Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 février 2012 4 02 /02 /février /2012 15:30

photos-B-gles-018.jpg 

En évangelisation avec mon frère gilles auprès des SDF.

Ils logent sous tente en été mais cet hiver trouveront ils un abri ?

Prions pour trouver des solutions à ce problème récurant

du manque de logement .L'hiver dernier nous en avons logé un chez nous.

C'est très dur de coucher dehors en hiver !

Repost 0
2 février 2012 4 02 /02 /février /2012 14:50

 

Photo Reuters 

Presidentielles 2012, A VOUS la parole  !

 

 

Repost 0
2 février 2012 4 02 /02 /février /2012 13:56
Repost 0
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 18:20

 


 

Publié le 16 janvier 2012

Un samedi matin sur le marché Saint-Michel. Les quatre « pasteurs du désert » sont en mission d’évangélisation. Surmotivés, armés de banderoles, ils viennent porter la bonne parole, criant entre les stands, à qui veut l’entendre. Ou pas.

Habituellement, Patrice prêche tout seul. Ce jour-là, exceptionnellement, ils étaient trois.

Une immense croix en bois et de grandes bannières à bout de bras, des K-Ways rouges sur le dos, une Bible et un mégaphone à la main. Samedi matin, sur le marché, Patrice, Jérôme (« avec un J comme Jésus Christ ») et Desmond sont parés pour prêcher la parole de Dieu. Auto-proclamés « pasteurs du désert », ils récitent haut et fort des versets qu’ils connaissent par cœur. « Lisez la bible ; en enfer, il sera trop tard », proclame l’étendard de Desmond, l’Irlandais du groupe. Les trois prêcheurs évangélistes font tout ce qu’ils peuvent pour attirer l’attention. « Je reproche à l’église  de rester entre quatre murs. Il faut réveiller le christianisme évangélique, qu’il se manifeste à l’extérieur pour que les gens entendent le message de Dieu ». 

« Un marché, c’est un espace public !  »

« Nous pourrions être vus comme des croisés, reconnaissait Patrice quelques jours plus tôt. Mais nous avons toujours été bien accueillis dans le quartier ». Dommage : à peine sont-ils installés sur le marché de l’alimentation, place Duburg, qu’une passante menace d’appeler la police. « Tout ce qui est religieux est interdit ici ! », s’époumone t-elle. Patrice lui conseille de se repentir. Et au plus vite. « Je souhaite que Dieu vous pardonne vos péchés et que vous vous tourniez un jour vers Jésus pour lui demander pardon. » Avant de lever le camp pour éviter la cavalerie. Direction les quais.

A la porte de Bourgogne, Jean-Pierre, un autre pasteur du désert, les rejoint pour distribuer des tracts. Une habitante les interpelle à son tour, furibonde.  « Nous sommes dans un pays laïc. Il existe des lieux où toutes les confessions peuvent se réunir , prier, prêcher. Cela s’appelle des églises, des synagogues, des mosquées… Je considère que ce que font ces gens est inadmissible, s’indigne Evelyne, 70 ans. Nous sommes sur un marché, c’est un espace public ! » Mais les quatre prédicateurs, habitués à sillonner Bordeaux et la France, ont appris à parer ce type d’attaques sur la sacro-sainte laïcité. Ils brandissent à leurs détracteurs la charte des droits fondamentaux de l’Union Européenne qui garantit « la liberté de manifester sa religion ou sa conviction individuellement ou collectivement, en public ou en privé, par le culte, l’enseignement, les pratiques et l’accomplissement des rites ».

« Au temps de Jésus, c’était déjà comme ça »

Quelques marchands viennent naturellement s’attrouper autour des  « pasteurs du désert ». Auraient-ils enfin trouvé de nouveaux disciples ? Négatif. Ils prêchent des convaincus. Le petit groupe d’enthousiastes est déjà membre de Vie et Lumière, mission Évangélique des Tziganes de France. « Les gens sont surpris quand ils voient des prédicateurs mais au temps de Jésus, c’était comme ça aussi. Et ça choquait déjà les gens, affirme Jean-Antoine, 42 ans, marchand de tissus. Je pense qu’il devrait y avoir plus de gens qui prennent le temps de témoigner et de prêcher. »

Certains passants chahutent les prédicateurs sur leur passage – « Retournez-y dans votre désert ! » Pas de quoi troubler la délégation évangéliste dans sa mission céleste. « S’ils nous insultent, c’est que quelque part on les touche, c’est que le message de Dieu passe dans leur coeur », se réjouit Desmond. Contre vents et marées, les pasteurs du désert tracent leurs routes sur les quais de la Garonne. Et s’obstinent à voir dans chaque détracteur une brebis égarée.

Julie Gonnet et Ange-Claudia Lipemh

 

 

 

 

 

Repost 0
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 09:59
Repost 0
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 11:37

7 raisons Bibliques de croire à la sécurité eternelle du croyant.

http://www.bible-ouverte.ch/meditations/messages-pour-votre-coeur/983-securite-eternelle.html

 

Repost 0
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 18:42
Repost 0
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 10:55

Ô Dieu ! fais-moi grâce selon ta bienveillance, selon ta grande compassion, efface mes crimes ; lave-moi complètement de ma faute, et purifie-moi de mon péché.
Psaume 51.2-3

Jésus était dans la maison d’un pharisien qui l’avait convié à sa table. Cet homme était membre d’un parti juif qui mettait l’accent sur le respect des rites et des cérémonies. Il prétendait être plus pieux que les autres, et se séparait du peuple. Dans cette même ville de trouvait une femme perdue, une grande pécheresse qui avait donné libre cours à ses passions. Elle était méprisée de tous. Elle apprend que Jésus est dans la ville chez le pharisien Simon. Elle s’y rend. Consciente de tous ses péchés, dans un esprit de repentance profonde elle se jette aux pieds de Jésus et les arrose de ses larmes. Jésus l’a-t-il repoussée ? Non. Au contraire, il l’accueille, connaissant son état d’âme, et lui dit : Tes péchés sont pardonnés. Va en paix, ta foi t’a sauvé.
Pensez-vous que cela soit difficile à comprendre ? Si Jésus ne trouve pas de chefs religieux pour reconnaître qu’il est le Christ, il voit des prostituées le faire. Dieu reçoit le pécheur qui, repentant, vient à Lui. Il pardonne ses péchés et lui donne le salut, la paix et la vie éternelle. En réponse que demande-t-il : qu’on croie et qu’on se confie en Jésus. Ta foi t’a sauvé, lui dira Jésus.
Résignez-vous à reconnaître que, comme cette femme, vous êtes un pécheur perdu. Approchez-vous de Jésus et recevez gratuitement le pardon et le salut.

Albert Nouguier

______________SOURCE  /  VIVRE AUJOURDHUI_
Lecture proposée : Évangile selon Luc, chapitre 7, versets 36 à 50.

Repost 0
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 10:03

  Les Mayas l'ont prédit. Les historiens le confirment. Les scientifiques en parlent. Les codes secrets de la Bible l'annoncent. Les moteurs de recherche Internet s'emballent. 2012 sera l'année de tous les périls, et d'une grande anxiété. Le 21 décembre 2012, des catastrophes sont annoncées pour faire basculer le monde vers un autre - ou le néant.
De toutes les voix qui s'élèvent sur cette question (les « pour », les « contre ») l'Église chrétienne demeure plutôt silencieuse. Est-elle gênée ? Cache-t-elle une information ? A-t-elle au moins une réponse à la peur provoquée par ces propos alarmistes ? Une espérance à offrir ?
Florent Varak, pasteur, auteur et enseignant à l'Institut Biblique de Genève, a coordonné une équipe de spécialistes (histoire, science, informatique, théologie, médecine, etc.) qui répondent selon une perspective chrétienne. - 128 pages
4,90 euros . Librairies chrétiennes : maison de la bible

 

 

Repost 0
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 10:26

 

L'apostasie.

Le mot grec "apostasia" signifie "le fait de s'écarter de, de chuter" (2 Thessaloniciens 2 : 3), ou encore "d'abandonner, de se rebeller." Cette apostasie doit se produire à la fin des temps. Des multitudes de "Chrétiens," au sein de l'Eglise professante, abandonneront la vérité biblique.

  •  

  • L'apôtre Paul ainsi que Jésus-Christ, ont dépeint la triste condition de la plus grande partie de l'Eglise visible à l'approche de la fin des temps, sur les plans moral, spirituel et doctrinal (Matthieu 24 : 5, 10, 24 ; 1 Timothée 4 : 1 ; 2 Timothée 4 : 3-4). Paul, en particulier, insiste sur le fait que, dans les derniers jours, les églises seront envahies par des éléments impies.

     

     

  • Cette apostasie dans l'Eglise aura deux dimensions : une dimension personnelle, et une dimension collective. Les apostats pourront proclamer la vraie doctrine et les vrais enseignements du Nouveau Testament, mais ils abandonneront les exigences morales de Dieu (Esaïe 29 : 13 ; Matthieu 23 : 25-28). Beaucoup d'églises tolèreront presque n'importe quoi, en échange de la croissance numérique, de l'argent, de la réussite et de la reconnaissance sociale. L'Evangile de la Croix, ainsi que son appel à souffrir le rejet de la part du monde (Philippiens 1 : 29), à dénoncer radicalement au péché, à se sacrifier pour le Royaume de Dieu, et à se renier soi-même, cet Evangile se fera de plus en plus rare (Matthieu 24 : 12 ; 2 Timothée 3 : 1-5 ; 4 : 3).

     

     

  • L'Histoire de l'Eglise, ainsi que l'apostasie annoncée pour la fin des temps, constituent des avertissements pour tous les Chrétiens, pour qu'ils ne considèrent pas comme acquise la progression continuelle du Royaume de Dieu sur la terre, jusqu'aux derniers temps. A un moment donné de l'Histoire de l'Eglise, la rébellion contre Dieu et Sa Parole prendront des proportions inégalées et stupéfiantes. Le Jour du Seigneur sera celui de la colère de Dieu sur tous ceux qui rejetteront Sa Vérité (1 Thessaloniciens 5 : 2-9).

     

     

  • Toutefois, le Royaume de Dieu et Sa justice remporteront un triomphe final. Mais ce triomphe ne résultera pas du succès grandissant de l'Eglise professante, mais de l'intervention finale de Dieu, qui déversera brusquement sur le monde un juste jugement (Apocalypse 19 à 22).

        SOURCE /INFO-BIBLE

          VOIR AUSSI  :  http://jesus-sauve-aujourd-hui.over-blog.com/article-nous-sommes-dans-les-temps-d-apostasie-patrice-garriga-115759082.html

Repost 0

Média Evangélique

 

Animé par Patrice Garriga

Prédicateur de rues et en porte à porte.

Coéquipier avec les pasteurs du désert.

Engagé dans plusieurs associations humanitaires.

contact: patrice33320@gmail.com

Autres sites que j'anime:   

              http://unseulcheminjesus.over-blog.com

http://evangeliser-selon-la-bible.over-blog.com/

    http://sectes-et-mouvements-religieux-en-france.over-blog.com/

http://chretiensevangeliquesaquitaine.over-blog.com/

             

 

 

Rechercher Dans Ce Site

LA BIBLE DIT

Lecture de ce troisième dimanche de l'Avent : Livre de Sophonie 3,14-18. Pousse des cris de joie, fille de Sion ! éclate en ovations, Israël ! Réjouis-toi, tressaille d'allégresse, fille de Jérusalem ! Le Seigneur a écarté tes accusateurs, il a fait rebrousser chemin à ton ennemi. Le roi d'Israël, le Seigneur, est en toi. Tu n'as plus à craindre le malheur. Ce jour-là, on dira à Jérusalem : « Ne crains pas, Sion ! Ne laisse pas tes mains défaillir ! Le Seigneur ton Dieu est en toi, c'est lui, le héros qui apporte le salut. Il aura en toi sa joie et son allégresse, il te renouvellera par son amour ; il dansera pour toi avec des cris de joie, comme aux jours de fête. » J'ai écarté de toi le malheur, pour que tu ne subisses plus l'humiliation. Livre d'Isaïe 12,2.4bcde.5-6. Voici le Dieu qui me sauve : j'ai confiance ; je n'ai plus de crainte, Ma force et mon chant, c'est le Seigneur ; il est pour moi le salut. Rendez grâce au Seigneur, proclamez son nom, Annoncez parmi les peuples ses hauts faits ! Redites-le : « Sublime est son nom ! » Jouez pour le Seigneur ! car il a fait des prodiges que toute la terre connaît. Jubilez, criez de joie, habitants de Sion, car il est grand au milieu de toi, le Saint d'Israël ! Lettre de saint Paul Apôtre aux Philippiens 4,4-7. Frères, soyez toujours dans la joie du Seigneur ; laissez-moi vous le redire ; soyez dans la joie. Que votre sérénité soit connue de tous les hommes. Le Seigneur est proche. Ne soyez inquiets de rien, mais, en toute circonstance, dans l'action de grâce priez et suppliez pour faire connaître à Dieu vos demandes. Et la paix de Dieu, qui dépasse tout ce qu'on peut imaginer, gardera votre cœur et votre intelligence dans le Christ Jésus. Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 3,10-18. Les foules qui venaient se faire baptiser par Jean lui demandaient : « Que devons-nous faire ? » Jean leur répondait : « Celui qui a deux vêtements, qu'il partage avec celui qui n'en a pas ; et celui qui a de quoi manger, qu'il fasse de même ! » Des publicains (collecteurs d'impôts) vinrent aussi se faire baptiser et lui dirent : « Maître, que devons-nous faire ? » Il leur répondit : « N'exigez rien de plus que ce qui vous est fixé. » A leur tour, des soldats lui demandaient : « Et nous, que devons-nous faire ? » Il leur répondit : « Ne faites ni violence ni tort à personne ; et contentez-vous de votre solde. » Or, le peuple était en attente, et tous se demandaient en eux-mêmes si Jean n'était pas le Messie. Jean s'adressa alors à tous : « Moi, je vous baptise avec de l'eau ; mais il vient, celui qui est plus puissant que moi. Je ne suis pas digne de défaire la courroie de ses sandales. Lui vous baptisera dans l'Esprit Saint et dans le feu. Il tient à la main la pelle à vanner pour nettoyer son aire à battre le blé, et il amassera le grain dans son grenier ; quant à la paille, il la brûlera dans un feu qui ne s'éteint pas. » Par ces exhortations et bien d'autres encore, il annonçait au peuple la Bonne Nouvelle.

NUMEROS D'URGENCE

NUMEROS D'URGENCE ,que faire quand? .....
 http://jesus-sauve-aujourd-hui.over-blog.com/article-24540246.html   
EUTHANASIE,AVORTEMENT?un médecin vous répond.
  http://jesus-sauve-aujourd-hui.over-blog.com/article-26509553.html     
ANNUAIRE DES EGLISES EVANGELIQUES DE FRANCE
  http://www.eglises.org/        
COURS BIBLIQUES PAR INTERNET 
http://www.info-bible.org/cinq/