Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 11:54

Les archéologues israéliens affirment avoir découvert les restes du Tabernacle de Moïse http://www.lemondejuif.info/les-archeologues-israeliens-affirment-avoir-decouvert-le-tabernacle-de-moise/

Repost 0
Patrice Garriga - dans ISRAEL
commenter cet article
4 mars 2013 1 04 /03 /mars /2013 03:43

(vidéo) une juste : iréna sendler .

(vidéo) une juste : iréna sendler .

article - 31/01/12 - (Vidéo) Une juste : Iréna Sendler . - Une Juste : irena sendler- par Herveybay

Repost 0
Patrice Garriga - dans ISRAEL
commenter cet article
26 février 2013 2 26 /02 /février /2013 13:02

Le nombres des actes antisémites a cru de 58% en 2012 par rapport à 2011. Ce chiffre a été rendu public deux jours après la tenue d'un colloque à l'Assemblée nationale sur ce sujet. Lire l'article

Repost 0
Patrice Garriga - dans ISRAEL
commenter cet article
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 15:16
Repost 0
Patrice Garriga - dans ISRAEL
commenter cet article
9 février 2013 6 09 /02 /février /2013 18:06

Survivants de la Shoa – leur cheminement jusqu’a JESUS/YECHOUA

Court extrait de témoignages Juifs ayant vécu la Shoa qui malgrès cette épreuve firent la rencontre avec Jésus-Christ et connurent une guérison profonde.

Vous pouvez vous procurer la video sur le site suivant (leurs témoignages complet vaut la peine d’être entendu): JUIFS POUR JESUS http://www.juifspourjesus.org/

SURVIVANTS DE LA SHOAH : Témoignage inattendu de 7 rescapés des camps de la mort.

L’une des plus sombres périodes de l’histoire a commencé en 1938, lorsque Hitler chercha comment exterminer le peuple juif de façon systématique. Lorsque tout cela fut fini, un tiers de la population juive dans le monde avait été éliminé. Par cette vidéo, vous allez entendre le récit de plusieurs personnes dont la vie a été dévastée par la Shoah. Le plus extraordinaire de la part de tous ces survivants, c’est qu’ils sont revenus d’où l’on ne revient pas. Ces hommes et ces femmes ont vécu l’horreur sans mesure de la haine humaine. Ces mêmes juifs sont aussi convaincus que Jésus est le messie. Ce sont des histoires de survie, d’espérance et de foi, une foi qui provient cependant de la source la plus inattendue…

 

 

Un Esprit de *Pardon démontre que l’on a reçu le *Pardon du DIEU vivant. CELUI qui nous a aimés en premier. Si nous, nous montrons compatissants et plutôt en faveur du *Pardon divin, nous essuierons beaucoup de larmes en evitant les blessures. Si nous traitons notre prochain avec plus de générosité, bonté et compassion, nous en serons pleinement récompensés. Ce qui nous est demandé: C’est d’imiter CHRIST.

Repost 0
Patrice Garriga - dans ISRAEL
commenter cet article
3 février 2013 7 03 /02 /février /2013 12:06

 

Le Ps 121 – Cantique des degrés - Shir hama’alot

 Lisons ensemble ce psaume en ce début d’année 2013, en étant d’un même coeur, en s’attendant à l’intervention surnaturelle du D.ieu de Jacob, également celui des nations. Écoutons-le, chanté par cette jeune israélienne au concours de l’Ecole de musique d’Israël, avec une interprétation tellement émouvante :

“Je lève mes yeux vers les montagnes …
D’où me viendra le secours ? Le secours me vient de l’Eternel, qui a fait les cieux et la terre. Il ne permettra pas que ton pied chancelle ; Celui qui te garde ne sommeillera pas.
Voici, Il ne sommeille ni ne dort, Celui qui garde Israël. L’Eternel est celui qui te garde, l’Eternel est ton ombre à ta main droite. Pendant le jour le soleil ne te frappera point, ni la lune pendant la nuit. L’Eternel te gardera de tout mal, Il gardera ton âme ; L’Eternel gardera ton départ et ton arrivée, dès maintenant et à jamais” - Ps 121

Repost 0
Patrice Garriga - dans ISRAEL
commenter cet article
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 12:40

 

 
(Esaïe 40)

« Consolez, consolez mon peuple, dit votre Dieu. Parlez au cour de Jérusalem et criez-lui que sa servitude est finie, que son iniquité est expiée, qu'elle a reçu de la main de l'Eternel un double châtiment pour tous ses péchés ».

Pendant des siècles, ces paroles n'avaient qu'un sens lointain. Pour le peuple juif c'était même, humainement parlant, une ironie. Quelles consolations pouvait-on leur adresser, alors que Dieu était en train de leur administrer une punition « double » (ou même « triple », selon le texte hébreu du Psaume 80, verset 6) ?

Mais depuis la restauration de l'Etat d'Israël, ces paroles prennent un sens actuel, et au fur et à mesure que nous avançons dans l'accomplissement des prophéties à l'égard d'Israël, l'exhortation de Dieu à consoler son peuple devient un thème fréquent chez beaucoup de chrétiens. Ils ne cessent et ne cesseront pas de consoler les Juifs et les assurer de la prompte venue de leur Messie, le Seigneur Jésus-Christ, qui a dit :

« Instruisez-vous par une comparaison tirée du figuier. Dès que ses branches deviennent tendres et que les feuilles poussent, vous connaissez que l'été est proche, à la porte » (Malt. 24 : 32-33).

« Une voix crie : préparez au désert le chemin de l'Eternel, aplanissez dans les lieux arides une route pour notre Dieu. Que toute vallée soit exhaussée, que toute montagne et toute colline soient abaissées ! Que les coteaux se changent en plaines, et les défilés étroits en vallons » ! (Esaïe 40 : 3)

C'est de ce texte que Jean-Baptiste a tiré sa réponse à la question que lui ont posée les autorités religieuses qui voulaient savoir qui il était et à qui il dit : « Je suis la voix de celui qui crie dans le désert... ». Il préparait un chemin dans leur cour pour la première venue du Messie.

Aujourd'hui, le peuple juif prépare la deuxième venue de son messie, transformant son pays depuis si longtemps désert, en un pays florissant et habité par les enfants d'Israël après leur longue dispersion.

Jean-Baptiste ne s'est occupé que d'être la « voix qui crie dans le désert », laissant les consolations pour plus tard, pour de longs siècles encore. Mais maintenant, ces deux textes n'en font qu'uni car le retour du Seigneur est proche. Aussi, à côté du message de la Bonne Nouvelle que nous devons prêcher jusqu'à la dernière minute avant son retour, nous devons apporter le message de consolation au peuple élu.
Ainsi, ces deux messages sont motivés l'un par l'autre, car le signe du prochain retour de Jésus-Christ est le retour du peuple juif dans son pays. Ce signe doit nous inviter à ne pas nous relâcher de publier au monde perdu qu'il est encore temps de se réconcilier avec Dieu par Celui qui est déjà venu une première fois, Jésus-christ, car « bientôt la gloire de l'Eternel sera révélée et au même instant toute chair le verra. La bouche de l'Eternel a parlé » ! C'est du retour de Jésus en gloire qu'il est question ici.

Plus loin nous lisons aux v. 6 à 8 :

« Une voix dit : crie, et il répond : que crierai-je ? Toute chair est comme l'herbe, et tout son éclat comme la fleur des champs. L'herbe sèche, la fleur tombe, quand le vent de l'Eternel souffle dessus. Certainement le peuple est comme l'herbe. L'herbe sèche, la fleur tombe ; mais la Parole de notre Dieu demeure éternellement. » C'est un hymne adressé à la Parole prophétique du Dieu de Jacob. Par quelle puissance les Juifs ont-ils pu résister pendant de si longs siècles, alors que « le peuple est comme l'herbe » et cette « herbe » a été piétinée par les hommes et desséchée par la colère de l'Eternel qui a soufflé sur elle ?

Le texte nous donne la réponse. Ils ont pu subsister par la Parole éternelle de notre Dieu. Tout ce que sa bouche a dit, sa main l'accomplira. Dieu a gardé son peuple dispersé afin d'accomplir en eux ses promesses. Cela est merveilleux ! Il est visible que c'est Dieu qui a fait cela, car sans Lui, il ne resterait même pas le souvenir de ce peuple. Mais afin d'accomplir sa Parole, qui demeure éternellement, Il les a préservés, au point que l'existence du peuple juif est un miracle et un mystère pour beaucoup.

Et c'est la preuve certaine que Dieu existe !

 

TEMOIGNAGE DE L.FELDMAN :    http://jesus-sauve-aujourd-hui.over-blog.com/article-la-nouvelle-naissance-de-lebj-feldman-113060980.html      

Repost 0
Patrice Garriga - dans ISRAEL
commenter cet article
1 décembre 2012 6 01 /12 /décembre /2012 08:27

Dans quelques jours, la fête des lumières, Hanouka, va être célébrée dans le monde juif. Au IIe siècle avant Jésus-Christ, le roi Antioche IV Epiphane de Syrie profane le temple de Jérusalem. Un grand prêtre de Judée lance la révolte. Les Syriens sont chassés. La fête des lumières rappelle le miracle d’une petite fiole, retrouvée dans les débris du temple, qui permit d’illuminer le chandelier miraculeusement pendant huit jours… On dit que la lumière de cette fête continuerait à éclairer le peuple juif jusqu’à la venue du Messie et même au-delà !

N’est-ce pas la venue du Messie, Jésus-Christ, que nous fêtons, lui qui a déclaré : « Je suis la lumière du monde. Celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie. » (La Bible, Jean ch.8, v.12)

C’est lui, le Verbe incarné, que nous voulons célébrer !

Repost 0
Patrice Garriga - dans ISRAEL
commenter cet article
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 19:42

www.juifspourjesus.org/

Peut-être avez-vous vu un jour des Juifs pour Jésus distribuer leur littérature dans les rues de Paris ou d'une autre grande ville, à côté de colporteurs et divers ...
Repost 0
Patrice Garriga - dans ISRAEL
commenter cet article
16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 16:05

(Ndlr) Cette question était débatue en israël dans les années 1970. Dans un article et bible en main Paul Ghenassia traitait de ce sujet.)

Une polémique fait grand bruit en Israël,depuis quelques temps,divisant la nation et provoquant des troubles profonds.Le sujet est de savoir "qui est Juif".

Alimentée par l'intransigeance rabbinique,cette polémique risque d'être une pomme de discorde entre le parti religieux et les partis libéraux,à l'heure ou justement la nation a besoin de s'unir!.....Le point de vue rabbinique s'appuyant sur la <<Hallaka>> qui est à la fois la loi religieuse et la tradition,prétend que ne peut être considéré comme Juif que l'enfant né de père et mère Juifs ou de celle-ci seulement.Le fait que le père seul soit Juif et que la mère ne le soit pas ne suffit pas,tandis que l'inverse est valable,la mère étant l'élément important,apparemment! C'est le point de vue rabbinique mais certainement pas celui de la Bible ! (..............)Voici quelques exemples Bibliques qui contredisent les affirmations rabbiniques :

JOSEPH :Le patriarche,fils de jacob,s'est marié avec Asnath,fille de Poti-Phéra prêtre d'On (Genèse41:45) ,donc une Egyptienne dont le père servait une fausse divinité.De ce mariage permis par Dieu sont nés Manassé et Ephraïm.Peut-on prétendre sérieusement que ceux-ci(et toutes les tribus d'Israël)ne sont pas des Juifs ?...Alors que les prophètes d'Israël font si souvent allusion,par exemple à la tribu d'Ephraïm,comme faisant partie d'Israël,et Dieu lui-même appelle Ephraïm <<son premier né>>(Jérémie 31:9)et <<son fils chéri>> ( (Jérémie31-20 )

MOISE:Ce grand prophète dont tout le Judaïsme se réclame,a épousé Séphora qui était Madianite (Exode2:16à22) donc non Juive et de leur union il leur naquit deux fils:Guerchom et Eliezer;ces deux fils sont comptés parmi les Lévites et ont participés au service de Dieu (1chroniques23:6et 15) Or chacun sait le rôle des important des Lévites dans l'histoire d'Israël autrefois.Ainsi si nous suivons le raisonnement de nos rabbins modernes,les Lévites......n'étaient pas Juifs,puisque descendants d'une femme non Juive,et par voie de conséquences....les <<Lévy>> d'aujourd'hui ne seraient pas Juifs ? ....  A SUIVRE .   

Repost 0
Patrice Garriga - dans ISRAEL
commenter cet article

Média Evangélique

 

Animé par Patrice Garriga

Prédicateur de rues et en porte à porte.

Coéquipier avec les pasteurs du désert.

Engagé dans plusieurs associations humanitaires.

contact: patrice33320@gmail.com

Autres sites que j'anime:   

              http://unseulcheminjesus.over-blog.com

http://evangeliser-selon-la-bible.over-blog.com/

    http://sectes-et-mouvements-religieux-en-france.over-blog.com/

http://chretiensevangeliquesaquitaine.over-blog.com/

             

 

 

Rechercher Dans Ce Site

LA BIBLE DIT

Lecture de ce troisième dimanche de l'Avent : Livre de Sophonie 3,14-18. Pousse des cris de joie, fille de Sion ! éclate en ovations, Israël ! Réjouis-toi, tressaille d'allégresse, fille de Jérusalem ! Le Seigneur a écarté tes accusateurs, il a fait rebrousser chemin à ton ennemi. Le roi d'Israël, le Seigneur, est en toi. Tu n'as plus à craindre le malheur. Ce jour-là, on dira à Jérusalem : « Ne crains pas, Sion ! Ne laisse pas tes mains défaillir ! Le Seigneur ton Dieu est en toi, c'est lui, le héros qui apporte le salut. Il aura en toi sa joie et son allégresse, il te renouvellera par son amour ; il dansera pour toi avec des cris de joie, comme aux jours de fête. » J'ai écarté de toi le malheur, pour que tu ne subisses plus l'humiliation. Livre d'Isaïe 12,2.4bcde.5-6. Voici le Dieu qui me sauve : j'ai confiance ; je n'ai plus de crainte, Ma force et mon chant, c'est le Seigneur ; il est pour moi le salut. Rendez grâce au Seigneur, proclamez son nom, Annoncez parmi les peuples ses hauts faits ! Redites-le : « Sublime est son nom ! » Jouez pour le Seigneur ! car il a fait des prodiges que toute la terre connaît. Jubilez, criez de joie, habitants de Sion, car il est grand au milieu de toi, le Saint d'Israël ! Lettre de saint Paul Apôtre aux Philippiens 4,4-7. Frères, soyez toujours dans la joie du Seigneur ; laissez-moi vous le redire ; soyez dans la joie. Que votre sérénité soit connue de tous les hommes. Le Seigneur est proche. Ne soyez inquiets de rien, mais, en toute circonstance, dans l'action de grâce priez et suppliez pour faire connaître à Dieu vos demandes. Et la paix de Dieu, qui dépasse tout ce qu'on peut imaginer, gardera votre cœur et votre intelligence dans le Christ Jésus. Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 3,10-18. Les foules qui venaient se faire baptiser par Jean lui demandaient : « Que devons-nous faire ? » Jean leur répondait : « Celui qui a deux vêtements, qu'il partage avec celui qui n'en a pas ; et celui qui a de quoi manger, qu'il fasse de même ! » Des publicains (collecteurs d'impôts) vinrent aussi se faire baptiser et lui dirent : « Maître, que devons-nous faire ? » Il leur répondit : « N'exigez rien de plus que ce qui vous est fixé. » A leur tour, des soldats lui demandaient : « Et nous, que devons-nous faire ? » Il leur répondit : « Ne faites ni violence ni tort à personne ; et contentez-vous de votre solde. » Or, le peuple était en attente, et tous se demandaient en eux-mêmes si Jean n'était pas le Messie. Jean s'adressa alors à tous : « Moi, je vous baptise avec de l'eau ; mais il vient, celui qui est plus puissant que moi. Je ne suis pas digne de défaire la courroie de ses sandales. Lui vous baptisera dans l'Esprit Saint et dans le feu. Il tient à la main la pelle à vanner pour nettoyer son aire à battre le blé, et il amassera le grain dans son grenier ; quant à la paille, il la brûlera dans un feu qui ne s'éteint pas. » Par ces exhortations et bien d'autres encore, il annonçait au peuple la Bonne Nouvelle.

NUMEROS D'URGENCE

NUMEROS D'URGENCE ,que faire quand? .....
 http://jesus-sauve-aujourd-hui.over-blog.com/article-24540246.html   
EUTHANASIE,AVORTEMENT?un médecin vous répond.
  http://jesus-sauve-aujourd-hui.over-blog.com/article-26509553.html     
ANNUAIRE DES EGLISES EVANGELIQUES DE FRANCE
  http://www.eglises.org/        
COURS BIBLIQUES PAR INTERNET 
http://www.info-bible.org/cinq/