Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 janvier 2013 4 10 /01 /janvier /2013 07:12

Jésus dit : « Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort. » Jean 11 : 25

Jésus dit : « Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort. » Jean 11 : 25
Repost 0
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 16:19
 
Les fausses conversions (par Rick Joyner Rick)

« C’est ce qui explique en grande partie l’impuissance de l’Église de nos jours : nous avons converti des hommes à l’Église, à nos doctrines, à nos projets et à nos organisations — bref, à quasiment n’importe quoi, sauf à Christ lui-même. Pourquoi ? Parce que le véritable évangile semble trop choquant. Nous avons l’impression que la vérité brute de l’Évangile est vouée à être rejetée en tant que folie, alors que c’est précisément là que réside toute la puissance de son message. L’Évangile est destiné à être rejeté par ceux qui ne préfèrent pas la vérité à leur orgueil. Il est destiné à être rejeté par ceux qui auraient tendance à l’utiliser pour se mettre en avant ou pour obtenir l’approbation des hommes.
...
(…)

En entrant dans son ministère, Jésus se dépouilla (littéralement «se vida») lui-même et renonça à sa gloire. Si nous entrons dans le ministère avec l’intention d’être comblés et de nous faire un nom, nous dérogeons fondamentalement au ministère authentique. Pour citer à nouveau une exhortation des plus importantes pour nous : «Celui dont les paroles viennent de lui-même cherche sa propre gloire (ou “notoriété”); mais celui qui cherche la gloire de celui qui l’a envoyé est vrai …» (Jean 7/18).

(…)

Le véritable Évangile n’attirera jamais la nature charnelle de l’homme; au contraire, il affrontera cette nature et la détruira à la racine. Comme Paul l’a déclaré : «Si je cherchais encore à plaire aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ» (Galates 1/10).

Nous devons choisir qui nous allons servir. Ce sera soit Christ, soit Mammon, mais jamais les deux à la fois. »

Rick JOYNER
Repost 0
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 16:14
Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice.
2 Timothée 3. 16
Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice. 2 Timothée 3. 16
Repost 0
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 16:09

cliquez sur l'image :

Index Mondial de Persécution

L’Index Mondial de Persécution 2013 met en évidence l’augmentation des discriminations et violences contre les chrétiens dans plusieurs pays d’Afrique sub-saharienne et du Moyen-Orient.

Repost 0
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 06:04

Photo

Repost 0
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 05:55
Repost 0
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 16:39

Jésus dit  " Vous sondez les Écritures, parce qu'en elles vous croyez avoir la vie éternelle, et ce sont elles qui rendent témoignage de moi. Et vous ne voulez point venir à moi, pour avoir la vie."

Repost 0
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 12:40

 

 
(Esaïe 40)

« Consolez, consolez mon peuple, dit votre Dieu. Parlez au cour de Jérusalem et criez-lui que sa servitude est finie, que son iniquité est expiée, qu'elle a reçu de la main de l'Eternel un double châtiment pour tous ses péchés ».

Pendant des siècles, ces paroles n'avaient qu'un sens lointain. Pour le peuple juif c'était même, humainement parlant, une ironie. Quelles consolations pouvait-on leur adresser, alors que Dieu était en train de leur administrer une punition « double » (ou même « triple », selon le texte hébreu du Psaume 80, verset 6) ?

Mais depuis la restauration de l'Etat d'Israël, ces paroles prennent un sens actuel, et au fur et à mesure que nous avançons dans l'accomplissement des prophéties à l'égard d'Israël, l'exhortation de Dieu à consoler son peuple devient un thème fréquent chez beaucoup de chrétiens. Ils ne cessent et ne cesseront pas de consoler les Juifs et les assurer de la prompte venue de leur Messie, le Seigneur Jésus-Christ, qui a dit :

« Instruisez-vous par une comparaison tirée du figuier. Dès que ses branches deviennent tendres et que les feuilles poussent, vous connaissez que l'été est proche, à la porte » (Malt. 24 : 32-33).

« Une voix crie : préparez au désert le chemin de l'Eternel, aplanissez dans les lieux arides une route pour notre Dieu. Que toute vallée soit exhaussée, que toute montagne et toute colline soient abaissées ! Que les coteaux se changent en plaines, et les défilés étroits en vallons » ! (Esaïe 40 : 3)

C'est de ce texte que Jean-Baptiste a tiré sa réponse à la question que lui ont posée les autorités religieuses qui voulaient savoir qui il était et à qui il dit : « Je suis la voix de celui qui crie dans le désert... ». Il préparait un chemin dans leur cour pour la première venue du Messie.

Aujourd'hui, le peuple juif prépare la deuxième venue de son messie, transformant son pays depuis si longtemps désert, en un pays florissant et habité par les enfants d'Israël après leur longue dispersion.

Jean-Baptiste ne s'est occupé que d'être la « voix qui crie dans le désert », laissant les consolations pour plus tard, pour de longs siècles encore. Mais maintenant, ces deux textes n'en font qu'uni car le retour du Seigneur est proche. Aussi, à côté du message de la Bonne Nouvelle que nous devons prêcher jusqu'à la dernière minute avant son retour, nous devons apporter le message de consolation au peuple élu.
Ainsi, ces deux messages sont motivés l'un par l'autre, car le signe du prochain retour de Jésus-Christ est le retour du peuple juif dans son pays. Ce signe doit nous inviter à ne pas nous relâcher de publier au monde perdu qu'il est encore temps de se réconcilier avec Dieu par Celui qui est déjà venu une première fois, Jésus-christ, car « bientôt la gloire de l'Eternel sera révélée et au même instant toute chair le verra. La bouche de l'Eternel a parlé » ! C'est du retour de Jésus en gloire qu'il est question ici.

Plus loin nous lisons aux v. 6 à 8 :

« Une voix dit : crie, et il répond : que crierai-je ? Toute chair est comme l'herbe, et tout son éclat comme la fleur des champs. L'herbe sèche, la fleur tombe, quand le vent de l'Eternel souffle dessus. Certainement le peuple est comme l'herbe. L'herbe sèche, la fleur tombe ; mais la Parole de notre Dieu demeure éternellement. » C'est un hymne adressé à la Parole prophétique du Dieu de Jacob. Par quelle puissance les Juifs ont-ils pu résister pendant de si longs siècles, alors que « le peuple est comme l'herbe » et cette « herbe » a été piétinée par les hommes et desséchée par la colère de l'Eternel qui a soufflé sur elle ?

Le texte nous donne la réponse. Ils ont pu subsister par la Parole éternelle de notre Dieu. Tout ce que sa bouche a dit, sa main l'accomplira. Dieu a gardé son peuple dispersé afin d'accomplir en eux ses promesses. Cela est merveilleux ! Il est visible que c'est Dieu qui a fait cela, car sans Lui, il ne resterait même pas le souvenir de ce peuple. Mais afin d'accomplir sa Parole, qui demeure éternellement, Il les a préservés, au point que l'existence du peuple juif est un miracle et un mystère pour beaucoup.

Et c'est la preuve certaine que Dieu existe !

 

TEMOIGNAGE DE L.FELDMAN :    http://jesus-sauve-aujourd-hui.over-blog.com/article-la-nouvelle-naissance-de-lebj-feldman-113060980.html      

Repost 0
Patrice Garriga - dans ISRAEL
commenter cet article
6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 19:38
JÉSUS SE LÈVERA POUR MOI
« Car , ayant été tenté lui-même dans ce qu'il a souffert , il peut secourir ceux qui sont tentés. ( Hébreux: 2 / 18 )
La Bible dit, car nous n"avons pas un Souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses; au contraire , il a été tenté comme nous en toutes choses , sans commettre de péchés.
En fait, c"est tout comme si Dieu s'est fait homme , pour mieux comprendre les hommes.
Il n'y a rien dont nous puissions souffrir, que Jésus n'a pas souffert.
... Il n'y a aucune douleur , aucune peine , aucun souci, aucune angoisse que nous puissions connaître , et que Jésus n"a pas connu.
Jésus a vécu les dimensions les plus extrêmes de la vie humaine en sorte qu"Il peut nous comprendre et nous secourir , parce qu'Il est déjà passé par la situation que nous vivons.
Non seulement le Seigneur compatit à nos problèmes , mais en plus
Il s'identifie à nous dans nos diverses situations, parce que nous faisons partie de Son corps .
Le verbe "compatir " signifie :participer aux souffrances de quelqu'un .
Lorsque Saul tuais les chrétiens , et qu"il était encore en chemin pour d"autres massacres ,
Jésus lui apparut en disant : « «Pourquoi me persécutes-tu ? »
Il n'a pas dit pourquoi persécutes-tu les chrétiens ?
La Bible nous enseigne en plusieurs passages que Jésus après sa résurrection, s'est assis à la droite du Père dans les cieux.
Cependant,
Lorsqu'on lapidait Étienne , son serviteur,
Jésus n'était plus assis, mais il était debout .
Jésus se lèvera pour toi en ce jour , car celui qui te touche , touche la prunelle de Son oeil.
Ma prière aujourd'hui , est pour tous ceux qui sont persécutés , afin qu'ils sachent que Jésus
S'est déjà levé pour eux !
( Hébreux: 4/15; Hébreux: 1/3; Hébreux: 8/1 ; Colossiens: 3/1 ; Zacharie: 2/8 , Actes :7 /56 ; Actes: 9/4)
Pasteur James Belix
Afficher la suite
Repost 0
6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 18:09

Les chrétiens sont les plus nombreux dans le monde, indique une enquête Pew rendue publique le 18 décembre. 2,2 milliards de personnes sont de religion chrétienne, devant les musulmans (1,6 milliard), les hindous (1 milliard), les bouddhistes (500 millions) et les juifs (14 millions). 1,1 milliard de la population mondiale est sans affiliation religieuse. Cette étude se base sur plus de 2500 recensements opérés dans 230 pays.

SOURCE : christanisme aujourdhui .

Quand on sait quelle est la définition de "Qu'est ce un chrétien " donnée par de nombreuses églises ,on ne peut que trouver ce chiffre en dessus de la réalité .

Repost 0

Média Evangélique

 

Animé par Patrice Garriga

Prédicateur de rues et en porte à porte.

Coéquipier avec les pasteurs du désert.

Engagé dans plusieurs associations humanitaires.

contact: patrice33320@gmail.com

Autres sites que j'anime:   

              http://unseulcheminjesus.over-blog.com

http://evangeliser-selon-la-bible.over-blog.com/

    http://sectes-et-mouvements-religieux-en-france.over-blog.com/

http://chretiensevangeliquesaquitaine.over-blog.com/

             

 

 

Rechercher Dans Ce Site

LA BIBLE DIT

Lecture de ce troisième dimanche de l'Avent : Livre de Sophonie 3,14-18. Pousse des cris de joie, fille de Sion ! éclate en ovations, Israël ! Réjouis-toi, tressaille d'allégresse, fille de Jérusalem ! Le Seigneur a écarté tes accusateurs, il a fait rebrousser chemin à ton ennemi. Le roi d'Israël, le Seigneur, est en toi. Tu n'as plus à craindre le malheur. Ce jour-là, on dira à Jérusalem : « Ne crains pas, Sion ! Ne laisse pas tes mains défaillir ! Le Seigneur ton Dieu est en toi, c'est lui, le héros qui apporte le salut. Il aura en toi sa joie et son allégresse, il te renouvellera par son amour ; il dansera pour toi avec des cris de joie, comme aux jours de fête. » J'ai écarté de toi le malheur, pour que tu ne subisses plus l'humiliation. Livre d'Isaïe 12,2.4bcde.5-6. Voici le Dieu qui me sauve : j'ai confiance ; je n'ai plus de crainte, Ma force et mon chant, c'est le Seigneur ; il est pour moi le salut. Rendez grâce au Seigneur, proclamez son nom, Annoncez parmi les peuples ses hauts faits ! Redites-le : « Sublime est son nom ! » Jouez pour le Seigneur ! car il a fait des prodiges que toute la terre connaît. Jubilez, criez de joie, habitants de Sion, car il est grand au milieu de toi, le Saint d'Israël ! Lettre de saint Paul Apôtre aux Philippiens 4,4-7. Frères, soyez toujours dans la joie du Seigneur ; laissez-moi vous le redire ; soyez dans la joie. Que votre sérénité soit connue de tous les hommes. Le Seigneur est proche. Ne soyez inquiets de rien, mais, en toute circonstance, dans l'action de grâce priez et suppliez pour faire connaître à Dieu vos demandes. Et la paix de Dieu, qui dépasse tout ce qu'on peut imaginer, gardera votre cœur et votre intelligence dans le Christ Jésus. Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 3,10-18. Les foules qui venaient se faire baptiser par Jean lui demandaient : « Que devons-nous faire ? » Jean leur répondait : « Celui qui a deux vêtements, qu'il partage avec celui qui n'en a pas ; et celui qui a de quoi manger, qu'il fasse de même ! » Des publicains (collecteurs d'impôts) vinrent aussi se faire baptiser et lui dirent : « Maître, que devons-nous faire ? » Il leur répondit : « N'exigez rien de plus que ce qui vous est fixé. » A leur tour, des soldats lui demandaient : « Et nous, que devons-nous faire ? » Il leur répondit : « Ne faites ni violence ni tort à personne ; et contentez-vous de votre solde. » Or, le peuple était en attente, et tous se demandaient en eux-mêmes si Jean n'était pas le Messie. Jean s'adressa alors à tous : « Moi, je vous baptise avec de l'eau ; mais il vient, celui qui est plus puissant que moi. Je ne suis pas digne de défaire la courroie de ses sandales. Lui vous baptisera dans l'Esprit Saint et dans le feu. Il tient à la main la pelle à vanner pour nettoyer son aire à battre le blé, et il amassera le grain dans son grenier ; quant à la paille, il la brûlera dans un feu qui ne s'éteint pas. » Par ces exhortations et bien d'autres encore, il annonçait au peuple la Bonne Nouvelle.

NUMEROS D'URGENCE

NUMEROS D'URGENCE ,que faire quand? .....
 http://jesus-sauve-aujourd-hui.over-blog.com/article-24540246.html   
EUTHANASIE,AVORTEMENT?un médecin vous répond.
  http://jesus-sauve-aujourd-hui.over-blog.com/article-26509553.html     
ANNUAIRE DES EGLISES EVANGELIQUES DE FRANCE
  http://www.eglises.org/        
COURS BIBLIQUES PAR INTERNET 
http://www.info-bible.org/cinq/