Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 juillet 2012 7 08 /07 /juillet /2012 10:46

Arrêté voici dix-huit mois, en décembre 2010, sous une fausse inculpation de crimes politiques alors que c’est bien pour son ministère d’évangélisation que le régime iranien s’en est pris à lui, le pasteur Farshid Fathi a été condamné en première instance à six ans de prison. Il a fait appel de cette sentence et le procès en appel s’est tenu la semaine dernière. Le tribunal a confirmé la condamnation. Farshid Fathi restera donc dans l’infâme prison d’Evin où il continue, malgré tout, son apostolat dans les conditions qu’on peut imaginer… Le pasteur Fathi est marié et père de deux fillettes.

D.H.

Source : Assist News Service (ANS

Repost 0
7 juillet 2012 6 07 /07 /juillet /2012 22:26

 

Condamné à mort, le pasteur Nadarkhani s’apprête à passer sa millième nuit dans sa geôle en Iran .

(NDLR .Silence assourdissant des "autorités" évangeliques ?? ) 

Youcef Nadarkhani en famille avant le 12 octobre 2009

C’est au bout de « Mille et Une Nuits » que Shéhérazade n’a plus couru le risque d’être exécutée sur ordre du sultan Sharyar, qui assassinait ses épouses par crainte d’une infidélité. Mais un « infidèle » est encore loin de bénéficier de cette sûreté, car un soleil une autre fois sous l’horizon, après la nuit prochaine, ne mettra pas le pasteur Youcef Nadarkhani à l’abri comme Shéhérazade. C’est une millième nuit qui tombera pour ce chrétien ce soir sur la prison d’Evin, en Iran. Arrêté le 12 octobre 2009 et condamné à mort par pendaison pour infidélité envers l’islam, le pasteur dont l’histoire a fait le tour du monde, mobilisant les chancelleries occidentales et les organisations internationales, a toujours refusé de renier sa foi chrétienne.

SUITE:http://fidepost.com/condamne-a-mort-le-pasteur-nadarkhani-sapprete-a-passer-sa-millieme-nuit-dans-sa-geole-iranienne

Repost 0
7 juillet 2012 6 07 /07 /juillet /2012 08:01

 

C’est à l’unanimité que, le 22 mai, le CNEF a adopté le premier document(1) de sa commission théologique, pour dénoncer la théologie de la prospérité.

Le texte avait été retravaillé en tenant compte des remarques issues de la consultation des unions d’Eglises membres du CNEF. Plus clair, plus approfondi et plus nuancé sur certains aspects, il a également été enrichi d’un préambule qui explicite les intentions de l’organisation faîtière des évangéliques : préciser la position du CNEF et de ses membres, aider les victimes de cette théologie en leur donnant des repères, jeter des bases au dialogue avec les Eglises «à la marge de cette théologie» et qui souhaiteraient adhérer au CNEF.

Sur le fond, le CNEF rappelle avec détermination que «faire de la prospérité un but, et de la foi un moyen pour l’atteindre, c’est idolâtrer la prospérité et dénaturer la foi».


(1) http://lecnef.org/images/acymailing/cnef_dossier_evangileprosperite_120614.pdf
Pour information , voir le débat sur le blog de Sébastien Fath :  http://blogdesebastienfath.hautetfort.com/archive/2012/07/05/le-cnef-denonce-la-theologie-de-la-prosperite.html  
Repost 0
7 juillet 2012 6 07 /07 /juillet /2012 07:48
Repost 0
Patrice Garriga - dans L'EGLISE
commenter cet article
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 15:01
Repost 0
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 14:34

            5 juillet 2012 à 13 h 13 min

Un nouveau procès de Youcef devrait avoir lieu le 8 septembre prochain. Les autorités veulent requalifier les charges (qui lui ont déjà valu la peine de mort pour avoir quitté l’Islam) pour les rendre plus acceptables. Merci de prier pour la suite.

Nicolas sur : blogdei

Repost 0
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 14:22
Repost 0
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 09:52

Maurice Decker

Après sa formation théologique à l’Institut Biblique Emmaüs en Suisse, Maurice Decker a exercé un ministère pastoral en Bretagne pendant une dizaine d’années.
Secrétaire général de la Fédération Évangélique de France de 1979 à 1999, il poursuit un ministère itinérant apprécié d’enseignement biblique dans le monde francophone. Par ailleurs, il est l’auteur de divers ouvrages aux éditions Barnabas, La Maison de la Bible et Le Bon Livre.
M. Decker est marié et père de quatre enfants.

 

D'AUTRES ARTICLE DE CE FRERE DANS LA RUBRIQUE "ENSEIGNEMENT" (Barre d'outils à droite)

 

 

Impressionnés par son aridité, les géographes n'ont pas hésité à surnommer le Ténéré «désert dans le désert». Il s'agit d'une enclave de 400000 km2 (l0 fois la superficie de la Suisse !) dans un Sahara de 8 millions de km2, une des régions les plus ingrates du globe.

Tout le monde au Niger connaît l'incroyable histoire de l'arbre du Ténéré. Cet acacia radiana était le seul arbre présent dans cet immense désert. A ce titre, signalé sur toutes les cartes géographiques, comme point de repère des caravaniers et autres mordus de ces vastes solitudes. Hélas, en 1973, un camionneur ivre n'a pas pu éviter l'arbre, dont la dépouille soigneusement récupérée à été placée sous un mausolée au Musée National de Niamey.

Par quel miracle une graine avait-elle pu atteindre cette région aride pour y germer et donner naissance à l'arbre devenu célèbre et vénéré par tous les nomades? Sa mort peu glorieuse aura au moins permis de soulever un coin du voile de mystère couvrant son histoire. Là où il se dressait fièrement, on a creusé mètre après mètre jusqu'à ce qu'on parvienne à l'extrémité de sa plus profonde racine... et c'est à 33 mètres de profondeur que la fouille s'est arrêtée, dans le lit d'un fleuve qui traversait le Ténéré il y a bien longtemps.

Si vous possédez une carte géographique du Ténéré, surtout ne supprimez pas le petit signe indiquant la présence de l'acacia ! Pour ne pas tromper les voyageurs, l'arbre a été remplacé par une surprenante sculpture de métal ressemblant à un porte-manteau sur pied, à côté d'un puits, et couverte de graffitis...

Cette étonnante histoire nous interpelle. A plusieurs reprises dans la Bible, l'homme cultivant une étroite relation avec Dieu est comparé à un arbre plongeant ses racines jusqu'au courant d'eau: Joseph est le rejeton d'un arbre fertile près d'une source... (Gen 49.22), Heureux l'homme qui trouve son plaisir dans la loi de l'Eternel, et qui médite sa loi jour et nuit! Il est comme l'arbre planté près du cours d'eau, qui donne son fruit en son temps, et dont le feuillage ne se flétrit pas: Tout ce qu'il fait réussit (Ps 1.1-3). Béni soit l'homme qui se confie en l'Eternel, et dont l'Eternel est l'assurance! Il est comme un arbre planté près des eaux, et qui étend ses racines vers le courant,. il ne voit pas venir la chaleur et son feuillage reste verdoyant; dans l'année de la sécheresse, il est sans inquiétude et il ne cesse de porter du fruit (Jér 17.7- 8).

Quel genre «d'arbre» sommes-nous? Sculpture métallique, froide, sans vie, sans racines... sans profondeur, ou acacia bien vivant enfonçant ses racines bien avant jusqu'au fleuve abondant de Dieu lui communiquant continuellement sa vie par Jésus-Christ? N'avons-nous pas été plantés pour un temps dans le désert de plus en plus inhospitalier de ce monde pour y servir de signes, «d'arbres indicateurs» afin que nos contemporains ne se perdent pas mais trouvent le salut? Il importe donc que nous buvions continuellement et à longs traits l'eau pure de la parole de Dieu et que nous cultivions avec vigilance une intimité toujours plus grande avec lui dans la prière. S'il est une dimension que nous devons absolument préserver et développer, c'est bien celle de la profondeur. Or, nous préférons de loin être des aigles! La qualité et l'impact de notre vie publique sont déterminés par l'importance que nous donnons à notre vie cachée dans la présence de notre Dieu, loin des regards humains. Alors... acacia vivant... ou arbre métallique?

 

Maurice Decker Source/ promesses

Repost 0
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 12:34

 

* * *

Aimer ses ennemis !

***

q Matthieu 5 : 38 - 48

« 38 Vous avez entendu qu’il a été dit : Oeil pour oeil et dent pour dent. 39 Eh bien, moi je vous dis de ne pas vous venger de celui qui vous fait du mal. Si quelqu’un te gifle sur la joue droite, laisse–le te gifler aussi sur la joue gauche. 40 Si quelqu’un veut te faire un procès pour te prendre ta chemise, laisse–le prendre aussi ton manteau. 41 Si quelqu’un t’oblige à faire mille pas, fais–en deux mille avec lui. 42 Donne à celui qui te demande quelque chose ; ne refuse pas de prêter à celui qui veut t’emprunter.

43 Vous avez entendu qu’il a été dit : Tu dois aimer ton prochain et haïr ton ennemi. 44 Eh bien, moi je vous dis : aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent. 45 Ainsi vous deviendrez les fils de votre Père qui est dans les cieux. Car il fait lever son soleil aussi bien sur les méchants que sur les bons, il fait pleuvoir sur ceux qui lui sont fidèles comme sur ceux qui ne le sont pas.

46 Si vous aimez seulement ceux qui vous aiment, pourquoi vous attendre à recevoir une récompense de Dieu ? Même les collecteurs d’impôts en font autant ! 47 Si vous ne saluez que vos frères, faites–vous là quelque chose d’extraordinaire ? Même les païens en font autant !

48 Soyez donc parfaits, tout comme votre Père qui est au ciel est parfait. »

 

Source:http://www.philadelphie-infos.net/

* * *

Repost 0
2 juillet 2012 1 02 /07 /juillet /2012 23:09
Repost 0

Média Evangélique

 

Animé par Patrice Garriga

Prédicateur de rues et en porte à porte.

Coéquipier avec les pasteurs du désert.

Engagé dans plusieurs associations humanitaires.

contact: patrice33320@gmail.com

Autres sites que j'anime:   

              http://unseulcheminjesus.over-blog.com

http://evangeliser-selon-la-bible.over-blog.com/

    http://sectes-et-mouvements-religieux-en-france.over-blog.com/

http://chretiensevangeliquesaquitaine.over-blog.com/

             

 

 

Rechercher Dans Ce Site

LA BIBLE DIT

Lecture de ce troisième dimanche de l'Avent : Livre de Sophonie 3,14-18. Pousse des cris de joie, fille de Sion ! éclate en ovations, Israël ! Réjouis-toi, tressaille d'allégresse, fille de Jérusalem ! Le Seigneur a écarté tes accusateurs, il a fait rebrousser chemin à ton ennemi. Le roi d'Israël, le Seigneur, est en toi. Tu n'as plus à craindre le malheur. Ce jour-là, on dira à Jérusalem : « Ne crains pas, Sion ! Ne laisse pas tes mains défaillir ! Le Seigneur ton Dieu est en toi, c'est lui, le héros qui apporte le salut. Il aura en toi sa joie et son allégresse, il te renouvellera par son amour ; il dansera pour toi avec des cris de joie, comme aux jours de fête. » J'ai écarté de toi le malheur, pour que tu ne subisses plus l'humiliation. Livre d'Isaïe 12,2.4bcde.5-6. Voici le Dieu qui me sauve : j'ai confiance ; je n'ai plus de crainte, Ma force et mon chant, c'est le Seigneur ; il est pour moi le salut. Rendez grâce au Seigneur, proclamez son nom, Annoncez parmi les peuples ses hauts faits ! Redites-le : « Sublime est son nom ! » Jouez pour le Seigneur ! car il a fait des prodiges que toute la terre connaît. Jubilez, criez de joie, habitants de Sion, car il est grand au milieu de toi, le Saint d'Israël ! Lettre de saint Paul Apôtre aux Philippiens 4,4-7. Frères, soyez toujours dans la joie du Seigneur ; laissez-moi vous le redire ; soyez dans la joie. Que votre sérénité soit connue de tous les hommes. Le Seigneur est proche. Ne soyez inquiets de rien, mais, en toute circonstance, dans l'action de grâce priez et suppliez pour faire connaître à Dieu vos demandes. Et la paix de Dieu, qui dépasse tout ce qu'on peut imaginer, gardera votre cœur et votre intelligence dans le Christ Jésus. Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 3,10-18. Les foules qui venaient se faire baptiser par Jean lui demandaient : « Que devons-nous faire ? » Jean leur répondait : « Celui qui a deux vêtements, qu'il partage avec celui qui n'en a pas ; et celui qui a de quoi manger, qu'il fasse de même ! » Des publicains (collecteurs d'impôts) vinrent aussi se faire baptiser et lui dirent : « Maître, que devons-nous faire ? » Il leur répondit : « N'exigez rien de plus que ce qui vous est fixé. » A leur tour, des soldats lui demandaient : « Et nous, que devons-nous faire ? » Il leur répondit : « Ne faites ni violence ni tort à personne ; et contentez-vous de votre solde. » Or, le peuple était en attente, et tous se demandaient en eux-mêmes si Jean n'était pas le Messie. Jean s'adressa alors à tous : « Moi, je vous baptise avec de l'eau ; mais il vient, celui qui est plus puissant que moi. Je ne suis pas digne de défaire la courroie de ses sandales. Lui vous baptisera dans l'Esprit Saint et dans le feu. Il tient à la main la pelle à vanner pour nettoyer son aire à battre le blé, et il amassera le grain dans son grenier ; quant à la paille, il la brûlera dans un feu qui ne s'éteint pas. » Par ces exhortations et bien d'autres encore, il annonçait au peuple la Bonne Nouvelle.

NUMEROS D'URGENCE

NUMEROS D'URGENCE ,que faire quand? .....
 http://jesus-sauve-aujourd-hui.over-blog.com/article-24540246.html   
EUTHANASIE,AVORTEMENT?un médecin vous répond.
  http://jesus-sauve-aujourd-hui.over-blog.com/article-26509553.html     
ANNUAIRE DES EGLISES EVANGELIQUES DE FRANCE
  http://www.eglises.org/        
COURS BIBLIQUES PAR INTERNET 
http://www.info-bible.org/cinq/