Philistins apprirent que David avait été oint pour roi sur tout Israël, et ils montèrent tous à sa recherche. David, qui en fut informé, sortit au-devant d'eux.
14.9
Les Philistins arrivèrent, et se répandirent dans la vallée des Rephaïm.
14.10
David consulta Dieu, en disant: Monterai-je contre les Philistins, et les livreras-tu entre mes mains? Et l'Éternel lui dit: Monte, et je les livrerai entre tes mains.
14.11
Ils montèrent à Baal Peratsim, où David les battit. Puis il dit: Dieu a dispersé mes ennemis par ma main, comme des eaux qui s'écoulent. C'est pourquoi l'on a donné à ce lieu le nom de Baal Peratsim.
14.12
Ils laissèrent là leurs dieux, qui furent brûlés au feu d'après l'ordre de David.
14.13
Les Philistins se répandirent de nouveau dans la vallée.
14.14
David consulta encore Dieu. Et Dieu lui dit: Tu ne monteras pas après eux; détourne-toi d'eux, et tu arriveras sur eux vis-à-vis des mûriers.
14.15
Quand tu entendras un bruit de pas dans les cimes des mûriers, alors tu sortiras pour combattre, car c'est Dieu qui marche devant toi pour battre l'armée des Philistins.
14.16
David fit ce que Dieu lui avait ordonné, et l'armée des Philistins fut battue depuis Gabaon jusqu'à Guézer.
14.17
La renommée de David se répandit dans tous les pays, et l'Éternel le rendit redoutable à toutes les nations.
1 Chroniques 15

15.1
David se bâtit des maisons dans la cité de David; il prépara une place à l'arche de Dieu, et dressa pour elle une tente.
15.2
Alors David dit: L'arche de Dieu ne doit être portée que par les Lévites, car l'Éternel les a choisis pour porter l'arche de Dieu et pour en faire le service à toujours.
15.3
Et David assembla tout Israël à Jérusalem pour faire monter l'arche de l'Éternel à la place qu'il lui avait préparée.
15.4
David assembla les fils d'Aaron et les Lévites:
15.5
des fils de Kehath, Uriel le chef et ses frères, cent vingt;
15.6
des fils de Merari, Asaja le chef et ses frères, deux cent vingt;
15.7
des fils de Guerschom, Joël le chef et ses frères, cent trente;
15.8
des fils d'Élitsaphan, Schemaeja le chef et ses frères, deux cents;
15.9
des fils d'Hébron, Éliel le chef et ses frères, quatre-vingts;
15.10
des fils d'Uziel, Amminadab le chef et ses frères, cent douze.
15.11
David appela les sacrificateurs Tsadok et Abiathar, et les Lévites Uriel, Asaja, Joël, Schemaeja, Éliel et Amminadab.
15.12
Il leur dit: Vous êtes les chefs de famille des Lévites; sanctifiez-vous, vous et vos frères, et faites monter à la place que je lui ai préparée l'arche de l'Éternel, du Dieu d'Israël.
15.13
Parce que vous n'y étiez pas la première fois, l'Éternel, notre Dieu, nous a frappés; car nous ne l'avons pas cherché selon la loi.
15.14
Les sacrificateurs et les Lévites se sanctifièrent pour faire monter l'arche de l'Éternel, du Dieu d'Israël.
15.15
Les fils des Lévites portèrent l'arche de Dieu sur leurs épaules avec des barres, comme Moïse l'avait ordonné d'après la parole de l'Éternel.
15.16
Et David dit aux chefs des Lévites de disposer leurs frères les chantres avec des instruments de musique, des luths, des harpes et des cymbales, qu'ils devaient faire retentir de sons éclatants en signe de réjouissance.
15.17
Les Lévites disposèrent Héman, fils de Joël; parmi ses frères, Asaph, fils de Bérékia; et parmi les fils de Merari, leurs frères, Éthan, fils de Kuschaja;
15.18
puis avec eux leurs frères du second ordre Zacharie, Ben, Jaaziel, Schemiramoth, Jehiel, Unni, Éliab, Benaja, Maaséja, Matthithia, Éliphelé et Miknéja, et Obed Édom et Jeïel, les portiers.
15.19
Les chantres Héman, Asaph et Éthan avaient des cymbales d'airain, pour les faire retentir.
15.20
Zacharie, Aziel, Schemiramoth, Jehiel, Unni, Éliab, Maaséja et Benaja avaient des luths sur alamoth;
15.21
et Matthithia, Éliphelé, Miknéja, Obed Édom, Jeïel et Azazia, avaient des harpes à huit cordes, pour conduire le chant.
15.22
Kenania, chef de musique parmi les Lévites, dirigeait la musique, car il était habile.
15.23
Bérékia et Elkana étaient portiers de l'arche.
15.24
Schebania, Josaphat, Nethaneel, Amasaï, Zacharie, Benaja et Éliézer, les sacrificateurs, sonnaient des trompettes devant l'arche de Dieu. Obed Édom et Jechija étaient portiers de l'arche.
15.25
David, les anciens d'Israël, et les chefs de milliers se mirent en route pour faire monter l'arche de l'alliance de l'Éternel depuis la maison d'Obed Édom, au milieu des réjouissances.
15.26
Ce fut avec l'assistance de Dieu que les Lévites portèrent l'arche de l'alliance de l'Éternel; et l'on sacrifia sept taureaux et sept béliers.
15.27
David était revêtu d'un manteau de byssus; il en était de même de tous les Lévites qui portaient l'arche, des chantres, et de Kenania, chef de musique parmi les chantres; et David avait sur lui un éphod de lin.
15.28
Tout Israël fit monter l'arche de l'alliance de l'Éternel avec des cris de joie, au son des clairons, des trompettes et des cymbales, et en faisant retentir les luths et les harpes.
15.29
Comme l'arche de l'alliance de l'Éternel entrait dans la cité de David, Mical, fille de Saül, regardait par la fenêtre, et voyant le roi David sauter et danser, elle le méprisa dans son coeur.
1 Chroniques 16

16.1
Après qu'on eut amené l'arche de Dieu, on la plaça au milieu de la tente que David avait dressée pour elle, et l'on offrit devant Dieu des holocaustes et des sacrifices d'actions de grâces.
16.2
Quand David eut achevé d'offrir les holocaustes et les sacrifices d'actions de grâces, il bénit le peuple au nom de l'Éternel.
16.3
Puis il distribua à tous ceux d'Israël, hommes et femmes, à chacun un pain, une portion de viande et un gâteau de raisins.
16.4
Il remit à des Lévites la charge de faire le service devant l'arche de l'Éternel, d'invoquer, de louer et de célébrer l'Éternel, le Dieu d'Israël.
16.5
C'étaient: Asaph, le chef; Zacharie, le second après lui, Jeïel, Schemiramoth, Jehiel, Matthithia, Éliab, Benaja, Obed Édom et Jeïel. Ils avaient des instruments de musique, des luths et des harpes; et Asaph faisait retentir les cymbales.
16.6
Les sacrificateurs Benaja et Jachaziel sonnaient continuellement des trompettes devant l'arche de l'alliance de Dieu.
16.7
Ce fut en ce jour que David chargea pour la première fois Asaph et ses frères de célébrer les louanges de l'Éternel.
16.8
Louez l'Éternel, invoquez son nom! Faites connaître parmi les peuples ses hauts faits!
16.9
Chantez, chantez en son honneur! Parlez de toutes ses merveilles!
16.10
Glorifiez-vous de son saint nom! Que le coeur de ceux qui cherchent l'Éternel se réjouisse!
16.11
Ayez recours à l'Éternel et à son appui, Cherchez continuellement sa face!
16.12
Souvenez-vous des prodiges qu'il a faits, De ses miracles et des jugements de sa bouche,
16.13
Race d'Israël, son serviteur, Enfants de Jacob, ses élus!
16.14
L'Éternel est notre Dieu; Ses jugements s'exercent sur toute la terre.
16.15
Rappelez-vous à toujours son alliance, Ses promesses pour mille générations,
16.16
L'alliance qu'il a traitée avec Abraham, Et le serment qu'il a fait à Isaac;
16.17
Il l'a érigé pour Jacob en loi, Pour Israël en alliance éternelle,
16.18
Disant: Je te donnerai le pays de Canaan Comme l'héritage qui vous est échu.
16.19
Ils étaient alors peu nombreux, Très peu nombreux, et étrangers dans le pays,
16.20
Et ils allaient d'une nation à l'autre Et d'un royaume vers un autre peuple;
16.21
Mais il ne permit à personne de les opprimer, Et il châtia des rois à cause d'eux:
16.22
Ne touchez pas à mes oints, Et ne faites pas de mal à mes prophètes!
16.23
Chantez à l'Éternel, vous tous habitants de la terre! Annoncez de jour en jour son salut;
16.24
Racontez parmi les nations sa gloire, Parmi tous les peuples ses merveilles!
16.25
Car l'Éternel est grand et très digne de louange, Il est redoutable par-dessus tous les dieux;
16.26
Car tous les dieux des peuples sont des idoles, Et l'Éternel a fait les cieux.
16.27
La majesté et la splendeur sont devant sa face, La force et la joie sont dans sa demeure.
16.28
Familles des peuples, rendez à l'Éternel, Rendez à l'Éternel gloire et honneur!
16.29
Rendez à l'Éternel gloire pour son nom! Apportez des offrandes et venez en sa présence, Prosternez-vous devant l'Éternel avec de saints ornements!
16.30
Tremblez devant lui, vous tous habitants de la terre! Le monde est affermi, il ne chancelle point.
16.31
Que les cieux se réjouissent, et que la terre soit dans l'allégresse! Que l'on dise parmi les nations: L'Éternel règne!
16.32
Que la mer retentisse avec tout ce qu'elle contient! Que la campagne s'égaie avec tout ce qu'elle renferme!
16.33
Que les arbres des forêts poussent des cris de joie Devant l'Éternel! Car il vient pour juger la terre.
16.34
Louez l'Éternel, car il est bon, Car sa miséricorde dure à toujours!
16.35
Dites: Sauve-nous, Dieu de notre salut, Rassemble-nous, et retire-nous du milieu des nations, Afin que nous célébrions ton saint nom Et que nous mettions notre gloire à te louer!
16.36
Béni soit l'Éternel, le Dieu d'Israël, D'éternité en éternité! Et que tout le peuple dise: Amen! Louez l'Éternel!
16.37
David laissa là, devant l'arche de l'alliance de l'Éternel, Asaph et ses frères, afin qu'ils fussent continuellement de service devant l'arche, remplissant leur tâche jour par jour.
16.38
Il laissa Obed Édom et Hosa avec leurs frères, au nombre de soixante-huit, Obed Édom, fils de Jeduthun, et Hosa, comme portiers.
16.39
Il établit le sacrificateur Tsadok et l

Bible 16/08/2017 00:23

Proverbes de Salomon, fils de David, roi d'Israël,
1.2
Pour connaître la sagesse et l'instruction, Pour comprendre les paroles de l'intelligence;
1.3
Pour recevoir des leçons de bon sens, De justice, d'équité et de droiture;
1.4
Pour donner aux simples du discernement, Au jeune homme de la connaissance et de la réflexion.
1.5
Que le sage écoute, et il augmentera son savoir, Et celui qui est intelligent acquerra de l'habileté,
1.6
Pour saisir le sens d'un proverbe ou d'une énigme, Des paroles des sages et de leurs sentences.
1.7
La crainte de l'Éternel est le commencement de la science; Les insensés méprisent la sagesse et l'instruction.
1.8
Écoute, mon fils, l'instruction de ton père, Et ne rejette pas l'enseignement de ta mère;
1.9
Car c'est une couronne de grâce pour ta tête, Et une parure pour ton cou.
1.10
Mon fils, si des pécheurs veulent te séduire, Ne te laisse pas gagner.
1.11
S'ils disent: Viens avec nous! dressons des embûches, versons du sang, Tendons des pièges à celui qui se repose en vain sur son innocence,
1.12
Engloutissons-les tout vifs, comme le séjour des morts, Et tout entiers, comme ceux qui descendent dans la fosse;
1.13
Nous trouverons toute sorte de biens précieux, Nous remplirons de butin nos maisons;
1.14
Tu auras ta part avec nous, Il n'y aura qu'une bourse pour nous tous!
1.15
Mon fils, ne te mets pas en chemin avec eux, Détourne ton pied de leur sentier;
1.16
Car leurs pieds courent au mal, Et ils ont hâte de répandre le sang.
1.17
Mais en vain jette-t-on le filet Devant les yeux de tout ce qui a des ailes;
1.18
Et eux, c'est contre leur propre sang qu'ils dressent des embûches, C'est à leur âme qu'ils tendent des pièges.
1.19
Ainsi arrive-t-il à tout homme avide de gain; La cupidité cause la perte de ceux qui s'y livrent.
1.20
La sagesse crie dans les rues, Elle élève sa voix dans les places:
1.21
Elle crie à l'entrée des lieux bruyants; Aux portes, dans la ville, elle fait entendre ses paroles:
1.22
Jusqu'à quand, stupides, aimerez-vous la stupidité? Jusqu'à quand les moqueurs se plairont-ils à la moquerie, Et les insensés haïront-ils la science?
1.23
Tournez-vous pour écouter mes réprimandes! Voici, je répandrai sur vous mon esprit, Je vous ferez connaître mes paroles...
1.24
Puisque j'appelle et que vous résistez, Puisque j'étends ma main et que personne n'y prend garde,
1.25
Puisque vous rejetez tous mes conseils, Et que vous n'aimez pas mes réprimandes,
1.26
Moi aussi, je rirai quand vous serez dans le malheur, Je me moquerai quand la terreur vous saisira,
1.27
Quand la terreur vous saisira comme une tempête, Et que le malheur vous enveloppera comme un tourbillon, Quand la détresse et l'angoisse fondront sur vous.
1.28
Alors ils m'appelleront, et je ne répondrai pas; Ils me chercheront, et ils ne me trouveront pas.
1.29
Parce qu'ils ont haï la science, Et qu'ils n'ont pas choisi la crainte de l'Éternel,
1.30
Parce qu'ils n'ont point aimé mes conseils, Et qu'ils ont dédaigné toutes mes réprimandes,
1.31
Ils se nourriront du fruit de leur voie, Et ils se rassasieront de leurs propres conseils,
1.32
Car la résistance des stupides les tue, Et la sécurité des insensés les perd;
1.33
Mais celui qui m'écoute reposera avec assurance, Il vivra tranquille et sans craindre aucun mal.
Proverbes 2

2.1
Mon fils, si tu reçois mes paroles, Et si tu gardes avec toi mes préceptes,
2.2
Si tu rends ton oreille attentive à la sagesse, Et si tu inclines ton coeur à l'intelligence;
2.3
Oui, si tu appelles la sagesse, Et si tu élèves ta voix vers l'intelligence,
2.4
Si tu la cherches comme l'argent, Si tu la poursuis comme un trésor,
2.5
Alors tu comprendras la crainte de l'Éternel, Et tu trouveras la connaissance de Dieu.
2.6
Car l'Éternel donne la sagesse; De sa bouche sortent la connaissance et l'intelligence;
2.7
Il tient en réserve le salut pour les hommes droits, Un bouclier pour ceux qui marchent dans l'intégrité,
2.8
En protégeant les sentiers de la justice Et en gardant la voie de ses fidèles.
2.9
Alors tu comprendras la justice, l'équité, La droiture, toutes les routes qui mènent au bien.
2.10
Car la sagesse viendra dans ton coeur, Et la connaissance fera les délices de ton âme;
2.11
La réflexion veillera sur toi, L'intelligence te gardera,
2.12
Pour te délivrer de la voie du mal, De l'homme qui tient des discours pervers,
2.13
De ceux qui abandonnent les sentiers de la droiture Afin de marcher dans des chemins ténébreux,
2.14
Qui trouvent de la jouissance à faire le mal, Qui mettent leur plaisir dans la perversité,
2.15
Qui suivent des sentiers détournés, Et qui prennent des routes tortueuses;
2.16
Pour te délivrer de la femme étrangère, De l'étrangère qui emploie des paroles doucereuses,
2.17
Qui abandonne l'ami de sa jeunesse, Et qui oublie l'alliance de son Dieu;
2.18
Car sa maison penche vers la mort, Et sa route mène chez les morts:
2.19
Aucun de ceux qui vont à elle ne revient, Et ne retrouve les sentiers de la vie.
2.20
Tu marcheras ainsi dans la voie des gens de bien, Tu garderas les sentiers des justes.
2.21
Car les hommes droits habiteront le pays, Les hommes intègres y resteront;
2.22
Mais les méchants seront retranchés du pays, Les infidèles en seront arrachés.
Proverbes 3

3.1
Mon fils, n'oublie pas mes enseignements, Et que ton coeur garde mes préceptes;
3.2
Car ils prolongeront les jours et les années de ta vie, Et ils augmenteront ta paix.
3.3
Que la bonté et la fidélité ne t'abandonnent pas; Lie-les à ton cou, écris-les sur la table de ton coeur.
3.4
Tu acquerras ainsi de la grâce et une raison saine, Aux yeux de Dieu et des hommes.
3.5
Confie-toi en l'Éternel de tout ton coeur, Et ne t'appuie pas sur ta sagesse;
3.6
Reconnais-le dans toutes tes voies, Et il aplanira tes sentiers.
3.7
Ne sois point sage à tes propres yeux, Crains l'Éternel, et détourne-toi du mal:
3.8
Ce sera la santé pour tes muscles, Et un rafraîchissement pour tes os.
3.9
Honore l'Éternel avec tes biens, Et avec les prémices de tout ton revenu:
3.10
Alors tes greniers seront remplis d'abondance, Et tes cuves regorgeront de moût.
3.11
Mon fils, ne méprise pas la correction de l'Éternel, Et ne t'effraie point de ses châtiments;
3.12
Car l'Éternel châtie celui qu'il aime, Comme un père l'enfant qu'il chérit.
3.13
Heureux l'homme qui a trouvé la sagesse, Et l'homme qui possède l'intelligence!
3.14
Car le gain qu'elle procure est préférable à celui de l'argent, Et le profit qu'on en tire vaut mieux que l'or;
3.15
Elle est plus précieuse que les perles, Elle a plus de valeur que tous les objets de prix.
3.16
Dans sa droite est une longue vie; Dans sa gauche, la richesse et la gloire.
3.17
Ses voies sont des voies agréables, Et tous ses sentiers sont paisibles.
3.18
Elle est un arbre de vie pour ceux qui la saisissent, Et ceux qui la possèdent sont heureux.
3.19
C'est par la sagesse que l'Éternel a fondé la terre, C'est par l'intelligence qu'il a affermi les cieux;
3.20
C'est par sa science que les abîmes se sont ouverts, Et que les nuages distillent la rosée.
3.21
Mon fils, que ces enseignements ne s'éloignent pas de tes yeux, Garde la sagesse et la réflexion:
3.22
Elles seront la vie de ton âme, Et l'ornement de ton cou.
3.23
Alors tu marcheras avec assurance dans ton chemin, Et ton pied ne heurtera pas.
3.24
Si tu te couches, tu seras sans crainte; Et quand tu seras couché, ton sommeil sera doux.
3.25
Ne redoute ni une terreur soudaine, Ni une attaque de la part des méchants;
3.26
Car l'Éternel sera ton assurance, Et il préservera ton pied de toute embûche.
3.27
Ne refuse pas un bienfait à celui qui y a droit, Quand tu as le pouvoir de l'accorder.
3.28
Ne dis pas à ton prochain: Va et reviens, Demain je donnerai! quand tu as de quoi donner.
3.29
Ne médite pas le mal contre ton prochain, Lorsqu'il demeure tranquillement près de toi.
3.30
Ne conteste pas sans motif avec quelqu'un, Lorsqu'il ne t'a point fait de mal.
3.31
Ne porte pas envie à l'homme violent, Et ne choisis aucune de ses voies.
3.32
Car l'Éternel a en horreur les hommes pervers, Mais il est un ami pour les hommes droits;
3.33
La malédiction de l'Éternel est dans la maison du méchant, Mais il bénit la demeure des justes;
3.34
Il se moque des moqueurs, Mais il fait grâce aux humbles;
3.35
Les sages hériteront la gloire, Mais les insensés ont la honte en partage.
Proverbes 4

4.1
Écoutez, mes fils, l'instruction d'un père, Et soyez attentifs, pour connaître la sagesse;
4.2
Car je vous donne de bons conseils: Ne rejetez pas mon enseignement.
4.3
J'étais un fils pour mon père, Un fils tendre et unique auprès de ma mère.
4.4
Il m'instruisait alors, et il me disait: Que ton coeur retienne mes paroles; Observe mes préceptes, et tu vivras.
4.5
Acquiers la sagesse, acquiers l'intelligence; N'oublie pas les paroles de ma bouche, et ne t'en détourne pas.
4.6
Ne l'abandonne pas, et elle te gardera; Aime-la, et elle te protégera.
4.7
Voici le commencement de la sagesse: Acquiers la sagesse, Et avec tout ce que tu possèdes acquiers l'intelligence.
4.8
Exalte-la, et elle t'élèvera; Elle fera ta gloire, si tu l'embrasses;
4.9
Elle mettra sur ta tête une couronne de grâce, Elle t'ornera d'un magnifique diadème.
4.10
Écoute, mon fils, et reçois mes paroles; Et les années de ta vie se multiplieront.
4.11
Je te montre la voie de la sagesse, Je te conduis dans les sentiers de la droiture.
4.12
Si tu marches, ton pas ne sera point gêné; Et si tu cours, tu ne chancelleras point.
4.13
Retiens l'instruction, ne t'en dessaisis pas; Garde-la, car elle est ta vie.
4.14
N'entre pas dans le sentier des méchants, Et ne marche pas dans la voie des hommes mauvais.
4.15
Évite-la, n'y passe point; Détourne-t'en, et passe outre.
4.16
Car ils ne dormiraient pas s'ils n'avaient fait le mal, Le sommeil leur serait ravi s'ils n'avaient fait tomber personne;
4.17
Car c'est le pain de la méchanceté qu'ils mangent, C'est le vin de la violence qu'ils boivent.
4.18
Le sentier des justes est comme la lumière resplendissante, Dont l'éclat va croissant jusqu'au milieu du jour.
4.19
La voie des méchants est comme les ténèbres; Ils n'aperçoivent pas ce qui les fera tomber.
4.20
Mon fils, sois attentif à mes paroles, Prête l'oreille à mes discours.
4.21
Qu'ils ne s'éloignent pas de tes yeux; Garde-les dans le fond de ton coeur;
4.22
Car c'est la vie pour ceux qui les trouvent, C'est la santé pour tout leur corps.
4.23
Garde ton coeur plus que toute autre chose, Car de lui viennent les sources de la vie.
4.24
Écarte de ta bouche la fausseté, Éloigne de tes lèvres les détours.
4.25
Que tes yeux regardent en face, Et que tes paupières se dirigent devant toi.
4.26
Considère le chemin par où tu passes, Et que toutes tes voies soient bien réglées;
4.27
N'incline ni à droite ni à gauche, Et détourne ton pied du mal.
Proverbes 5

5.1
Mon fils, sois attentif à ma sagesse, Prête l'oreille à mon intelligence,
5.2
Afin que tu conserves la réflexion, Et que tes lèvres gardent la connaissance.
5.3
Car les lèvres de l'étrangère distillent le miel, Et son palais est plus doux que l'huile;
5.4
Mais à la fin elle est amère comme l'absinthe, Aiguë comme un glaive à deux tranchants.
5.5
Ses pieds descendent vers la mort, Ses pas atteignent le séjour des morts.
5.6
Afin de ne pas considérer le chemin de la vie, Elle est errante dans ses voies, elle ne sait où elle va.
5.7
Et maintenant, mes fils, écoutez-moi, Et ne vous écartez pas des paroles de ma bouche.
5.8
Éloigne-toi du chemin qui conduit chez elle, Et ne t'approche pas de la porte de sa maison,
5.9
De peur que tu ne livres ta vigueur à d'autres, Et tes années à un homme cruel;
5.10
De peur que des étrangers ne se rassasient de ton bien, Et du produit de ton travail dans la maison d'autrui;
5.11
De peur que tu ne gémisses, près de ta fin, Quand ta chair et ton corps se consumeront,
5.12
Et que tu ne dises: Comment donc ai-je pu haïr la correction, Et comment mon coeur a-t-il dédaigné la réprimande?
5.13
Comment ai-je pu ne pas écouter la voix de mes maîtres, Ne pas prêter l'oreille à ceux qui m'instruisaient?
5.14
Peu s'en est fallu que je n'aie éprouvé tous les malheurs Au milieu du peuple et de l'assemblée.
5.15
Bois les eaux de ta citerne, Les eaux qui sortent de ton puits.
5.16
Tes sources doivent-elles se répandre au dehors? Tes ruisseaux doivent ils couler sur les places publiques?
5.17
Qu'ils soient pour toi seul, Et non pour des étrangers avec toi.
5.18
Que ta source soit bénie, Et fais ta joie de la femme de ta jeunesse,
5.19
Biche des amours, gazelle pleine de grâce: Sois en tout temps enivré de ses charmes, Sans cesse épris de son amour.
5.20
Et pourquoi, mon fils, serais-tu épris d'une étrangère, Et embrasserais-tu le sein d'une inconnue?
5.21
Car les voies de l'homme sont devant les yeux de l'Éternel, Qui observe tous ses sentiers.
5.22
Le méchant est pris dans ses propres iniquités, Il est saisi par les liens de son péché.
5.23
Il mourra faute d'instruction, Il chancellera par l'excès de sa folie.
Proverbes 6

6.1
Mon fils, si tu as cautionné ton prochain, Si tu t'es engagé pour autrui,
6.2
Si tu es enlacé par les paroles de ta bouche, Si tu es pris par les paroles de ta bouche,
6.3
Fais donc ceci, mon fils, dégage-toi, Puisque tu es tombé au pouvoir de ton prochain; Va, prosterne-toi, et fais des instances auprès de lui;
6.4
Ne donne ni sommeil à tes yeux, Ni assoupissement à tes paupières;
6.5
Dégage-toi comme la gazelle de la main du chasseur, Comme l'oiseau de la main de l'oiseleur.
6.6
Va vers la fourmi, paresseux; Considère ses voies, et deviens sage.
6.7
Elle n'a ni chef, Ni inspecteur, ni maître;
6.8
Elle prépare en été sa nourriture, Elle amasse pendant la moisson de quoi manger.
6.9
Paresseux, jusqu'à quand seras-tu couché? Quand te lèveras-tu de ton sommeil?
6.10
Un peu de sommeil, un peu d'assoupissement, Un peu croiser les mains pour dormir!...
6.11
Et la pauvreté te surprendra, comme un rôdeur, Et la disette, comme un homme en armes.
6.12
L'homme pervers, l'homme inique, Marche la fausseté dans la bouche;
6.13
Il cligne des yeux, parle du pied, Fait des signes avec les doigts;
6.14
La perversité est dans son coeur, Il médite le mal en tout temps, Il excite des querelles.
6.15
Aussi sa ruine arrivera-t-elle subitement; Il sera brisé tout d'un coup, et sans remède.
6.16
Il y a six choses que hait l'Éternel, Et même sept qu'il a en horreur;
6.17
Les yeux hautains, la langue menteuse, Les mains qui répandent le sang innocent,
6.18
Le coeur qui médite des projets iniques, Les pieds qui se hâtent de courir au mal,
6.19
Le faux témoin qui dit des mensonges, Et celui qui excite des querelles entre frères.
6.20
Mon fils, garde les préceptes de ton père, Et ne rejette pas l'enseignement de ta mère.
6.21
Lie-les constamment sur ton coeur, Attache-les à ton cou.
6.22
Ils te dirigeront dans ta marche, Ils te garderont sur ta couche, Ils te parleront à ton réveil.
6.23
Car le précepte est une lampe, et l'enseignement une lumière, Et les avertissements de la correction sont le chemin de la vie:
6.24
Ils te préserveront de la femme corrompue, De la langue doucereuse de l'étrangère.
6.25
Ne la convoite pas dans ton coeur pour sa beauté, Et ne te laisse pas séduire par ses paupières.
6.26
Car pour la femme prostituée on se réduit à un morceau de pain, Et la femme mariée tend un piège à la vie précieuse.
6.27
Quelqu'un mettra-t-il du feu dans son sein, Sans que ses vêtements s'enflamment?
6.28
Quelqu'un marchera-t-il sur des charbons ardents, Sans que ses pieds soient brûlés?
6.29
Il en est de même pour celui qui va vers la femme de son prochain: Quiconque la touche ne restera pas impuni.
6.30
On ne tient pas pour innocent le voleur qui dérobe Pour satisfaire son appétit, quand il a faim;
6.31
Si on le trouve, il fera une restitution au septuple, Il donnera tout ce qu'il a dans sa maison.
6.32
Mais celui qui commet un adultère avec une femme est dépourvu de sens, Celui qui veut se perdre agit de la sorte;
6.33
Il n'aura que plaie et ignominie, Et son opprobre ne s'effacera point.
6.34
Car la jalousie met un homme en fureur, Et il est sans pitié au jour de la vengeance;
6.35
Il n'a égard à aucune rançon, Et il est inflexible, quand même tu multiplierais les dons.
Proverbes 7

7.1
Mon fils, retiens mes paroles, Et garde avec toi mes préceptes.
7.2
Observe mes préceptes, et tu vivras; Garde mes enseignements comme la prunelle de tes yeux.
7.3
Lie-les sur tes doigts, Écris-les sur la table de ton coeur.
7.4
Dis à la sagesse: Tu es ma soeur! Et appelle l'intelligence ton amie,
7.5
Pour qu'elles te préservent de la femme étrangère, De l'étrangère qui emploie des paroles doucereuses.
7.6
J'étais à la fenêtre de ma maison, Et je regardais à travers mon treillis.
7.7
J'aperçus parmi les stupides, Je remarquai parmi les jeunes gens un garçon dépourvu de sens.
7.8
Il passait dans la rue, près de l'angle où se tenait une de ces étrangères, Et il se dirigeait lentement du côté de sa demeure:
7.9
C'était au crépuscule, pendant la soirée, Au milieu de la nuit et de l'obscurité.
7.10
Et voici, il fut abordé par une femme Ayant la mise d'une prostituée et la ruse dans le coeur.
7.11
Elle était bruyante et rétive; Ses pieds ne restaient point dans sa maison;
7.12
Tantôt dans la rue, tantôt sur les places, Et près de tous les angles, elle était aux aguets.
7.13
Elle le saisit et l'embrassa, Et d'un air effronté lui dit:
7.14
Je devais un sacrifice d'actions de grâces, Aujourd'hui j'ai accompli mes voeux.
7.15
C'est pourquoi je suis sortie au-devant de toi Pour te chercher, et je t'ai trouvé.
7.16
J'ai orné mon lit de couvertures, De tapis de fil d'Égypte;
7.17
J'ai parfumé ma couche De myrrhe, d'aloès et de cinnamome.
7.18
Viens, enivrons-nous d'amour jusqu'au matin, Livrons-nous joyeusement à la volupté.
7.19
Car mon mari n'est pas à la maison, Il est parti pour un voyage lointain;
7.20
Il a pris avec lui le sac de l'argent, Il ne reviendra à la maison qu'à la nouvelle lune.
7.21
Elle le séduisit à force de paroles, Elle l'entraîna par ses lèvres doucereuses.
7.22
Il se mit tout à coup à la suivre, Comme le boeuf qui va à la boucherie, Comme un fou qu'on lie pour le châtier,
7.23
Jusqu'à ce qu'une flèche lui perce le foie, Comme l'oiseau qui se précipite dans le filet, Sans savoir que c'est au prix de sa vie.
7.24
Et maintenant, mes fils, écoutez-moi, Et soyez attentifs aux paroles de ma bouche.
7.25
Que ton coeur ne se détourne pas vers les voies d'une telle femme, Ne t'égare pas dans ses sentiers.
7.26
Car elle a fait tomber beaucoup de victimes, Et ils sont nombreux, tous ceux qu'elle a tués.
7.27
Sa maison, c'est le chemin du séjour des morts; Il descend vers les demeures de la mort.
Proverbes 8

8.1
La sagesse ne crie-t-elle pas? L'intelligence n'élève-t-elle pas sa voix?
8.2
C'est au sommet des hauteurs près de la route, C'est à la croisée des chemins qu'elle se place;
8.3
A côté des portes, à l'entrée de la ville, A l'intérieur des portes, elle fait entendre ses cris:
8.4
Hommes, c'est à vous que je crie, Et ma voix s'adresse aux fils de l'homme.
8.5
Stupides, apprenez le discernement; Insensés, apprenez l'intelligence.
8.6
Écoutez, car j'ai de grandes choses à dire, Et mes lèvres s'ouvrent pour enseigner ce qui est droit.
8.7
Car ma bouche proclame la vérité, Et mes lèvres ont en horreur le mensonge;
8.8
Toutes les paroles de ma bouche sont justes, Elles n'ont rien de faux ni de détourné;
8.9
Toutes sont claires pour celui qui est intelligent, Et droites pour ceux qui ont trouvé la science.
8.10
Préférez mes instructions à l'argent, Et la science à l'or le plus précieux;
8.11
Car la sagesse vaut mieux que les perles, Elle a plus de valeur que tous les objets de prix.
8.12
Moi, la sagesse, j'ai pour demeure le discernement, Et je possède la science de la réflexion.
8.13
La crainte de l'Éternel, c'est la haine du mal; L'arrogance et l'orgueil, la voie du mal, Et la bouche perverse, voilà ce que je hais.
8.14
Le conseil et le succès m'appartiennent; Je suis l'intelligence, la force est à moi.
8.15
Par moi les rois règnent, Et les princes ordonnent ce qui est juste;
8.16
Par moi gouvernent les chefs, Les grands, tous les juges de la terre.
8.17
J'aime ceux qui m'aiment, Et ceux qui me cherchent me trouvent.
8.18
Avec moi sont la richesse et la gloire, Les biens durables et la justice.
8.19
Mon fruit est meilleur que l'or, que l'or pur, Et mon produit est préférable à l'argent.
8.20
Je marche dans le chemin de la justice, Au milieu des sentiers de la droiture,
8.21
Pour donner des biens à ceux qui m'aiment, Et pour remplir leurs trésors.
8.22
L'Éternel m'a créée la première de ses oeuvres, Avant ses oeuvres les plus anciennes.
8.23
J'ai été établie depuis l'éternité, Dès le commencement, avant l'origine de la terre.
8.24
Je fus enfantée quand il n'y avait point d'abîmes, Point de sources chargées d'eaux;
8.25
Avant que les montagnes soient affermies, Avant que les collines existent, je fus enfantée;
8.26
Il n'avait encore fait ni la terre, ni les campagnes, Ni le premier atome de la poussière du monde.
8.27
Lorsqu'il disposa les cieux, j'étais là; Lorsqu'il traça un cercle à la surface de l'abîme,
8.28
Lorsqu'il fixa les nuages en haut, Et que les sources de l'abîme jaillirent avec force,
8.29
Lorsqu'il donna une limite à la mer, Pour que les eaux n'en franchissent pas les bords, Lorsqu'il posa les fondements de la terre,
8.30
J'étais à l'oeuvre auprès de lui, Et je faisais tous les jours ses délices, Jouant sans cesse en sa présence,
8.31
Jouant sur le globe de sa terre, Et trouvant mon bonheur parmi les fils de l'homme.
8.32
Et maintenant, mes fils, écoutez-moi, Et heureux ceux qui observent mes voies!
8.33
Écoutez l'instruction, pour devenir sages, Ne la rejetez pas.
8.34
Heureux l'homme qui m'écoute, Qui veille chaque jour à mes portes, Et qui en garde les poteaux!
8.35
Car celui qui me trouve a trouvé la vie, Et il obtient la faveur de l'Éternel.
8.36
Mais celui qui pèche contre moi nuit à son âme; Tous ceux qui me haïssent aiment la mort.
Proverbes 9

9.1
La sagesse a bâti sa maison, Elle a taillé ses sept colonnes.
9.2
Elle a égorgé ses victimes, mêlé son vin, Et dressé sa table.
9.3
Elle a envoyé ses servantes, elle crie Sur le sommet des hauteurs de la ville:
9.4
Que celui qui est stupide entre ici! Elle dit à ceux qui sont dépourvus de sens:
9.5
Venez, mangez de mon pain, Et buvez du vin que j'ai mêlé;
9.6
Quittez la stupidité, et vous vivrez, Et marchez dans la voie de l'intelligence!
9.7
Celui qui reprend le moqueur s'attire le dédain, Et celui qui corrige le méchant reçoit un outrage.
9.8
Ne reprends pas le moqueur, de crainte qu'il ne te haïsse; Reprends le sage, et il t'aimera.
9.9
Donne au sage, et il deviendra plus sage; Instruis le juste, et il augmentera son savoir.
9.10
Le commencement de la sagesse, c'est la crainte de l'Éternel; Et la science des saints, c'est l'intelligence.
9.11
C'est par moi que tes jours se multiplieront, Et que les années de ta vie augmenteront.
9.12
Si tu es sage, tu es sage pour toi; Si tu es moqueur, tu en porteras seul la peine.
9.13
La folie est une femme bruyante, Stupide et ne sachant rien.
9.14
Elle s'assied à l'entrée de sa maison, Sur un siège, dans les hauteurs de la ville,
9.15
Pour crier aux passants, Qui vont droit leur chemin:
9.16
Que celui qui est stupide entre ici! Elle dit à celui qui est dépourvu de sens:
9.17
Les eaux dérobées sont douces, Et le pain du mystère est agréable!
9.18
Et il ne sait pas que là sont les morts, Et que ses invités sont dans les vallées du séjour des morts.
Proverbes 10

10.1
Proverbes de Salomon. Un fils sage fait la joie d'un père, Et un fils insensé le chagrin de sa mère.
10.2
Les trésors de la méchanceté ne profitent pas, Mais la justice délivre de la mort.
10.3
L'Éternel ne laisse pas le juste souffrir de la faim, Mais il repousse l'avidité des méchants.
10.4
Celui qui agit d'une main lâche s'appauvrit, Mais la main des diligents enrichit.
10.5
Celui qui amasse pendant l'été est un fils prudent, Celui qui dort pendant la moisson est un fils qui fait honte.
10.6
Il y a des bénédictions sur la tête du juste, Mais la violence couvre la bouche des méchants.
10.7
La mémoire du juste est en bénédiction, Mais le nom des méchants tombe en pourriture.
10.8
Celui qui est sage de coeur reçoit les préceptes, Mais celui qui est insensé des lèvres court à sa perte.
10.9
Celui qui marche dans l'intégrité marche avec assurance, Mais celui qui prend des voies tortueuses sera découvert.
10.10
Celui qui cligne des yeux est une cause de chagrin, Et celui qui est insensé des lèvres court à sa perte.
10.11
La bouche du juste est une source de vie, Mais la violence couvre la bouche des méchants.
10.12
La haine excite des querelles, Mais l'amour couvre toutes les fautes.
10.13
Sur les lèvres de l'homme intelligent se trouve la sagesse, Mais la verge est pour le dos de celui qui est dépourvu de sens.
10.14
Les sages tiennent la science en réserve, Mais la bouche de l'insensé est une ruine prochaine.
10.15
La fortune est pour le riche une ville forte; La ruine des misérables, c'est leur pauvreté.
10.16
L'oeuvre du juste est pour la vie, Le gain du méchant est pour le péché.
10.17
Celui qui se souvient de la correction prend le chemin de la vie, Mais celui qui oublie la réprimande s'égare.
10.18
Celui qui dissimule la haine a des lèvres menteuses, Et celui qui répand la calomnie est un insensé.
10.19
Celui qui parle beaucoup ne manque pas de pécher, Mais celui qui retient ses lèvres est un homme prudent.
10.20
La langue du juste est un argent de choix; Le coeur des méchants est peu de chose.
10.21
Les lèvres du juste dirigent beaucoup d'hommes, Et les insensés meurent par défaut de raison.
10.22
C'est la bénédiction de l'Éternel qui enrichit, Et il ne la fait suivre d'aucun chagrin.
10.23
Commettre le crime paraît un jeu à l'insensé, Mais la sagesse appartient à l'homme intelligent.
10.24
Ce que redoute le méchant, c'est ce qui lui arrive; Et ce que désirent les justes leur est accordé.
10.25
Comme passe le tourbillon, ainsi disparaît le méchant; Mais le juste a des fondements éternels.
10.26
Ce que le vinaigre est aux dents et la fumée aux yeux, Tel est le paresseux pour celui qui l'envoie.
10.27
La crainte de l'Éternel augmente les jours, Mais les années des méchants sont abrégées.
10.28
L'attente des justes n'est que joie, Mais l'espérance des méchants périra.
10.29
La voie de l'Éternel est un rempart pour l'intégrité, Mais elle est une ruine pour ceux qui font le mal.
10.30
Le juste ne chancellera jamais, Mais les méchants n'habiteront pas le pays.
10.31
La bouche du juste produit la sagesse, Mais la langue perverse sera retranchée.
10.32
Les lèvres du juste connaissent la grâce, Et la bouche des méchants la perversité.
Proverbes 11

11.1
La balance fausse est en horreur à l'Éternel, Mais le poids juste lui est agréable.
11.2
Quand vient l'orgueil, vient aussi l'ignominie; Mais la sagesse est avec les humbles.
11.3
L'intégrité des hommes droits les dirige, Mais les détours des perfides causent leur ruine.
11.4
Au jour de la colère, la richesse ne sert à rien; Mais la justice délivre de la mort.
11.5
La justice de l'homme intègre aplanit sa voie, Mais le méchant tombe par sa méchanceté.
11.6
La justice des hommes droits les délivre, Mais les méchants sont pris par leur malice.
11.7
A la mort du méchant, son espoir périt, Et l'attente des hommes iniques est anéantie.
11.8
Le juste est délivré de la détresse, Et le méchant prend sa place.
11.9
Par sa bouche l'impie perd son prochain, Mais les justes sont délivrés par la science.
11.10
Quand les justes sont heureux, la ville est dans la joie; Et quand les méchants périssent, on pousse des cris d'allégresse.
11.11
La ville s'élève par la bénédiction des hommes droits, Mais elle est renversée par la bouche des méchants.
11.12
Celui qui méprise son prochain est dépourvu de sens, Mais l'homme qui a de l'intelligence se tait.
11.13
Celui qui répand la calomnie dévoile les secrets, Mais celui qui a l'esprit fidèle les garde.
11.14
Quand la prudence fait défaut, le peuple tombe; Et le salut est dans le grand nombre des conseillers.
11.15
Celui qui cautionne autrui s'en trouve mal, Mais celui qui craint de s'engager est en sécurité.
11.16
Une femme qui a de la grâce obtient la gloire, Et ceux qui ont de la force obtiennent la richesse.
11.17
L'homme bon fait du bien à son âme, Mais l'homme cruel trouble sa propre chair.
11.18
Le méchant fait un gain trompeur, Mais celui qui sème la justice a un salaire véritable.
11.19
Ainsi la justice conduit à la vie, Mais celui qui poursuit le mal trouve la mort.
11.20
Ceux qui ont le coeur pervers sont en abomination à l'Éternel, Mais ceux dont la voie est intègre lui sont agréables.
11.21
Certes, le méchant ne restera pas impuni, Mais la postérité des justes sera sauvée.
11.22
Un anneau d'or au nez d'un pourceau, C'est une femme belle et dépourvue de sens.
11.23
Le désir des justes, c'est seulement le bien; L'attente des méchants, c'est la fureur.
11.24
Tel, qui donne libéralement, devient plus riche; Et tel, qui épargne à l'excès, ne fait que s'appauvrir.
11.25
L'âme bienfaisante sera rassasiée, Et celui qui arrose sera lui-même arrosé.
11.26
Celui qui retient le blé est maudit du peuple, Mais la bénédiction est sur la tête de celui qui le vend.
11.27
Celui qui recherche le bien s'attire de la faveur, Mais celui qui poursuit le mal en est atteint.
11.28
Celui qui se confie dans ses richesses tombera, Mais les justes verdiront comme le feuillage.
11.29
Celui qui trouble sa maison héritera du vent, Et l'insensé sera l'esclave de l'homme sage.
11.30
Le fruit du juste est un arbre de vie, Et le sage s'empare des âmes.
11.31
Voici, le juste reçoit sur la terre une rétribution; Combien plus le méchant et le pécheur!
Proverbes 12

12.1
Celui qui aime la correction aime la science; Celui qui hait la réprimande est stupide.
12.2
L'homme de bien obtient la faveur de l'Éternel, Mais l'Éternel condamne celui qui est plein de malice.
12.3
L'homme ne s'affermit pas par la méchanceté, Mais la racine des justes ne sera point ébranlée.
12.4
Une femme vertueuse est la couronne de son mari, Mais celle qui fait honte est comme la carie dans ses os.
12.5
Les pensées des justes ne sont qu'équité; Les desseins des méchants ne sont que fraude.
12.6
Les paroles des méchants sont des embûches pour verser le sang, Mais la bouche des hommes droits est une délivrance.
12.7
Renversés, les méchants ne sont plus; Et la maison des justes reste debout.
12.8
Un homme est estimé en raison de son intelligence, Et celui qui a le coeur pervers est l'objet du mépris.
12.9
Mieux vaut être d'une condition humble et avoir un serviteur Que de faire le glorieux et de manquer de pain.
12.10
Le juste prend soin de son bétail, Mais les entrailles des méchants sont cruelles.
12.11
Celui qui cultive son champ est rassasié de pain, Mais celui qui poursuit des choses vaines est dépourvu de sens.
12.12
Le méchant convoite ce que prennent les méchants, Mais la racine des justes donne du fruit.
12.13
Il y a dans le péché des lèvres un piège pernicieux, Mais le juste se tire de la détresse.
12.14
Par le fruit de la bouche on est rassasié de biens, Et chacun reçoit selon l'oeuvre de ses mains.
12.15
La voie de l'insensé est droite à ses yeux, Mais celui qui écoute les conseils est sage.
12.16
L'insensé laisse voir à l'instant sa colère, Mais celui qui cache un outrage est un homme prudent.
12.17
Celui qui dit la vérité proclame la justice, Et le faux témoin la tromperie.
12.18
Tel, qui parle légèrement, blesse comme un glaive; Mais la langue des sages apporte la guérison.
12.19
La lèvre véridique est affermie pour toujours, Mais la langue fausse ne subsiste qu'un instant.
12.20
La tromperie est dans le coeur de ceux qui méditent le mal, Mais la joie est pour ceux qui conseillent la paix.
12.21
Aucun malheur n'arrive au juste, Mais les méchants sont accablés de maux.
12.22
Les lèvres fausses sont en horreur à l'Éternel, Mais ceux qui agissent avec vérité lui sont agréables.
12.23
L'homme prudent cache sa science, Mais le coeur des insensés proclame la folie.
12.24
La main des diligents dominera, Mais la main lâche sera tributaire.
12.25
L'inquiétude dans le coeur de l'homme l'abat, Mais une bonne parole le réjouit.
12.26
Le juste montre à son ami la bonne voie, Mais la voie des méchants les égare.
12.27
Le paresseux ne rôtit pas son gibier; Mais le précieux trésor d'un homme, c'est l'activité.
12.28
La vie est dans le sentier de la justice, La mort n'est pas dans le chemin qu'elle trace.
Proverbes 13

13.1
Un fils sage écoute l'instruction de son père, Mais le moqueur n'écoute pas la réprimande.
13.2
Par le fruit de la bouche on jouit du bien; Mais ce que désirent les perfides, c'est la violence.
13.3
Celui qui veille sur sa bouche garde son âme; Celui qui ouvre de grandes lèvres court à sa perte.
13.4
L'âme du paresseux a des désirs qu'il ne peut satisfaire; Mais l'âme des hommes diligents sera rassasiée.
13.5
Le juste hait les paroles mensongères; Le méchant se rend odieux et se couvre de honte.
13.6
La justice garde celui dont la voie est intègre, Mais la méchanceté cause la ruine du pécheur.
13.7
Tel fait le riche et n'a rien du tout, Tel fait le pauvre et a de grands biens.
13.8
La richesse d'un homme sert de rançon pour sa vie, Mais le pauvre n'écoute pas la réprimande.
13.9
La lumière des justes est joyeuse, Mais la lampe des méchants s'éteint.
13.10
C'est seulement par orgueil qu'on excite des querelles, Mais la sagesse est avec ceux qui écoutent les conseils.
13.11
La richesse mal acquise diminue, Mais celui qui amasse peu à peu l'augmente.
13.12
Un espoir différé rend le coeur malade, Mais un désir accompli est un arbre de vie.
13.13
Celui qui méprise la parole se perd, Mais celui qui craint le précepte est récompensé.
13.14
L'enseignement du sage est une source de vie, Pour détourner des pièges de la mort.
13.15
Une raison saine a pour fruit la grâce, Mais la voie des perfides est rude.
13.16
Tout homme prudent agit avec connaissance, Mais l'insensé fait étalage de folie.
13.17
Un envoyé méchant tombe dans le malheur, Mais un messager fidèle apporte la guérison.
13.18
La pauvreté et la honte sont le partage de celui qui rejette la correction, Mais celui qui a égard à la réprimande est honoré.
13.19
Un désir accompli est doux à l'âme, Mais s'éloigner du mal fait horreur aux insensés.
13.20
Celui qui fréquente les sages devient sage, Mais celui qui se plaît avec les insensés s'en trouve mal.
13.21
Le malheur poursuit ceux qui pèchent, Mais le bonheur récompense les justes.
13.22
L'homme de bien a pour héritiers les enfants de ses enfants, Mais les richesses du pécheur sont réservées pour le juste.
13.23
Le champ que défriche le pauvre donne une nourriture abondante, Mais tel périt par défaut de justice.
13.24
Celui qui ménage sa verge hait son fils, Mais celui qui l'aime cherche à le corriger.
13.25
Le juste mange et satisfait son appétit, Mais le ventre des méchants éprouve la disette.
Proverbes 14

14.1
La femme sage bâtit sa maison, Et la femme insensée la renverse de ses propres mains.
14.2
Celui qui marche dans la droiture craint l'Éternel, Mais celui qui prend des voies tortueuses le méprise.
14.3
Dans la bouche de l'insensé est une verge pour son orgueil, Mais les lèvres des sages les gardent.
14.4
S'il n'y a pas de boeufs, la crèche est vide; C'est à la vigueur des boeufs qu'on doit l'abondance des revenus.
14.5
Un témoin fidèle ne ment pas, Mais un faux témoin dit des mensonges.
14.6
Le moqueur cherche la sagesse et ne la trouve pas, Mais pour l'homme intelligent la science est chose facile.
14.7
Éloigne-toi de l'insensé; Ce n'est pas sur ses lèvres que tu aperçois la science.
14.8
La sagesse de l'homme prudent, c'est l'intelligence de sa voie; La folie des insensés, c'est la tromperie.
14.9
Les insensés se font un jeu du péché, Mais parmi les hommes droits se trouve la bienveillance.
14.10
Le coeur connaît ses propres chagrins, Et un étranger ne saurait partager sa joie.
14.11
La maison des méchants sera détruite, Mais la tente des hommes droits fleurira.
14.12
Telle voie paraît droite à un homme, Mais son issue, c'est la voie de la mort.
14.13
Au milieu même du rire le coeur peut être affligé, Et la joie peut finir par la détresse.
14.14
Celui dont le coeur s'égare se rassasie de ses voies, Et l'homme de bien se rassasie de ce qui est en lui.
14.15
L'homme simple croit tout ce qu'on dit, Mais l'homme prudent est attentif à ses pas.
14.16
Le sage a de la retenue et se détourne du mal, Mais l'insensé est arrogant et plein de sécurité.
14.17
Celui qui est prompt à la colère fait des sottises, Et l'homme plein de malice s'attire la haine.
14.18
Les simples ont en partage la folie, Et les hommes prudents se font de la science une couronne.
14.19
Les mauvais s'inclinent devant les bons, Et les méchants aux portes du juste.
14.20
Le pauvre est odieux même à son ami, Mais les amis du riche sont nombreux.
14.21
Celui qui méprise son prochain commet un péché, Mais heureux celui qui a pitié des misérables!
14.22
Ceux qui méditent le mal ne s'égarent-ils pas? Mais ceux qui méditent le bien agissent avec bonté et fidélité.
14.23
Tout travail procure l'abondance, Mais les paroles en l'air ne mènent qu'à la disette.
14.24
La richesse est une couronne pour les sages; La folie des insensés est toujours de la folie.
14.25
Le témoin véridique délivre des âmes, Mais le trompeur dit des mensonges.
14.26
Celui qui craint l'Éternel possède un appui ferme, Et ses enfants ont un refuge auprès de lui.
14.27
La crainte de l'Éternel est une source de vie, Pour détourner des pièges de la mort.
14.28
Quand le peuple est nombreux, c'est la gloire d'un roi; Quand le peuple manque, c'est la ruine du prince.
14.29
Celui qui est lent à la colère a une grande intelligence, Mais celui qui est prompt à s'emporter proclame sa folie.
14.30
Un coeur calme est la vie du corps, Mais l'envie est la carie des os.
14.31
Opprimer le pauvre, c'est outrager celui qui l'a fait; Mais avoir pitié de l'indigent, c'est l'honorer.
14.32
Le méchant est renversé par sa méchanceté, Mais le juste trouve un refuge même en sa mort.
14.33
Dans un coeur intelligent repose la sagesse, Mais au milieu des insensés elle se montre à découvert.
14.34
La justice élève une nation, Mais le péché est la honte des peuples.
14.35
La faveur du roi est pour le serviteur prudent, Et sa colère pour celui qui fait honte.
Proverbes 15

15.1
Une réponse douce calme la fureur, Mais une parole dure excite la colère.
15.2
La langue des sages rend la science aimable, Et la bouche des insensés répand la folie.
15.3
Les yeux de l'Éternel sont en tout lieu, Observant les méchants et les bons.
15.4
La langue douce est un arbre de vie, Mais la langue perverse brise l'âme.
15.5
L'insensé dédaigne l'instruction de son père, Mais celui qui a égard à la réprimande agit avec prudence.
15.6
Il y a grande abondance dans la maison du juste, Mais il y a du trouble dans les profits du méchant.
15.7
Les lèvres des sages répandent la science, Mais le coeur des insensés n'est pas droit.
15.8
Le sacrifice des méchants est en horreur à l'Éternel, Mais la prière des hommes droits lui est agréable.
15.9
La voie du méchant est en horreur à l'Éternel, Mais il aime celui qui poursuit la justice.
15.10
Une correction sévère menace celui qui abandonne le sentier; Celui qui hait la réprimande mourra.
15.11
Le séjour des morts et l'abîme sont devant l'Éternel; Combien plus les coeurs des fils de l'homme!
15.12
Le moqueur n'aime pas qu'on le reprenne, Il ne va point vers les sages.
15.13
Un coeur joyeux rend le visage serein; Mais quand le coeur est triste, l'esprit est abattu.
15.14
Un coeur intelligent cherche la science, Mais la bouche des insensés se plaît à la folie.
15.15
Tous les jours du malheureux sont mauvais, Mais le coeur content est un festin perpétuel.
15.16
Mieux vaut peu, avec la crainte de l'Éternel, Qu'un grand trésor, avec le trouble.
15.17
Mieux vaut de l'herbe pour nourriture, là où règne l'amour, Qu'un boeuf engraissé, si la haine est là.
15.18
Un homme violent excite des querelles, Mais celui qui est lent à la colère apaise les disputes.
15.19
Le chemin du paresseux est comme une haie d'épines, Mais le sentier des hommes droits est aplani.
15.20
Un fils sage fait la joie de son père, Et un homme insensé méprise sa mère.
15.21
La folie est une joie pour celui qui est dépourvu de sens, Mais un homme intelligent va le droit chemin.
15.22
Les projets échouent, faute d'une assemblée qui délibère; Mais ils réussissent quand il y a de nombreux conseillers.
15.23
On éprouve de la joie à donner une réponse de sa bouche; Et combien est agréable une parole dite à propos!
15.24
Pour le sage, le sentier de la vie mène en haut, Afin qu'il se détourne du séjour des morts qui est en bas.
15.25
L'Éternel renverse la maison des orgueilleux, Mais il affermit les bornes de la veuve.
15.26
Les pensées mauvaises sont en horreur à l'Éternel, Mais les paroles agréables sont pures à ses yeux.
15.27
Celui qui est avide de gain trouble sa maison, Mais celui qui hait les présents vivra.
15.28
Le coeur du juste médite pour répondre, Mais la bouche des méchants répand des méchancetés.
15.29
L'Éternel s'éloigne des méchants, Mais il écoute la prière des justes.
15.30
Ce qui plaît aux yeux réjouit le coeur; Une bonne nouvelle fortifie les membres.
15.31
L'oreille attentive aux réprimandes qui mènent à la vie Fait son séjour au milieu des sages.
15.32
Celui qui rejette la correction méprise son âme, Mais celui qui écoute la réprimande acquiert l'intelligence.
15.33
La crainte de l'Éternel enseigne la sagesse, Et l'humilité précède la gloire.
Proverbes 16

16.1
Les projets que forme le coeur dépendent de l'homme, Mais la réponse que donne la bouche vient de l'Éternel.
16.2
Toutes les voies de l'homme sont pures à ses yeux; Mais celui qui pèse les esprits, c'est l'Éternel.
16.3
Recommande à l'Éternel tes oeuvres, Et tes projets réussiront.
16.4
L'Éternel a tout fait pour un but, Même le méchant pour le jour du malheur.
16.5
Tout coeur hautain est en abomination à l'Éternel; Certes, il ne restera pas impuni.
16.6
Par la bonté et la fidélité on expie l'iniquité, Et par la crainte de l'Éternel on se détourne du mal.
16.7
Quand l'Éternel approuve les voies d'un homme, Il dispose favorablement à son égard même ses ennemis.
16.8
Mieux vaut peu, avec la justice, Que de grands revenus, avec l'injustice.
16.9
Le coeur de l'homme médite sa voie, Mais c'est l'Éternel qui dirige ses pas.
16.10
Des oracles sont sur les lèvres du roi: Sa bouche ne doit pas être infidèle quand il juge.
16.11
Le poids et la balance justes sont à l'Éternel; Tous les poids du sac sont son ouvrage.
16.12
Les rois ont horreur de faire le mal, Car c'est par la justice que le trône s'affermit.
16.13
Les lèvres justes gagnent la faveur des rois, Et ils aiment celui qui parle avec droiture.
16.14
La fureur du roi est un messager de mort, Et un homme sage doit l'apaiser.
16.15
La sérénité du visage du roi donne la vie, Et sa faveur est comme une pluie du printemps.
16.16
Combien acquérir la sagesse vaut mieux que l'or! Combien acquérir l'intelligence est préférable à l'argent!
16.17
Le chemin des hommes droits, c'est d'éviter le mal; Celui qui garde son âme veille sur sa voie.
16.18
L'arrogance précède la ruine, Et l'orgueil précède la chute.
16.19
Mieux vaut être humble avec les humbles Que de partager le butin avec les orgueilleux.
16.20
Celui qui réfléchit sur les choses trouve le bonheur, Et celui qui se confie en l'Éternel est heureux.
16.21
Celui qui est sage de coeur est appelé intelligent, Et la douceur des lèvres augmente le savoir.
16.22
La sagesse est une source de vie pour celui qui la possède; Et le châtiment des insensés, c'est leur folie.
16.23
Celui qui est sage de coeur manifeste la sagesse par sa bouche, Et l'accroissement de son savoir paraît sur ses lèvres.
16.24
Les paroles agréables sont un rayon de miel, Douces pour l'âme et salutaires pour le corps.
16.25
Telle voie paraît droite à un homme, Mais son issue, c'est la voie de la mort.
16.26
Celui qui travaille, travaille pour lui, Car sa bouche l'y excite.
16.27
L'homme pervers prépare le malheur, Et il y a sur ses lèvres comme un feu ardent.
16.28
L'homme pervers excite des querelles, Et le rapporteur divise les amis.
16.29
L'homme violent séduit son prochain, Et le fait marcher dans une voie qui n'est pas bonne.
16.30
Celui qui ferme les yeux pour se livrer à des pensées perverses, Celui qui se mord les lèvres, a déjà consommé le mal.
16.31
Les cheveux blancs sont une couronne d'honneur; C'est dans le chemin de la justice qu'on la trouve.
16.32
Celui qui est lent à la colère vaut mieux qu'un héros, Et celui qui est maître de lui-même, que celui qui prend des villes.
16.33
On jette le sort dans le pan de la robe, Mais toute décision vient de l'Éternel.
Proverbes 17

17.1
Mieux vaut un morceau de pain sec, avec la paix, Qu'une maison pleine de viandes, avec des querelles.
17.2
Un serviteur prudent domine sur le fils qui fait honte, Et il aura part à l'héritage au milieu des frères.
17.3
Le creuset est pour l'argent, et le fourneau pour l'or; Mais celui qui éprouve les coeurs, c'est l'Éternel.
17.4
Le méchant est attentif à la lèvre inique, Le menteur prête l'oreille à la langue pernicieuse.
17.5
Celui qui se moque du pauvre outrage celui qui l'a fait; Celui qui se réjouit d'un malheur ne restera pas impuni.
17.6
Les enfants des enfants sont la couronne des vieillards, Et les pères sont la gloire de leurs enfants.
17.7
Les paroles distinguées ne conviennent pas à un insensé; Combien moins à un noble les paroles mensongères!
17.8
Les présents sont une pierre précieuse aux yeux de qui en reçoit; De quelque côté qu'ils se tournes, ils ont du succès.
17.9
Celui qui couvre une faute cherche l'amour, Et celui qui la rappelle dans ses discours divise les amis.
17.10
Une réprimande fait plus d'impression sur l'homme intelligent Que cent coups sur l'insensé.
17.11
Le méchant ne cherche que révolte, Mais un messager cruel sera envoyé contre lui.
17.12
Rencontre une ourse privée de ses petits, Plutôt qu'un insensé pendant sa folie.
17.13
De celui qui rend le mal pour le bien Le mal ne quittera point la maison.
17.14
Commencer une querelle, c'est ouvrir une digue; Avant que la dispute s'anime, retire-toi.
17.15
Celui qui absout le coupable et celui qui condamne le juste Sont tous deux en abomination à l'Éternel.
17.16
A quoi sert l'argent dans la main de l'insensé? A acheter la sagesse?... Mais il n'a point de sens.
17.17
L'ami aime en tout temps, Et dans le malheur il se montre un frère.
17.18
L'homme dépourvu de sens prend des engagements, Il cautionne son prochain.
17.19
Celui qui aime les querelles aime le péché; Celui qui élève sa porte cherche la ruine.
17.20
Un coeur faux ne trouve pas le bonheur, Et celui dont la langue est perverse tombe dans le malheur.
17.21
Celui qui donne naissance à un insensé aura du chagrin; Le père d'un fou ne peut pas se réjouir.
17.22
Un coeur joyeux est un bon remède, Mais un esprit abattu dessèche les os.
17.23
Le méchant accepte en secret des présents, Pour pervertir les voies de la justice.
17.24
La sagesse est en face de l'homme intelligent, Mais les yeux de l'insensé sont à l'extrémité de la terre.
17.25
Un fils insensé fait le chagrin de son père, Et l'amertume de celle qui l'a enfanté.
17.26
Il n'est pas bon de condamner le juste à une amende, Ni de frapper les nobles à cause de leur droiture.
17.27
Celui qui retient ses paroles connaît la science, Et celui qui a l'esprit calme est un homme intelligent.
17.28
L'insensé même, quand il se tait, passe pour sage; Celui qui ferme ses lèvres est un homme intelligent.
Proverbes 18

18.1
Celui qui se tient à l'écart cherche ce qui lui plaît, Il s'irrite contre tout ce qui est sage.
18.2
Ce n'est pas à l'intelligence que l'insensé prend plaisir, C'est à la manifestation de ses pensées.
18.3
Quand vient le méchant, vient aussi le mépris; Et avec la honte, vient l'opprobre.
18.4
Les paroles de la bouche d'un homme sont des eaux profondes; La source de la sagesse est un torrent qui jaillit.
18.5
Il n'est pas bon d'avoir égard à la personne du méchant, Pour faire tort au juste dans le jugement.
18.6
Les lèvres de l'insensé se mêlent aux querelles, Et sa bouche provoque les coups.
18.7
La bouche de l'insensé cause sa ruine, Et ses lèvres sont un piège pour son âme.
18.8
Les paroles du rapporteur sont comme des friandises, Elles descendent jusqu'au fond des entrailles.
18.9
Celui qui se relâche dans son travail Est frère de celui qui détruit.
18.10
Le nom de l'Éternel est une tour forte; Le juste s'y réfugie, et se trouve en sûreté.
18.11
La fortune est pour le riche une ville forte; Dans son imagination, c'est une haute muraille.
18.12
Avant la ruine, le coeur de l'homme s'élève; Mais l'humilité précède la gloire.
18.13
Celui qui répond avant d'avoir écouté Fait un acte de folie et s'attire la confusion.
18.14
L'esprit de l'homme le soutient dans la maladie; Mais l'esprit abattu, qui le relèvera?
18.15
Un coeur intelligent acquiert la science, Et l'oreille des sages cherche la science.
18.16
Les présents d'un homme lui élargissent la voie, Et lui donnent accès auprès des grands.
18.17
Le premier qui parle dans sa cause paraît juste; Vient sa partie adverse, et on l'examine.
18.18
Le sort fait cesser les contestations, Et décide entre les puissants.
18.19
Des frères sont plus intraitables qu'une ville forte, Et leurs querelles sont comme les verrous d'un palais.
18.20
C'est du fruit de sa bouche que l'homme rassasie son corps, C'est du produit de ses lèvres qu'il se rassasie.
18.21
La mort et la vie sont au pouvoir de la langue; Quiconque l'aime en mangera les fruits.
18.22
Celui qui trouve une femme trouve le bonheur; C'est une grâce qu'il obtient de l'Éternel.
18.23
Le pauvre parle en suppliant, Et le riche répond avec dureté.
18.24
Celui qui a beaucoup d'amis les a pour son malheur, Mais il est tel ami plus attaché qu'un frère.
Proverbes 19

19.1
Mieux vaut le pauvre qui marche dans son intégrité, Que l'homme qui a des lèvres perverses et qui est un insensé.
19.2
Le manque de science n'est bon pour personne, Et celui qui précipite ses pas tombe dans le péché.
19.3
La folie de l'homme pervertit sa voie, Et c'est contre l'Éternel que son coeur s'irrite.
19.4
La richesse procure un grand nombre d'amis, Mais le pauvre est séparé de son ami.
19.5
Le faux témoin ne restera pas impuni, Et celui qui dit des mensonges n'échappera pas.
19.6
Beaucoup de gens flattent l'homme généreux, Et tous sont les amis de celui qui fait des présents.
19.7
Tous les frères du pauvre le haïssent; Combien plus ses amis s'éloignent-ils de lui! Il leur adresse des paroles suppliantes, mais ils disparaissent.
19.8
Celui qui acquiert du sens aime son âme; Celui qui garde l'intelligence trouve le bonheur.
19.9
Le faux témoin ne restera pas impuni, Et celui qui dit des mensonges périra.
19.10
Il ne sied pas à un insensé de vivre dans les délices; Combien moins à un esclave de dominer sur des princes!
19.11
L'homme qui a de la sagesse est lent à la colère, Et il met sa gloire à oublier les offenses.
19.12
La colère du roi est comme le rugissement d'un lion, Et sa faveur est comme la rosée sur l'herbe.
19.13
Un fils insensé est une calamité pour son père, Et les querelles d'une femme sont une gouttière sans fin.
19.14
On peut hériter de ses pères une maison et des richesses, Mais une femme intelligente est un don de l'Éternel.
19.15
La paresse fait tomber dans l'assoupissement, Et l'âme nonchalante éprouve la faim.
19.16
Celui qui garde ce qui est commandé garde son âme; Celui qui ne veille pas sur sa voie mourra.
19.17
Celui qui a pitié du pauvre prête à l'Éternel, Qui lui rendra selon son oeuvre.
19.18
Châtie ton fils, car il y a encore de l'espérance; Mais ne désire point le faire mourir.
19.19
Celui que la colère emporte doit en subir la peine; Car si tu le libères, tu devras y revenir.
19.20
Écoute les conseils, et reçois l'instruction, Afin que tu sois sage dans la suite de ta vie.
19.21
Il y a dans le coeur de l'homme beaucoup de projets, Mais c'est le dessein de l'Éternel qui s'accomplit.
19.22
Ce qui fait le charme d'un homme, c'est sa bonté; Et mieux vaut un pauvre qu'un menteur.
19.23
La crainte de l'Éternel mène à la vie, Et l'on passe la nuit rassasié, sans être visité par le malheur.
19.24
Le paresseux plonge sa main dans le plat, Et il ne la ramène pas à sa bouche.
19.25
Frappe le moqueur, et le sot deviendra sage; Reprends l'homme intelligent, et il comprendra la science.
19.26
Celui qui ruine son père et qui met en fuite sa mère Est un fils qui fait honte et qui fait rougir.
19.27
Cesse, mon fils, d'écouter l'instruction, Si c'est pour t'éloigner des paroles de la science.
19.28
Un témoin pervers se moque de la justice, Et la bouche des méchants dévore l'iniquité.
19.29
Les châtiments sont prêts pour les moqueurs, Et les coups pour le dos des insensés.
Proverbes 20

20.1
Le vin est moqueur, les boissons fortes sont tumultueuses; Quiconque en fait excès n'est pas sage.
20.2
La terreur qu'inspire le roi est comme le rugissement d'un lion; Celui qui l'irrite pèche contre lui-même.
20.3
C'est une gloire pour l'homme de s'abstenir des querelles, Mais tout insensé se livre à l'emportement.
20.4
A cause du froid, le paresseux ne laboure pas; A la moisson, il voudrait récolter, mais il n'y a rien.
20.5
Les desseins dans le coeur de l'homme sont des eaux profondes, Mais l'homme intelligent sait y puiser.
20.6
Beaucoup de gens proclament leur bonté; Mais un homme fidèle, qui le trouvera?
20.7
Le juste marche dans son intégrité; Heureux ses enfants après lui!
20.8
Le roi assis sur le trône de la justice Dissipe tout mal par son regard.
20.9
Qui dira: J'ai purifié mon coeur, Je suis net de mon péché?
20.10
Deux sortes de poids, deux sortes d'épha, Sont l'un et l'autre en abomination à l'Éternel.
20.11
L'enfant laisse déjà voir par ses actions Si sa conduite sera pure et droite.
20.12
L'oreille qui entend, et l'oeil qui voit, C'est l'Éternel qui les a faits l'un et l'autre.
20.13
N'aime pas le sommeil, de peur que tu ne deviennes pauvre; Ouvre les yeux, tu seras rassasié de pain.
20.14
Mauvais! mauvais! dit l'acheteur; Et en s'en allant, il se félicite.
20.15
Il y a de l'or et beaucoup de perles; Mais les lèvres savantes sont un objet précieux.
20.16
Prends son vêtement, car il a cautionné autrui; Exige de lui des gages, à cause des étrangers.
20.17
Le pain du mensonge est doux à l'homme, Et plus tard sa bouche est remplie de gravier.
20.18
Les projets s'affermissent par le conseil; Fais la guerre avec prudence.
20.19
Celui qui répand la calomnie dévoile les secrets; Ne te mêle pas avec celui qui ouvre ses lèvres.
20.20
Si quelqu'un maudit son père et sa mère, Sa lampe s'éteindra au milieu des ténèbres.
20.21
Un héritage promptement acquis dès l'origine Ne sera pas béni quand viendra la fin.
20.22
Ne dis pas: Je rendrai le mal. Espère en l'Éternel, et il te délivrera.
20.23
L'Éternel a en horreur deux sortes de poids, Et la balance fausse n'est pas une chose bonne.
20.24
C'est l'Éternel qui dirige les pas de l'homme, Mais l'homme peut-il comprendre sa voie?
20.25
C'est un piège pour l'homme que de prendre à la légère un engagement sacré, Et de ne réfléchir qu'après avoir fait un voeu.
20.26
Un roi sage dissipe les méchants, Et fait passer sur eux la roue.
20.27
Le souffle de l'homme est une lampe de l'Éternel; Il pénètre jusqu'au fond des entrailles.
20.28
La bonté et la fidélité gardent le roi, Et il soutient son trône par la bonté.
20.29
La force est la gloire des jeunes gens, Et les cheveux blancs sont l'ornement des vieillards.
20.30
Les plaies d'une blessure sont un remède pour le méchant; De même les coups qui pénètrent jusqu'au fond des entrailles.
Proverbes 21

21.1
Le coeur du roi est un courant d'eau dans la main de l'Éternel; Il l'incline partout où il veut.
21.2
Toutes les voies de l'homme sont droites à ses yeux; Mais celui qui pèse les coeurs, c'est l'Éternel.
21.3
La pratique de la justice et de l'équité, Voilà ce que l'Éternel préfère aux sacrifices.
21.4
Des regards hautains et un coeur qui s'enfle, Cette lampe des méchants, ce n'est que péché.
21.5
Les projets de l'homme diligent ne mènent qu'à l'abondance, Mais celui qui agit avec précipitation n'arrive qu'à la disette.
21.6
Des trésors acquis par une langue mensongère Sont une vanité fugitive et l'avant-coureur de la mort.
21.7
La violence des méchants les emporte, Parce qu'ils refusent de faire ce qui est juste.
21.8
Le coupable suit des voies détournées, Mais l'innocent agit avec droiture.
21.9
Mieux vaut habiter à l'angle d'un toit, Que de partager la demeure d'une femme querelleuse.
21.10
L'âme du méchant désire le mal; Son ami ne trouve pas grâce à ses yeux.
21.11
Quand on châtie le moqueur, le sot devient sage; Et quand on instruit le sage, il accueille la science.
21.12
Le juste considère la maison du méchant; L'Éternel précipite les méchants dans le malheur.
21.13
Celui qui ferme son oreille au cri du pauvre Criera lui-même et n'aura point de réponse.
21.14
Un don fait en secret apaise la colère, Et un présent fait en cachette calme une fureur violente.
21.15
C'est une joie pour le juste de pratiquer la justice, Mais la ruine est pour ceux qui font le mal.
21.16
L'homme qui s'écarte du chemin de la sagesse Reposera dans l'assemblée des morts.
21.17
Celui qui aime la joie reste dans l'indigence; Celui qui aime le vin et l'huile ne s'enrichit pas.
21.18
Le méchant sert de rançon pour le juste, Et le perfide pour les hommes droits.
21.19
Mieux vaut habiter dans une terre déserte, Qu'avec une femme querelleuse et irritable.
21.20
De précieux trésors et de l'huile sont dans la demeure du sage; Mais l'homme insensé les engloutit.
21.21
Celui qui poursuit la justice et la bonté Trouve la vie, la justice et la gloire.
21.22
Le sage monte dans la ville des héros, Et il abat la force qui lui donnait de l'assurance.
21.23
Celui qui veille sur sa bouche et sur sa langue Préserve son âme des angoisses.
21.24
L'orgueilleux, le hautain, s'appelle un moqueur; Il agit avec la fureur de l'arrogance.
21.25
Les désirs du paresseux le tuent, Parce que ses mains refusent de travailler;
21.26
Tout le jour il éprouve des désirs; Mais le juste donne sans parcimonie.
21.27
Le sacrifice des méchants est quelque chose d'abominable; Combien plus quand ils l'offrent avec des pensées criminelles!
21.28
Le témoin menteur périra, Mais l'homme qui écoute parlera toujours.
21.29
Le méchant prend un air effronté, Mais l'homme droit affermit sa voie.
21.30
Il n'y a ni sagesse, ni intelligence, Ni conseil, en face de l'Éternel.
21.31
Le cheval est équipé pour le jour de la bataille, Mais la délivrance appartient à l'Éternel.
Proverbes 22

22.1
La réputation est préférable à de grandes richesses, Et la grâce vaut mieux que l'argent et que l'or.
22.2
Le riche et le pauvre se rencontrent; C'est l'Éternel qui les a faits l'un et l'autre.
22.3
L'homme prudent voit le mal et se cache, Mais les simples avancent et sont punis.
22.4
Le fruit de l'humilité, de la crainte de l'Éternel, C'est la richesse, la gloire et la vie.
22.5
Des épines, des pièges sont sur la voie de l'homme pervers; Celui qui garde son âme s'en éloigne.
22.6
Instruis l'enfant selon la voie qu'il doit suivre; Et quand il sera vieux, il ne s'en détournera pas.
22.7
Le riche domine sur les pauvres, Et celui qui emprunte est l'esclave de celui qui prête.
22.8
Celui qui sème l'iniquité moissonne l'iniquité, Et la verge de sa fureur disparaît.
22.9
L'homme dont le regard est bienveillant sera béni, Parce qu'il donne de son pain au pauvre.
22.10
Chasse le moqueur, et la querelle prendra fin; Les disputes et les outrages cesseront.
22.11
Celui qui aime la pureté du coeur, Et qui a la grâce sur les lèvres, a le roi pour ami.
22.12
Les yeux de l'Éternel gardent la science, Mais il confond les paroles du perfide.
22.13
Le paresseux dit: Il y a un lion dehors! Je serai tué dans les rues!
22.14
La bouche des étrangères est une fosse profonde; Celui contre qui l'Éternel est irrité y tombera.
22.15
La folie est attachée au coeur de l'enfant; La verge de la correction l'éloignera de lui.
22.16
Opprimer le pauvre pour augmenter son bien, C'est donner au riche pour n'arriver qu'à la disette.
22.17
Prête l'oreille, et écoute les paroles des sages; Applique ton coeur à ma science.
22.18
Car il est bon que tu les gardes au dedans de toi, Et qu'elles soient toutes présentes sur tes lèvres.
22.19
Afin que ta confiance repose sur l'Éternel, Je veux t'instruire aujourd'hui, oui, toi.
22.20
N'ai-je pas déjà pour toi mis par écrit Des conseils et des réflexions,
22.21
Pour t'enseigner des choses sûres, des paroles vraies, Afin que tu répondes par des paroles vraies à celui qui t'envoie?
22.22
Ne dépouille pas le pauvre, parce qu'il est pauvre, Et n'opprime pas le malheureux à la porte;
22.23
Car l'Éternel défendra leur cause, Et il ôtera la vie à ceux qui les auront dépouillés.
22.24
Ne fréquente pas l'homme colère, Ne va pas avec l'homme violent,
22.25
De peur que tu ne t'habitues à ses sentiers, Et qu'ils ne deviennent un piège pour ton âme.
22.26
Ne sois pas parmi ceux qui prennent des engagements, Parmi ceux qui cautionnent pour des dettes;
22.27
Si tu n'as pas de quoi payer, Pourquoi voudrais-tu qu'on enlève ton lit de dessous toi?
22.28
Ne déplace pas la borne ancienne, Que tes pères ont posée.
22.29
Si tu vois un homme habile dans son ouvrage, Il se tient auprès des rois; Il ne se tient pas auprès des gens obscurs.
Proverbes 23

23.1
Si tu es à table avec un grand, Fais attention à ce qui est devant toi;
23.2
Mets un couteau à ta gorge, Si tu as trop d'avidité.
23.3
Ne convoite pas ses friandises: C'est un aliment trompeur.
23.4
Ne te tourmente pas pour t'enrichir, N'y applique pas ton intelligence.
23.5
Veux-tu poursuivre du regard ce qui va disparaître? Car la richesse se fait des ailes, Et comme l'aigle, elle prend son vol vers les cieux.
23.6
Ne mange pas le pain de celui dont le regard est malveillant, Et ne convoite pas ses friandises;
23.7
Car il est comme les pensées de son âme. Mange et bois, te dira-t-il; Mais son coeur n'est point avec toi.
23.8
Tu vomiras le morceau que tu as mangé, Et tu auras perdu tes propos agréables.
23.9
Ne parle pas aux oreilles de l'insensé, Car il méprise la sagesse de tes discours.
23.10
Ne déplace pas la borne ancienne, Et n'entre pas dans le champ des orphelins;
23.11
Car leur vengeur est puissant: Il défendra leur cause contre toi.
23.12
Ouvre ton coeur à l'instruction, Et tes oreilles aux paroles de la science.
23.13
N'épargne pas la correction à l'enfant; Si tu le frappes de la verge, il ne mourra point.
23.14
En le frappant de la verge, Tu délivres son âme du séjour des morts.
2

Média Evangélique

 

Animé par Patrice Garriga

Prédicateur de rues et en porte à porte.

Coéquipier avec les pasteurs du désert.

Engagé dans plusieurs associations humanitaires.

contact: patrice33320@gmail.com

Autres sites que j'anime:   

              http://unseulcheminjesus.over-blog.com

http://evangeliser-selon-la-bible.over-blog.com/

    http://sectes-et-mouvements-religieux-en-france.over-blog.com/

http://chretiensevangeliquesaquitaine.over-blog.com/

             

 

 

Rechercher Dans Ce Site

LA BIBLE DIT

Lecture de ce troisième dimanche de l'Avent : Livre de Sophonie 3,14-18. Pousse des cris de joie, fille de Sion ! éclate en ovations, Israël ! Réjouis-toi, tressaille d'allégresse, fille de Jérusalem ! Le Seigneur a écarté tes accusateurs, il a fait rebrousser chemin à ton ennemi. Le roi d'Israël, le Seigneur, est en toi. Tu n'as plus à craindre le malheur. Ce jour-là, on dira à Jérusalem : « Ne crains pas, Sion ! Ne laisse pas tes mains défaillir ! Le Seigneur ton Dieu est en toi, c'est lui, le héros qui apporte le salut. Il aura en toi sa joie et son allégresse, il te renouvellera par son amour ; il dansera pour toi avec des cris de joie, comme aux jours de fête. » J'ai écarté de toi le malheur, pour que tu ne subisses plus l'humiliation. Livre d'Isaïe 12,2.4bcde.5-6. Voici le Dieu qui me sauve : j'ai confiance ; je n'ai plus de crainte, Ma force et mon chant, c'est le Seigneur ; il est pour moi le salut. Rendez grâce au Seigneur, proclamez son nom, Annoncez parmi les peuples ses hauts faits ! Redites-le : « Sublime est son nom ! » Jouez pour le Seigneur ! car il a fait des prodiges que toute la terre connaît. Jubilez, criez de joie, habitants de Sion, car il est grand au milieu de toi, le Saint d'Israël ! Lettre de saint Paul Apôtre aux Philippiens 4,4-7. Frères, soyez toujours dans la joie du Seigneur ; laissez-moi vous le redire ; soyez dans la joie. Que votre sérénité soit connue de tous les hommes. Le Seigneur est proche. Ne soyez inquiets de rien, mais, en toute circonstance, dans l'action de grâce priez et suppliez pour faire connaître à Dieu vos demandes. Et la paix de Dieu, qui dépasse tout ce qu'on peut imaginer, gardera votre cœur et votre intelligence dans le Christ Jésus. Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 3,10-18. Les foules qui venaient se faire baptiser par Jean lui demandaient : « Que devons-nous faire ? » Jean leur répondait : « Celui qui a deux vêtements, qu'il partage avec celui qui n'en a pas ; et celui qui a de quoi manger, qu'il fasse de même ! » Des publicains (collecteurs d'impôts) vinrent aussi se faire baptiser et lui dirent : « Maître, que devons-nous faire ? » Il leur répondit : « N'exigez rien de plus que ce qui vous est fixé. » A leur tour, des soldats lui demandaient : « Et nous, que devons-nous faire ? » Il leur répondit : « Ne faites ni violence ni tort à personne ; et contentez-vous de votre solde. » Or, le peuple était en attente, et tous se demandaient en eux-mêmes si Jean n'était pas le Messie. Jean s'adressa alors à tous : « Moi, je vous baptise avec de l'eau ; mais il vient, celui qui est plus puissant que moi. Je ne suis pas digne de défaire la courroie de ses sandales. Lui vous baptisera dans l'Esprit Saint et dans le feu. Il tient à la main la pelle à vanner pour nettoyer son aire à battre le blé, et il amassera le grain dans son grenier ; quant à la paille, il la brûlera dans un feu qui ne s'éteint pas. » Par ces exhortations et bien d'autres encore, il annonçait au peuple la Bonne Nouvelle.

NUMEROS D'URGENCE

NUMEROS D'URGENCE ,que faire quand? .....
 http://jesus-sauve-aujourd-hui.over-blog.com/article-24540246.html   
EUTHANASIE,AVORTEMENT?un médecin vous répond.
  http://jesus-sauve-aujourd-hui.over-blog.com/article-26509553.html     
ANNUAIRE DES EGLISES EVANGELIQUES DE FRANCE
  http://www.eglises.org/        
COURS BIBLIQUES PAR INTERNET 
http://www.info-bible.org/cinq/